Auteur Sujet: Besoin de vous parler , coup de cafard !  (Lu 3078 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne nathalie08

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 65
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Besoin de vous parler , coup de cafard !
« le: 07 Octobre 2014 à 13:45:48 »
Voilà ce matin je suis allée à l'école primaire pour accompagner mes deux fils , je m'y rend trés rarement,depuis que pitchoune est partie.( d'habitude c'est mon fils de 18 ans qui s'y rend )
Pourtant j'évite de passer devant la maternelle, je fais un petit détour, je les dépose devant la grille,je repars aussitôt ,et sur le retour,je vois au loin Noah un petit bout de chouc , aller à l'école avec son papa, c'est un petit garçon qui est né à quelques jours d'intervalle de Tess ,donc il a 2 ans et 7 mois , il est en toute petite section, et là , chose énorme à l'intérieur ,je me dis " la mienne devrait être là ,aller à l'école avec Noah  " .
je sens que ça monte, je croise des gens, quelques uns font des grands sourires , je tiens encore, je croise des petits , je tiens encore, mais ça commence à larmoyer !
et j'arrive, à 50 m de chez moi,là je commence à pleurer dehors, je me dis , non Nathalie tu ne vas pas t'écrouler dehors!
à ce moment là, j'espère ne pas croiser mon voisin, je me dépêche , je rentre à la maison ,et je m'écroule !
En fait on croit toujours que ça va aller mieux , une évolution ,faire un pas, en fait non , à chaque fois que j 'y crois , je recule de plus belle !
C'est horrible, vous le savez bien , cette sensation !
j'essaye,mais sans succès, j'en ai même marre de pleurer, c'est fatiguant,mais c'est comme ça ,c'est ma triste vie !
il n'y a pas que le Deuil, à gérer ,les soucis viennent se greffer , la vie de famille bousculée, la vie de couple ne sera plus jamais comme avant ,je refuse de voir tout les petits de 2 à 3 ans, ça fait trop mal !
ma filleule va avoir 2 ans en nov , je n'irai pas, je ne peux pas !
j'ai l'impression de vivre sur une autre planète , un autre monde ,mon monde de tristesse .
nous devenons même un peu indifférent avec les autres, ceux qui se plaignent pour des soucis d'argent , j'ai tendance à me braquer, et nous qu'est-ce qu'on devrait dire alors !  je pense que vous, vous avez déjà eu la même situation !
les amis sont moins fréquents , je pense que pour eux c'est pas facile non plus , comment faire !

En tout cas,ça fait 7 mois que notre vie est foutue , tout le bonheur qu'on avait ne sera plus jamais là .
je suis toujours en colère ,je suis toujours dans cette phase , la reconstruction c'est pas pour aujourd'hui !
voilà ,mon homme retravaille depuis 8 jours, pour lui c'est toujours très dure aussi ,affronter le monde extérieur , pas facile ,mais pas trop le choix .

J'espère qu'on s'en sortira ,au fur et à mesure des années , qu'on ira un peu mieux .


je vais regarder mon feuilleton " les feux de l'amour " ça va me faire du bien ! un peu d'humour ça me donne du courage

merci d'être là , vous tous qui m'avez lu , bon courage à vous .
affectueusement
la maman de Tess   
 
 


Hors ligne vol du papillon

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 125
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Besoin de vous parler , coup de cafard !
« Réponse #1 le: 07 Octobre 2014 à 17:45:20 »
Non Nathalie08, ce n'est pas facile quelque soit l'age e notre enfant, la mienne avait 35 ans, et je suis en colère, ma vie est fichue et celle de sa grande  sœur aussi, cela fait un peu plus de neufs mois, qu'elle nous a quittée, et  pourtant une vision un mot,une odeur, parler avec des gens et je sens mon cœur chavirer, les larmes se pressent dans mes yeux, les efforts sont durs et parfois j'ai l'impression que 'est encre plus difficile  qu'au début, tout ce que tu écris je le ressent et les soucis continuent à s'empiler, ne nous laissant pas de répit. Dans mon cas c'est un divorce.
Je me demande souvent comment vais je faire, comment av t on faire sa sœur et moi, pour survivre à ce chagrin, ne plus la voir est une torture tous les jours.
Cette impression de ne plus être de ce monde est présente tout le temps, nous avons tous du mal à nous intéresser à ce qui nous semble futile maintenant.
Rien ne nous intéresse.
Espérons que le temps nous apportera la paix et que leur souvenir nous aidera.
Bon courage, bien affectueusement.

