Auteur Sujet: envie de vous parler, vous qui comprenez  (Lu 150257 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Claudahoa

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 334
  • Ma Loulou,douleur indicible,plaie à jamais ouverte
Re : envie de vous parler, vous qui comprenez
« Réponse #15 le: 09 Mars 2012 à 07:57:24 »
Bonjour Martine
Toutes ces phrases sont exactement les messages à faire entendre à notre entourage.Je parle toujours de la chambre de ma fille en disant la chambre de Loulou et cette semaine quand le maçon est venu avec mon compagnon nous avons dénommé ainsi sa chambre et sa salle d'eau ,j' ai expliqué au maçon que pour moi Loulou continuait à vivre ,du coup lui aussi parlait de ces pièces en les nommant"la chambre de Loulou,la salle d'eau de Loulou..."Cela m' a fait du bien t'entendre son prénom prononcé par un autre que mon entourage proche!
J'ai essayé les premiers mois de ne pas me médicaliser d'autant que c'est l'incompétence d'une psychiatre qui a amené ma Loulou au cimetière mais aussi celle d'autres psychiatres pour 4 autres ados d'amis très proches !!!Cependant mon corps et surtout mon dos en plus de ma tête me faisaient trop souffrir et le professeur de médecine consultait au CHU pour mon dos m'a vivement conseilléecouc d'accepter un anti-dépresseur pour me soulager grâce à la fabrication de sérotonine.Le résultat n'est pas celui escompté mais je ne pleure plus tous les jours et je dors !Je sais bien que cela revient à mettre du plâtre sur une jambe de bois mais pendant que je dors je ne souffre pas de l'absence de ma Loulou!Ma vie s'est éteinte quand elle est morte,il m'arrive de me dire que tout cela n'est qu'un mauvais rêve ou qu'elle est partie voyager,je lui parle à travers un olivier ...Je n'arrive plus à aller travailler ,à m'occuper de moi ,tout me pèse,je ne voudrais que dormir....
Tendrement
Claudia
Une maman qui s'est battue tant d'années pour élever ses enfants et dont la dernière ,abandonnée par son père,soignée par des incompétents, lui a glissé entre les doigts une nuit de fête des pères!!!!

Hors ligne magalilou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 552
  • ma fille, mon amour
Re : envie de vous parler, vous qui comprenez
« Réponse #16 le: 10 Mars 2012 à 00:29:21 »
je sais, nous savons toutes et tous ce que vous ressentez Claudia car pour nous sommes tous pareils. Le jour ou notre ange a pris son envol l'hiver est à jamais entré dans notre coeur pour n'en plus ressortir. Il est froid, vide. Plus jamais le sourir de notre enfant, sa voix, son odeur, plus jamais, son absence est insupportable.
Pour faire moins de soucis à la soeur de Madeleine, qui souffre de son absence, eles étaient toujours ensemble, je suis allée voir le docteur. Mais les douleurs que j'ai je sais d'ou elles viennent, du poid de la souffrance, pas besoin d'être medecin. Moi aussi je prends des cachets sinon je ne tiendrais pas.
Je vous emrasse ami"e"s  de coeur
Martine, maman de Madeleine.
Ce n’est pas parce que vous ne voyez pas de larmes que je ne pleure pas.
 Ce n’est pas parce qu’à nouveau je souris que j’oublie.
 Ce n’est pas parce que j’ai l’air heureuse que je vais mieux.
 Je peux vous offrir le visage qui vous fait plaisir,
 Mais il n’empêche qu’à l’intérieur, je meurs.

