Auteur Sujet: MADELEINE, route du paradis, l'univers  (Lu 48851 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne Coccinelle12

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 217
Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
« Réponse #60 le: 28 Août 2014 à 21:37:21 »
Bonsoir  Magalilou,

Reçois mes amicales pensées avec un jour de retard.
"Le plaisir d'avoir un ami est parfois éphémère, mais pas le bonheur d' en avoir eu un "
"La mort laisse un chagrin que nul ne peut consoler, L' amour laisse un souvenir que nul ne peut voler"

Hors ligne magalilou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 554
  • ma fille, mon amour
Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
« Réponse #61 le: 01 Septembre 2014 à 03:23:08 »
Madeleine mon amour,
J'peux pas dormir encore une nuit à tourner en rond encore et encore. Pourtant je n'ai rien de spécial à dire ou à écrire, rien qui vaille la peine. Les journées sont bien tristes sans les petits. On dirait que ma tension a décidé de remonter un peu j'arrive à atteindre des petits 10. Tu sais la vieille mimine "Buffy contre les taupes" et bien elle avait disparu pendant 15 jours. Je me suis dite ça y est elle a du mourir quelque part. Et puis il y a 5 jours on la vue arriver mais alors dans quel état. Elle a du se faire enfermer chez quelqu'un. Elle est maigre. Elle tient a peine sur ses pattes. On lui a fait un bon lit avec des couvertures et je lui donne a manger doucement mais souvent. C'est drolement costaud un chat parce qu'elle est déjà en train de récupérer tu te rends compte à 16 ans. C'est toi qui avit voulu la prendre cette chatte et qui lui avait donné son nom.  A l'époque tu étais une ado heureuse, sans soucis. Juste le soucis de vivre et de bien vivre, de se faire des copains, de rêver au prince charmant, de se faire des films dans sa tête. Je te revois à 17 ans sur la petite moto que nous t'avions achetée. On t'en a  passé de ces choses. Et bien tant mieux au moins tu aura au moins eu ça. Tu en as fait de ces tours avec cette moto, tu te souviens la chutte que vous aviez fait avec Alexandra, elle a encore la cicatrice au genou,  et puis ta soeur a eu son permis et vous vous êtes mises à sortir en voiture. Je vous revois encore tous en mobilette, scooter ou  moto 50 Cm3 avec les tentes et les duvets aller camper dans les près alentours ou au camping de noirétable. J'avais confiance parce que vous partiez à plusieurs. Et puis au moins vous vous êtes amusées, vous avez profité de votre adolescence. Mes filles mon dieu qu'est ce que je pouvais être fière de vous si tu savais. Samedi ta soeur a passé la journée avec les cousins. Ils ont mangé tous ensemble. Elle était contente, elle a passé une bonne journée. Mais tu manques dans ces réunions. Ce qui fait chaud au coeur c'est qu'à chaque fois il y en a toujours un pour t'évoquer. Mémé est rentrée de Normandie. Elle est restée 1 mois chez ma soeur. Elle m'a dit que Bernadette parle souvent de toi et elle dit combien elle était attachée à toi. Mais ça je le savais. Tu as toujours été sa petite niéce préférée pourquoi? je ne sais pas mais ça a toujours super bien passé entre vous. D'ailleurs c'est toi qui allait le plus la voir quand elle habitait Paris. Je te mettais dans l'avion et elle te récupérait à Orly. Tu partais avec une grosse étiquette autours du cou. Tu n'avais peur de rien et surtout pas intimidée. Tu as vraiment été une petite fille exeptionnelle, quelque fois il faut bien le reconnaitre un peu "chiante" mais tellement attachante.  Bon je vais aller fumer une dernière cigarette et j'essayrais de dormir. Le marchant de sable va bien finir par venir. Tu me manques tellement ma douce, ma fille. Chaque minute de ma vie est devenue torture sans toi. difficile, impossible même d'aimer cette vie qui donne et reprend. Je t'aime mon amour, prend soin de toi. Maman

Ce n’est pas parce que vous ne voyez pas de larmes que je ne pleure pas.
 Ce n’est pas parce qu’à nouveau je souris que j’oublie.
 Ce n’est pas parce que j’ai l’air heureuse que je vais mieux.
 Je peux vous offrir le visage qui vous fait plaisir,
 Mais il n’empêche qu’à l’intérieur, je meurs.

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2567
Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
« Réponse #62 le: 01 Septembre 2014 à 12:38:21 »
Ma fille aussi était une fan absolue de Buffy... et de séries en général....te lire m'y refait penser...

Hors ligne angelik

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 456
Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
« Réponse #63 le: 01 Septembre 2014 à 23:19:14 »
Bonsoir Martine

J'étais absente, c'est donc avec un peu de retard que je t'envoie toute ma compassion pour l'anniversaire de Madeleine et la déception pour la greffe de Lorette.

Que de similitudes avec vous toutes, c'est presque déstabilisant. Geoffrey adorait lire ou regarder Buffy. Il écoutait en boucle à sa sortie la chanson de Corneille, "parce qu'on vient de loin"...  alors on vit chaque jour comme le dernier...

