FORUM "LES MOTS DU DEUIL"

Comprendre et vivre son deuil => Après le suicide d’un proche => Discussion démarrée par: Bmylove le 03 Juin 2018 à 12:36:02

Titre: Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 03 Juin 2018 à 12:36:02
Bonjour à tous, je poste ici, après avoir posté dans Vivre le deuil de son conjoint.
C'est peut-être plus approprié, je ne sais pas.
Mon homme s'est pendu chez nous il y a 2 mois. Il m'avait envoyé des messages pour me demander de rentrer, me prévenant qu'il allait le faire, mais au bout de 6 TS en 2 mois, j'étais épuisée, hébétée, paralysée, j'ai dit que je ne rentrerais pas.
Je suis rentrée, mais 20 mn trop tard. Je l'ai découvert, dépendu, j'ai essayé de le ranimer en attendant les secours.
Le médecin du SAMU a réussi à faire repartir le coeur, mais Bruno s'est définitivement éteint 24 h après, à l'hôpital.
Notre couple était en crise depuis qq mois. J'avais beaucoup à lui reprocher,  j'étais injuste, je m'en rends compte maintenant.
J'attendais de lui des changements qu'il était sans doute incapable d'accomplir. Il me demandait de croire qu'il avait changé, qu'il était qqun de bien, qu'il fallait tout effacer et repartir de zéro.
Je n'ai rien lâché, je l'ai harcelé pour qu'il entende ma souffrance et ma crainte que tout recommence à l'identique.
Lui, il restait souvent mutique, ou répondait sans pour autant me rassurer, sauf au sujet de son amour exclusif pour moi. Il voulait que je le sauve de tout, que je prenne tout en charge. J'étais devenue sa mère. Je n'étais plus sa femme.
Nous avons commencé une thérapie de couple, et chacun une thérapie individuelle.
Mais tout s'est dégradé si vite que rien n'a suffi.
Bruno était qqun d'hypersensible, qui ressentait en permanence un intense sentiment d'infériorité.
Pour autant, il ne montrait ni n'extériorisait quasi rien.
Communiquer avec lui était difficile, les mots ne lui venaient pas, ou de façon maladroite.
Ses paroles me heurtaient parfois plus qu'elles ne me rassuraient.
C'était compliqué à la maison, et au boulot aussi. Il avait des conflits importants avec ses collègues, ses supérieurs.
Il s'enfonçait de plus en plus dans une dépression profonde. J'aurais dû voir. J'aurais dû écouter ses appels au secours, prendre plus au sérieux ses 6 TS qui n'étaient peut-être pas du chantage, en fait.
Il était la plupart du temps joyeux, jovial, des projets plein la tête. Ses amis n'ont rien vu venir, mis à part le fait qu'ils le voyaient de moins en moins.
Moi, je me disais que nous étions en période de crise pour reconstruire notre relation, qu'il nous fallait du temps.
La veille de sa mort, il a percuté une biche en voiture. Cela semble anodin, mais pour lui, cela a réactivé le souvenir traumatique du décès de son père, dans les mêmes conditions.

Je m'en veux terriblement. De mes crises, d'abord, de lui avoir gâché la vie, de l'avoir peut-être poussé au suicide, ou en tous cas de l'avoir laissé mourir seul.
POURQUOI JE NE SUIS ALLEE LE REJOINDRE DES QU'IL M'A ENVOYE SES MESSAGES HORRIBLES ?????
Comment ai-je pu le laisser sombrer ?
Je l'aime, ça ne peut pas se terminer comme ça...
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 10 Juin 2018 à 10:30:07
Lu dans un article sur le net :

" l’approche psychanalytique lie intimement suicide et culpabilité. En amont du suicide, il y aurait une angoisse envahissante, celle de n’être pas reconnu (« de toute façon, personne ne peut me comprendre »), celle de ne pas exister (« que je vive ou que je meure, qu’est-ce que ça change ? »), et ce désarroi effroyable n’est pas conjoncturel : il remonte des profondeurs. Le suicide s’inscrit sur fond d’une faille narcissique primaire : le sujet n’a jamais trouvé un autre en face de qui exister, un autre qui le reconnaisse dans son désir propre."

Pour ceux qui comme moi se sentent coupable, il est intéressant de penser les causes du suicide de nos aimés sous une autre perspective que ce que nous savons ou pensons savoir d'eux. L'inconscient est un océan dont les fonds nous sont inconnus.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mahana33 le 17 Juillet 2018 à 07:27:56
On avait se mal-être, pas sur que tu aurais pu l’empêcher. Ça a été son choix pas le tien, toi tu subis. Tu n’es pas coupable, rien de ce que tu lui as fait pousse à cet acte. C’est un mal-être plus profond. Moi j’ai été très présente, à son écoute (et tu l’ as été aux premières tentatives) y avait aucun conflit dans notre couple et le résultat est là.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 17 Juillet 2018 à 08:44:22
Nous avons essayé de les rendre heureux, nous nous sommes occupé d'eux, mais ça n'a pas suffi.
La blessure est immense, et la douleur intense.

Nous vivrons avec jusqu'à la fin de nos jours, mais elle finira par devenir plus douce ou du moins supportable.

Pour chasser les images traumatiques, j'ai fait des séances d'EMDR. Je te le conseille.
J'ai encore des flashes, mais c'est moins envahissant.
Le chagrin, lui, reste immense. :'(
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: katrinap le 04 Septembre 2018 à 09:41:19
bmylove, tu as tout dit, on essaie de les rendre heureux ça n'a pas suffi
je suis analyste, je te dirai la même chose, rien ne peut empêcher un suicide quand on a une faille narcissique si grave que c'en est un abyme
tu disais que tu avais beau le rassurer rien n'y faisait,  c'est un leurre si je peux me permettre de te le dire, de penser que tu aurais pu faire quelque chose pour l'emp^cher
ou plutôt si, tu as fait que Bruno a pu avoir MALGRE sa souffrance une vie belle avec toi, ses démons l'ont rattrapé, mais tu l'as empêché de le faire bien avant, tu lui as permis de penser qu'il a compté pour quelqu'un et c'est inestimable
maintenant ce sera dur mais tu n'as rien à te pardonner, il faut vivre , on ne peut rien pour les autres qu'ils ne veuillent pas eux mêmes
sois douce avec toi katrin
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 04 Septembre 2018 à 12:15:22
Merci Katrin, tu trouves toujours des mots qui apaisent.
Malheureusement, je l'ai vraiment fait souffrir.
Il l'a dit à notre fille. Il lui a même dit que si je le quittais il ne survivrait pas.
Je n'ai écouté personne d'autre que ma colère.
J'ai voulu lui faire mal en lui disant que je le quittais alors que je ne le pensais pas.
Il m'a crue. Malheureusement, il m'a crue.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 04 Septembre 2018 à 12:46:52
Non non...
Tu n'as pas voulu lui faire mal!!!!!!
Tu as esperé que, par ta réaction, il prenne conscience de certaines choses, qu'il se prenne enfin en main pour régler ses troubles.
C'est uniquement cela.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 04 Septembre 2018 à 12:53:30
Peu importe, Mike. Le résultat est là. Il est mort.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 04 Septembre 2018 à 20:38:49
C'est important d'(essayer) de s'aimer et d'etre juste.
Tu n'as pas voulu lui faire du mal.
Et prendre votre fille en otage en tenant les propos qu'il a tenu, ce n'est pas admissible non plus.
POur autant, il ne faut bien sûr pas le blâmer.
En fait, il n'y a pas de reponsable, que des victimes. Tu dois comprendre et réaliser que vous étiez tous (ton époux, ta fille et toi) dans une situation qui était devenue ingérable pour tout le monde. Vous étiez tous dépassé.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 04 Septembre 2018 à 21:17:30
Oui... Hélas... :'(
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: assiniboine le 04 Septembre 2018 à 23:39:51
Bmylove, je n'ose pas te poser des questions de peur d'être maladroit. Mais quand même est ce que Bruno a perdu son père quand il était jeune ?
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: assiniboine le 04 Septembre 2018 à 23:44:22
Je veux dire surtout que ta situation me touche énormément, me rend malheureux. Que tu te sentes coupable, cela m'attriste beaucoup. Tu as déjà le manque, le chagrin,  la peine et en plus ce sentiment de culpabilité.