Hors ligne Claudahoa

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 334
  • Ma Loulou,douleur indicible,plaie à jamais ouverte
Re : envie de vous parler, vous qui comprenez
« Réponse #17 le: 10 Mars 2012 à 09:30:25 »
Bonjour à toutes(tous) ,
Merci pour les gentils mails que j'ai reçus!
Hier j'ai vu des collègues de boulot,l'une d'elle a voulu m'inviter à manger ,en rentrant j'étais pliée en deux de douleurs au  ventre et j'ai vomi...Il en est ainsi chaque fois que je pénètre sur mon lieu de travail où ma Loulou venait souvent en rentrant de son école! Au réveil toujours cette douleur au ventre mais j'ai dormi.Les larmes coulent à nouveau depuis hier,il y a eu une période où je n'en avais plus tellement j'en ai versées.Je ne sais plus que va devenir ma vie!Je me dis que Loulou va m'appeler car elle est toute seule dans son caveau ,j'ai promis à mes autres enfants que je ne me suiciderai pas mais si la maladie m'emporte je serai enfin apaisée!!Oh! pardon d'être si triste ,je pleure,j'ai envie de hurler ,je voudrais être forte pour mes enfants mais trop de douleurs,je me suis toujours battue et là je ne sais pas s'y j'en suis encore capable....
Tendres bises ami(e)(s) de coeur!!
Claudia
Une maman qui s'est battue tant d'années pour élever ses enfants et dont la dernière ,abandonnée par son père,soignée par des incompétents, lui a glissé entre les doigts une nuit de fête des pères!!!!

Hors ligne magalilou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 552
  • ma fille, mon amour
Re : envie de vous parler, vous qui comprenez
« Réponse #18 le: 11 Mars 2012 à 00:13:25 »
Mon dieu si cela est vrai qu'il fur court ce prèt :

Je vous prêterai pour un peu de temps,
un de mes enfants, dit Dieu,
Pour que vous l'aimiez tant qu'il vivra,
Et le pleuriez lorsqu`il vous quittera

Ce sera peut-être six ou sept semaines,
Trente ans ou trois ans,
Le voulez-vous, jusqu`à ce que je le reprenne,
Pour prendre soin de lui à ma place ?

Il apportera son charme pour vous égayer,
Et même si son passage est bref
Vous aurez de doux souvenirs de lui,
Pour vous consoler de votre peine.

Je ne peux vous promettre qu`il restera,
Puisque tout sur la terre est passager,
Mais il y a des leçons qui s`y enseignent,
Et je veux que mon enfant les apprennent.

Et là, sur la terre avec vous,
Je prête cet enfant qui est mien,
Pour bien des âmes qu`il touchera,
Avec les leçons que j`envoie.

J`ai regardé ce vaste monde,
En cherchant des âmes fidèles,
Et dans la foule qui encombre le chemin de la vie,
Je vous ai choisis.

À présent voulez-vous lui donner votre amour,
Sans penser que ce soit labeur inutile,
Et sans me détester quand je viendrai,
Pour le reprendre ?

Je vous imagine me disant :
"Seigneur que ta volonté soit faite ! "
Pour toutes les joies que cet enfant nous a données,
Nous acceptons les risques du destin.

Mais tu es venu le reprendre,
Bien plus vite que nous pensions,
Seigneur, pardonne à nos larmes,
Et aide nous à comprendre.

Je ne sais pas si je peux pardonner, j'ai tellement de douleur et de rancoeur.
Martine, maman de MADELEINE


 

Ce n’est pas parce que vous ne voyez pas de larmes que je ne pleure pas.
 Ce n’est pas parce qu’à nouveau je souris que j’oublie.
 Ce n’est pas parce que j’ai l’air heureuse que je vais mieux.
 Je peux vous offrir le visage qui vous fait plaisir,
 Mais il n’empêche qu’à l’intérieur, je meurs.

Hors ligne Claudahoa

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 334
  • Ma Loulou,douleur indicible,plaie à jamais ouverte
Re : envie de vous parler, vous qui comprenez
« Réponse #19 le: 11 Mars 2012 à 00:24:08 »
Je suis comme toi Martine!!Pardonner avec ce que nous souffrons trop tôt en tout cas!!Tendresse Claudia
Une maman qui s'est battue tant d'années pour élever ses enfants et dont la dernière ,abandonnée par son père,soignée par des incompétents, lui a glissé entre les doigts une nuit de fête des pères!!!!

