Auteur Sujet: mon fils est parti  (Lu 9260 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2666
Re : mon fils est parti
« Réponse #15 le: 10 Mars 2015 à 15:33:07 »
oui, je pense qu'il serait sage de consulter.. il y a des médicaments qui aident  l'estomac à ne pas rester trop acide ...(effet de l'anxiété chez moi) un traitement de fond... je me rappelle du discours de mon docteur sur.... inhibition de la pompe à neutrons.. je trouvais ça joli comme un titre de science fiction...
ça va mieux depuis...

Hors ligne amandine35

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 25
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon fils est parti
« Réponse #16 le: 10 Mars 2015 à 18:58:50 »
bonsoir mytere,

je pense que vous devriez consulter ,ce n'est pas anodin , j'ai moi même  des maux de ventre et après consultation il s’avère qu 'un ancien problème à l'intestin (stigmoidite) c'est redéclenché surement avec le stress ,  votre douleur est t'elle qu'elle peut vous détruire de l'intérieur , il faut faire attention à vous ,consulter ,vous protéger
courage +++++

Hors ligne mytere

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 18
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon fils est parti
« Réponse #17 le: 13 Mars 2015 à 16:02:58 »
j'ai trop mal je viens écrire pour évacuer ma colère , pourquoi est il parti ??? j'étais une mère au foyer j'ai dorloté mes 3 enfants même trop peut être ,je faisais des petits plats le plus naturel que possible , ils étaient à la maison dès la sortie de l'école comme disait mon fils " j'ai une mère juive à la maison " ( je n'ai rien contre les juifs ) et un certain Noël tout à basculé on a ramé pendant 5 ans pour rien ..................dîtes moi pourquoi !!!!  j'ai mal aux tripes , ça me ronge de l'intérieur ce matin j'étais au cimetière j'ai pleuré je crois que je n'ai jamais autant pleuré que maintenant et mon entourage comprends pas je les fais souffrir avec mes larmes ...................mais quoi faire ......................
courage à toutes les mamans

Hors ligne Oriane

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 360
Re : mon fils est parti
« Réponse #18 le: 13 Mars 2015 à 21:20:05 »
Parce que nous maman nous avons espérer,espérer que cette maladie allait être vaincue,que nos enfants allaient remonter la pente,que ce n etait pas possible qu ils nous quittent..
Toutes leurs souffrance pour rien...et maintenant le vide,le manque..
Comment ne pas se révolter,comment ne pas hurlé,pleurer

Affectueusement

Le malheur de t’avoir perdue ne doit pas me faire oublier le bonheur de t’avoir connue

Hors ligne mytere

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 18
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : mon fils est parti
« Réponse #19 le: 09 Juin 2015 à 13:53:18 »
Je n'ai jamais pris d'antidépresseurs  non plus, par contre (avec l'avis du médecin, ), quand je fais des migraines, c'est nerveux, je prends un demi comprimé et un pour la douleur et ça m'aide, mais c'est très très occasionnel.
Comme le dit Magalilou, ce n'est pas naturel et malheureusement il n'y a pas grand chose à faire.
Pour ma part, je veux vivre mon deuil, difficile à expliquer, je ne suis pas mazo, mais je dois bien cela à ma fille....
Je ne pourrais plus me regarder si je ne ressentais plus la douleur.
Je pense que vous comprenez ce que je veux dire.

Oriane, on vit avec la culpabilité.
Moi aussi, il y a 6 mois passés maintenant, quand je suis repartie , après un bon week end chez ma fille, en partant elle pleurait, mais pleurait abondamment.
C'était comme cela à chaque fois.
Mais maintenant je le sais, j'aurais dù la prendre encore plus dans mes bras, la serrer, lui dire qu'elle était tout pour moi.
Au lieu de ça, j'ai joué la forte, je lui ai fait un calin et j'ai fait exprès de mettre un peu de distance , pour essayer que la séparation ne soit trop dure.
Quelle conne j'ai été ce jour là.

6 mois , ma petite Oriane, on se tient la main ......soyons fortes ,il le faut.