Hors ligne Antho

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 94
  • A mon fils, ma fierté, ma joie de vivre Nono
Re : Besoin de vous parler , coup de cafard !
« Réponse #2 le: 07 Octobre 2014 à 17:47:45 »
Malheureusement oui, nous connaissons tous ce sentiment.
Cette impression d'indifférence quand au reste du monde, de ne plus avoir les mêmes craintes, ni les mêmes peurs que les gens "normaux". Ce sentiment de ne plus faire parti de la même planète, de ne pas vivre mais de côtoyer des gens qui arrive à rire et sourire tellement naturellement.
Et cette bombe qu'on a sur le cœur qui nous fait exploser de tristesse on ne sait jamais ni quand ni comment.
Toujours essayer de paraître "normal" en dehors de chez nous, pour essayer de se confondre à ce peuple qui nous est maintenant inconnu.
Et pourtant il fût une époque où on arrivait à être comme eux, à s'inquiéter pour les fin de mois difficiles, à rire aux éclats, à sourire naturellement, à ne pas s'en faire...
Mais notre clé du bonheur est partie en même temps que nos enfants, on est devenu des handicapés de la joie de vivre et des amputés du bonheur.

Mais il faut tenir, car des gens comptent sur nous, nos enfants, nos familles, nos proches...
Ils ont tous besoin de nous, même s'ils ne nous comprennent pas ils nous aiment. Même si nous n'habitons plus la même planète, ils tiennent à nous. Et ton enfant, même s'il est parti, n'aurait pas voulu ça pour ses parents qu'il aimait plus que tout.

Alors oui, c'est une douleur infini, une atrocité de vivre ça et c'est surhumain ce que nous demande notre entourage, mais il faut essayer de tenir bon pour nos enfants qu'on aime. Car à leur yeux nous sommes beaucoup plus que des hommes ou des femmes nous sommes des modèles qui ne faillissent jamais et qui font toujours le bon choix. Alors il faut essayer de porter cette croix, car la tristesse que l'on ressent est à la hauteur de notre amour pour eux et de leur amour pour nous.
En espérant que ces mots puissent t'aider à te relever et à affronter ton quotidien....

Affectueusement, le papa d'un petit bonhomme qui habitait aussi une autre planète, Nono mon super-héros.

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2481
Re : Besoin de vous parler , coup de cafard !
« Réponse #3 le: 07 Octobre 2014 à 21:46:15 »
"Et pourtant il fût une époque où on arrivait à être comme eux, à s'inquiéter pour les fin de mois difficiles, à rire aux éclats, à sourire naturellement, à ne pas s'en faire...
Mais notre clé du bonheur est partie en même temps que nos enfants, on est devenu des handicapés de la joie de vivre et des amputés du bonheur."

Tes mots sont les miens...

Hors ligne nathalie08

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 65
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Besoin de vous parler , coup de cafard !
« Réponse #4 le: 08 Octobre 2014 à 15:23:39 »
Vol du papillon ,Antho et Eva luna ,
merci à vous trois,pour vos paroles ,de votre soutien .
j'ai beaucoup apprécié de vous lire .
et c'est vrai qu'on ne peut pas se lamenter tout le temps, pour ceux qui restent ce n'est pas vraiment une vie .
sur 5 enfants il m'en reste 4 ,je dois continuer à vivre pour eux ,et mon mari.
merci pour votre réconfort , je m'en souviendrais .
nous sommes tous dans le même monde , vous tous, au moins, vous nous comprenez , malheureusement .....
à bientôt
affectueusement
nat, la maman de Tess



Hors ligne vol du papillon

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 125
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Besoin de vous parler , coup de cafard !
« Réponse #5 le: 09 Octobre 2014 à 09:16:46 »
Oui, il faut continuer à vivre pour ceux qui restent , dans notre cas nous ne sommes que 2 ma fille ainée et moi.j'écris tous les jour à ma fille décédée et aujourd'hui je dis ma colère , parfois cela fait du bien
Oh ma très Chère Enfant, tu ne peux pas imaginer comme tu me manques, comme tu nous manques à ta sœur et moi, Sans toi, notre vie a basculé dans l'horreur, dans le désespoir, nous étions 3 et cela nous rendait fortes, tu étais notre pilier, grâce à toi, il nous semblait que nous combattions la personne sous l'emprise duquel nous étions, nous en prenions conscience, il l'a compris . Nous pensions que tu étais sa préférée, il n'aimait personne nous étions ses objets,  il nous a ôté toute envie de vivre, nous étions à la limite de la vie, avec courage, tu rendais notre vie plus gaie, avec ta poésie, ton gout du beau , les photos magnifiques que tu faisais, les gâteaux délicieux que tu nous confectionnais, ta grande culture générale que tu partageais avec nous,  maintenant plus rien ne nous intéresse, le monde pourrait s'effondrer, on s'en moque, comme nous avons été isolées, personne ne nous regrettera lorsqu'on quittera cette vie.  nous espérons que nous nous  retrouverons enfin toutes les 3 dans l'autre monde, que tu pourras connaitre ta sœur telle qu'elle est réellement, pas à travers de celui qui ne l'aimait pas et qui a tout fait pour que tu ne vois que comme il voulait, il vous avait insufflé la jalousie, que je tentais de vous enlever, vous aviez toutes les deux des qualités qu'il ne voulait pas voir. Comme je m'en veux de ne pas vous avoir donné un père meilleur.                                                                               
 Ma punition est terrible, je ne te serrerai plus dans mes bras, je ne te reverrai plus et ta sœur s'est réfugiée dans l'addiction pour se protéger. Nous étions toutes les 3 si sensibles et vous en avez payé le prix fort. 3 vies gâchées. Je vous aime plus que tout et tu me manques infiniment. Pour toi, je vais continuer le combat, pour te faire justice et à ta sœur aussi, elle le mérite, la séparation d'avec lui sera difficile,  parait il que les personnes toxiques s'accrochent, mais qu'importe, il faut en passer par la c'est un devoir.
Je sais que la lecture de mes états d'âme n'a pas d’intérêt, mais c'est un besoin . comme le dit Antho, nous sommes des handicapés de la vie, hier j'ai rencontré des gens qui m'ont dit, il faut faire avec, je leur ai expliqué qu'après un tel cataclysme nous vivions dans une autre monde, une autre planète,ce qui les intéressent n'ont plus de valeurs pour nous.
Ils n'ont pas saisi,  c'est une notion abstraite pour ceux qui ne connaissent pas notre drame