Hors ligne magalilou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 552
  • ma fille, mon amour
Re : envie de vous parler, vous qui comprenez
« Réponse #20 le: 11 Mars 2012 à 23:51:51 »
L'Entre Deux Mondes
 
Nous les avons guidés et accompagnés
 Et avec eux touché cet autre monde
 Auquel maintenant nous appartenons,
 Sans toutefois encore en être
 
Comment pouvons-nous vivre encore ici et maintenant
 De ce côté-ci
 Et avec déjà un pied dans l’au-delà.
 Où le cœur, lui, y est déjà.
 
Devenus des étrangers dans notre propre pays,
 Ne nous y sentant plus à notre place,
 Nous n’en faisons plus partie
 Et ne comprenons plus notre langue.
 Celle que parle notre cœur vient d’un autre monde
 Et si nous exprimions ce qu’il ressent,
 Le monde ne le comprendrait pas.
 
Cependant, quand, croisant dans l’entre deux mondes
 Quelqu’un cheminant lui aussi entre l’ici bas et l’au-delà,
 Nous pouvons alors lire dans son regard un peu de compréhension
 Et nous en sommes réchauffés.
 
Alors nous vient à l’esprit l’idée qu’entre ces mondes
 D’autres que nous cheminent
 Et qu’avec eux se comprendre serait possible.

Ami"e"s de coeur nous nous comprenons, nous avons la même douleur
Martine, maman de Madeleine
Ce n’est pas parce que vous ne voyez pas de larmes que je ne pleure pas.
 Ce n’est pas parce qu’à nouveau je souris que j’oublie.
 Ce n’est pas parce que j’ai l’air heureuse que je vais mieux.
 Je peux vous offrir le visage qui vous fait plaisir,
 Mais il n’empêche qu’à l’intérieur, je meurs.

Hors ligne magalilou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 552
  • ma fille, mon amour
Re : envie de vous parler, vous qui comprenez
« Réponse #21 le: 12 Mars 2012 à 00:28:42 »
ce soir je ne supporte pas l'idée que je ne la reverrai plus sur cette terre.
Je ne sais pas où puiser la force pour continuer.
Martine, maman de Madeleine
Ce n’est pas parce que vous ne voyez pas de larmes que je ne pleure pas.
 Ce n’est pas parce qu’à nouveau je souris que j’oublie.
 Ce n’est pas parce que j’ai l’air heureuse que je vais mieux.
 Je peux vous offrir le visage qui vous fait plaisir,
 Mais il n’empêche qu’à l’intérieur, je meurs.

Hors ligne Claudahoa

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 334
  • Ma Loulou,douleur indicible,plaie à jamais ouverte
Re : envie de vous parler, vous qui comprenez
« Réponse #22 le: 12 Mars 2012 à 07:49:37 »
Bonjour Martine,
Comme toi je suis révoltée d'imaginer que je ne la reverrai plus sur cette terre ,je l'appelle dans ma tête,elle est en permanence dans mes pensées ,mon ventre me fait souffrir depuis plusieurs jours et je me prends à penser que c'est elle qui y retourne.Chère Martine il faut s'accrocher à tout ce que  tu peux car si nous sommes sur cette terre le suicide n'est pas la mort "logique",nous devons nous aider pour faire vie  notre vie bien douloureuse....
Tendrement à toi mais aussi à tous
Claudia
Une maman qui s'est battue tant d'années pour élever ses enfants et dont la dernière ,abandonnée par son père,soignée par des incompétents, lui a glissé entre les doigts une nuit de fête des pères!!!!

Hors ligne magalilou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 552
  • ma fille, mon amour
Re : envie de vous parler, vous qui comprenez
« Réponse #23 le: 12 Mars 2012 à 23:56:26 »
je suis complètement vidée.
Martine, maman de Madeleine
Ce n’est pas parce que vous ne voyez pas de larmes que je ne pleure pas.
 Ce n’est pas parce qu’à nouveau je souris que j’oublie.
 Ce n’est pas parce que j’ai l’air heureuse que je vais mieux.
 Je peux vous offrir le visage qui vous fait plaisir,
 Mais il n’empêche qu’à l’intérieur, je meurs.