Affectueusement
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 05 Septembre 2018 à 09:50:39
Bonjour assiniboine et merci pour ta compassion. Tu n'es pas maladroit.
J'ai plus de soutien ici sur le forum que dans mon entourage.
C'est terrible.
Bruno a perdu son père à l'âge de 30 ans dans un accident de la route. Il s'en est toujours tenu pour responsable.
J'ai accouché 3 semaines après ce drame et il a connu un bonheur et un chagrin immenses en même temps.
J'ai mal pour lui quand je pense à sa souffrance, sa solitude. Tellement mal.

L'histoire de Jeany me touche aussi beaucoup. Les mots me manquent pour te dire à quel point j'ai de la peine pour elle, pour toi. J'aimerais tant pouvoir t'apaiser un peu, je peux juste te dire que je pense à toi.

Affectueusement.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: katrinap le 05 Septembre 2018 à 11:34:43
bmylove ma chère amie

je suis profondément avec toi, ta sensibilité t'honore tu es une si jolie personne
l'explication il l'a trouvé dans sa culpabilité de l'accident de son père, qui l'a relié à une angoisse d'abandon tellement forte que la faille narcissique ne s'est pas refermée, je dirai presque que c'était chronique d'une fin annoncée, si tu ne l'avais pas quitté ou dis que tu le faisais il aurait sans doute trouvé d'autres motifs pour en finir, c'est le principe des deuils ankystés si profonds dans la chair et l'inconscient, que l'estime de soi est fragile et s'effondre et on finit souvent sa vie de manière violente
Aimer ne vuet pas dire se sacrifier, tu ne pouvais pas porter sa souffrance elle t'aurait abimée plus encore, souffres oui, mais tentes de sortir de la culpabilité c'est ce qui empêhce toute vie, qui ronge de l'intérieur, qui amoindrit l'amour de soi, de la vie, essentielle pour avancer et essentielle pour ta famille
je t'embrasse très fort
si tu as besoin de parler, je te donne en mp mon numéro uses et buses quand tu veux
katrin
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 08 Septembre 2018 à 10:50:20
Chère Katrin, je te remercie du fond du coeur pour nos échanges.
J'écrivais un jour sur mon autre fil que la perte de Bruno m'avait amenée à rencontrer des gens formidables.
Tu en fais évidemment partie.

Séance psy hier. Je prends conscience que malgré le piédestal sur lequel Bruno m'avait placée (ou peut-être à cause de cette idéalisation), il y avait beaucoup de choses que j'ignorais le concernant.
Je me sens forcément moins coupable. Je ne sais pas pourquoi il s'est tant appuyé sur moi, mais  je n'y suis pour rien. Je n'ai pas réagi comme j'aurais dû le jour de son suicide parce que je ne le croyais pas capable d'en arriver là.
Peut-être, comme tu le dis, Katrin, que même sans risque de séparation, il se serait tué. Il me disait le contraire, que tant qu'on restait ensemble, il aurait envie de vivre. Mais je n'en sais rien.
Tout ce que je sais, c'est qu'il souffrait énormément et je n'en étais pas la seule cause.

J'aurais tant aimé pouvoir le retenir, passer outre ma propre souffrance comme il me le demandait, mais je n'ai pas pu.
Et même si j'avais pu, que se serait-il passé ensuite ?
Notre relation était très abîmée malgré l'amour qui nous unissait.
Je veux croire qu'on aurait pu passer cette période de crise. Mais là encore je n'en sais rien.

J'ai tellement tourné et retourné notre histoire dans tous les sens que je ne sais même plus par moments ce qui est réel, factuel, et ce qui est de l'ordre du ressenti et de la projection.

Je vais faire une pause mentale, arrêter de spéculer et chercher. Comme disait Bruno, "Ce qui est fait est fait, il n'y a pas à revenir dessus."
Je veux me focaliser sur mon boulot, mes proches. Mon coeur pourrait exploser tellement j'ai mal en écrivant ça.
Disons que c'est une question de survie psychique.

Je ne peux pas endosser la responsabilité de sa mort. Je ne peux pas.





Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 08 Septembre 2018 à 13:46:11
Bonjour Bmylove,
Tu avances doucement, c'est bien.
Comme toi, je continue à retourner la relation dans tous les sens en essayant de comprendre oú j'ai foiré, si j'ai pris la bonne décision et surtout pourquoi je l'ai prise. Mais commetu le mentionnes,  notre appréciation est forcément biaisée, subjective.
Il y a toujours des moments de tristesse.
Je trouve toujours que je suis davantage responsable que toi car Ludo n'était pas en souffrance extrême. C'était plus une déprime qui était déjà là et que la rupture à ouvert à vif.
Cette nuit, je repensais à son appart quand je l'ai trouvé. Les cartons de déménagement restés pliés sur un mur de l'entrée, comme un futur violemment stoppé par ma faute. Je m'en veux toujours énormément pour ça. Cette image est d'une tristesse infinie pour moi. Je bloque la dessus.
J'essaie de continuer à vivre néanmoins.
Tu es sur la bonne voie aussi.
On devra accepter de ne pas tout savoir, pas le choix. Pour Ludo, j'étais sa seule satisfaction dans la vie, est ce condamnable? Non...

Comme tu le dis, ils avaient leur part de mystère, de souffrance. Je repense à Maggelan, c'est davantage dans l'inconscient et je pense qu'eux non plus ne savait pas l'origine de leur souffrance. Ludo s'est contenté de faire un bilan et considéré qu'il était trop malheureux et trop insatisfait pour avoir le souffle, l'envie de continuer.
... tous ces drames sur nos epaules.. toi comme moi.. c'est lourd et cruel.
Vivons néanmoins!!!! Car nous ne voulions pas cela. Cest leurs réponses personnelles, intimes aux difficultés de leur existence.
J'aurais aimé que Ludo comprenne que je n'étais pas la solution à ses souffrances, que la vérité était ailleurs, que son équilibre ne pouvait reposer que sur notre histoire. Malheureusement... j'ai échoué
Prends soin de toi
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: nathT le 08 Septembre 2018 à 14:11:32
Myke, Bmylove,

On en veut à ceux qui sont partis de maladie (P.... de Cancer de M.....) On culpabilise ! Alors dans un cas de suicide !
Que vous dire ?
J'admire votre courage et votre force de réflexion !
Je me contente de 'fanfaronner ' depuis des mois !
je ne suis pas fière de moi !