« Modifié: 06 Février 2018 à 08:18:25 par vol du papillon »

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2481
Re : Besoin de vous parler , coup de cafard !
« Réponse #6 le: 09 Octobre 2014 à 12:38:36 »
Quitter un pa

Hors ligne stellarose

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 542
  • Petit coeur, funambule entre 2 rives....
Re : Besoin de vous parler , coup de cafard !
« Réponse #7 le: 09 Octobre 2014 à 14:48:19 »

Nathalie, tu auras  toujours 5 enfants.
Tess est devenue cette petite étoile qui brille dans le ciel et dans ton coeur. Aucun d'entre vous ne l'oubliera, elle fait partie de votre famille, de votre histoire. Elle est née chez vous et pas ailleurs. Elle fait partie de vous pour toujours.

Tu sais, son départ est récent et c'est normal d'avoir de gros coups de cafard, tu en auras d'autres. Comment accepter la mort de son enfant ? Et bien on ne peut pas, c'est tellement révoltant et injuste qu'il n'y a pas de mots assez forts pour décrire ce que l'on ressent. C'est dans nos tripes et avec nos tripes que l'on sent tout ça! Et personne ne peut nous dire le contraire.

Bien sûr il faut s' occuper des autres enfants car eux aussi ont vécu un drame. Perdre sa soeur ou son frère,  c'est perdre une partie de soi, de son histoire, perdre les rêves d'un avenir à partager, perdre ses illusions. Essayer de leur apporter notre soutien, essayer de comprendre ce qui se cache dans leurs attitudes, dans les non-dits, dans les larmes et parfois, les pas de larmes du tout......pas facile de gérer tout ce petit monde, le quotidien et sa propre douleur.

Le chemin n'est pas facile, mais ici on peut user notre deuil en écrivant encore et encore notre siuffrance, les hauts et les bas, les larmes et les petites lueurs d'espoir. Je suis sûre que Tess est tout près de vous.

A plus tard Nat, et prenez tous soin de vous.


Hors ligne mamita

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 439
Re : Besoin de vous parler , coup de cafard !
« Réponse #8 le: 09 Octobre 2014 à 15:57:25 »
Je reprends tes mot "vol de papillon" :

j'ai rencontré des gens qui m'ont dit, il faut faire avec, je leur ai expliqué qu'après un tel cataclysme nous vivions dans une autre monde, une autre planète,ce qui les intéressent n'ont plus de valeurs pour nous.
Ils n'ont pas saisi,  c'est une notion abstraite pour ceux qui ne connaissent pas notre drame



Oui, c'est exactement ce que j'ai ressenti dans un groupe d'amis dimanche soir quand l'un d'entre eux (alors que je leur disais que ma blessure saignerait jusqu'au bout de ma vie) m'a rétorqué " mais vous n'êtes pas les seuls à avoir vécu ce deuil (sous entendu la perte d'un enfant) ! Et de rajouter, avec "le temps tu verras ça ira mieux".
Autour de la table il y avait 4 couples mais aucun n'avait eu cette douloureuse expérience ! Eux, leurs enfants sont tous vivants, alors oui de quoi parlent-ils ? Au fond de moi la colère a grondé, comment peut-on être aussi maladroits.

