Auteur Sujet: Autres mamans seniors; seules; et ayant perdu un enfant unique  (Lu 1987 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne MARGUERITE82

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Ma fille , cancer à 26 ans, après 14ans de lutte et souffrances, est décédée le 5 Aout 2016
Cela fait 5 mois.............tellement dur

Hors ligne cabrau78

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 513
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Autres mamans seniors; seules; et ayant perdu un enfant unique
« Réponse #1 le: 23 Décembre 2016 à 11:28:45 »
Bonjour Marguerite,

Je t'adresse toutes mes condoléances pour ta fille qui est partie, ton unique enfant.
Je suis désolée que ce tsunami de douleur et de tristesse ait balayé ta vie.
Nous savons tous sur ce forum ce qu'est la perte d'un enfant et les souffrances qui en découlent.
Peu connaissent la douleur de perdre son unique enfant

oui nous sommes dévastés après le départ de notre enfant et nous ne savons pas comment avancer sans eux.
Nous sommes là, nous te soutiendrons dans ta peine et sur ce chemin si douloureux
sois douce et patiente avec toi, prends soin de bien manger et de te reposer autant que tu le peux
As tu un soutien psychologique ?
de la famille ou des amis qui sont présents et t'aident ?

Hors ligne Chana

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Autres mamans seniors; seules; et ayant perdu un enfant unique
« Réponse #2 le: 24 Décembre 2016 à 12:21:57 »
Bonjour Marguerite,

Oui c'est tellement "dur" ,je mets le  mot entre parenthèse car je n'arrive pas à trouver les adjectifs qui décrivent ce qu'on ressent en pareille situation.
Mon fils unique est mort il y a 10 ans, 3 jours avant ses 24 ans. C'est dur de ne pas avoir de vie autour de soi,mes sœurs n'ont pas d'enfants ,j,ai l'impression que tout s'éteint.
J'ai vu beaucoup de psys,certains m'ont plus ou moins comprise,mais mon fils était suivi lui même par un psy qui a eu un comportement écœurant ,elle s'est énervée et m'a dit que mon fils ne méritait même pas l'allocation d'adulte handicapé qu'elle lui avait accordé.j'etais complètement sidérée .
Longtemps après j'ai voulu qu'elle ait à se justifier,mais seule contre le milieu psy ,je n'y suis pas arrivée .Je suis partie beaucoup à l'étranger essayer de retrouver peut être des membres de ma famille qui avaient émigré il y a longtemps.
Cette recherche m'a portée pendant un bon moment,mais je sais que ma vie est ici en Bretagne ,je n'arrive pas à m'éloigner longtemps du cimetière.
La personne qui m'a le mieux comprise et écoutée est mon médecin généraliste ,qui me connait depuis plus de 25 ans. Peut être  pouvez vous avoir de l'aide avec le votre ? Autrement ,si vous voyez un psy, il faut que vous sentiez vraiment son écoute et son empathie ,,n'hésitez pas à changer si vous ne vous sentez pas suffisamment écoutée .Je regrette de ne l'avoir pas fait pour mon fils.
Je viens de m'inscrire à l'asso Jonathan Pierres Vivantes,  ils ont toutes sortes de rencontres dont certaines destinées aux parents endeuilles de leur unique enfant ou de tous leurs enfants.
J'espère que vous pourrez trouver une antenne pas trop éloignée de chez vous,  et surtout trouver un centre d'intérêt ,j'ai moi même beaucoup de mal mais je pense que je vais m'accrocher a cette association car je pense que c'est la seule qui me corresponde vraiment.

Nous pouvons correspondre par mail ou par Tél. si vous voulez.
Chaleureuses pensées .
.