Auteur Sujet: Besoin de quelqu'un qui me comprend  (Lu 1049 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Emalou

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Besoin de quelqu'un qui me comprend
« le: 14 Mars 2017 à 03:50:36 »
Bonsoir à tous,
Je viens ici parce que j'ai besoin d'entendre, d'échanger avec des parents qui ont perdu un enfant comme moi.
J'ai perdu ma fille de 8 ans à la suite d' une tumeur cérébrale.  Elle est partie depuis le 30 septembre 2016 et depuis ce jour là je ne vit plus.  Je trouve que c'est de plus en plus difficile car je m'ennuie tellement!  Le manque d'elle se fait ressentir physiquement.  Je pleure tout le temps, je dors beaucoup et j'espère souvent ne pas me réveiller.  Comme bien des parents qui ont partagé ici j'ai envie daller la trouver et je ne sais pas comment je vais faire pour continué et vivre et retrouvé la joie de vivre que j'avais avant.   Je sens que je dérange d'en parler au monde et j'ai peur que mon amoureux se tanne de me voir pleurer....

Hors ligne Helpa

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 281
  • En manque de ma fille partie volontairement à16ans
Re : Besoin de quelqu'un qui me comprend
« Réponse #1 le: 14 Mars 2017 à 10:11:53 »
Bonjour Emalou,

Je compatis de tout coeur. C'est si dur de perdre une enfant de 8 ans à l'aube de sa vie. Je ne sais que te dire pour t'apporter du réconfort dans l'immédiat. Chacun est différent. Certains se font suivre par un psy, mais il faut en choisir un bon, qui connaisse bien le processus du deuil. D'autres vont à des groupes de parole.

La seule chose que je peux te faire partager, c'est mon expérience. J'ai eu beaucoup de signes de ma fille et aussi des contacts par l'intermédiaire de médiums. Ca m'a rassuré de savoir qu'elle était bien de l'autre côté, qu'elle n'était pas loin de nous et qu'elle nous encourageait à vivre. De temps en temps elle nous fait un clin d'oeil.

Mais il faut du temps pour admettre l'impensable, pour admettre que c'est arrivé, que nous ne sommes ni victimes ni coupables, que la vie doit continuer malgré tout. On n'oublie jamais, mais on vit avec, on se rappelle les bons moments et on sourit intérieurement. On lui parle et parfois elle nous répond par un petit signe.

Je te serre très forts dans mes bras virtuels à travers l'Atlantique. ;)


Hors ligne Méduse

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 782
Re : Besoin de quelqu'un qui me comprend
« Réponse #2 le: 15 Mars 2017 à 16:13:28 »
Bonjour Emalou,
J’ai fait plus ou moins les mêmes expériences que Helpa. J’ai eu aussi des signes de ma fille, lui ai beaucoup parlé et  beaucoup parlé d’elle.
J’ai lu de nombreux livres sur le deuil (de Christophe Fauré, Elisabeth Kübler-Ross) et sur les NDE (La vie est un nouveau soleil de Kübler-Ross, Charbonier : https://www.youtube.com/watch?v=o6MYSFS0alY) ce qui m’a beaucoup aidé.

En fait, je te réponds sur ton fil à ton message sur celui d’Eva Luna.
Je fais partie de celles qui n’interviennent plus beaucoup. Effectivement, je vais mieux. Bien que moi aussi, j’ai été rattrapée par un creux de vagues au moment des six ans de deuil de ma fille ayant mis fin à ses jours à 25 ans. Je ne pleure plus, alors que je le faisais pendant des mois. Si la douleur s’invite, elle n’est plus intense. Je suis en train de me reconstruire.

Comme je suis pratiquement à la retraite depuis 18 mois, je m’occupe et me préoccupe surtout de moi et essaie de me remettre sur pieds et de me réinventer ma vie.

Il ne m’est pas toujours facile de revenir sur le forum car cela me renvoie aux intenses douleurs des premiers mois et puis, maintenant, j’ai l’impression de me répéter. Il faut « user » son deuil en parlant et en écrivant, mais j’ai l’impression d’avoir « usé » aussi mes réponses.

Il est vrai que tu ne seras plus jamais la même et qu’il te faudra du temps pour retrouver de la sérénité, mais c’est possible de rire de nouveau et de reprendre sa vie.

Accroche toi, un instant à la fois.

Hors ligne GILLES86

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Besoin de quelqu'un qui me comprend
« Réponse #3 le: 16 Mars 2017 à 00:28:43 »
Bonsoir Emalou ..

POUFFFF  je suis bouleversé en te lisant, perdre ta petite chérie , 8 ans c'est absolument injuste, révoltant !
De tout coeur avec toi dans ta terrible douleur et le manque, le vide !
Nous y sommes passés tous et toutes hélas, et forcément en état de choc après un tel drame !
Ce forum nous aide tous, un refuge pour nos larmes et chagrins..

