FORUM "LES MOTS DU DEUIL"

Comprendre et vivre son deuil => Être un parent en deuil => Discussion démarrée par: baltique bzh 1988 le 04 Juillet 2017 à 15:37:07

Titre: Hélène, ma primevère.
Posté par: baltique bzh 1988 le 04 Juillet 2017 à 15:37:07
Bonjour, je suis nouvelle ici. J'ai plusieurs messages, la plupart m'ont fait pleurer, Hélène s'en est allée il y a deux mois victime d'un sarcome. Je suis brisée, anéantie, je n'arrive pas à faire surface, pire, je ne parviens pas à retrouver les souvenirs des moments heureux passés avec elle, je revis sans cesse en boucle les neuf derniers mois de sa vie où je l'ai vue souffrir et s'en aller petit à petit. Neuf mois comme le temps d'une grossesse...

Pourquoi ce titre ? car elle est née
Titre: Re : Hélène, ma primevère.
Posté par: baltique bzh 1988 le 04 Juillet 2017 à 15:40:39
suite;;  elle est née le premier jour du printemps comme les primevères. je reviendrai plus tard, il m'est impossible de continuer à écrire dans l'instant, c'est trop dur.
Titre: Re : Hélène, ma primevère.
Posté par: kompong speu le 04 Juillet 2017 à 22:15:52
Bonsoir Baltique
Je suis désolé de t'accueillir sur le forum
Mon fils est mort il y a 19mois je ne suis pas tellement plus aguerrie mais tout comme toi j'ai vécu cette période d'anéantissement complet
Pensées pour toi
Titre: Re : Hélène, ma primevère.
Posté par: cabrau78 le 05 Juillet 2017 à 20:13:48
Bonsoir Baltique,

Je suis désolée de t'accueillir ici, je ne viens plus très souvent car j'essaie de me tourner vers la vie pour mes autres enfants.
Ma fille Aeline est partie depuis 18 mois...blessure à vie         

Courage, ne lutte pas contre le courant essaie juste de surnager et de flotter

trouve du soutien JPV ou voisines ou famille
pour prendre soin de toi et de ta tristesse

sois douce et patiente avec toi, prends soin de ton sommeil et de ta nourriture pour tenir.
Peut être un soutien psychothérapique  si tu en as besoin, pour les ressources

Je t'envoie un peu d'energie
Titre: Re : Hélène, ma primevère.
Posté par: Pourquoitoi? le 09 Août 2017 à 09:10:15
Bonjour,

Je ne viens que rarement maintenant, ma douleur est toujours la même mais je n'arrive plus à trouver la force ici. Je m'enferme dans une solitude et ce que je vis n'est qu'artificiel, en fait je ne vis plus, je survis.
Aujourd'hui j 'ai  eu besoin de retrouver ma famille de parents désenfantés, peut être juste pour me dire, non tu n'es pas seule... et puis je tombe sur ton message qui me bouleverse . Ma fille Mathilde est aussi morte à cause d'un sarcome, putain de cancer où les recherches sont si peu importantes qu'elles laissent mourir nos enfants.
J'aimerai nouer une relation avec toi car nous avons certainement vécu les mêmes peurs, espoirs et désespoirs, les mêmes colères, les mêmes questions, la même douleur...
j'aimerai pouvoir te consoler, oui ta fille est avec toi pour toujours.... mais ce ne sont que des mots...
Très sincèrement
Je pense aussi à tes autres enfants, ton mari et à votre merveilleuse étoile qui peut être côtoie la notre.
Martine