Nath
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: nathT le 08 Septembre 2018 à 14:14:55
Oups.......
Bymylove en lieu et place de Bmylove et Myke au lieu de Mike !

Nath

Vous voyez bien que cela ne tourne pas rond ! mon pauvre cerveau ! ce n'est même plus de la bouillie ! il reste juste un petit pois tout racorni et encore ?

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 08 Septembre 2018 à 14:24:36
Bymylove, c'est vachement bien. C'est là où j'aimerais être.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Fanny130 le 08 Septembre 2018 à 15:17:45
Bonjour BMylove,

  je n'ai pas les mots pour te réconforter mais d'autre les trouvent mieux que moi.  Juste un petit câlin que je peux t'offrir .

Francine
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 10 Septembre 2018 à 13:00:27
Merci Francine.

J'ai regardé des photos de Bruno ce matin. J'ai réussi à ne pas pleurer. Heureusement : j'étais au boulot.
Son regard, sa joie sont tellement lui, et tellement pas son suicide.
Bordel mais c'est pas possible.
Je me souviens qu'il me reprochait de trop travailler, de ne pas m'occuper assez de lui.
Je donnerais tout pour rattraper ce temps que je ne lui ai pas donné.

Je t'aime, Bruno. Ton regard m'embrase toujours.
Titre: Re : Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 10 Septembre 2018 à 14:28:27
Oups.......
Bymylove en lieu et place de Bmylove et Myke au lieu de Mike !

Nath

Vous voyez bien que cela ne tourne pas rond ! mon pauvre cerveau ! ce n'est même plus de la bouillie ! il reste juste un petit pois tout racorni et encore ?

Très chère Natht,

Pour se remettre de nos émotions, je te propose un verre de champagne! Et pour moi, un très bon mojito :)

On va même ouvrir un petit bar sympa avec quelques éclairages, une ambiance cosy, une musique appaisante  où on accueillera nos amis du forum  :)
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Fanny130 le 10 Septembre 2018 à 14:45:17
Bonjour BMylove,

Je suis certaine que du temps tu lui en ai donné beaucoup dont Thérapie de couple , individuel etc...De part les messages que tu nous envoyent pour nous réconfortés,  tu es une  personne exceptionnelle.  De regardé ces photos sans pleuré c'est déjà un bel avancement.

Bonne journée à toi ( plutôt bonne soirée,  nous au Québec encore la matinée)

Francine
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 10 Septembre 2018 à 15:42:21

Chère BMylove,

Je  pense comme Francine... à travers tout ce que j'ai déjà pu lire de votre histoire,  il me semble que tu as donné beaucoup... et plus encore...

Bruno n'était il pas de son côté un peu,  beaucoup trop demandeur ?

Je peux me tromper mais j'ai l'impression que Bruno avait des attentes telles à ton égard qu'elles ne pouvaient que mettre en danger l'équilibre de votre relation...  c'est sans jugement envers lui... mais j'aurais tendance a dire que je peux comprendre la remarque "Tu travailles trop" (mon compagnon me le disait souvent)...
mais celle de dire "Tu ne t'occupes pas assez de moi" me gêne... j'aurais trouvé plus équilibre qu'il dise alors..."Tu ne passes pas assez de temps avec moi"...  mais cette expression ... "Tu ne t'occupes pas assez de moi" ...c'est quand même un indicateur qu'il en mettait beaucoup sur tes épaules... 

Définition de "s'occuper" : Prendre la responsabilité, l'engagement de faire accomplir une tache, se charger de...."

Se charger de .....
   
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 10 Septembre 2018 à 16:03:55
Merci pour vos msg très soutenants.
Il attendait beaucoup de moi, oui, mais je reconnais ne pas avoir suffisamment accordé de temps à notre couple.
Je ne me le pardonnerai jamais.
Titre: Re : Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 10 Septembre 2018 à 17:31:29
Merci pour vos msg très soutenants.
Il attendait beaucoup de moi, oui, mais je reconnais ne pas avoir suffisamment accordé de temps à notre couple.
Je ne me le pardonnerai jamais.

Bonjour Bmylove,

Euh.... Tu estimes ne pas avoir accordé suffisamment de temps à ton conjoint?
Euh... tu as le droit d'avoir des occupations sans ta moitié
Tu as le droit de t'épanouir aussi en dehors du couple, par le travail notamment (on est au XXIème siècle...).
J'ai toujours considéré d'ailleurs, à titre personnel, que ces moments passés seuls sont formidables pour se retrouver, partager, faire découvrir à l'autre la facette qu'il connaît moins.
Donc NOOON... pas de culpabilité de ce côté là...
Il faudra trouver d'autres angles pour culpabiliser ;).... et on en a déjà suffisamment comme cela...

Et quand bien même... sur toute une vie... il peut y avoir des moments de "relatifs éloignements" dans un couple. Peut être en parler avec un psy pour en dérouler les motifs?

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 10 Septembre 2018 à 19:19:09
Mmmh... Il m'aurait voulue toute à lui.
Il me trouvait "trop indépendante."
J'assume, mais j'assume aussi l'avoir peu écouté par moments.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 10 Septembre 2018 à 20:45:49
et si tu renversais la phrase?

Est ce que lui t'écoutait ?
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 10 Septembre 2018 à 21:07:22
Pas assez... :(
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 11 Septembre 2018 à 09:00:24
Accalmie depuis ce week-end.
La reprise du boulot, les échanges avec les membres du forum (parfois en MP) et le suivi psy m'aident beaucoup.

Je me reconstruis, j'arrive à projeter une vie sans Bruno. Le chagrin reste inchangé, toujours immense mais la culpabilité se fait discrète, enfin. J'ai pu décortiquer les rouages sous-jacents.
 J'arrive à sourire pour de vrai parfois. J'arrive à lire, à me concentrer davantage et à faire mon boulot presque normalement. J'y prends du plaisir.
Le retour à la maison n'est plus aussi difficile, j'intègre le fait qu'il ne reviendra pas.
Je prends du recul, beaucoup de recul par rapport à son geste.

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 13 Septembre 2018 à 15:03:12
Tristesse, chagrin, désespoir, vide, angoisse.
Il me manque terriblement.
Les symptômes physiques de l'angoisse réapparaissent malgré une journée agréable au boulot.

Fait chier. Envie de me recroqueviller et de pleurer. De disparaître. De lui demander pardon d'être celle que je suis.
Il serait peut-être encore en vie s'il ne m'avait pas connue.

