Auteur Sujet: deuil dans le couple  (Lu 852 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne JaquilouB

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 5
  • Le forum d'entraide durant un deuil
deuil dans le couple
« le: 16 Mars 2017 à 21:39:47 »
le deuil d un enfant c est terrible il ny a pas de mots c est comme un tsunami qui vous submerge et vous perdez tous vos reperes mon fils est decede il y a 8 mois dans un accident de la route sur son velo il avait 45 ans et laisse un petit garcon de 5 ans. en plus de la douleur il y a la brutalite car on s y attendait pas je suis aneantie.Dans le couple aussi ca ebranle tout le socle du menage qui etait tres solide (50ans de mariage menace de s ecrouler lui aussi c est si difficile a vivre car on ne traversse pas cette epreuve de la meme facon et on ne peut se soutenir l un l autre car on est dans la meme souffrance moi je suis dans l emotion et je pleure tres souvent mon mari lui se renferme sur lui meme et ne parle pas la communication est tres difficile.
Si vous pouviez me donner vos impressions sur le couple pour savoir si je suis seule a ressentir cela.Si oui comment votre couple a reussi a surmonter ce drame en restant ensemble
cordialement

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1415
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : deuil dans le couple
« Réponse #1 le: 17 Mars 2017 à 01:55:38 »
Bonsoir JaquilouB

Je dois t'avouer que j'ai longuement hésité à te répondre... parce que justement et j'ose à peine te le dire : mon couple n'a pas réussi à surmonter la mort par suicide de notre fils aîné âgé de 18 ans et 5 mois ! nous sommes restés ensemble à peine 3 ans... et nous sommes séparés depuis un peu plus d'un an ! 25 années de vie commune... famille très unie ! notre couple solide et amoureux a éclaté en mille morceaux !... douleur indicible, personnelle... souffrance impartageable... communication impossible !
J'étais extraverti... je suis devenu plus introverti,  plus casanier ! silencieux ! solitaire !
Mon ex-compagne étais introvertie... elle est devenue plus extravertie, super active physiquement et socialement !
Je suis devenu spirituellement "intérieur"... elle est devenue superficiellement "extérieure"...
Bien évidemment... nous traversions chacun de notre côté cette insurmontable épreuve !
Elle a visité médecin, psy... etc... etc... accompagnée par une légère aide d'anxiolytiques !
Moi... pas de psy... j'ai horreur de "ça"...
Nous nous sommes irrévocablement éloignés physiquement (chambre à part donc nous ne faisions plus l'amour ensemble) absence de gestes et de mots doux & tendres, absence d'affection, d'attention... plus RIEN !
Nous vivions un deuil diamétralement opposé... contraire...
Quand elle n'a plus supporté mon deuil... elle m'a quitté... c'est sa décision, son choix !
Nous nous sommes très respectueusement séparés... beaucoup d'éducation et de compréhension...
Je ne veux, cependant, plus la voir ni lui parler... pas d'invitations, pas de visites, pas de relations amicales ! plus rien ! c'est mon choix !
Notre fils cadet vit avec elle... elle sait où j'habite et où me joindre 24h/24h  exclusivement et seulement pour tout ce qui concerne notre fils !
Elle est maman ... je suis papa !
Elle n'est plus rien ni personne pour moi !
Tout est fini...
OUI, c'est triste ... mais la vie... c'est comme ça ! injuste et cruelle !

Cordialement.
Federico
Le papa de Raphaël

PS : JaquilouB,
 puissiez vous et votre mari trouver rapidement un peu de sérénité dans votre couple ( "50 ans de mariage menacé de s'écrouler lui aussi"... c'est incroyable ! je suis abasourdi !). je vous trouve très courageuse d'en parler, c'est la preuve que vous tirez la sonnette d'alarme... et même si cela m'a coûté, j'ai donc essayé de vous répondre très honnêtement ... faîtes attention... ne mettez pas en danger votre magnifique couple... cela ne résoudra rien et cela va vous appauvrir indiscutablement... tolérance, compréhension, respect, amour... tout ce qui a fait durer et tenir aussi merveilleusement votre couple !
Serrez vous davantage au lit !
Gestes et mots doux et tendres au menu de tous les jours... matin, midi et soir !

Bien Solidairement

« Modifié: 17 Mars 2017 à 03:08:41 par Federico »
- Au Petit Monastère... paradis blanc où il neige tant de sentiments (élia)
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer (Federico)
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois croire, penser ou faire ? Personne !