Et tous les soirs, je vais fumer ma cigarette sur ma terrasse en regardant les étoiles... et je suis avec lui. C'est notre moment à nous, quel que soit le temps.

je pense à vous
Corinne
chaque fois que tu sentiras le vent sur ton visage, c'est moi qui vient t'embrasser...

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2567
Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
« Réponse #64 le: 01 Septembre 2014 à 23:38:16 »
Emmanuelle aussi lisait Buffy, j'ai retrouvé ses livres à la cave... et elle adorait Corneille...

Hors ligne magalilou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 554
  • ma fille, mon amour
Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
« Réponse #65 le: 05 Septembre 2014 à 14:29:31 »
Quand je vois arriver l’automne
Avec ses milles couleurs chatoyantes
Quand j’entends le vent qui résonne
Dans les feuilles toutes tremblantes
Quand je sens le mois d’octobre
Qui tout doucement s’approche
Avec ses matins sous un voile nuageux
Et ses journées souvent pluvieuses
Alors mon cœur hurle de douleur
J’ai devant les yeux encore, encore et encore
La vision, sans vie, de ton magnifique corps
Allongé dans la maison de ta sœur.
Comme un film, je me repasse sans cesse
 Les derniers jours vécus avec toi,
Ces derniers jours plein de tendresse
Et je cherche toujours pourquoi
Il t’a fallu partir
Dans un monde sans retour
Mon Dieu, laissez-moi m’endormir
Je ne vous demande pas pour toujours
Non bien sur juste un petit sommeil
Pour ne plus être en octobre à mon réveil.
Maman
Ce n’est pas parce que vous ne voyez pas de larmes que je ne pleure pas.
 Ce n’est pas parce qu’à nouveau je souris que j’oublie.
 Ce n’est pas parce que j’ai l’air heureuse que je vais mieux.
 Je peux vous offrir le visage qui vous fait plaisir,
 Mais il n’empêche qu’à l’intérieur, je meurs.

Hors ligne JeanLuc

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 237
  • A la recherche des bonheurs oubliés ou perdus...
Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
« Réponse #66 le: 05 Septembre 2014 à 15:24:50 »
Ce texte est à la fois triste, terrible et magnifique et chaque mot est totalement empreint d'amour ...

Il apporte aussi de l'espoir, car "octobre" ne durera pas ... Je ne sais plus qui a dit que "L'automne est le printemps de l'hiver", mais, pour nous, les "endeuillés", ce printemps-là a les couleurs de l'absence ...

De tout coeur avec toi, magalilou ...

La vie est le commencement de toutes choses ... La mort, c'est simplement le début d'une autre vie ...

Hors ligne magalilou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 554
  • ma fille, mon amour
Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
« Réponse #67 le: 15 Septembre 2014 à 11:48:05 »
Mon amour, ma vie,

En faisant le ménage j'allume la télé "tiens la petite maison dans la prairie, tu te souviens comme tu te moquais de moi parce que je pleurais toujours en regardant les épisodes quand nous habitions Paris" donc  machinalemment je regarde la télé et me voilà à pleurer sans retenu, c'est l'épisode où Albert meurt. J'aurais tellement voulu que toi aussi tu puisses faire toutes ces choses dont tu as rêvée et qui sont restées en suspens. Je reste donc figée sur le canapé après l'épisode et là voilà pas qu'il passe une série, une jeune femme décédée qui est dans le corps  d'une autre, vraiment je ne m'en sors pas.  Il m'arrive, il faut que je l'avoue, de penser qu'il aurait été mieux que tu ne viennes pas au monde. Oh je suis fière de t'avoir eu pour fille, fière de t'avoir connue, aimée mais justement ça fait tellement mal que par moment je suis lache et je me dis qu'ainsi je n'aurais pas cette douleur dans le coeur, je ne souffrirais pas comme je souffre. Mon amour je t'aime tellement si tu savais comme le manque est terrible, comme ça fait mal. Cette douleur dans la poitrine jamais elle ne partira, toujours elle me rappellera que pendant 30 années j'ai pu te caliner, t'embrasser et que maintenant c'est fini. Tu es partie. Je t'aime à l'infini ma chérie. Maman
Ce n’est pas parce que vous ne voyez pas de larmes que je ne pleure pas.
 Ce n’est pas parce qu’à nouveau je souris que j’oublie.
 Ce n’est pas parce que j’ai l’air heureuse que je vais mieux.
 Je peux vous offrir le visage qui vous fait plaisir,
 Mais il n’empêche qu’à l’intérieur, je meurs.

Hors ligne JeanLuc

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 237
  • A la recherche des bonheurs oubliés ou perdus...
Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
« Réponse #68 le: 15 Septembre 2014 à 15:36:21 »
De tout coeur avec toi, magalilou ...

