Auteur Sujet: AELINE, ma fille d'amour  (Lu 26119 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Wewell...

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 548
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : AELINE, ma fille d'amour
« Réponse #30 le: 01 Juin 2016 à 09:25:08 »
Quelque part, je me dis que si ce soir où tout a basculé, on serait aller chez mon fils ainé fêté son anniversaire comme il nous avait demandé, on n'en serait pas là non plus... je culpabilise aussi sous une autre forme que toi...
C'était un jeudi soir, mon grand voulait que l'on aille chez lui ce soir là souffler ces bougies... nous avions prévu un autre programme et nous avons décliner l'invitation pour la reporter au dimanche... mais si nous n'avions pas décliné l'invitation, nous serions allés chez Florian et évidemment qu'Aurélien serait allé avec nous, donc il ne serait pas sorti avec ses amis, il n'aurait pas pris sa voiture, et il n'aurait pas percuter cet arbre maudit... et il serait encore là...
Alors, quand je pense à cela je m'enfonce aussi dans la culpabilité... on me parle de destin, que ça devait arriver d'une manière ou d'une autre, que sa vie était tracée ainsi !!! comment écouter cela, c'est juste inconcevable mais peut être vrai... je ne sais pas
Bises Cabrau

Hors ligne cabrau78

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 504
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : AELINE, ma fille d'amour
« Réponse #31 le: 01 Juin 2016 à 13:21:12 »
Un suicide ce n'est pas le destin.
Aélien attendait qu on lui demande de ne pas faire ses gardes, attendait qu on voit sa détresse.
Elle nous a envoyé des feux de détresse que nous avons mal vus soit pas vus du tout.
Donc oui il y a des moments ou je me noie dans la culpabilité car j'aurais pu lui tendre une perche et soulager sa douleur.
Elle m'a fait écouter des musiques qui étaient aussi des messages, ma douleur je la port car j'en porte une part de responsabilité....pas le destin
Elle a essayé de me parler ... à moi , pas au destin
.....

Hors ligne Bulle 777

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 302
Re : AELINE, ma fille d'amour
« Réponse #32 le: 01 Juin 2016 à 17:04:39 »
Cabrau, il y a pourtant des suicides qui ne marchent pas.
et WW parle justement : chacun chacune peut s'en vouloir et reconstruire le film avec des Si.

Accident, maladie subite ou pas, suicide, c'est un mystère qui nous dépasse...
et peut être nous faut il laisser à la mort son mystère et accepter de ne pas être en mesure de tout comprendre de tout maîtriser...
plus facile à dire qu'à appliquer, je sais ;)

Je comprends ta culpabilité, je l'ai ressentie puisque ma mère s'est sans doute suicidée...
mais on ne peux pas vivre à la place des autres...
Vous voyez aujourd'hui ces signaux de détresse à la lumière de sa mort, c'est peut être plus lisible aujourd'hui qu'hier.
Si je ne trompe pas, Aéline était entourée de collègues médecins qui auraient pu le voir aussi, non?

j'espère que ta culpabilité te laissera pour  faire ton deuil en paix !
Maman, tu es partie trop brutalement !
Maman, Requiescat In Pace.

Quand mon père était vivant, je ne le comprenais pas. Maintenant qu'il est mort, je comprend tout. A Romanès

Hors ligne Méduse

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 782
Re : AELINE, ma fille d'amour
« Réponse #33 le: 01 Juin 2016 à 22:29:37 »
Chère Cabrau,

J’ai tellement lutté contre le suicide de ma fille, en vain. J’ai essayé tout ce qui était dans mon pouvoir, toujours dans la crainte de ce que j’allais déclencher.

Quand je reviens aux dernières semaines avant son suicide, j’ai l’impression que nous allions tout droit vers son suicide : Rêves se situant dans un genre de caverne et puis je rêvais que j’avais perdu une jambe et ma première pensée au réveil c’était que non, que ma fille était toujours en vie ! Ma cadette avait choisi le film « Black Swan » que nous avons vu ensemble et je me disais qu’en quelque sorte c’était la vie de mon ainée que j’avais vue. J’étais effondrée. Je le ressentais comme une condamnation. Puis, il y avait des RV médicaux manqués par erreur du service hospitalier ou des personnes qui étaient en vacances. Tout allait de travers et ma fille qui luttait tous les jours pour ne pas faire « une bêtise » et la clinique psychiatrique qui préférait garder des lits pour des « urgences » !!!! Je me demande vraiment si le -destin n’a pas quand-même quelque chose à voir avec le suicide. Pour moi, cette pulsion de mort est très mystérieuse.

Ma fille me disait depuis longtemps qu’elle sentait qu’elle n’allait pas vieillir et mourir avant moi. C’est vrai qu’elle pensait au suicide depuis longtemps. Elle a perdu la bataille.

Maintenant, je suis convaincue que la mort n’est qu’un passage vers une autre forme d’existence et que, si je veux qu’elle puisse être en paix, je dois trouver la mienne.

Ma vie a basculé il y a cinq ans. A présent, je suis en train de me relever et de la reprendre en main. Ce ne sera plus jamais la même. D’autres changements majeurs sont intervenus : mon mari est décédé également, ma cadette a pris son envol et je suis partie à la retraite tout en gardant un jour d’activité par semaine. Tout est à réinventer et j’essaie de retrouver des forces physiques pour redevenir « fonctionnelle » en faisant de la kiné.

Mon ainée ne me quitte pas, mais je peux me réinvestir dans la vie en recherchant mon utilité pour le temps qu'il me reste.

Patience, l’apaisement viendra.

Hors ligne Wewell...

