Auteur Sujet: La vie n'a plus de sens  (Lu 5210 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Aimée

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 7
La vie n'a plus de sens
« le: 17 Février 2013 à 16:36:21 »
Mon fils de 24 ans est décédé il y a presque 5 mois et la vie n'a plus de sens. Il est allé consulter à de multiples reprises. La veille de son suicide il est allé consulter à deux reprises et les médecins ne nous ont pas averti du danger...Notre fils s'est pendu à notre domicile. On ne nous avait pas mis en garde. Aujourd'hui notre vie est brisée. Je n'ai plus la force de vivre et passe mes journées couchée.La dépression est là. Ma maman et mon frère se sont également suicidés. Mais perdre un enfant est insurmontable, insupportable. J'étouffe de souffrance et suis surprise d'être encore là. Comment survivre?
« Modifié: 17 Février 2013 à 19:42:23 par Aimée »

adèle

  • Invité
Re : La vie n'a plus de sens
« Réponse #1 le: 17 Février 2013 à 22:59:22 »
Chère Aimée,

Les mots me manquent pour vous accueillir lorsque je lis votre histoire. Cette constellation de suicides autour de vous, votre enfant après les autres... Vous n'etes pas seule n'est ce pas? Vous dites "notre", "on"...

Nous ferons notre possible ici pour vous accompagner, lisez, écrivez, écrivez votre histoire, ça aide tellement d'essayer de poser des mots sur l'indicible. Ici vous trouverez d'autres parents avec qui partager votre souffrance et puis le site pour vous aider à cheminer. je vous mets le lien vers les modules :
http://www.traverserledeuil.com/etre-accompagne/les-modules-daccompagnement

et particulièrement vers celui consacré au suicide d'un proche
http://www.traverserledeuil.com/etre-accompagne/les-modules-daccompagnement-complementaires/apres-le-suicide-dun-proche

Un pas après l'autre, un jour après l'autre, lentement... nous sommes avec vous

Je vous embrasse de tout mon coeur

Adèle

Hors ligne Maman de Carlos

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 22
  • Tu me manques tant mon fils d'amour
Re : La vie n'a plus de sens
« Réponse #2 le: 18 Février 2013 à 01:01:17 »
de tout coeur avec vous, je manque aussi de mots
c est si recent, pleins de tendresse pour vous et votre famille
Maria Manuela maman de Carlos Alexandre
je suis avec toi mon fils comme toujours

Hors ligne Real

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 48
Re : La vie n'a plus de sens
« Réponse #3 le: 18 Février 2013 à 15:01:40 »
Bonjour Aimé,
Mon dieu qu'elles souffrances vous devez endurer. Un problème familiale semble t-il, injustement décelé par les médecins. Je ne vous cacherais pas mon scepticisme à l'égard ce certains psychiatres, voire du mépris si un jour vous allez lire dans mes posts leur incompétence à déceler une schizophrénie une fois une mère ayant tué sa propre fille après 5 ans de plusieurs signaux d'alarme. La vie n'a plus de sens c'est juste. Elle n'en retrouvera que lorsque vous comprendrez ce geste désespéré. C'est un long cheminement qui vous attends, le premier à vous sortir de la culpabilité car vous n'y êtes pour rien dans son choix de vie. Même s'il s'agit d'une issue fatale, irréversible et insurmontable. Peut-être de faire ce qu'il aurait aimé faire pour ne pas passer à l'acte peut vous donner une aide, un objectif, une mission. Mais il est certainement trop tôt car je vous dis ça car cela fait presque 3 ans que ma petite a été tuée. Le chagrin est toujours immense, mais j'ai retrouvé un but à ma vie. Elle n'est pas morte pour rien. Si la justice a bouclé l'affaire avec une irresponsabilité, je vais chercher ma vie ce pourquoi sa mère à commis une telle atrocité. Même le pire des psychopathe a toujours un mobile qui le fait agir d'une certaine manière. J'ai trouvé pour la mère meurtrière, mais je ne peux pas encore le révéler. Excuser moi, je m'attarde sur mes faits, mais c'est pour mieux en revenir sur votre malheur. Je veux dire par là que votre fils avait une cause profonde à passer à l'acte. Cela provoque énormément de souffrance et tant que vous n'aurez pas une explication rationnelle, vous aurez beaucoup de mal à l'apaiser. C'est souvent pas la première cause que l'on crois au début. En début de deuil on manque d'objectivité, mais vous verrez au fils des mois vous trouverez la vérité. L'incompréhension trouvera sa vérité et en cela vous irez mieux et votre fils aussi. Je vous souhaite tout le courage qui va vous être nécessaire.