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 13 Septembre 2018 à 15:18:36
Il serait peut être mort bien avant s'il ne t'avais pas connu...et tout votre bonheur n'aurait pas exister.. prend le cote positif ..enfin essaie ...je suis pas forcement bien placée pour donner des conseils en ce moment vue que La positive attitude est  pas vraiment au top chez moi ...bises
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 13 Septembre 2018 à 19:32:48
Je recommence à visiter des maisons. Ce devrait être un plaisir, mais bien sûr que non, ça ne l'est pas.
Je ne veux pas rester chez nous, je suis sûre qu'il me faut recommencer ma vie ailleurs, mais c'est très dur de matérialiser ainsi la séparation définitive, son départ, son suicide.
Je me dis depuis plusieurs jours qu"il nous a abandonnés, les enfants et moi, et qu'il ne m'aimait pas assez pour me reconquérir.
C'est irrationnel et pas très constructif, mais la blessure narcissique est profonde.
Je pense que si je n'ai pas été digne qu'il se batte pour moi, personne ne le fera jamais parce je n'en vaux pas la peine.

Je ne suis pas une femme qu'on peut aimer ni désirer. Voilà ce que la fin de notre relation signifie pour moi actuellement.

L'auto-dévalorisation rajoute un soupçon de désespoir à la tristesse.
Quel bonheur.

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 13 Septembre 2018 à 19:44:05
jean pierre me disait souvent "arête l'autoflagellation" je vais te dire la même chose ..il arrivait à me motiver alors peut être que par transmission  ça peut marcher sur toi...et  tu ne peux etre  tenue responsable du mal de vivre de ton aimé et ça j'en suis certaine.bises
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 13 Septembre 2018 à 19:47:42
Tu as sans doute raison. Je suis sûre que c'est un coup tordu de ma culpabilité.
Merci biche. Ras le bol de me sentir mal.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 13 Septembre 2018 à 20:41:16
personne ne peut être  tenue pour  responsable de la décision  ultime que ton mari a prise..il avait son libre arbitre et sa douleur a été plus forte que tout ,je crois que le fil qui nous attache a la vie est parfois tellement fin qu'il casse et que rien ne peut nous retenir.On est seul face à soi même tout simplement.Dors bien bises
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: katrinap le 14 Septembre 2018 à 10:57:55
j'espère ne pas choquer
on aime l'autre mais dans l'amour de l'autre on s'aime soi
quand on ne peut pas s'aimer on ne pas pas aimer l'autre
tu aurais pu être n'importe qui ou quoi d'autre, ça n'aurait rien changé,
après la douleur, la reconstruction tu pourras plaire, aimer, être aimée
tu n'es pour rien dans le choix de ton compagnon, c'est un principe de subsidiarité
je t'embrasse
katrin
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 14 Septembre 2018 à 11:59:16
Certes, mais...
L'autre peut avoir des manques et parvenir à les combler dans l'amour qu'il porte à l'autre, dans l'amour qu'il exprime à l'autre. Le lien d'attachement, voir de dépendance, est simplement beaucoup plus profond lorsque la personne a un vécu fait de manques et de failles à combler.
Pour autant, je trouve que le lien affectif est très beau et infiniment respectueux. Le déficit affectif précoce n'enlève rien à la sincérité de son amour. C'est une grosse valise et la personne doit faire avec, toute sa vie. Cela doit être respecté.

D'ailleurs, je pense que personne ne s'aime vraiment, sauf à considérer qu'il n'a besoin de personne dans la vie.
On est tous en recherche chez l'autre des éléments qu'on pense nous manquer, c'est ce qui crée l'attirance et les sentiments. Et c'est justement pour cela qu'on peut parler de moitié.

L'histoire d'amour a bien été là. Il faut lui rendre hommage.

Chez certaines personnes malheureusement, à un moment donné, l'équilibre personnel est trop fragile et arrive à céder. Les causes sont très intimes, extrêmement personnelles à chacun. Une dispute, une rupture peut contribuer à remettre en cause cet équilibre extrêmement fragile. Il faut se dire que nous ne sommes pas responsables de cette cassure, que nous ne l'avons pas souhaité. La fêlure était déjà ancrée avant nous.
C'est aussi simple (et compliqué pour la culpabilité) que cela.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 14 Septembre 2018 à 12:55:23
Merci à vous 2 pour vos msg.
Je suis très mal aujourd'hui. Il me manque comme jamais.
Sa tendresse, sa gentillesse, sa douceur et son humour... Disparus.
Je ne retrouverai jamais un lien comme celui qui nous unissait pour le meilleur et pour le pire.
Malgré l'enfer, je l'aime toujours, mais d'un amour triste. Un amour qui fait mal.
Un amour qui demande pourquoi il m'a laissée tomber au lieu de s'accrocher.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bibou07 le 14 Septembre 2018 à 13:59:13
Bmylove,

Pourquoi? On se le pose tous!  On aura jamais de réponse , il va falloir vivre avec. Nos aimés nous manquent à toutes et à tous. Comment poursuivre sans eux? En lisant les autres, on voit que c’est possible ( dans quelles conditions, je ne sais pas) , et on va continuer à s’accrocher avec des moments de doutes absolus.

C’est encore trop tôt pour nous, trop près du deuil. Il faut laisser au temps,le temps de faire son œuvre. On ne les oubliera jamais, mais nos cœurs saignent , la cicatrisation sera bien longue....

À nouveau le week-end et avec lui la solitude. Je lutte en essayant de m’intégrer à des activités ( vendange, dimanche) pour survivre, ne plus trop penser. ...mais que c’est dur!

Bmylove, je t’envoie un rayon de soleil ardéchois afin qu’il te réchauffe un petit peu ton cœur brisé. Bises
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 14 Septembre 2018 à 14:04:14
Merci Bibou.
 :'( :'( :'(

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 14 Septembre 2018 à 17:14:33
Egoïstement, je vais un peu mieux aujourd'hui.
.. bon cela reste fluctuant et si je suis sur le forum, c'est bien que la pensée de Ludovic ne me quitte pas.

Ceci dit, cela permet de contrebalancer avec les potes de galère qui ont le moral un peu plus bas  :o

J'espère que tu vas un petit peu mieux.

Tout simplement.

J'ai revu un ami de Ludovic hier. Il  continue à trouver que son geste était une grave erreur et était disproportionné.
Certes, mais moi je me dis que pour les personne qui ont du cœur et une sensibilité énormes, il est plus difficile de gérer ses émotions. Je pense de plus en plus que les hypersensibles ont  un atout sur nous, car ils savent où est l'essentiel.

J'ai moins de culpabilité qu'au début. Peut être grâce à toi, en raison de nos échanges, et je t'en remercie.
Mais l'implacable regret est là, et l'absence également. et toujours un émoi intérieur si je repense à son désespoir. J'essaie de le gérer, de l'apprivoiser.

Que dire après cela?
Pleurer par ce qu'on s'en veut est vain, c'est une torture, alors qu'on a pas à assumer pour leur geste.