Depuis que tu as posté ton message, j'essaie de trouver les mots pour te réconforter ... En vain ... Je n'y arrive pas et à part te dire que mes pensées vont vers toi je reste totalement impuissant devant mon écran ... D'habitude j'ai le verbe facile, mais aujourd'hui, le "grand silence" m'envahit ...

Après 5 mois, je n'arrive toujours pas à surmonter un tant soit peu le décès de Chantal ... le chagrin et la souffrance sont toujours aussi intenses et le grand vide est lancinant alors, j'essaie d'imaginer ce que toi, tu ressens face au "départ" de ta Chère Madeleine, ta fille bien aimée ... La perte d'un de ses enfants est contre-nature et ta propre souffrance doit être exponentielle face à la mienne ... Alors, je t'envoie mon "silence" ... Puisse t'il te confirmer qu'au delà de la distance je pense à toi...

Si je ne peux partager ta souffrance comme je le voudrais, au moins puis-je y compatir ...

Affectueusement,

Jean-Luc

La vie est le commencement de toutes choses ... La mort, c'est simplement le début d'une autre vie ...

Hors ligne magalilou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 554
  • ma fille, mon amour
Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
« Réponse #69 le: 17 Septembre 2014 à 16:38:13 »
Merci pour tes messages Jean-luc, merci beaucoup.
Ce n’est pas parce que vous ne voyez pas de larmes que je ne pleure pas.
 Ce n’est pas parce qu’à nouveau je souris que j’oublie.
 Ce n’est pas parce que j’ai l’air heureuse que je vais mieux.
 Je peux vous offrir le visage qui vous fait plaisir,
 Mais il n’empêche qu’à l’intérieur, je meurs.

Hors ligne magalilou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 554
  • ma fille, mon amour
Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
« Réponse #70 le: 18 Septembre 2014 à 09:11:52 »
Mon amour,
Avant, en ce jour du 18 septembre, tu étais toujours la première personne à venir me voir et à me souhaiter mon anniversaire. J'apprehende ce jour car certaines personnes, pensant me faire plaisir, vont me le souhaiter et je ne le veux pas. J'ai dit que plus jamais je ne le fêterais. J'ai arrêté de vivre le 17 octobre 2011. Oh! nous avons tous les petits ce WE alors bien sur pour eux je ferais un gâteau car je ne veux pas les décevoir mais pour eux et seulement pour eux. J'ai lu une phrase et je la modifie juste un peu pour moi "mon esprit sait que tu es dans un autre monde où il n'y a aucune douleur et que tu y es en paix, je regrette juste de ne pouvoir le faire comprendre à mon coeur de maman". Je t'aime très, très fort mon amour. Tu me manques terriblement. Ta maman
Ce n’est pas parce que vous ne voyez pas de larmes que je ne pleure pas.
 Ce n’est pas parce qu’à nouveau je souris que j’oublie.
 Ce n’est pas parce que j’ai l’air heureuse que je vais mieux.
 Je peux vous offrir le visage qui vous fait plaisir,
 Mais il n’empêche qu’à l’intérieur, je meurs.

Hors ligne erika

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 92
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
« Réponse #71 le: 18 Septembre 2014 à 09:47:10 »
Je te comprends très bien moi c est pareil je suis morte ce jour du 14 juin .c est bientôt l anniversaire de son fiancé je ne lui dirai que je pense a toi tres fort.le pire c est que c est lui qui s est endormi et ils ont pris un arbre ..pardonner pour ma fille c était le grand amour elle comptait s installer ds un an environ . Mais que j'ai mal, perdre un enfant est le plus terrible de tout

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2567
Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
« Réponse #72 le: 18 Septembre 2014 à 12:38:20 »
Je ne te souhaite donc pas un "bon anniversaire" ce serait indécent...mais je me réjouis quand même de ce jour où tu as vu la jour , toi... permettant bien des années plus tard à Madeleine de venir elle aussi au monde...
je ne veux pas non plus le féter...mais pour les enfants, pour les petits... on se force... et c'est bien comme ça...
plus un jour de joie mais un jour spécial malgré tout...
je t'embrasse tout plein... autant de bisous que d'années ...

Hors ligne angelik

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 456
Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
« Réponse #73 le: 19 Septembre 2014 à 11:03:18 »
j'ai aussi du mal à supporter de prendre des années, alors qu'il ne le peut plus...
Martine, alors juste un petit coucou en passant...  :-*
Je pense à toi
chaque fois que tu sentiras le vent sur ton visage, c'est moi qui vient t'embrasser...

Hors ligne JeanLuc

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 237
  • A la recherche des bonheurs oubliés ou perdus...
Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
« Réponse #74 le: 19 Septembre 2014 à 11:59:17 »
Chantal aurait eu 60 ans le 24 septembre prochain ... Moi, j'en aurai 65 le 24 novembre ... On avait décidé, cette année, de fêter nos 2 anniversaires ensemble et de faire la fête !

Elle n'aura jamais 60 ans et il n'y aura pas de fête ... En fait, il n'y aura plus jamais de fêtes !

Je pense à vous ...
La vie est le commencement de toutes choses ... La mort, c'est simplement le début d'une autre vie ...