Hors ligne mytere

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 18
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : mon fils est parti
« Réponse #20 le: 09 Juin 2015 à 14:02:56 »
Je n'ai jamais pris d'antidépresseurs  non plus, par contre (avec l'avis du médecin, ), quand je fais des migraines, c'est nerveux, je prends un demi comprimé et un pour la douleur et ça m'aide, mais c'est très très occasionnel.
Comme le dit Magalilou, ce n'est pas naturel et malheureusement il n'y a pas grand chose à faire.
Pour ma part, je veux vivre mon deuil, difficile à expliquer, je ne suis pas mazo, mais je dois bien cela à ma fille....
Je ne pourrais plus me regarder si je ne ressentais plus la douleur.
Je pense que vous comprenez ce que je veux dire.

Oriane, on vit avec la culpabilité.
Moi aussi, il y a 6 mois passés maintenant, quand je suis repartie , après un bon week end chez ma fille, en partant elle pleurait, mais pleurait abondamment.
C'était comme cela à chaque fois.
Mais maintenant je le sais, j'aurais dù la prendre encore plus dans mes bras, la serrer, lui dire qu'elle était tout pour moi.
Au lieu de ça, j'ai joué la forte, je lui ai fait un calin et j'ai fait exprès de mettre un peu de distance , pour essayer que la séparation ne soit trop dure.
Quelle conne j'ai été ce jour là.

6 mois , ma petite Oriane, on se tient la main ......soyons fortes ,il le faut.

Je vois que vous arrivez à vivre sans anti dépresseur !!! pour moi c'est impossible ,j'ai trop de pensées négatives et mon seul souhait serai de rejoindre mon fils mais avec un traitement je tiens debout pour mon mari , mes filles et petits enfants je pense à celles qui sont comme moi ,qu'elles ne culpabilisent pas si elles prennent des remèdes  pour tenir debout !!
on est toutes différentes ne généralisons pas les comportements à avoir ou pas .................
j'ai  essayé les traitements par les plantes ,homéopathie etc ...................aucun effet
Mon docteur m'accompagne et ne voit rien de négatif je diminue doucement mon traitement ça fera 3 ans le 16 juin

Hors ligne fabisa02

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 482
  • Pour toi ma Cindy d'amour ," go and see my love"
Re : mon fils est parti
« Réponse #21 le: 09 Juin 2015 à 16:12:09 »
Il y a des personnes qui ont besoin de se faire aider, ce n'est pas honteux!!
Avoir une aide pour pouvoir tenir, c'est bien.
Personnellement, je ne le souhaite pas.
Je ne crie pas victoire, je ne me sens pas supérieure pour cela.
Peut être qu'un jour, je serai de le besoin, là je franchirai le pas.
J'espère ne pas avoir à le faire.
Je suis contre les médicaments, préfère le naturel, mais parfois, on ne peut pas tenir, il faut accepter l'aide.
Les médecins sont là pour nous conseiller, généralement, ils nous connaissent bien et font ce qu'il y a de mieux pour nous.
Il n'y a effectivement pas de généralité, on est unique, et chaque personne réagit différemment.
"être forte pour toi ma fille, pour que tu sois toujours fière de moi.  tu voulais que je sois bien, heureuse, mais sans toi c'est si difficile., voir  impossible.
Je lutte jour après jour pour tenir le coup pour toi, pour tout le monde pour moi.
Je te promets je ne lâcherai pas...je t'aime  Cindy

En ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2666
Re : mon fils est parti
« Réponse #22 le: 10 Juin 2015 à 00:53:03 »
Les AD sont une béquille pour rester debout comme tu l'écris si bien...
ça permet de tenir ... de ne pas s'effondrer ... de survivre...de ne pas passer à l’acte suicidaire...de mobiliser un peu de force pour rester une maman , une mamie, une épouse..pas seulement une maman amputée/dévastée/brisée...ça permet de faire tenir les morceaux...
ça dépend aussi de la vie qu'on a eue avant, des autres épreuves traversées, de la fragilité qu'on a, des aides autour...moi ,j'ai tenu à m'en passer et ça a été un rude  combat... et je ne sais toujours pas comment j'ai pu rester debout; KO debout...et chacun fait au mieux pour s'aider à survivre...à cette abominable épreuve...