Tandis que pleurer pour leur absence, pour le manque, en repensant à la belle personne qu'ils étaient pour nous est sain.
Laisser les larmes couler et exprimer notre tristesse est un hommage qu'on leur rend, qui est le témoignage de notre attachement pour eux. On pleure car ils sont des personnes essentielles dans nos vies et ils le resteront pour toujours.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 14 Septembre 2018 à 22:02:13
Tu as raison, Mike. Je me sens moins coupable moi aussi ce soir.
Le désespoir de ne plus le revoir est bien présent, il faudra vivre avec.

Je suis heureuse que tu ailles mieux, ça me fait réellement plaisir.

Je t'embrasse fort.
Titre: Re : Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 15 Septembre 2018 à 08:55:26
j'espère ne pas choquer
on aime l'autre mais dans l'amour de l'autre on s'aime soi
quand on ne peut pas s'aimer on ne pas pas aimer l'autre
tu aurais pu être n'importe qui ou quoi d'autre, ça n'aurait rien changé,
après la douleur, la reconstruction tu pourras plaire, aimer, être aimée
tu n'es pour rien dans le choix de ton compagnon, c'est un principe de subsidiarité
je t'embrasse
katrin

Je suis parfaitement d'accord, Katrin, et tu ne me choques pas du tout.
Je t'embrasse moi aussi.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 17 Septembre 2018 à 09:08:30
Lundi matin. Pas encore levée.
Je devrais être au boulot depuis une 1/2 heure.
Rien à foutre, j'irai quand je serai prête.
Pour l'instant je suis crevée, j'ai trop pleuré ce week-end. Parce que oui, pleurer fatigue.
Pas le courage de sembler normale aujourd'hui. Tant pis.

Point positif, je vais visiter une maison cette semaine.
Ce sera peut-être le début d'un projet qui me sortira du marasme.
Mais je suis malheureuse de penser que ce sont d'autres personnes qui profiteront de tout ce qu'on a fait dans cette maison.
C'est injuste.
A part les enfants, il a tout emporté en se suicidant.
Alors pourquoi je n'arrive pas à être en colère ? Ce serait tellement plus simple.

Bonne semaine à tous. Je vous embrasse.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: katrinap le 17 Septembre 2018 à 10:49:50
ma belle tu avances et c'est bien ce ne sera pas sans déchirement bien sur faire sienne une autre maison où il ne sera pas
mais ce sera aussi le chemin de ton avenir,  avec je te le souhaite ardemment une vie avec aussi de la joie
et que ton chagrin soit ce qui reste pour le temps qu'il durera, mais en tentant de tuer la culpabilité, qui est ce qui broie à mon sens bien plus que le chagrin
je t'embrasse fort
katrin
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 17 Septembre 2018 à 16:27:38
Ma chère Katrin, merci mille fois pour ton soutien.

Journée compliquée, des dossiers sur lesquels je bossais quand Bruno est mort sont de nouveau à étudier.
Les flash backs sont terribles. La douleur est brûlante, elle irradie de partout.
Je le vois, je l'entends, j'ai envie de sentir sa peau, de caresser ses cheveux, de lui raconter tant de choses.
J'ai encore l'impression  que c'est un cauchemar. Juste un mauvais rêve.
J'arrive à contrer ma culpabilité, plus ou moins, mais intégrer que je ne le verrai plus jamais, qu'il est en cendres, qu'il ne reste rien de lui, de nous, c'est une souffrance abominable.

J'ai envie de crier aux gens qui aiment qqun d'en prendre soin, de savourer chaque seconde... De ne pas s'encombrer de détails et de querelles. Si vous saviez... Les remords et les regrets peuvent tuer.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bibou07 le 17 Septembre 2018 à 17:27:26
Chère Bmylove,

Gérer le quotidien est pénible sans nos compagnons. Tout paraît fade sans aucun intérêt. On sait  ce que l’on perd  que lorsque l’on l’a perdu!  Je changerai tellement de choses si j’avais su! Mais avec des si... triste réalité, nous sommes condamnés à la peine maximale de cœur!

Que cette soirée t’apporte un peu de calme. Bises
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 17 Septembre 2018 à 17:34:17
Bonjour Bmylove,

Je me retrouve avec les mêmes angoisses que toi.
J'ai jeté toutes les notes professionnelles prises autour du drame ou j'évite de me replonger dans les dossiers de cette époque.
Cet évènement est extrêmement traumatisant. On a été très fragilisé, meurtri. La reconstruction prendra du temps, le retour à l'équilibre aussi.
Tu te doutes bien que, comme toi, j'ai beaucoup de regrets. Les conséquences sont inimaginables et dépassent l'entendement.
Et quoi qu'on me dise, j'ai la certitude d'avoir épuisé Ludovic, d'avoir anéanti tous ses espoirs, tout ce qui faisait sa satisfaction dans la vie. Je l'ai quitté et il s'est tué... Je dois apprendre à vivre avec cela. Je sais aujourd'hui qu'il faut respecter et prendre soin des gens qui nous aiment. IL n'y a rien de plus précieux.  Et je m'en veux de ne pas l'avoir fait.
Sincèrement, contrairement à ta situation (car Bruno était en très grande souffrance), je n'ai aucune excuse. Si je pouvais, je mériterais de prendre sa place.
Mes paroles ne sont peut être pas très réconfortantes car je parle beaucoup trop de moi...

En tous les cas, encore une fois, on est moins dans la culpabilité, il me semble. Le temps de l'acceptation de ce terrible drame se fait aussi tout doucement peut être.

Et je sais ce que tu ressens. Tout nous semble désormais complètement insensé. On ne parvient plus à trouver une logique, une cohérence dans nos vies respectives, car notre quotidien, notre équilibre, nos croyances ont été complètement mises à plat. On ne pense  qu'à l'autre, qui a quitté notre monde, de manière plus diffuse, mais en permanence, à chaque seconde, à chaque micro seconde, dans le plus petit espace temps qui puisse exister.
Je me suis isolé sur la pause déjeuner. Je me suis installé sur un banc et les larmes ont commencé à (re)couler. Je ne vois pas comment ma tristesse pourrait disparaître, comme cela, du jour au lendemain?

La force vient peut être dans la conscience que nous ne sommes pas les seuls à supporter une telle errance... 10 000 suicides chaque année. Ce n'est pas pour être pessimiste, mais se dire que nous ne sommes pas les seuls à de démener face à une telle épreuve.

Un très grand courage à toi.
Et un très bel appaisement  :)
Je t'embrasse
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 17 Septembre 2018 à 17:41:59
Je vous embrasse...
Je suis rentrée du boulot, ça ne sert à rien de me torturer.
Je préfère affronter le vide de la maison, penser à lui comme je veux et pleurer sans crainte.

Merci encore.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 18 Septembre 2018 à 15:23:17
J'espère que tu es plus apaisée aujourd'hui.

Bonne journée à toi
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 18 Septembre 2018 à 16:15:51
Mieux aujourd'hui, oui.
Le boulot m'aide vraiment à prendre de la distance et à redevenir moi-même.
Je suis crispée, hyper réactive à tout ce qui peut me faire penser à ma situation, mais ça va.

