Auteur Sujet: Comme toujours dans la vraie vie !  (Lu 20373 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2505
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Comme toujours dans la vraie vie !
« Réponse #90 le: 10 Février 2018 à 00:33:56 »

Les fleurs reviendront


Le printemps est loin, si loin
Les champs sont roses sombres
Dans le fil d’une pensée morbide fluide
Le vieil homme crache, crapote
Comme un cochon il se fera abattre
Le lampadaire tremble dans la nuit effervescente
Les gens crient que c’est la fin du monde
Puis rient car tout n’est pas encore fini
Les fleurs et les odeurs reviendront
C’est sûr
Et on y sera, ou pas

Jules Delavigne, 2010
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2628
Re : Comme toujours dans la vraie vie !
« Réponse #91 le: 16 Février 2018 à 20:47:16 »

   En deuil d'un enfant ...
   Il semble qu'on rame déjà pas mal ...
   Mais pour certains on ferait pas encore assez d'efforts ...

   

   Décidéboum ...
   

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2505
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Comme toujours dans la vraie vie !
« Réponse #92 le: 18 Février 2018 à 17:53:58 »

" OUi, nous ne sommes plus les mêmes. Je l'ai sentis dès les tout premiers instants, et ça ne s'est jamais démentis. Depuis que j'ai appris le décès de Pierre, je ne me sens plus exactement la même personne, à la fois semblable et différente de ce que j'ètais auparavant, et surtout, je n'ai plus le sentiment de faire partie intègrante du même monde que la plupart des gens. J'observe ce monde "de l'exterieur", avec le détachement qui vas avec, à la fois proche (en apparence) et lointaine. Surtout depuis que le deuil m'a fait mesurer l'insensibilité, le prosaïsme et même la cruauté de certaines personnes, de beaucoup de personnes même, et du monde qui m'entoure. Je me concentre sur les bonnes personnes, les vraies, et celles qui ont suffisament de finesse et d'empathie savent bien qu'il y a un "avant" et un "après", et que je ne suis plus la même personne. J'ai trouvé une certaine paix intèrieure, pouvant être très douce, dans ce "nouveau monde", cette nouvelle existence, mais il y a des moments plus difficiles, dus aux pires souvenirs, et ce qui toucherait peu d'autres personnes me blesse profondément-je parle du souvenir de certains comportements inapropriés de ceux que l'on dit être mes semblables   >:( :'(   je profite des petites joies-loin d'être négligeables du quotidien quand elles se présentent, je les acceuille comme des cadeaux. J'ai dû apprivoiser cette nouvelle existence, parce-que je savais que c'est ce que Pierre aurait voulu pour moi et que par-delà la mort, je veux continuer à être digne de lui et de ce que nous avons vécu, de notre merveilleux amour.
 :-*
Stana "


Stana,
J'aime beaucoup ton texte... merci pour ta douceur, ta tendresse, ta sensibilité... ta sagesse... ton Amour !

Merci Magnifique Stana...
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2628
Re : Comme toujours dans la vraie vie !
« Réponse #93 le: 18 Février 2018 à 21:35:22 »

   un texte qui fait du bien car il est vrai

   

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2628
Re : Comme toujours dans la vraie vie !
« Réponse #94 le: 20 Février 2018 à 15:29:51 »

    Faut pas perdre son savoir-faire,
    tous les jours je fais un petit ciment
    un petit ciment en vrac
    un ciment de potentiel
   - Votre ciment, c'est pour construire ?
      C'est pour mettre où ?
   - Nulle part, j'le garde en vrac,
      vivant, bien hydraté,
     le marchand de sable l'emporte tous les soirs ...
     M.
     

En ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2474
Re : Comme toujours dans la vraie vie !
« Réponse #95 le: 20 Février 2018 à 23:10:37 »
Moi aussi je vais garder par devers moi un tonneau de p'tit ciment en vrac de potentiel...

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2628
Re : Comme toujours dans la vraie vie !
« Réponse #96 le: 21 Février 2018 à 11:32:24 »

   En vrac, et surtout pas se casser la tête pour se demander à quoi il va servir ...
   ce qui est dur ne dure pas ...
   l'origine des sentiments est une vie foisonnante ...
   un tourbillon qui casse le temps ...
   qui casse les obstacles ...
   qui trame immatériellement notre solitude ...
   Il est bien plus fiable de ne plus rien construire.
   Amour en vrac.
   Est ce qui est, moi je resterai en vrac après "ça".
   C'est pas un choix, c'est la réalité de mes ruines irréparables.
   Le seul choix que j'ai est de ne pas m'en plaindre et d'assumer le plus sainement possible, entre amertume et douceur, souffrance et créativité.
   M.
   

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2628
Re : Comme toujours dans la vraie vie !
« Réponse #97 le: 15 Mars 2018 à 13:57:46 »

   "Everybody hurts" du groupe REM ...