Hors ligne Aimée

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 7
Re : La vie n'a plus de sens
« Réponse #4 le: 21 Février 2013 à 12:04:08 »
Merci pour vos réponses. Oui il y a un problème de dépression de forme héréditaire dans ma famille. Damien était un jeune homme joyeux, blagueur, heureux de vivre. Il venait d'obtenir son diplôme d'ingénieur et venait de rentrer à normale sup. Cette dépression fut fulgurante. Peu après la rentrée il nous appelle de Paris en pleurant. Il nous confie qu'il ne dort plus, a des idées suicidaires. Nous avons appelé les pompiers de Paris. Une fois arrivé chez lui Damien allait mieux et a préféré aller en cours. Il passait d'un état à l'autre en l'espace de quelques heures. Il est allé consulter à maintes reprises, a passé une nuit à l'hôpital cherchant de l'aide auprès du corps médical. Il est allé consulter en hôpital de jour et a vu son généraliste la veille de son suicide. Damien ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Nous sommes en colère contre le corps médical car ils ne se sont pas concertés et ont pris la dépression de Damien à la légère. L'hôpital était pourtant au courant des antécédents familiaux et a minimisé disant qu'il ne fallait pas transférer sa situation à celle de ma famille. Pourtant Damien parlait de ses vagues d'angoisse avec idées suicidaires. Nous sommes allés voir un avocat car nous souhaitons porter plainte contre l'hôpital. Cela ne le fera pas revenir mais nous souhaitons le faire en sa mémoire. Lorsque l'on sait que la première cause de mortalité chez les jeunes de 24/35 ans est le suicide il est indispensable que les hôpitaux psychiatriques ne commettent pas le même genre d'erreur. Notre fils aurait pu être sauvé, notre vie est brisée...

Hors ligne Maman de Carlos

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 22
  • Tu me manques tant mon fils d'amour
Re : La vie n'a plus de sens
« Réponse #5 le: 23 Février 2013 à 00:35:45 »
je comprend votre demarche pour la memoire de votre fils
de tout coeur avec vous
tendresse
Maria Manuela maman de Carlos Alexandre
je suis avec toi mon fils comme toujours

Hors ligne Real

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 48
is
« Réponse #6 le: 25 Février 2013 à 22:13:08 »
C'est une démarche tout à fait légitime et vous avez raison de la mener. En plus cela donne un but et permet de penser que son enfant n'est pas mort pour rien. Que cette tragédie fasse avancer les mentalités et notre société est admirable. En effet cela ne fera pas revenir votre fils au sens propre du terme. C'est pas tout à fait vrai. Il y a de grandes chances que vous le sentiez près de vous, vous accompagner dans votre combat. Nos anges sont là pour ça. Nous aider à faire bouger les choses. Ce sont nos messagers. Votre fils méritait le respect et l'écoute qu'on ne lui a pas accordé. Votre combat va être long et maintes fois vous aurez envie de renoncer. C'est normal nous sommes des humains. Et puis au bout d'un moment cela porte ses fruits comme cette psychiatre condamnée à la prison avec sursis, parce qu'elle n'a pas porté attention à un patient qui avait ouvertement signifié un crime qu'il projetait. Cela risque de faire jurisprudence. Quand une personne dit "je vais mal, j'ai envie de mettre fin à mes jours", ou "j'ai envie de tuer" on n'a pas le droit de le laisser dans la nature. Une vraie prise en charge est nécessaire. Pas un faux semblant. Cela demandera plus de moyens inévitablement. Mais la médecine préfère pousser toujours plus loin la limite du décès dû à la sénilité avec des machines et médicaments, plutôt que de mettre les moyens au vraies priorités.