J'espère que toi aussi.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 18 Septembre 2018 à 17:19:09
heureuse de voir  le "ça va" sur ton post ...belle soirée à toi.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 18 Septembre 2018 à 17:21:41
Belle soirée à toi aussi, biche.
Prends bien soin de toi.
Je peux venir te préparer des crêpes si tu veux. :-*
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 18 Septembre 2018 à 17:32:15
Hooo oui  des BOURIOLS ....recettes auvergnates de crêpes au blé noir que j'ai dégustée cet été  avec du saint nectaire ou du bleu ..un délice, du coup j'ai faimm...  BISES
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 18 Septembre 2018 à 17:49:02
Des crèpes bretonnes avec du fromage et de belles bollées de cidres à partager !  ;)
La gourmandise et le partage font partie de la vie :)
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 18 Septembre 2018 à 17:52:42
Bon, ben vous vous occupez du repas, moi je m'occupe de l'ambiance.
 ::)
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 19 Septembre 2018 à 17:30:50
1ère séance de thérapie familiale aujourd'hui, avec mes 2 enfants.
Ce fut très éprouvant de revivre ce qui s'est passé, notamment quand ma fille a évoqué son père effondré qui lui disait à quel point il m'aimait et comme il avait peur de me perdre.

C'est reparti pour une bonne dose de culpabilité. Je l'ai tanné pour des futilités et j'ai voulu une séparation qu'il faisait tout pour éviter.
Au point de se tuer pour ne pas avoir à y être confronté.

Je suis au plus bas à nouveau. J'en ai marre. Je l'aime, ça ne devait pas se terminer comme ça.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 19 Septembre 2018 à 18:14:08
Coucou Bmylove,

Je me suis connecté car j'avais aussi un pincement au cœur qui commençait à poindre depuis cet après midi avec son cortège de regrets et de remords. Un léger glissement du moral survient à nouveau, je le sens. Je sais déjà que demain, cela va être moyen.

Bmylove, l'issus a été épouvantable, mais tu n'en es pas la cause et tu ne l'as pas voulu.
Je sais bien qu'on est tous les deux enfermés dans les mêmes problématiques. Du temps pour s'apaiser...
Penser à autre chose reste très compliqué.

Il est peut être aussi éprouvant pour toi de voir ta fille exprimer ses propres douleurs.
La séance a peut être entraînée des bouleversements, mais c'est important de creuser tous les "abcès" potentiels pour éviter des souffrances ou des non dits entre ta fille et toi.  En ce sens, cette séance a été bénéfique, certainement...
A terme, la thérapeute trouvera peut être les mots ou le parcours pour vous apaiser toutes les deux.
Je t'apporte toute ma solidarité et tout mon réconfort. :)

Une belle pensée, triste et résignée, pour Bruno et Ludo : vous nous faites chier les gars!!! Putain, si vous saviez!!!!!!!! :-\
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 19 Septembre 2018 à 18:50:24
Ton soutien m'apaise un peu, Mike.
Je suis au fond du fond, là.
Fait chier, bordel de merde de vie de chiotte. :'(
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: assiniboine le 19 Septembre 2018 à 19:03:19
Je t'envoie toute ma tendresse, toute ma compréhension
A Mike aussi, courage si on peut dire à tous les deux.
je pense à vous
Affectueusement
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 19 Septembre 2018 à 19:18:45
J'espère que c'est juste un autre mauvais moment à passer.
Je t'embrasse Assiniboine. Beaucoup de tendresse pour toi.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 19 Septembre 2018 à 21:13:15
Je te renouvelle mon soutien :)
Essayer de se dire:
pleurer car on est triste, qu'il nous manque terriblement :oui
Se mettre dans tous ses états par culpabilité : non!.
Un grand courage à toi.
Et beaucoup d'appaisement ce soir (une douceur chocolatée peut aider).
Titre: Re : Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 19 Septembre 2018 à 21:16:28
Je t'envoie toute ma tendresse, toute ma compréhension
A Mike aussi, courage si on peut dire à tous les deux.
je pense à vous
Affectueusement
Merci beaucoup pour ta getillesse et ta comprehension☺
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: nathT le 19 Septembre 2018 à 21:32:22
Bmylove,Mike,Assiniboine,

Allez!
Hauts les coeurs!
Tchin!
une coupe de champ pour chacun !

Nath
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 19 Septembre 2018 à 21:43:44
Je vous embrasse tous. Je vais dormir.
Demain est un autre jour. :-[
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 20 Septembre 2018 à 19:31:01
Journée quasi normale aujourd'hui au boulot.
Je me concentre de mieux en mieux, je retrouve des réflexes professionnels, ceux qui ont le don d'épater mes collègues.
Tout le monde a oublié le dossier Bidule sauf moi. Je connais les dates et les résultats par coeur. Et ouais.
Mais j'en ai rien à faire. Je suis tendue, crispée, pas très aimable.

Je trouve pas de maison qui me plaise. Dommage. Je vois arriver l'automne et ses jours qui raccourcissent.
J'appréhende les soirées seule à la maison.
Je vais devoir me trouver un hobby comme le tricot sur roulettes ou autre.

 :(
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 21 Septembre 2018 à 08:11:12
Tss tss
Sorties en boîte!
Strass et paillettes!
Danser et crier sa rage comme on expire la vie!
Un chat... tu rigoles...un bébé tigre ou un boa (faut faire original) :)
Du parapente, du saut en parachute, des pistes de voiture de course pour dépasser ses limites.
Pour revivre, renaître et tout envoyer ch...
Pour le travail, c'est un très bon point pour retrouver ses reflexes
Bonne journée à toi bmylove
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 21 Septembre 2018 à 08:32:16
 ;D
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 21 Septembre 2018 à 21:14:13
Pour le parachute, on attendra un peu (sauf s'il est doré), mais je ne vais pas trop mal ce soir.
Culpabilité niveau 2 sur l'échelle de Richter.
Donc une vraie avancée.
Chagrin raisonnable et tristesse en fond sonore. Je n'ai presque pas pleuré aujourd'hui.

Je prends enfin du recul. J'ai lâché l'idée de ce que j'aurais pu/dû faire, je n'en ai plus besoin.
Grâce à vous tous j'intègre enfin que j'ai fait de mon mieux avec mes limites.
Je ne me reproche presque plus d'avoir été odieuse.
I am what I am, et c'est pour ma soi-disant force de caractère qu'il m'aimait.
Du moins, c'est ce qu'il disait avant d'en faire les frais.
Je m'en veux, bien sûr, et j'espère ne plus déborder de colère comme je l'ai fait.

