Auteur Sujet: continuer à vivre  (Lu 2773 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne pascale101010

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
continuer à vivre
« le: 23 Septembre 2010 à 22:18:34 »
Je voulais juste témoigner car ce soir je suis triste.J ai perdu en 1994 mon amour infini julie agée de 18 mois .depuis,mon coeur est figé malgré les apparences car je n en parle à personne,j'ai tout changé dans ma vie et peu de personnes sont au courant sauf ma famille,je ne sais pas pourquoi mais je veux que mes rapports ne soient pas basés sur la pitié,c'est bizarre ma réaction.J'ai eu depuis 2 enfants merveilleux qui sont mes soleils et que j'adore mais rien ne pourra effacer cette petite fille partie brutalement de la mort subite à 18 mois,eh oui cela arrive.
j ai essayé de comprendre pourquoi mais rien n'est compréhensible hormis le fait que l'on doit gérer ça et c'est trés dur à 26 ans même à 50 je pense!!!!!!!!!!
des fois ,un cafard me prend et j'essaye d'oublier mais bon..................
VOILA pour une fois que j'en parle,cela me soulage un peu
amitiés à tous ceux qui vivent cela ,je les soutiens et leur dis de continuer à vivre ,le temps n 'efface rien mais anesthesie .............
BIZ :)

Hors ligne astrance

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 12
Re : continuer à vivre
« Réponse #1 le: 24 Septembre 2010 à 21:04:01 »
bonjour Julie
Je viens de me connecter parce que je suis triste et trouve votre message. Dans mon cas il avait 18 ans et il est mort il y a deux ans (et j'ai d50 ans). En apparence bien des aspects de la vie redeviennent comme avant, mais tout est changé définitivement... Je ne sais pas si les rapports avec un parent en deuil sont basés sur de la pitié, je ne crois pas. Je pense que nous inspirons plutôt peur et gêne. Heureusement pas à tous !
J'espère que cette journée était moins triste pour vous.
Amicalement

Astrance

Hors ligne angeltiti03

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
Re : continuer à vivre
« Réponse #2 le: 09 Janvier 2011 à 22:57:32 »
Chère Pascale,
Je suis de tout coeur avec vous, et sais comment la vie est une montagne russe pour tous les parents ayant perdu un enfant. J'ai également perdu mon petit ange Thomas en 2006 alors qu'il n'avait que trois ans. Il est très difficile de parler de son enfant mais je pense qu'il ne faut pas toujours s'enfermer et savoir s'ouvrir cela fait du bien et permets également de continuer à faire vivre son amour... Je suis entourée d'amis avec lesquels je peux en discuter, et je m'apprête à entrer dans une groupe de paroles de parents endeuillés avec lequel j'espère partager...

Je vous souhaite beaucoup de courage, et vous embrasse tendrement ....

Maman Angeltiti03

Hors ligne jccecile

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 5
Re : continuer à vivre
« Réponse #3 le: 26 Avril 2011 à 09:50:42 »
Bonjour,
Je viens de voir ton sujet. Moi aussi, il m'est arrivé la même chose mon petit garçon est parti brutal à 13 mois de la mort subite. Cela fait 27 jours.

Son frère jumeau est là heureusement pour nous