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 548
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : AELINE, ma fille d'amour
« Réponse #34 le: 02 Juin 2016 à 07:55:41 »
Le temps fera les choses, c est ce que tout le monde nous dit, alors je pense qu il faut faire confiance en ces personnes qui vivent le deuil depuis plus longtemps que nous. Je ne veux pas être maladroite dans ce que j écris mais je pense que quelque soit les conditions dans lesquelles nos enfants sont partis, le chagrin et la douleur sont omniprésents, tout comme la culpabilité... Nous sommes au début de ce long chemin du deuil qui nous attend, l apaisement s apprivoisera au fil du temps, mais pas tout de suite. Il va falloir apprendre à vivre sans notre enfant chéri, même si pour le moment c est inconcevable pour nous. Il y aura toujours ce manque, mais en lisant toutes les personnes qui se battent depuis plus longtemps que nous, je peux ressentir qu elles ont "réussi" à vivre autrement avec l absence... Cela va nous prendre du temps, ne brûlons pas les étapes du deuil, gardons seulement l espoir que l on ira "un peu mieux" un jour, que nous reprendrons goût à cette vie que nous trouvons injuste même si l on sait d ores et déjà que plus rien ne sera comme avant.
Bises

Hors ligne cabrau78

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 504
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : AELINE, ma fille d'amour
« Réponse #35 le: 04 Juin 2016 à 15:22:17 »
Merci de votre amitié et de votre soutien.
Je pense que j'en ai encore pour un moment avec la culpabilité.
Je pense avoir reçu des signes d'Aéline et cela m'a fait du bien.
Alors je reviens à un pas après l'autre

Ma fille d'amour , je t'aime
continue à m'envoyer des signes et pardonne moi
Tu es dans mon coeur à jamais
Ta petite maman d'amour

Hors ligne Romane

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 729
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : AELINE, ma fille d'amour
« Réponse #36 le: 04 Juin 2016 à 15:59:08 »
Merci aussi Cabrau de ton soutien.

Hors ligne Wewell...

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 548
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : AELINE, ma fille d'amour
« Réponse #37 le: 05 Juin 2016 à 22:29:33 »
Le soutien est mutuel et indispensable entre nous.... Je lis vos messages, vos encouragements, vos conseils, votre aide, vos mots réconfortants... C est une drogue.... Moi cela m apaise un instant et c est déjà beaucoup... Merci

Hors ligne Romane

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 729
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : AELINE, ma fille d'amour
« Réponse #38 le: 06 Juin 2016 à 07:10:04 »
Pareil WW

Hors ligne loulou15

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 645
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : AELINE, ma fille d'amour
« Réponse #39 le: 06 Juin 2016 à 13:31:11 »
Biensur que ce forum nous aide, les reponses à notre douleur, nos larmes .... y a que nous pour nous comprendre ... j'essaie d'être aussi présente que possible ... mais des fois je suis tellement lasse de tout, que je n'ai pas les mots pour vous ... mais je viens ici 4/5 fois par jour ... je vous lis et relis ... j'essaie de porter un peu d'eau à nos moulins ... en tous cas je pense souvent à vous/nous ...
 :-*

Hors ligne Wewell...

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 548
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : AELINE, ma fille d'amour
« Réponse #40 le: 06 Juin 2016 à 16:52:46 »
Je ne trouve pas non plus toujours les mots justes, parfois aussi je viens seulement vous lire, mais je ne sais quoi vous dire, quoi vous écrire pour vous faire du bien, vous remonter le moral.... parfois l'inspiration ne vient pas tout simplement parce que je suis dans le même était que vous.... mais je malgré tout, je pense à vous sans cesse, à chacune de vos histoires malheureuses,  à vos enfants.... bises

Hors ligne loulou15

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 645
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : AELINE, ma fille d'amour
« Réponse #41 le: 06 Juin 2016 à 22:17:12 »
j'ai demandé à mon loulou qu'il donne le bonjour à ton Aéline
je t'embrasse

Hors ligne cabrau78

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 504
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : AELINE, ma fille d'amour
« Réponse #42 le: 07 Juin 2016 à 10:21:41 »
Bonjour

Merci à toutes
J'ai comme vous besoin de votre soutien , je penses tout le temps à Aéline et donc aussi à vos enfants partis trop tot
il y a tellement de hauts et de bas
Je vous embrasse toutes

Hors ligne Wewell...

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 548
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : AELINE, ma fille d'amour
« Réponse #43 le: 07 Juin 2016 à 10:41:14 »
Si on m'avait dit un jour que je viendrais sur un tel forum, lire la souffrance des autres et écrire la mienne !!!! cela me parait tellement inconcevable et pourtant tellement vrai !!!! Nous sommes tous et toutes dans le même désarroi, nous vivons cette peine immense en nous posant les mêmes questions sans réponse : "où sont nos enfants, pourquoi eux, que font-ils?" et "comment réussir à continuer notre vie sans eux", perte de repères et de sens dans nos vies...
Comme toi Romane, je pense souvent à nous qui venons ici chercher du réconfort, des petits mots qui nous font du bien... savoir que quelqu'un nous lis, nous écoute, peut permettre de se sentir moins seule dans cette vie si minable...
Bises

Hors ligne cabrau78

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 504
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : AELINE, ma fille d'amour
« Réponse #44 le: 08 Juin 2016 à 16:00:59 »
Bonjour Ma fille d'amour,
Tu me manques  et aujourd’hui est une journée douloureuse.
Je te demande encore pardon :
comment vivre sans toi?
comment vivre avec cette douleur et cette culpabilité
Je t'aime mon Aéline d'amour