La vie sans lui est étrange, mélange de vide et de liberté non désirée.
C'est ma nouvelle vie, celle qu'il m'a imposée.
A moi d'en faire quelque chose de chouette en sa mémoire. Parce que mon amour démesuré pour lui ne changera pas.
Il est et restera l'homme de ma vie, même s'il n'a rien compris.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 21 Septembre 2018 à 21:24:07
Mention très bien...je kiffe
Grave la Bmylove du vendredi soir...bises
Titre: Re : Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: emi le 21 Septembre 2018 à 22:21:24
Je rattrape mon retard dans ton fil Bmylove et ce message de Katrinap m'a énormément touché, j'avais envie de le remonter:
tu disais que tu avais beau le rassurer rien n'y faisait,  c'est un leurre si je peux me permettre de te le dire, de penser que tu aurais pu faire quelque chose pour l'emp^cher
ou plutôt si, tu as fait que Bruno a pu avoir MALGRE sa souffrance une vie belle avec toi, ses démons l'ont rattrapé, mais tu l'as empêché de le faire bien avant, tu lui as permis de penser qu'il a compté pour quelqu'un et c'est inestimable
maintenant ce sera dur mais tu n'as rien à te pardonner, il faut vivre , on ne peut rien pour les autres qu'ils ne veuillent pas eux mêmes

C'est plus ou moins ce que quelques personnes m'ont dit, que sans notre amour, ce geste serait peut-être arrivé bien plus tôt. Je ne sais pas si c'est exact, mais j'espère en tout cas lui avoir apporté du bonheur. Je pense qu'il y a au moins le fait d'avoir eu des enfants, ça c'est sûr que ça le rendait heureux et fier.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 21 Septembre 2018 à 22:37:19
Merci Emi. Je pense sincèrement que si l'amour pour leurs enfants n'a pas pu sauver nos hommes, rien ne le pouvait.
Titre: Re : Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: emi le 22 Septembre 2018 à 22:53:10
La vie sans lui est étrange, mélange de vide et de liberté non désirée.
C'est ma nouvelle vie, celle qu'il m'a imposée.

Oui, drôle de sensation... Vide visuel/physique, mais pas dans la tête, il est toujours là et très présent (omniprésent d'ailleurs).
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 23 Septembre 2018 à 15:18:02
La tempête en moi s'est apaisée depuis plusieurs jours.
C'est comme si quelque chose s'était dénoué. Même la douleur se fait plus douce.
J'arrive à la ranger dans une boîte.
Bruno est parti, je crois. Il ne reste que son souvenir, et non plus sa présence.
J'ai accepté cette séparation.
Je me plais encore à imaginer ce que je lui dirais s'il revenait, mais c'est très fugace.

J'espère que cet état va durer car j'arrive à avoir des projets, à imaginer un avenir.
Toujours impossible de rire et je démarre au quart de tour, mon caractère ne s'est pas arrangé.

Je vous embrasse très fort.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 23 Septembre 2018 à 20:54:16
je suis tellement heureuse de lire ces lignes savoir que tu va bien et de mieux en mieux dans ton ressenti personnel... pour moi c'est comme si en parallèle  une nouvelle personne etait en train de naitre ou renaissait ,la partie profonde de notre identité sans nos conjoints qui reprend le dessus et que nous avions oublié.. ou laisser s'endormir,on oubliera jamais rien,on reprends la route avec des virages et des ravins à nous de rester dessus. Énormes bises du dimanche .
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: LaPépette le 24 Septembre 2018 à 23:13:59
Vos derniers messages font plaisir  :-)

Bises à vous  :-*
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 25 Septembre 2018 à 09:00:12
Bises à vous aussi.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: katrinap le 25 Septembre 2018 à 12:02:06
je suis heureuse pour toi bmylove
je t'embrasse
katrin
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 25 Septembre 2018 à 17:25:11
Dure journée. Comme quoi, rien n'est jamais gagné.
C'est l'anniversaire de la mort du père de Bruno.
J'ai failli m'effondrer en réunion cet après-midi.
Une tristesse abominable m'a envahie, une impression de désolation totale.
Je suis rentrée à la maison tôt, la boue au ventre, un besoin incompressible de pleurer toutes les larmes retenues pendant plusieurs jours.

Je pense à lui, à tout ce qu'il a souffert, en partie à cause de moi.
Il m'avait dit ne plus supporter nos disputes.
Il m'avait dit qu'il allait "faire un connerie."
Il m'avait dit que j'étais sa seule raison de vivre.

J'ai envie de passer de l'autre côté, moi aussi.
De me reposer éternellement.
Je suis si lasse à nouveau. Je n'ai tellement rien  à attendre de cette vie.

Il est parti. Il m'a abandonnée. Il m'a laissée seule au monde.

Tellement marre de cette vie, de cet absence, de cette culpabilité que je porte à vie.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 25 Septembre 2018 à 17:37:24
Tout déferle dans ma tête : non, ça n'ira pas mieux en déménageant.
Non, je ne suis pas débarrassée de la douleur ni de la culpabilité ni de l'envie immense de mourir.
Non, je ne serais plus jamais heureuse.
Non, il ne me consolera plus jamais. Plus personne ne le fera.

J'aurais tellement préféré qu'il m'emmène avec lui.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 25 Septembre 2018 à 17:56:39
SOS!!!
SOS!!!
Retour de la culpabilité!!!!!!!
Je sors les gyrophares et les sirènes!
C'est fluctuant, cela revient, on le sait bien.

Pareil pour moi dans ce cas : moi aussi il m'a dit que la vie sans moi serait insupportable.
Tu as le droit d'être en désaccord avec ton conjoint, sans pour autant que cela conduise à son suicide.
Tu es victime toi aussi, ne l'oublie pas surtout.
Tu n'est pas responsable du drame que tu vis. Tu pleures sa mort, et tu n'es pas responsable de son décès.

C'est peut être un peu délicat... mais pourquoi parles tu de l'envie immense de mourir? Elle vient d'où cette idée? C'est la souffrance qui t'évoque cela, ou la culpabilité, la punition pour une faute que tu penserais avoir commise?

Petite séance chez ton thérapeute bientôt?

Je pense que le rythme du travail nous épuise aussi plus vite qu'avant, moralement parlant...

Bon courage
Je te sers dans mes bras et je suis avec toi

Ton pote de galère :)
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 25 Septembre 2018 à 17:59:00
Je propose une soirée café-thé avec Bebe  :)

Je vais rencontrer l'association du deuil ce soir...
On a des agendas de dingue  ;D
Donc juste après...
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 25 Septembre 2018 à 18:09:12
hophophop...je suis là aussi ..on va te sauver de la noyade pour ce je t'envoie une ennnnorme bouée en forme de canard,je te sauve du rouleau compresseur de la culpabilité en t'envoyant un ennnnnnorme tractopelle qui va l'emportée loin de toi , je te sauve de cette saloperie de douleur en te faisant un ennnnnnnorme calin.

Enfin j'essaie de te faire sourire juste un peu , juste 3 petites secondes pour que ce sourire en appel un autre  et un autre ,je pense fort a toi ...ne baisse pas les bras .tendresses
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 25 Septembre 2018 à 18:12:37
Ok pour le café. Une boisson amère.
Tu as raison, travailler demande d'aller puiser loin dans nos ressources.
J'espère tenir, parce que si je ne peux plus travailler, je serai une loque.

Ce n'est pas la culpabilité qui me fait miroiter le repos éternel, mais la souffrance si aigüe aujourd'hui qu'elle me perce les tympans. Aigüe, brûlante et décapante.