Hors ligne JaquilouB

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 5
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : deuil dans le couple
« Réponse #2 le: 17 Mars 2017 à 17:55:52 »
merci pour ces gentils conseils je vais essayer de redresser la barre tout n est pas encore perdu  je reconnais que ce serait dommage de foutre en l air 50 ans de mariage cela prouve que l on est plus tout jeune 76 ans mon mari et 70 pour moi mais on est tellement en decalage mon mari etmoi la douleur n etant pas la meme pour un pere et une mere
merci encore de ces conseils
cordialement

Hors ligne JaquilouB

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 5
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : deuil dans le couple
« Réponse #3 le: 04 Avril 2017 à 23:59:28 »
le 15 avril il aurait eu 46 ans ca fait 10 mois et on dirait que c etait hier et le 6 juin cela fera un an qui sera decede  je n arrive toujours pas a accepter l innacceptable  c est trop brutal cet accident on est venu ole chercher sur son velo ol etait tres sportif il pratiquait du vtt du surf des mers et du snow  c est trop injuste je sais que je ne suis pas la seule mais ca me console pas je suis inconsolable comment faire pour se lever le matin ou trouver la force pour avancer je suis epuisee  et tellement seule  merci de vos temoignages

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 532
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : deuil dans le couple
« Réponse #4 le: 05 Avril 2017 à 02:02:45 »
bonsoir Jaquilou,

Je viens de lire ton histoire, les émotions durant la lecture sont montées, mon mari faisait du vélo de route, il est mort après avoir été renversé par un chauffeur, il laisse 6 enfants, dont mes deux petits bouts de 7 et 12 ans. Je ne peux trouver les mots qui pourront te réconforter, je ne peux te donner la force de te lever, mais j'ai envie de te partager chaleur et tendresse.

Personnellement, ne pas être seule à vivre cela ne m'a pas aidé, ce qui m'a aidé c'est de venir partager ma peine, mettre des mots sur ma douleur, me sentir entendue, recevoir quelques lignes de soutien.

La fatigue,  fatigue constante, fatigue psychique et physique qui nous accompagne du matin au soir, du soir au matin, difficile à supporter

bien tendrement
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln

Hors ligne Rain

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 27
Re : deuil dans le couple
« Réponse #5 le: 29 Mai 2017 à 02:52:24 »
bonsoir.
Merci d'oser mettre le sujet sur la table.
Je ne me sens pas très légitime de vous répondre parce que je n''ai pas la chance d'avoir 50 ans de vie de couple (mon mari est mort il y a 11 ans,   j' avais 31 ans).
Mais  je suis en questionnement aussi sur le sujet.,même si les circonstances ne sont pas les mêmes : j'ai perdu un petit ange pendant la grossesse, le 11 avril dernier.
Et je ne voudrais pas en plus que la mort de mon bébé entraîne celle de mon couple... Elle a assez gagné!

j'ai pu entrevoir quelque éléments de réponses dans des conférences .
celle de Christophe Fauré sur "un tout petit est mort, parlons de l'enfant d'après". sur you tube.
 Il dit , en gros, aux mamans qu'il ne faut pas obliger les hommes à parler, que leur deuil se fera différemment. qu'il faut leur foutre le paix (c'est mieux tourné!)
Il a des années d'expérience dans l’accompagnement de parents en deuil, pour qu'il insiste à ce point, ça doit être important...

la deuxième est un conférence d'Anne-Dauphine Julliand, qui a perdu 2 filles de maladie. (Elle est sur sa page facebook).
Elle raconte qu'elle a réalisé pendant la maladie de sa fille  qu'elle allait perdre son mari . Ils ont décidé de tout faire pour ça n'arrive pas.
 en très résumé : décider d'aimer son mari/sa femme jusqu'à ...la fin de la journée (je trouve ça génial!) et renouveler la décision tous les jours.
Accepter les différence de tempo, de ressenti . elle raconte qu'un jour son mari allait bien, il sifflotait et elle allait très mal. elle lui dit qu'il n'a pas le droit de lui faire ça.. réponse de son mari : le bonheur est plus contagieux que le malheur.. très beau; mais difficile à admettre sur le moment.
si vous avez le temps, c'est très beau, ça fait du bien

il y a aussi (toujours sur le thème périnatal et sur you tube) une intervention d'un psy sur le vécu du couple. les différences de ressenti, ... elle explique très bien que souvent l'homme ne montre pas ce qu'il ressent parce qu'il veut se montrer fort pour aider sa femme, qu'il pense qu'elle souffre plus. Mais que c'est pas pour ça qu'il ne souffre pas...

Je ne sais ps si ça peut vous donner des pistes...
prenez bien soin de vous et votre couple.
que la mort ne gagne pas ça, aussi...

Hors ligne Rain

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 27
Re : deuil dans le couple
« Réponse #6 le: 29 Mai 2017 à 02:55:55 »
tout à fait d'accord  pour la fatigue...
épuisée et incapable de dormir...
avec l'angoisse du lendemain: comment tenir la journée, m'occuper de mes 5 enfants....
et retourner au travail dans une semaine!