Hors ligne Aimée

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 7
Re : La vie n'a plus de sens
« Réponse #7 le: 28 Février 2013 à 19:55:44 »
Votre réponse me touche beaucoup. Je me questionne beaucoup depuis le décès de Damien , sur l'existence de la vie après la mort, sur la présence des anges. Lorsque j'ai vu mon fils à la morgue je lui ai promis que j'allais défendre la cause des jeunes souffrant de dépression. Ce combat me redonnera peut-être la force de vivre. 

Hors ligne Maria

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 38
Re : La vie n'a plus de sens
« Réponse #8 le: 01 Mars 2013 à 13:38:28 »
Mon fils Pierrick 32 ans, s'est suicidé aussi, après avoir lutté des années contre la dépression, après avoir consulté maints et maints médecins, avoir tout tenté, même ce qu'on nommait avant, les électrochocs et qui maintenant est moins violent mais tout de même une agression contre le cerveau. Nous l'avons accompagné au long de son combat mais n'avions plus nous-mêmes la force et l'espoir d'entrevoir une amélioration. Les psychologues, psychiatres, qu'il a consultés en dernier recours ne pouvaient plus l'aider, son médecin traitant était impuissant, il m'a dit ensuite que Pierrick était très lucide envers sa maladie et Pierrick a senti lui-même que plus personne ne pouvait l'aider. Il a pourtant travaillé jusqu'au dernier jour, cachant aux autres sa profonde détresse et la panique qui le minait. Je l'admire pour ce courage extrême et moi aussi j'aimerais aider tous ceux qui souffrent comme il a souffert. Il n'y a aucune association dans mon département, aucune main tendue, pourtant le nombre de dépressions qui se terminent de cette façon est très élevé mais je me demande souvent ce qu'on attend, j'espère qu'un jour on trouvera que c'est un dysfonctionnement et qu'on  pourra soigner cette maladie qui est une maladie comme les autres mais qui isole et qui fait si peur qu'on en parle rarement. Comme pour Damien, il y a un problème de dépression héréditaire dans la famille de mon époux et je me dis qu'il a eu la malchance que cela tombe sur lui aussi, il faut peut-être dans ce cas, être beaucoup plus vigilant et être plus à l'écoute, c'est trop tard pour lui mais j'ai la mission de veiller sur les autres maintenant. Real, cela vous donnera peut-être la force d'aider les autres et de vous aider aussi. Courage et je pense très fort à vous et à Damien. Maria

Hors ligne Méduse

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 780
Re : La vie n'a plus de sens
« Réponse #9 le: 04 Mars 2013 à 01:11:53 »
Je me sens très concerné par vos échanges. Ma fille s’est suicidée à 25 ans. Après son décès, nous avons appris qu’elle était atteinte du syndrome Borderline ou état limite et que c’est cela qui l’avait amenée à 22 ans à l’anorexie. Ses états d’âme changeaient aussi très rapidement. Elle appelait cela l’ascenseur émotionnel. A plusieurs reprises, elle avait cherché de l’aide, mais ne croyait plus à la guérison. Nous, la famille, nous nous sentions mis à l’écart par le corps médical. Depuis, j’ai découvert l’existence de l’UNAFAM et je pense que cette association aurait pu nous soutenir.

J’ai eu des signes de ma fille et suis convaincue maintenant que la mort n’est qu’un passage. Les témoignages sur les NDEs vont d’ailleurs dans ce sens. Je ne sais pas où j’en serais sans cette certitude.

