Auteur Sujet: A tous les parents désenfantés... Les mots pour le dire...  (Lu 3165 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne angelik

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 456
A tous les parents désenfantés... Les mots pour le dire...
« le: 15 Décembre 2012 à 17:59:43 »
Bonjour à tous les nouveaux venus sur ce fil,
je ne dirai pas bienvenue car je pense que l'on préférerait bien s'en passer...
Je n'ai pas beaucoup d'énergie en ce moment et pas le courage de répondre individuellement à tous,
aussi je vous copie un petit poème que j'ai trouvé il y a quelques mois quand mon fils est parti et qui fait écho en moi
Douceur et courage à vous
Corinne


Les mots exacts pour le dire.

Je vous en prie, ne me demandez pas si j'ai réussi à le surmonter,
Je ne le surmonterai jamais.

Je vous en prie, ne me dites pas qu'il est mieux là où il est maintenant,
Il n'est pas ici auprès de moi.


Je vous en prie, ne me dites pas qu'il ne souffre plus,
Je n'ai toujours pas accepté qu'il ait dû souffrir.

Je vous en prie, ne me dites pas que vous savez ce que je ressens,
A moins que vous aussi, vous ayez perdu un enfant.

Je vous en prie, ne me demandez pas de guérir,
Le deuil n'est pas une maladie dont on peut se débarrasser.


Je vous en prie, ne me dites pas "Au moins vous l'avez eu pendant tel nombre d'années",
Selon vous, à quel âge votre enfant devrait-il mourir ?

Je vous en prie, ne me dites pas que Dieu n'inflige pas plus que ce que l'homme peut supporter.

Je vous en prie, dites-moi simplement que vous êtes désolés.

Je vous en prie, dites-moi simplement que vous vous souvenez de mon enfant, si vous vous rappelez de lui.

Je vous en prie, laissez-moi simplement parler de mon enfant.

Je vous en prie, mentionnez le nom de mon enfant.

Je vous en prie, laissez-moi simplement pleurer.

Rita Moran.
chaque fois que tu sentiras le vent sur ton visage, c'est moi qui vient t'embrasser...

Hors ligne mamita

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 439
Re : A tous les parents désenfantés... Les mots pour le dire...
« Réponse #1 le: 15 Décembre 2012 à 18:59:15 »
Merci Angelik,

Non je ne suis pas nouvelle puisque depuis un an j'échange sur ce forum et y trouve un grand réconfort.

Je connaissais ce texte, et je t'assure que j'ai bien failli l'envoyer à tout mon carnet d'adresses mail : famille et amis, tellement parfois j'étais en colère quand on me disait de telles "phrases" ; je contrôle mieux maintenant, je n'attends rien de personne.

Ceux qui comprennent sont là quand il faut, dans le hasard des rencontres et bien souvent ce sont des personnes que l'on ne connait pas et ceux-là, bien souvent, se contentent d'écouter ... telle cette semaine, une jeune femme qui m'accompagnait pour lire des histoires à l'école, et bizarrement, elle m'a demandée combien j'avais d'enfants, quel âge ils avaient etc. et voilà je lui ai parlé d'Antoine, tout naturellement, elle m'a écoutée avec une grande empathie ... puis m'a parlé de sa maman décédée depuis 5 ans ... nous nous sommes comprises : une belle rencontre. Antoine me dirige vers des personnes "riches" d'esprit, il me les envoie pour m'aider, nos enfants veillent sur nous.

Oui l'énergie nous manque en ce moment, c'est l'hiver, nous manquons de lumière et de plus, nous ressentons plus l'absence de nos enfants dans ces préparatifs de Noël, alors les larmes reviennent encore et encore.

Douces pensées pour toi et pour vous tous, amis et amies de la grande famille du forum.

Marithé
"Au lieu de me désoler d'un futur qui n'existera plus, j'ai savouré la chance inouïe que j'ai eue de vivre à tes côtés, de te connaître et de t'aimer"

"Que la relation cesse n'est pas l'essentiel, l'Essentiel c'est qu'elle ait existé"

(Marie-Lise Labonté "Le point de rupture")

Hors ligne sylviane

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 41
Re : A tous les parents désenfantés... Les mots pour le dire...
« Réponse #2 le: 17 Décembre 2012 à 19:05:26 »
on devrait pouvoir l'afficher un peu partout car po :'(ur beaucoup nous sommes des pestiférés, je n'aime pas ce mot mais c'est ainsi malheureusement
Julien, la douleur de t'avoir perdu, ne nous fera jamais oublier le bonheur de t'avoir connu.

Hors ligne mam'deCath

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 815
Re : A tous les parents désenfantés... Les mots pour le dire...
« Réponse #3 le: 02 Janvier 2013 à 13:50:26 »
Merci Anjelik, merci à toutes,

Merveilleux poème en prose, qui en dit long sur ce que nous éprouvons, sur ce à quoi nous aspirons....

J'avais adressé ce texte à ma jeune soeur (de deux ans de moins...) qui n'a eu qu'un enfant comme moi, qui a mis 17 mois à me dire :
"je ne sais pas dans quel état je serais si je perdais mon seul fils"...
Qu'importe aujourd'hui, j'ai eu besoin de leur soutien lorsque qu'une fois de plus je me suis retrouvée seule avec ma fille venue
trouver refuge auprès de moi, après 22 ans de vie de couple, ils n'ont su que critiquer sa situation sans comprendre son mal ! Ils
n'ont contribué qu'à augmenter le désespoir de ma fille.

Comment survivre à tout cela ?

Mes affectueuses pensées à toutes et  tous, parents désenfantés.

Mammj

Hors ligne marielle

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 7
Re : A tous les parents désenfantés... Les mots pour le dire...
« Réponse #4 le: 02 Janvier 2013 à 20:00:11 »
merci pour ce texte qui reflète tout ce que je ressens.
Moi aussi je me sens mal, je n'irais surement jamais bien. Je ne pense pas qu'il soit mieux et il a trop souffert. Cela fera bientôt 4 mois que son absence me pèse. Aujourd'hui, je suis rentrée dans sa chambre où il ne reviendra jamais plus. J'ai pleuré dans son oreiller où son odeur est encore présente. Je n'entendrais plus son rire, ses blagues...Mon mari ne comprend pas mes larmes et il me reproche de n'être plus comme avant, je ne serais  plus jamais  comme avant. Il dit que je n'ai qu'à reprendre le sport pour oublier mais je ne pourrais jamais l'oublier. ce texte est si vrai. Laisses-moi pleurer, laisses-moi parler de lui, et parle moi de lui. Je souffre.

Hors ligne lydiebres

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 46
  • maman inconsolable,souffrance permanente.
Re : A tous les parents désenfantés... Les mots pour le dire...
« Réponse #5 le: 03 Janvier 2013 à 16:32:27 »
Bonjour à toutes,
Ce texte est très juste , moi aussi c'est ce que je ressens et pense, merci.
Je l'ai imprimé pour l'avoir à porté de main et le faire lire à mes proches , cela me conforte mais au fond je vois bien que je suis la seule dont le coeur se serre .
Un an a passé depuis que mon fils n'est plus là pour me dire "salut man! c'est Cyril (au téléphone), avec ce ton toujours positif malgré la souffrance physique et psychologique....
Je vois que nous ressentons la même chose toutes autant les unes que les autres.
Ce forum est une aubaine , nous exprimons nos ressentis au gré de notre souffrance.
Bien amicalement à vous toutes et tous.
Lydie