Auteur Sujet: MA FILLEQUE J'ESPERE tous les jours  (Lu 2904 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne DANSOPHIE

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
MA FILLEQUE J'ESPERE tous les jours
« le: 12 Février 2012 à 02:56:16 »
j'ai perdu ma fille Sophie le 01 janvier 2011vers 2h45 du matin ce jour de fête.La fête s'est arrêtée sur un coup de téléphone de sa cousine avec qui elle réveillonnait L'impossible est arrivée en reculant à flan de montagne elles ont basculé dans un "ravin".Ma fille est morte, pas les 2 autres. Maiis l'histoire est compliquée. 13 mois après, je me demande ce que je fais là, ma vie s'est arrêtée ce jour là,depuis je n'ai pas "redémarrer".J'ai repris le travail 1.5 mois puis stop j'étais épuisée et depuis je n'arrive pas à reprendre.Cette année qui démarre est plus dure que la précédente, pour toutes ces réunions de familles pour les anniversaires que je ne peux pas faire, pour toute l'absence de ma fille, cette absence que je sais définitive ett à laquelle je ne peux pas croire,tout ce manque , tout ce vide énorme qu'elle a laissé.J'ai 2 autres enfants avec mon mari qui lui aussi a une fille,et nous avions reconstitué une belle famille unie mais qui a explosée.Tout a changé dans nos vies, la gaieté n'est plus là,l'envie non plus, la projection dans l'avenir est impossible à l'heure actuelle,alors, je vis au jour le jour sans joie ni entrain pour mes enfants et mon mari.Je suis "forte" devant les gens et le soir quand tout le monde est couché,je "lache" tout et j'écris.oublier ma fille je ne peux pas et en plus j'ai très peur de le faire (depuis son décés, je ne la vois plus et je ne l'entend plus, plus rien). Certain jour je suis au fond du seau puis je remonte, mais je ne suis plus la même car je suis en mille morceaux et en même temps révoltée par tant d'injustice. Pourquoi ma fillle si gentille, si pleine de vie et qui avait souffert à l'âge de 4 ans de la perte de son père mort dans accident de la route 22 ans plus tot
pourquoi elle ???

Hors ligne elsajulie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 45
Re : MA FILLEQUE J'ESPERE tous les jours
« Réponse #1 le: 12 Février 2012 à 09:41:09 »
Bonjour Dansophie,
Je viens de lire votre message, que vs dire sinon courage, battez vs pour vos enfants et pour Sophie, pour qu'elle puisse continuer de vivre à travers vous, quand j'ai lu votre message je me suis vu le 29 mai 2011, le jour de la fete des mère, les gendarmes sont venus ns avertir que ma fille Julie avait eu un accident à 8h en sortant de boite, pas la peine d'aller plus loin ds les explications, j'ai compris tout de suite, et depuis, c'est un combat de tt les jours, je suis 2 celle qui n'a plus la force de se battre, et je suis celle qui doit se battre, pour ses deux autres enfants, qui souffrent eux aussi, et pour qu'on oublie pas ma grande qui vit à travers nous.
Vous écrivez le soir, moi je n'y arrive pas, j'ai acheté un beau carnet pour elle, pour ecrire ma douleur, et ecrire la joie de vivre qu'elle avait, mais le declic n'est pas encore arrivé, je me noie ds le travail et suis active tte la journée, le silence m'est isupportable, je vis en permanence avec un bruit de font, ça m'evite de penser,je me leve tot et me couche quand je sent que le sommeil est là, et ce depuis ce jour maudit, je ne sais pas combien de tps cet état durera, pour le moment je me bat pour mes enfants, parcequ'ils sont trois et que je me dois d'etre là pour eux.
Votre histoire est un peu la mienne, et vous dis combien je vous comprends.