Viens parler ici ça t'aidera un peu ..
As tu une aide, médoc ???
courage, ce sont des mots inutiles mais tiens le coup, le temps aide un peu...

amicalement

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2205
Re : Besoin de quelqu'un qui me comprend
« Réponse #4 le: 16 Mars 2017 à 18:42:21 »
Je te mets ici ma réponse à ton message sur mon fil de discussion pour que tu le trouves facilement:
Rassure toi...
oui, on peut encore éprouver des moments de bonheur...un jour...
malgré le drame de  la mort de notre enfant...
une lumière est au bout du tunnel...
mais il faut du temps pour traverser cette Epreuve,
du temps pour accepter et comprendre, pleurer et user le chagrin...
Le réconfort, tu le trouveras ici  avec les gens qui te liront, témoigneront de leur chemin, de leurs stratégies pour dompter la peine,tu y puiseras la force de survivre à la mort de ta petite fille..
Oui, on survit à ça...puis on vit ...entre les vagues de détresse...

Hors ligne cabrau78

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 504
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Besoin de quelqu'un qui me comprend
« Réponse #5 le: 16 Mars 2017 à 21:13:30 »
Bonsoir Emalou,

La perte de ta fille me touche énormément, ce n'était encore qu un bébé, je n'ose pas imaginer ce qu' elle a du endurer et toi aussi sa maman.

Oui tu es entrée dans un océan de tristesse, de manque et de douleur dans lequel il ne faut pas lutter, juste essayer de vivre la minute d'après, l'heure suivante

Ton amoureux va devoir t’apporter du soutien, de la compréhension et de la chaleur, cette épreuve est si cruelle.
Tes larmes vont avoir besoin de couler car la tristesse est immense de perdre un enfant.

Comme Helpa et Méduse, j'ai eu des signes de ma fille et je suis allée voir des médiums pour être rassurée sur son devenir.

Chacun doit trouver son chemin et ce qui l'apaise.
es tu bien entourée ?
Quelques personnes sur lesquelles s'appuyer pour marcher dans la nature et avoir de l'aide dans la vie de tous les jours est un vrai soutien moral.
L'alimentation, le sommeil sont à vigiler pour ta santé.

Je t'envoie de l'énergie.
Courage

Hors ligne Real

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 41
Re : Besoin de quelqu'un qui me comprend
« Réponse #6 le: 11 Mai 2017 à 19:08:08 »
Bonsoir Emalou,

Je suis un papa endeuillé de ma fillette unique de 5 ans. Demain cela fera 7 ans.
Après 7 ans, l’absence est toujours là. Fort heureusement ce n’est plus pareil.

Ton ressenti est juste. Plus on avance dans le temps (ou qu’on s’éloigne du décès) plus c’est difficile. On se demande jusqu’où ça va aller ?!? On a envie de mourir, non pas parce qu’on n’aime plus la vie, mais parce qu’on voudrait arrêter cette douleur atroce.

On perd goût au travail, puis il y a des moments euphoriques très créatifs… C’est les montagnes Russes !
Le regard des autres est extrêmement difficile car ils ne savent pas comment s’y prendre pour ne pas nous blesser par maladresse. Ils disent souvent qu’ils n’ont pas les mots…  Il n'existe déjà pas de mode d'emploi pour les naissances, alors pour les décès d'enfants où plane beaucoup de tabous... Donc au moins ici, tu peux trouver des personnes qui traversent ce contre sens du deuil. C'est un contre-sens  puisqu'en principe on devrait mourir avant nos enfants. Mais ça c'est culturellement un code générationnel des humains, pas de la vie.
En rechange si des amis proches t’évitent, tans pis. N’essaie pas de les amadouer. Ce ne sont pas des amis. Mes vrais amis sont des personnes qui sont (aussi) là en des moments difficiles. Bien sur, une seule mains a suffit pour les compter. J’ai perdu beaucoup d’anciennes connaissances que je considérais amis. En revanche j’ai fais plein de nouvelles rencontres qui connaissent ma triste histoire, bien surpris de l’apprendre tant je ne le porte pas sur moi.

J’étais un papa poule. Tout le monde croyait que j’allais me foutre en l’air tant nous étions fusionnel ma fille et moi. Elle était en plein oedipe. J’étais très investi comme père qui suppléait aussi à un détachement maternelle (maladif de la part de la mère).
 
Dans ton message je vois pourtant beaucoup d’espoir quand tu parles de ton amoureux. Mais je ne sais pas s’il est le papa endeuillé  - J’ai l’impression que non.

Mon amour s’est décuplé pour ma fille après son décès. C’est ainsi que je peux m’en sortir. Je continue à l’aimer. Le plus difficile est de se déshabituer du physique, de l’odeur, des câlins. On aime autrement et souvent j’ai l’impression qu’elle est bien vivante dans un pays étranger. Ce lien d’amour est éternel. Tu verras, l’énergie d’amour te reviendra au centuple. Je parle bien d’énergie d’amour et non de sentiment comme souvent on le cantonne et rien à voir avec ce que dit la religion. Aime aussi ton amoureux, du plus que tu le pourras.

Tu verras, ta fille ne sera jamais très loin, même si elle va monter dans de très hautes sphères. Et elle va t’aider  - Elle souhaite que ses parents surmontent cette… expérience. Pardon si je te choque sur l’emploi de ce mot car souvent on dit « épreuve ». J’en suis passé par là, j’y ai même cru, mais aujourd’hui je considère que de me relever du décès de ma fille tient plus de l’expérience que de l’épreuve.

Je te souhaite beaucoup d’énergie d’amour.