J’arrive à me demander si tous ces parents qui ont créé des associations pour lutter pour une bonne cause après le décès de leur enfant n’étaient pas justement destinés à cela. Sans la perte de leur enfant, ils auraient tous continué une vie paisible en se réjouissant de leur existence. J’espère que j’aurai la réponse un jour.

Douce nuit

Méduse

Hors ligne titeac

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 16
Re : La vie n'a plus de sens
« Réponse #10 le: 09 Mars 2013 à 23:01:17 »
Je suis très touchée par votre message. Je ne sais que dire. Vous témoigner mon soutien. Vous dire que nous sommes là pour vous écouter. Vous dire que ma mère s'est suicidée, ma vie est changée à jamais. Son frère et sa mère s'étaient suicidés. Et en ce moment je vais mal. J'ai peur de tomber en dépression. Je voudrais aussi aider contre la dépression. J'ai demandé des renseignements pour être bénévole mais je ne sais pas si j'en ai la force. Ma mère s'est suicidée il y a plus d'un an maintenant et je pensais avoir avancé dans ce deuil mais des fois ça revient c'est horrible j'ai l'impression de régresser, peur de m'enfoncer, puis ça part, puis ça revient... Je voulais au départ vous écrire pour vous dire que je peux comprendre ce que vous ressentez tant par le geste par lequel votre fils est décédé que par cette hérédité de la dépression... Mes mots ne sont pas réconfortants j'en suis désolée. Je ne devrais pas répondre quand je vais mal en fait!!!
COURAGE

Anne-Claire

Hors ligne Aimée

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 7
Re : La vie n'a plus de sens
« Réponse #11 le: 11 Mars 2013 à 21:46:27 »
J'ai mis beaucoup de temps à faire le deuil de ma maman. J'ai été rongée par la culpabilité de ne pas avoir su l'aider. Je suis dans le même état aujourd'hui après le suicide de mon fils.

Hors ligne stellarose

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 542
  • Petit coeur, funambule entre 2 rives....
Re : La vie n'a plus de sens
« Réponse #12 le: 13 Mars 2013 à 08:22:01 »
Chère Aimée,
Votre message me touche beaucoup, car mon fils aussi s'est suicidé il y a quelques mois et c'est comme si c'était hier. La douleur est toujours présente avec des hauts et des bas. L'envie de lne plus bouger, de se terrer dans le silence, et en même temps l'envie de crier sa douleur, sa colère. J'ai crié, j'ai pleuré fort sans retenue lorsque j'étais seule.
Moi aussi je me suis sentie coupable, je le ressens encore certains jours, envers lui, envers ses frères, sa compagne et surtout son fils, petit bout de chou qu'il adorait, petit rayon de soleil qui est là et à qui je ne sais pas répondre quand il appelle "papa".
Je comprends vos peurs et suis de tout coeur avec vous, je partage votre peine, je sais que c'est bien peu.
C'est tout doucement que nous ferons le chemin, un jour après l'autre, un pas en avant, un pas en arrière.
Je vous souhaite beaucoup de courage et de force pour les jours à venir.
Stellarose

Hors ligne magalilou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 554
  • ma fille, mon amour
Re : La vie n'a plus de sens
« Réponse #13 le: 13 Mars 2013 à 16:25:19 »
C'est tout doucement que nous ferons le chemin, un jour après l'autre, un pas en avant, un pas en arrière.
C'est très juste ce que tu écrits Stallarose et je suis certaine qu'un jour nous arriverons à faire 2 pas en avant.
Tendrement à vous tous
Martine, maman de Madeleine
Ce n’est pas parce que vous ne voyez pas de larmes que je ne pleure pas.
 Ce n’est pas parce qu’à nouveau je souris que j’oublie.
 Ce n’est pas parce que j’ai l’air heureuse que je vais mieux.
 Je peux vous offrir le visage qui vous fait plaisir,
 Mais il n’empêche qu’à l’intérieur, je meurs.