Il y a les apparences, on fait "comme si" et vous toutes et tous le savez bien ici. Nos coeurs n'en finiront pas de saigner.
Je n'aurai de paix que lorsque je retrouverai Antoine, mon fils, j'ose vivre de cet espoir. Je me raccroche à des signes, tout comme ma belle fille qui me disait hier encore "Antoine veille sur moi, sur les enfants", je le sens, il me donne la force d'avancer. J'ai la chance d'échanger avec elle, nous sommes sur la même longueur d'ondes, l'esprit d'Antoine, l'amour d'Antoine nous réunit mais hélas, ils sont peu nombreux ceux qui comprennent notre douleur de mère.

Oui nous vivons dans un autre monde, et j'ai senti, comme toi,  combien mes valeurs étaient différentes des leurs.

Heureusement ce forum existe, c'est une bouée dans cet océan de larmes.

Merci à vous d'être là, c'est toujours vers vous que je reviens après 3 ans et 3 mois de deuil.

Bien chaleureusement,

Mamita

"Au lieu de me désoler d'un futur qui n'existera plus, j'ai savouré la chance inouïe que j'ai eue de vivre à tes côtés, de te connaître et de t'aimer"

"Que la relation cesse n'est pas l'essentiel, l'Essentiel c'est qu'elle ait existé"

(Marie-Lise Labonté "Le point de rupture")

Hors ligne nathalie08

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 65
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Besoin de vous parler , coup de cafard !
« Réponse #9 le: 09 Octobre 2014 à 17:30:11 »
Pour vol du papillon
bouleversant,ta lettre est magnifique,ta fille peut être fière de sa maman !
tu n'as rien à te reprocher, absolument rien!
tu sais, moi je me dis souvent,que c'est nos gènes à mon mari et moi,qui ont enlevé notre petite Tess, une mutation !

c'est dur de vivre avec ça !

j'ai compris que c'était la fatalité ! le destin .
mais,j'essaye de relativiser,arrivée à 39 ans la semaine prochaine,on change,du moins le deuil,m'a changé !
je ne vois plus la vie comme avant, normalement,en tant que maman,c'était à moi de partir,avant ma pitchounette
son départ n'est pas dans l'ordre des choses,mais pour essayer de s'en sortir,je confie ma détresse au tout puissant,pour qu'il puisse me relever ,pas toujours facile ,mais j'essaye .

merci à toi de nous avoir fait partager ta lettre émouvante!
n'hésite pas à nous parler,nous sommes tous à ton écoute,et surtout nous te comprenons bien tous .,nous sommes tous dans le même monde
affectueusement
nat

pour Stella

tu as entièrement raison,j'en aurai toujours 5 dans mon coeur et mon âme .
des fois je ne sais pas quoi dire
au magasin la dernière fois avec une vendeuse, on parlait d'enfants,spontanément,je lui ai dit que j'en avais 5  !
ma fille m'a regardé,attristée,me dit " maman ce n'est pas grave "
tu vois je perd la boule de temps en temps,
il n'y a qu'a une seule personne ou je peux me permettre,de dire 4 c'est ma mère.
parce qu'elle nous a souvent dit à mon frère et moi,sur 6 grossesses, j'en n'ai que 2 vivants !
je suis contente de ton petit mot
et toi comment tu vas ?
à bientôt
je t'embrasse
nat

pour Mamita

tout à fait d'accord avec toi,
ras le bol,de ce genre de comportement !
moi quand ca se passe comme ça,je m'en vais ,je quitte la pièce et je digère la pilule !

un petit truc,il y a une dizaine de jours,mon ami d'enfance m'appelle pour me demander s'il pouvait passer nous voir,je lui ai répondu " écoute je ne préfère pas,je ne suis pas trés bien,je n'ai pas le moral,si c'est pour pleurer toute l'après-midi devant toi,ce n'est pas la peine " je préfère rester seule . ( ma filleule a 23 mois donc,pas facile pour moi )

il devait passer 3 jours après,il n'est pas venu,je pense qu'il boudait !
il faut que notre entourage,apprennent à avoir un peu de compassion , je sais que ce n'est pas toujours facile,mais faire des efforts !

je ne lui en veut pas,il reviendra !

bon courage à toi, et merci à toi et à  vous tous pour votre écoute ,c'est un super forum !
affectueusement
nat

Hors ligne magalilou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 554
  • ma fille, mon amour
Re : Besoin de vous parler , coup de cafard !
« Réponse #10 le: 14 Octobre 2014 à 16:53:56 »
Pas de nouvelle de l'hospitalisation de Lorette!!!!!!!!!!!!!!!!
Ce n’est pas parce que vous ne voyez pas de larmes que je ne pleure pas.
 Ce n’est pas parce qu’à nouveau je souris que j’oublie.
 Ce n’est pas parce que j’ai l’air heureuse que je vais mieux.
 Je peux vous offrir le visage qui vous fait plaisir,
 Mais il n’empêche qu’à l’intérieur, je meurs.