Hors ligne Claudahoa

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 334
  • Ma Loulou,douleur indicible,plaie à jamais ouverte
Re : envie de vous parler, vous qui comprenez
« Réponse #24 le: 13 Mars 2012 à 09:33:06 »
Bonjour Martine,
Je ne peux que te dire que je comprends ce que tu vis pour le vivre moi-même.Je ne connais pas de recettes pour un mieux -être si ce n'est faire confiance aux autres passés par de tels deuils qui nous disent que le temps apportera un peu de sérénité...Dès le réveil mon ventre s'est rappelé à mon souvenir et avec lui toute la douleur morale mais je m'accroche ,je me donne la possibilité d'y arriver et si je n'y arrive pas... au moins j'aurais essayé pour ceux qui m'aiment et que j'aime sur cette terre!
Tendres bisous Martine!
Une maman qui s'est battue tant d'années pour élever ses enfants et dont la dernière ,abandonnée par son père,soignée par des incompétents, lui a glissé entre les doigts une nuit de fête des pères!!!!

Hors ligne magalilou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 552
  • ma fille, mon amour
Re : envie de vous parler, vous qui comprenez
« Réponse #25 le: 13 Mars 2012 à 22:45:50 »
On me dit de me battre mais je n'ai pas d'adversaire je n'ai que le vide. La vie m'a leurrée, une petite fille malade qui aurait bien besoin de sa maman et l'absence pour le reste de la vie de ma fille. Je voulais la protéger et la voilà partie sans moi. Samedi cela fera maintenant 5 mois qu'elle s'est envolée, 5 mois de souffrance qui s'accentue tous les jours un peu plus. Je n'arrive pas à me projeter dans l'avenir. C'est le néant. Je sais que Fanny a besoin encore de moi au moins pour garder tous les petits quand elle travaille et qu'ils ne sont pas à l'école. Alors..... je reste. Mais j'ai l'impression que mon âme est partie avec Madeleine. Je ne suis plus qu'un corps vide, oui voilà un corps vide.
Martine, maman de MADELEINE
Ce n’est pas parce que vous ne voyez pas de larmes que je ne pleure pas.
 Ce n’est pas parce qu’à nouveau je souris que j’oublie.
 Ce n’est pas parce que j’ai l’air heureuse que je vais mieux.
 Je peux vous offrir le visage qui vous fait plaisir,
 Mais il n’empêche qu’à l’intérieur, je meurs.

Hors ligne magalilou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 552
  • ma fille, mon amour
Re : envie de vous parler, vous qui comprenez
« Réponse #26 le: 14 Mars 2012 à 10:42:16 »
1 mois avant le départ de Madeleine nous étions elle, ses filles et moi allées au Portugal. C'est une association pour les enfants malades qui avait offert ce voyage pour que Lorette puisse aller nager avec les dauphins. Un souvenir magnifique et magique. Ce matin l'accompagnatrice de l'association, avec qui nous avions ma fille et moi eu vraiment un super contact m'a appelée. Au début ça a été une douleur horrible d'entendre sa voie et puis j'ai eu l'impresssion que c'était Madeleine qui me l'avait envoyée. Elle m'a dit si vous ne pouvez pas penser à vos petits enfants et à votre fille alors pensez à Madeleine qui doit souffrir de vous voir ainsi. Je veux que là où elle est elle soit heureuse, je vais essayer de me prendre en main. Je veux arriver devant Madeleine la tête haute en lui disant avec ta soeur on s'est  bien occupées des petits, on leur a apporté pas que du confort mais plein d'amour, pas que des regrets mais de l'espoir. Je t'aime, mon amour, ma vie, jamais plus je ne serais comme avant mais peut être est-ce que je serais mieux justement et cela gràce à toi ma chérie.
Une petite lueur dans ce monde de fous, je doits la prendre.
Martine, maman de madeleine
Ce n’est pas parce que vous ne voyez pas de larmes que je ne pleure pas.
 Ce n’est pas parce qu’à nouveau je souris que j’oublie.
 Ce n’est pas parce que j’ai l’air heureuse que je vais mieux.
 Je peux vous offrir le visage qui vous fait plaisir,
 Mais il n’empêche qu’à l’intérieur, je meurs.

