Auteur Sujet: Bientôt la fête des mères  (Lu 1841 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Béa

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 10
Bientôt la fête des mères
« le: 09 Mai 2013 à 10:12:41 »
Ce dimanche en Belgique ce sera la fête des mères.
Combien d'entre nous ne recevrons ni baisers, ni poèmes.....
Combien d'entre nous ne pourront refermer les bras sur lui, sur elle et l'embrasser tendrement...
Pour beaucoup ce jour sera celui de la douleur comme son anniversaire, comme l'anniversaire de son décès, comme les fêtes de famille...
Je ne peux pas grand chose, mais au moins je peux vous dédier a vous toutes mamans en deuil, ce petit message qui n'est pas de moi.

Un jour, je te retrouverai


Me glissant au creux du ventre de celle qui m’a tant désiré,
Je ressens déjà son amour, le bonheur que je lui ai procuré,

J’entends son cœur qui bat, cette douce mélodie qui me berce,
Je sens la chaleur de ses mains, la douceur de ses caresses.

Elle me parle, me dit combien elle m’aime
Moi aussi maman, tu ne peux t’imaginer à quel point je t’aime,

Me voilà, simplement qu’un infime petit être
Un petit être qui grandit de jour en jour et qui n’attend qu’à naître

Mais que se passe-t-il,
que m’arrive- t-il?

Moi qui étais tellement bien, en sécurité, enveloppé

Pourquoi me retire-t-on de ce nid qui m’était offert?
Pourquoi m’enlève- t-on la chance de vivre sur cette terre?

Je ne sais pas où je me dirige, où je m’en vais,
Je ne comprends ce qui m’arrive, ce que j’ai fait,

Maman, je voulais tellement vivre et dans tes bras me retrouver,
Je ne t’ai que trop peu connue, mais tellement aimé.

Défilant devant la lune et les étoiles, je survole maintenant cette terre,
Côtoyant les nuages, je suis un petit ange dans cet immense univers

Regrettant de tout cœur le malheur que vit ma mère,
Je ne cesse d’entendre sa voix qui m’appelle et qui m’espère.

Arrêtant devant ma maison, je regarde à la fenêtre,
C’est elle… Qu’elle est belle… Qu’elle est douce… Elle était parfaite,

Je l’entends qui m’appelle, je ressens tellement son amour maternel,
J’entends ses prières, je l’entends supplier le ciel.

Maman, j’aimerais terriblement mettre un baume sur ton coeur,
Le soulager, car il est tellement meurtri par la douleur,

Je désirais sécher tes larmes et ne pas t’incomber ce malheur,
Revoir seulement ton sourire, celui qui était rempli de bonheur.

Je ne suis qu’un ange qui a seulement envie de se retrouver,
Dans les bras de celle qui lui était destiné,

Mais la vie, contre mon gré, en a décidé autrement,
N’oublie jamais à quel point je t’ai aimé maman.

Je serai toujours là, et toujours je veillerai sur toi,
Ne t’en fais pas, je suis bien, ne pleure pas,

Au fil des jours, je serai à tes côtés, je t’épaulerai
Car n’oublie jamais maman, un jour je te retrouverai… "

ton enfant...

Hors ligne Nel

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 14
Re : Bientôt la fête des mères
« Réponse #1 le: 09 Mai 2013 à 10:26:33 »
Hello Béa et merci pour ce joli poème, comme tu le dis, ces dates sont difficiles et éprouvantes, je t'embrasse.

Hors ligne Rose-Enchantée

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 224
  • "Jamais je n'arrêterai de faire bouger tes ailes"
Re : Bientôt la fête des mères
« Réponse #2 le: 09 Mai 2013 à 10:40:29 »
Chez nous en France, ce sera le 26 mai...
La princesse qui a fait de moi une maman n'est plus là...

Je ne sais pas comment je vais passer cette journée...
Fête de famille comme toute les années?

Le coeur n'y ai pas...

Merci pour ce joli poème
Si seulement un jour on pouvait les retrouver...
"Je te fais exister, si fort, que moi je crois que c'est vrai" Tal

Pour suivre mon projet:
http://roseenchantee.wordpress.com/

Un livre... Un espoir... Celui de trouver la lumière...