Elsa maman de Julie

Hors ligne MAIKO

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 57
Re : MA FILLEQUE J'ESPERE tous les jours
« Réponse #2 le: 12 Février 2012 à 23:15:32 »
Fabienne est partie le 4 Janvier 2002, voilà 10 longues années que j'essaie de vivre, je crois en la vie après la mort, c'est ce qui m'a donné la force de continuer, et puis elle était si joyeuse, si pleine de vie, elle n'aurait pas voulu quitter la vie, alors par respect pour sa mémoire terrestre je continue, c'est très dur, je connais si bien votre souffrance, moi c'est à partir de la 4ème année que le fardeau s'est quelque peu allégé, l'étau s'est desserré autour de mon coeur, pendant ces 4 ans, j'avais vraiment l'impression physique qu'une main puissante me serrait le coeur dans la poitrine, c'était intolérable et épuisant, je compare cette douleur à une crise cardiaque, cet étau qui vous serre, et puis le temps a fait son office ... alors oui, on continue à vivre, par devoir pour sa mémoire, et puis aussi l'envie de faire quelque chose pour les autres, Fabienne était altruiste, alors je sais que maintenant je peux moi aussi le faire, que j'aurai la force d'aider les autres à se relever, mais oui, c'est en années qu'il faut compter, la douleur ne cède pas si facilement la place, il faut la combattre pied à pied, maintenant, c'est la tristesse qui l'a remplacée, c'est un sentiment indicible, on fait comme tout le monde, on rit, peut-être même parfois on s'amuse avec les amis ou la famille, mais notre coeur est félé, et plus jamais nous ne ressentons notre coeur bondir de joie ! c'est ça la tristesse, plus jamais sentir son coeur bondir de joie en la voyant arriver dans sa petite voiture, en la voyant apparaître à la porte, en la voyant descendre l'escalier le matin au réveil pour prendre son petit déjeuner avec nous ! mais je me sens comme un devoir de continuer à vivre, pour elle, parce qu'elle ETAIT la vie ! Fabienne ce soir encore une fois je te dis que je t'aime, et j'espère que ces quelques mots s'envolent vers toi dans ta nouvelle demeure. Je vous embrasse et vous serre sur mon coeur ce soir toutes et tous. Tendrement.

Hors ligne DANSOPHIE

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
Re : MA FILLEQUE J'ESPERE tous les jours
« Réponse #3 le: 24 Février 2012 à 01:58:47 »
merci Elsa pour  ton joli message.Ma fille était la joie de vivre.Malgré une grande souffrance due à la mort de son père lorsqu'elle était petite, elle avait une soif de vivre et une force immense avec ce sourire que chacun a gardé d'elle.  Tume dis que tu n'arrives pas à écrire, Il ne faut pas se forcer ,ça vient tout seul .je n'ai pas acheté de cahier ,de silmples feuilles que je range sur ma tabe de nuit auprès de moi et de la photo de ma fille.En fait j'écris lorsque je me sens très mal n'importe quoi n'importe comment tout mélangé: la colère,l'injustice de la vie tous mes sentiments en vrac.Puis lorsque le stress est retombé, ça s'arrête tout seul .j'espère que tu pourras le faire, c'est pour moi une belle délivrance et je souhhaite qu'il en soit de même pour toi.
Maika, le temps qui passe me fait peur, me dire que Sophie ne partage plus et ne partagera plus notre vie me fait souffrir. Toute une vie brisée alors qu'elle avait tellement de belles chosesà vivre seule avec un compagnon avec des enfants , choses que je souhaitais tant pour elle et dont nous plaisantions souvent et encore le soir du 31 décembre lorsque nous nous sommes souhaitees une bonne année, et avec notre famille.Je me  sens orpheline de ma fille, car on m'a emputée d'une partie de moi et de notre vie;Je vis tous les jours avec Sophie mais pas comme avant...
JE VOUS SOUHAITE BEAUCOUP DE COURAGE A TOUTES LES DEUX.NOUS EN AVONS TOUTES