Hors ligne sylvie14

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon fils est parti
« Réponse #23 le: 10 Juin 2015 à 01:03:57 »
les antis dépresseurs sont parfois nécessaire pour donner juste un coup de pouce dans une période difficile à passer. Mais cela ne suffit pas, je crois aussi et surtout à parler de ce que l'on ressent , ce que l'on vit...

Hors ligne Antho

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 94
  • A mon fils, ma fierté, ma joie de vivre Nono
Re : mon fils est parti
« Réponse #24 le: 10 Juin 2015 à 01:09:00 »
Oui parler et partager. Ça nous aide au moins à nous sentir moins seul....

Hors ligne Ludmilla 31

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 169
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon fils est parti
« Réponse #25 le: 11 Juin 2015 à 13:40:07 »
Bonjour Mytère

Je comprends vôtre ressenti et vôtre douleur ,mon fils  32 ans est parti en novembre (2 jours avant son anniversaire )  d'un lymphome B à grande cellules stade 4 ,ça n'a duré que 8 mois ,mais il a eu le droit à tous les traitements évoqués ,ils n'ont   pas eu le temps de réinjecter ses cellules prélevées plus tôt .

Il était une force de la nature ,1m83   90 kg  sportif ,non fumeur ,travailleur ,il venait d'être embauché dans une grosse société dans le 34 ,après 4 ans passés à Paris (1 er job)  à la sortie de ses études .

Je suis allée consulté un Docteur / énergéticien / Homéopathe , ainsi que la compagne de mon fils ,ça nous a bien aidé ,mais comme vous,j'ai des images qui me viennent de son corps meurtri ( - 30 kg) ,son beau regard vert très clair ,ses mots ,ses silences ...

Nous étions très complices ,ça faisait rire tout le monde ,il faut dire que j'ai divorcé et n'ayant pas refait ma vie (je veux dire d'homme à la maison )  ,mes enfants ont toujours été ma priorité ,sans doute pour essayer de combler le manque du père qui était absent et fuyant (dernier mot de mon fils 1 semaine avant de mourir en parlant de son père qui était venu le voir à sa demande ) .J'ai essayé de les protéger autant que possible et là ,je n'avais plus le contrôle de la situation ,on se sent impuissante ,et plein de questions ,pourquoi ? pourquoi lui ?

Samedi dernier ,un de ses bons copains s'est marié ,j'ai été mal toute la semaine ,ça commence à partir cette maudite boule au ventre ,à la poitrine ,même si j'ai ma fille que j'adore ,je n'ai pas la même complicité ,elle est beaucoup plus indépendante ,moins famille .

Il y a 15 jours ,je suis partie 2 jours à 250 km de chez moi ,j'ai loué un petit gîte ,j'avais besoin d'être vraiment seule ,j'ai dit à mes proches que j'allais chez une amie ,je ne veux pas qu'ils s'inquiètent ou culpabilisent ,c'est la 1 ère fois que je faisais ça ,même si j'ai beaucoup pleuré le matin en me levant et voyant ce beau paysage ,et me disant "il est vraiment  parti ,il ne pourra pas venir ici avec sa femme et sa petite de 4 ans ." ...

Ma petite -fille c'est mon rayon de soleil ,elle me parle de son papa ,on sent qu'elle en a besoin comme nous ,j'essaie au maximum d'être forte pour elle quand elle est avec moi ,mais après je suis épuisée de faire semblant ,je ne veux pas qu'elle voit une mamie triste (de 55 ans ) ,et je sais que là où il est , il est fier de moi .

Moi ,je suis catholique ,je n'étais pas très pratiquante mais j'avais et j'ai toujours la foi ,et j'ai reçu des signes d'amour tellement beaux que je ne peux que croire qu'il est bien ,mais ça ne m'enlève pas le manque ,il faut survivre avec ...

Bon courage à vous et à toutes et tous .