    ^^^^^^^^^^^^^

    Une grande partie de la chanson a été écrite par le batteur Bill Berry, bien que les crédits soient donnés au groupe5. Ce n'est pas Bill Berry qui joue de la batterie dans la chanson - c'est une boîte à rythmes Univox qui est utilisée - mais il a fourni les échantillons du modèle de la batterie. L'arrangement a été fait par le bassiste de Led Zeppelin, John Paul Jones.

Dans les notes d'accompagnement de l'album In Time, Peter Buck, le guitariste du groupe écrit que « si les paroles sont si extraordinairement simples c'est parce que la chanson était destinée à des adolescents ». Il dit d'autre part, « Je n'ai jamais regardé Buffy contre les vampires, mais l'idée qu'un lycée puisse être un portail vers l'enfer me paraît assez réaliste6,7. »

En 2005, Peter Buck dit à la BBC : « Si vous écrivez consciemment pour quelqu'un qui n'est pas allé à l'université, ou qui est assez jeune, il est bon d'être très direct. À cet égard, cela va avoir tendance à fonctionner avec des personnes de tous les âges8,9. »

En 1995, l'équivalent anglais de SOS Amitié, Samaritans, en réponse au fort taux de suicide parmi les jeunes et du faible nombre d'associations d'aide aux jeunes hommes, a lancé une campagne de presse contenant uniquement des paroles de la chanson Everybody Hurts et le numéro de téléphone de l'association10.

   ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

   Pour changer, dans la version des "Corrs"
   https://www.youtube.com/watch?v=nkp-U36c_wo

   ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

   Enfin, paroles et traduction :

   Paroles et traduction de «Everybody Hurts»

Everybody Hurts (Tout Le Monde Souffre)

When your day is long and the night,
Quand ta journée est longue et la nuit,
The night is yours alone
La nuit n'appartient qu'à toi
When you think you've had enough of this life,
Quand tu penses en avoir assez, de cette vie,
Well hang on
Alors accroche toi
Don't let yourself go,
Ne te laisse pas aller
Cause everybody cries sometimes
Parce que tout le monde pleure, parfois
Everybody hurts, sometimes
Tout le monde souffre, parfois

Sometimes everything is wrong
Parfois tout va mal
Now it's time to sing along
Maintenant il est temps de chanter et d'aller de l'avant
When your day is night alone,
Quand ta journée n'est qu'une nuit
Hold on (x2)
Accroche toi (x2)
If you feel like letting go
Si tu sens que tu te laisses aller
Hold on
Accroche toi
When you're sure you've had too much of this life,
Quand tu es sûr que tu en as marre de cette vie
Well hang on
Alors accroche toi

Everybody hurts, sometimes
Tout le monde souffre, parfois
Take comfort in your friends
Cherche du réconfort auprès de tes amis
Everybody hurts
Tout le monde souffre
Don't throw your hands
Ne baisse pas les bras
If you feel like you're alone
Si tu te sens seul
No, no, no you're not alone
Non, non, non tu n'es pas tout seul
PUBLICITÉ
inRead invented by Teads

If you're on your own, in this life
Si tu ne peux compter que sur toi même, dans cette vie
The days and nights are long
Les jours et les nuits semblent longs
If you're sure you've had to much of this life to hang on
Si tu es sûr d'en avoir marre de t'accrocher à la vie

Everybody hurts sometimes, everybody cries
Tout le monde souffre, tout le monde pleure
And everybody hurts sometimes (x2)
Et tout le mondre souffre parfois (x2)
So, hold on (repeat until fade)
Alros accroche toi ( répété jusqu'à la fin)

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2505
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Comme toujours dans la vraie vie !
« Réponse #98 le: 05 Avril 2018 à 07:37:55 »

Ô nostalgie des lieux

Ô nostalgie des lieux qui n'étaient point
assez aimés à l'heure passagère,
que je voudrais leur rendre de loin
le geste oublié, l'action supplémentaire !

Revenir sur mes pas, refaire doucement
- et cette fois, seul - tel voyage,
rester à la fontaine davantage,
toucher cet arbre, caresser ce banc ...

Monter à la chapelle solitaire
que tout le monde dit sans intérêt ;
pousser la grille de ce cimetière,
se taire avec lui qui tant se tait.

Car n'est-ce pas le temps où il importe
de prendre un contact subtil et pieux ?
Tel était fort, c'est que la terre est forte ;
et tel se plaint : c'est qu'on la connaît peu.