Hors ligne magalilou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 552
  • ma fille, mon amour
Re : envie de vous parler, vous qui comprenez
« Réponse #27 le: 14 Mars 2012 à 14:07:55 »
pour Claudia,
 comment avez-vous fait pour mettre une photo
merci
Martine, maman de madeleine
Ce n’est pas parce que vous ne voyez pas de larmes que je ne pleure pas.
 Ce n’est pas parce qu’à nouveau je souris que j’oublie.
 Ce n’est pas parce que j’ai l’air heureuse que je vais mieux.
 Je peux vous offrir le visage qui vous fait plaisir,
 Mais il n’empêche qu’à l’intérieur, je meurs.

Hors ligne mam'deCath

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 815
Re : envie de vous parler, vous qui comprenez
« Réponse #28 le: 14 Mars 2012 à 20:54:50 »

http://youtu.be/lY8LL1AceE8

Je me sens près de ce que vous vivez...  ma fille, mon unique enfant, me manque terriblement
depuis huit mois !
L'an dernier à cette époque , elle avait ses projets,  je tentais de l'aider, tous les espoirs nous étaient permis
pour elle et ses deux enfants ! Les arbres "étaient" en fleurs...
J'aime beaucoup  "l'Entre deux mondes", merci.

Affectueuses pensées.    Mammj


Hors ligne magalilou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 552
  • ma fille, mon amour
Re : envie de vous parler, vous qui comprenez
« Réponse #29 le: 14 Mars 2012 à 22:36:17 »
Les mots exacts pour le dire
 
 
 
Je vous en prie, ne me demandez pas si j'ai réussi à le surmonter,
 Je ne le surmonterai jamais.
 
Je vous en prie, ne me dites pas qu'il est mieux là où il est maintenant,
 Il n'est pas ici auprès de moi.
 
Je vous en prie, ne me dites pas qu'il ne souffre plus,
 Je n'ai toujours pas accepté qu'il ait dû souffrir.
 
Je vous en prie, ne me dites pas que vous savez ce que je ressens,
 À moins que vous aussi, vous ayez perdu un enfant.
 
Je vous en prie, ne me demandez pas de guérir,
 Le deuil n'est pas une maladie dont on peut se débarrasser.
 
Je vous en prie, ne me dites pas
 « Au moins vous l'avez eu pendant tel nombre d'années »,
 Selon vous, à quel âge votre enfant devrait-il mourir ?
 
Je vous en prie, ne me dites pas que Dieu n'inflige pas plus que ce que l'homme peut supporter.
 Je vous en prie, dites-moi simplement que vous êtes désolés.
 
Je vous en prie, dites-moi simplement que vous vous souvenez de mon enfant,
 si vous vous rappelez de lui.
 Je vous en prie, laissez-moi simplement parler de mon enfant.
 Je vous en prie, mentionnez le nom de mon enfant.
 Je vous en prie, laissez-moi simplement pleurer.

Pour vous mes ami(e)s de coeur
Martine, maman de Madeleine

Ce n’est pas parce que vous ne voyez pas de larmes que je ne pleure pas.
 Ce n’est pas parce qu’à nouveau je souris que j’oublie.
 Ce n’est pas parce que j’ai l’air heureuse que je vais mieux.
 Je peux vous offrir le visage qui vous fait plaisir,
 Mais il n’empêche qu’à l’intérieur, je meurs.