Auteur Sujet: Enfants vivants mais absents  (Lu 2123 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Ludmilla 31

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 180
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Enfants vivants mais absents
« le: 27 Février 2020 à 11:16:24 »
Bonjour

Voilà ça fait 5 ans que mon fils est décédé de maladie ,il avait une petite de 4 ans que je garde le wk en principe tous les 15 jours .
J'ai une fille de 5 plus jeune ,elle avait été longtemps en froid avec son frère , étant seule avec eux et travaillant beaucoup  , leur père étant  un père fuyant  c'est le dernier mot de mon fils avant de partir après avoir eu une conversation  avec lui ,il a refait plusieurs fois sa vie , plusieurs mariages ,moi pour les préserver je ne leurs ai pas imposé un homme ,j'ai essayé 3 ans après mon divorce et 3 ans après la première histoire (des histoires de 2 mois maximum qui ont coupées court ) ma fille n'acceptant pas que quelqu'un d'autre remplace son père ,même si c'est lui qui est parti pour une relation qu'il avait eu 11 ans plus tôt .
J'entretiens de très bonnes relations avec ma belle-fille (enfin sa compagne car ils n'étaient pas mariés au moment du décès ,c'était prévu après l'achat de la maison ) ,pour moi il n'y a pas de différence ,c'est la mère de ma petite-fille qui a aujourd'hui 8 ans ,elle a refait sa vie il y a 3 ans avec quelqu'un de plus âgé veuf comme elle .
A noël ,j'ai voulu faire Noël comme d'habitude (sauf la première année du décès ) ,et là ma fille m'a ouvertement par sms dis qu'elle trouvait ça mal sain qu'e le nouveau compagnon vienne chez moi faire le noël ,je lui ai expliqué mon point de vue mais même si elle l'a accepté maintenant elle me fait payer en me traitant de mère "  INDIGNE et le mot est faible " !!!!! elle qui a dit les pires horreurs sur son frère ,même 3 mois après le décès m'a dit "J'en ai marre qu'on me pose la question pour toi et moi ,comment ça va après le décès de ton frère ? "
Elle a toujours été jalouse depuis l'adolescence ,on pensait que c'était parce que son frère faisait des études et qu'elle par choix a arrêté à 17 ans ,mais maintenant je me pose la question ,malgré le décès qui aurait du lui ouvrir les yeux et lui comprendre beaucoup de choses ,l'importance de la famille eh bien non .
Là elle attend son 1er enfant ,je suis très heureuse pour eux  mais rien ne change ,elle commence même a me reprocher de garder ma petite-fille ,je lui ai toujours expliqué que pour moi c'était vital ,pour la petite aussi (car elle  a besoin de toute la famille ) et pour ma part ayant très peu  eu de rapport avec ma grand-mère paternelle  et pas connu mon autre grand-mère maternelle décédée 6 ans avant ma naissance que je savais le manque que ça provoquait ,mais non rien ne change .
Aujourd'hui ,je suis divorcée depuis 27 ans ,en 2009 ,j'avais retrouvé  un compagnon pendant 2 ans ,mon fils et sa compagne  venaient manger chez lui  ou chez moi ,,il avait rencontré toute ma famille qui est loin ,elle n'a jamais accepté de rencontrer ses  2 enfants  qui venaient pendant les vacances .
Je ne sais plus quoi faire ,elle  critique que j'ai des amies ou amis sans les connaitre ,je dois être à sa disposition dès  qu'elle m'appelle et par contre peux rester 3 semaines sans donner de nouvelles en me disant "tu n'as pas d'amis  ?"
Je ne lui ai jamais fait de reproches par rapport à son frère puisque maintenant à quoi bon ....
Alors pourquoi toujours cette hargne ?


Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2895
Re : Enfants vivants mais absents
« Réponse #1 le: 27 Février 2020 à 12:35:17 »
Whah...
quelle détresse...
en vrac je te livre mes reflexions:
*le deuil d'un frere est difficile et peu reconnu... et quand, en plus il se pose sur une jalousie antérieure ça fait des étincelles et des dégâts...elle doit souffrir mais ne pas pouvoir l'exprimer autrement que par de la colère...
l'essentiel me semble de garder le lien

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2895
Re : Enfants vivants mais absents
« Réponse #2 le: 27 Février 2020 à 12:44:26 »
le lien avec elle, c'est important pour vous deux et aussi pour le futur bébé.Sa colère tombe sur toi mais je crois qu'elle ne t'est pas vraiment destinée...

*garde ton cap, tu fais les choses avec ton coeur et moi je trouve ça fantastique que tu acceptes si bien le nouveau compagnon de ta belle fille et même, je trouve ça beau... tu as une haute idée de la famille et ça me touche...

*et si d'aventure un nouvel amoureux croise ton chemin, accueille le; pour toi, la femme que tu es... sans trop  te soucier de son avis à elle, de fille qui a du mal à accepter...et qu'elle se débrouille avec son père, sa vision du couple parental.. toi tu as ta vie de femme à mener

et tu seras une super grand mère pour son petit aussi...

Hors ligne Ludmilla 31

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 180
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Enfants vivants mais absents
« Réponse #3 le: 27 Février 2020 à 17:29:39 »
Je n'ai plus envie de rien ,je n'arrive plus à avoir des projets , l'année dernière je lui offert 2 séances  de microkiné ,elle les a faites mais après elle m'a dit "pour moi ce n'était pas utile car moi je  n'ai pas de problème " ,moi je voulais qu'elle  soit soulagée vu que c'est elle qui a découvert son frère sur le lit de la clinique ,moi étant montée par les escaliers l'oncologue  m'a interceptée avant  que je  rentre dans la chambre .

Je n'ai rien dit à ma belle-fille (pour les sms ) juste avant Noël  pour éviter d'envenimer les choses , à Noël personne aurait pu se douter de ce qu'elle m'avait écrit  le 20 décembre ,un peu juste pour annuler le Noël .

Heureusement que je suis solide mais je fais attention ,car lorsque j'étais encore mariée j'avais fait un burnout ,c'est ce qui m'avait décidé à demander le divorce car son père  ne voulant pas travailler ,j'assumais tout ,en faisant des  journées de  14 H pour nous en sortir ,jusqu'au jour où le corps a dit stop ! et je suis restée tétanisée sur le trottoir  en voulant rattraper notre petit chien qui s'était échappeé ,c'est ma voisine me voyant qui m'avait aidé a rentrer .

Après le divorce j'avais voulu faire une thérapie familiale mais son père s'y était opposé .

« Modifié: 27 Février 2020 à 17:32:07 par Ludmilla 31 »