Rainer Maria Rilke
Vergers

- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2628
Re : Comme toujours dans la vraie vie !
« Réponse #99 le: 11 Avril 2018 à 13:21:44 »

    Il faut que je vive ce deuil pour les autres, car je ne pourrai pas me sauver, non ... je suis tellement imparfaite avec ma dépression chronique, tellement imparfaite ... tellement absente par moments ...
    Je n'en revenais pas le jour où ma grand-mère, femme forte et accomplie, a exprimé son admiration pour moi, celle de ses cinq petits-enfants qui ratait pourtant tout.
   Merci pour ton regard sur moi, Madeleine, rien ni personne ne peut salir cette pureté, pas même la somme de toutes mes fatigues anormales.
   Hier, j'ai écrit à une jeune femme qui souffre elle aussi de dépression chronique, avec le parcours de vie atypique que cela entraîne ... elle est actuellement en HP afin de passer le cap d'une crise suicidaire ...
   ^^^^^^^^^^^
   Re: perdue...
Envoyé par: souci
Date: mar. 10 avril 2018 19:22:57

Bsoir Purplebird,

La maladie n'est pas facile, mais JE lui reconnais les particularités qui me rendent hypersensible et unique,

c'est à NOUS de sauver ça, c'est BEAU et ça vaut la peine.

Nous ne sommes pas, aux yeux de certains, des personnes assez capables, assez volontaires, assez aptes: il y a plus de "comme eux" que de "comme nous", et où va la société, on est en plein recul d'humanisme, alors ...

Vive les non-violents, et puis zut, tant pis pour nos circuits qui cui-cuitent !
Tu penses, qu'on peut bien s'accrocher à nos valeurs et à nos talents, NOUS sommes formidables !

A pluche, Martine-Titine-souci (et je porte mon gilet violet foncé, couleur de tes plumes, hihi!)

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2505
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Comme toujours dans la vraie vie !
« Réponse #100 le: 24 Avril 2018 à 02:31:42 »
"Comme toujours dans la vraie vie !"

Je pense que je vais bientôt finir d'écrire ma triste et trop longue phrase sur ce Forum ... comme toujours dans la vraie vie... il y a un début et il y a une fin !

... enVIE de vivre mon deuil autrement, différemment... ailleurs !

"Ô Zarathroustra, dirent alors les animaux, pour ceux
qui pensent comme nous, ce sont les choses elles-mêmes
qui dansent : tout vient et se tend la main, et rit,
et s'enfuit - et revient.
Tout va, tout revient, la roue de l'existence tourne
éternellement. Tout meurt, tout refleurit,
le cycle de l'existence se poursuit éternellement.
Tout se brise, tout s'assemble à nouveau ;
éternellement se bâtit la même maison de l'être.
Tout se sépare, tout se salue de nouveau ; l'anneau de
l'existence se reste éternellement fidèle à lui-même"

Ainsi parlait Zarathroustra
Frédéric Nietzsche.


Tout va, tout revient, tout refleurit... la roue de l'existence tourne éternellement.
MAIS...
Tout meurt, tout se brise, tout se sépare...

Mon Raphaël, mon fils ... tu es parti définitivement, tu ne reviendras plus jamais... tu es mort... et MOI avec TOI...
« Modifié: 24 Avril 2018 à 21:33:24 par Federico »
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2628
Re : Comme toujours dans la vraie vie !
« Réponse #101 le: 24 Avril 2018 à 13:34:37 »

    Comme dans la vraie vie ...

    Mort est-ce Mort ?

    Ma pivoine à deux yeux
    ^^^^^^^^^^^^^^^^^^

    Il est pourtant bien recommandé dans les manuels de jardinage:
    -Lorsque vous achetez un plant de pivoine, regardez s'il est sain et s'il comporte aux moins trois yeux (les yeux étant les départs de repousse sur le rhizome)
    Mais voilà, j'ai choisi d'adopter un plant mal fichu, en me disant qu'avec des super-soins, planté dans les règles de l'art, protégé, bien placé, il s'en sortirait.
    -1ère année: j'ai eu 2 feuilles
    -2ème année: il poussait 3 feuilles, je me dis chouette, il forcit, un 3è me œil !
     Hélas, l'été fut froid et pluvieux, ma pivoine semblait avoir autant pourri que la météo.
     Je l'ai laissée en place ...
    -l'année dernière, j'ai eu 2 feuilles.
    -Cette année, une petite feuille
Et une grande feuille, au bout de laquelle est en train de se former ...
    UNE PETITE FLEUR

    Comme dans la vraie vie ...
    Fidélité, je n'abandonne pas ...
    ni pivoine ni PERSONNE que j'adopte sur mon chemin ...
    Si la pivoine le veut, elle peut faire ses valoches et partir ...
    Elle gardera sa place en mon jardin ...
    M.

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2628
Re : Comme toujours dans la vraie vie !
« Réponse #102 le: 25 Avril 2018 à 15:00:38 »

    LES CHOSES LES PLUS PHÉNOMÉNALES
SONT LES PLUS SECRÈTES ET DISCRÈTES

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2628
Re : Comme toujours dans la vraie vie !
« Réponse #103 le: 16 Juin 2018 à 13:16:48 »

    Pour sourire un tout petit peu,
    une des cabanes à minets qui nous inspire pour nos 4 amis ...
    Un peu de dingodouceur dans cette brute de vie ...

   
    M.

En ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2474
Re : Comme toujours dans la vraie vie !
« Réponse #104 le: 16 Juin 2018 à 19:57:04 »
Ma niche à chat n'a pas du tout cette allure là!
j'adore!