Je regardais les gens autour de moi en réunion, j'avais envie de leur hurler ce que je vis, mon enfer, ma détresse.
Ma jalousie de les voir mener une existence normale et équilibrée. Une existence qui permet de partager.
Mon désespoir, ma solitude, mon envie de revenir en arrière.

Mon envie que tout s'arrête. J'ai mal, Mike. Très mal.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 25 Septembre 2018 à 18:14:19
Merci biche.
Impossible de sourire ce soir. Je vais déjà essayer de ne pas me foutre en l'air.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: nathT le 25 Septembre 2018 à 18:25:17
Ne bougez pas !
J ARRIVE !!!!!!

Pas de Champ ?
Des tonnes de chocolat alors?

On va passer la soirée à se remonter le moral!
Le premier qui pleure a perdu et mange une tablette!
Nous avons toute la nuit pour échanger, parler de nos aimés et ..... de nous .....

Nath

Très très Hauts, les coeurs ..... ce soir
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 25 Septembre 2018 à 18:26:00
Non tu va pas te foutre en l'air ;pas plus que moi pourtant j'y pense aussi 1 ou2 fois par jour, comme toi je survie en regardant le monde tourner sans moi, je survie tu survie, Mike, BEBE ,Bibou Nath et tous les autres  nous survivons ,tu ne peux pas abandonner notre si" joyeuse" bande. Un moment d'apaisement va arriver tu le sais ,tu sais comment cela ce passe alors resiste resiste..demain sera un tout petit peu mieux et apres demain aussi...je t'embrasse fort.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: adajul le 25 Septembre 2018 à 20:07:48
Je ne vis pas tout à fait la même chose que vous et pourtant...ma douleur est atroce parfois. ..hier soir, je me suis mise à cogner dans les murs de toutes mes forces en hurlant pour essayer de l'évacuer...une vraie furie...la conclusion que j'ai eu de ma crise c'est que j'étais entrain de péter les plombs...mais aussi que mon amour avait bien fait de doubler le placo...que lorsqu'on crie trop fort, la voix ne suit plus le lendemain. ..et que...ça fait super mal aux poings...(sourire....?!)
Bref...Bmylove...prend une grande inspiration...je t'envoie une partie de ma tendresse...je garde l'autre partie pour ma fille...et pour mes murs...
Titre: Re : Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Mircea le 25 Septembre 2018 à 22:54:14
Impossible de sourire ce soir.

Quand c'est impossible de sourire, que la douleur envahie, prend toute la place : peut-être la regarder, en face .... la pleurer, la crier, l'hurler  .... en gardant quand même dans un petit coin de la tête que ce que tu as ressenti hier comme un mieux-être va forcement revenir, bientôt .... (elle, la douleur, elle est de passage, elle passera ... même si elle revient encore....).

Je t'envoie beaucoup de tendresse Bmylove
Catherine


Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bibou07 le 25 Septembre 2018 à 23:18:46
Bonsoir,

Je me joins à ceux qui ont mal dans leur chair, qui tombent d’épuisement et pourtant qui ne peuvent dormir. Champ, chocolats, plus un petit café...j’apporte le gâteau pour combler nos nuits sans sommeil.  Demain sera un autre jour, un de plus, seule. C’est pas une vie!

PS : j’ai presque fini la tablette! J’essaie la bouteille de champ?

Bises à tous.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 25 Septembre 2018 à 23:23:21
Holà la. ..holalalalala

C'est quoi ce bazar ???...

On s'absente quelques heures et quand on revient avec son cafe, histoire se se debarasser de la collante Angoisse..... on trouve une pagaille pas possible...Bmylove en pleine dérive qui veut mourir...Biche presque pareil....NathT en panne de champ, Adajul qui casse les murs, sa voix et ses poings et tous les autres autours en train de faire hurler les  sirènes,  tourner les gyrophares et lancer des bouées en criant hop hop hop. ....

Holalalala.... bon alors tout le monde se calme.... on va tous s'asseoir dans mon petit salon....le chat n'aura qu'a céder son fauteuil pour une fois.....on se boit un bon café-thé  avec un peu de chocolat.... et on  va se soutenir les uns les autres,  parler de nos aimes et  avancer un peu sur notre chemin de deuil tous ensemble.



Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 26 Septembre 2018 à 07:37:35
Bonjour tout le monde,

Aujourd'hui est un nouveau jour....
J'espère que vous êtes tous la....Bmylove....coucou..... je sais que c'est dur mais il faut se lever...le soleil brille la dehors....
Le chat a faim  et attend qu'on remplisse ses gamelles, tu veux bien aller t'en occuper ?
Pendant ce temps je  nous  prépare a tous un bon thé-café et un bon petit déjeuner pour nous aider a nous reveiller et démarrer la journée dans la douceur et la convivialité.
Tous ensemble prenons une bonne inspiration ici avant de nous lancer dans l'arène.
Et je propose que ce soir on revienne ici raconter le pire moment de la journée (un bas)  et ensuite le meilleur moment de la journée (un haut)

Alors un tres BON jour à tout le monde

BEBE


Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 26 Septembre 2018 à 08:40:35
Je vous remercie de votre soutien qui fait chaud au coeur.
Vous êtes adorables, tellement prévenants.
Je suis lessivée par la douleur et les pleurs. Je casserais bien des murs moi aussi.
Quand je pense que je voulais arrêter les antidép. Encore une de mes très bonnes idées.

La tristesse dégouline encore en moi mais je n'ai plus la tentation de l'autre côté du miroir pour l'instant.
Qu'est-ce que c'est douloureux d'avoir mal. Vous avez raison, il faut attendre que la douleur passe avant de revenir.
Super, comme vie.
Titre: Re : Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 26 Septembre 2018 à 08:42:04
Et je propose que ce soir on revienne ici raconter le pire moment de la journée (un bas)  et ensuite le meilleur moment de la journée (un haut)


Je plussoie.  :-*
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: katrinap le 26 Septembre 2018 à 10:18:05
bmylove
la douleur est comme l'océan, aussi profonde et avec ressacs, elle va et vient
accueilles là avec calme, ne te crispes pas, comme quand on apprend à nager tu vois? et ensuite elle quittera doucement ton coeur et te laissera du répit, avec des allers retours
j'aime à penser que l'instinct de survie fait qu'avec le temps la souffrance devient moins aigue, les souvenirs arrivent et te portent, le manque est là mais on compose avec
je suis là pour toi
grosses bises
katrin
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 26 Septembre 2018 à 10:35:57
Merci beaucoup, Katrin, je suis là pour toi aussi.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 26 Septembre 2018 à 14:03:39
Un petit coucou pour te souhaiter bon courage pour cette journée.
Je suis rentré tard de mon entretien à l'association sur le deuil. Cela me permet de faire le point et de continuer à évoquer Ludovic.
Je ne me suis donc pas reconnecté, mais j'ai eu une pensée pour les amis en souffrance

Les moments où le moral est bas sont difficiles à anticiper et à vivre.
J'espère que tu as passé le creux de la vague et que tu entames une belle remontée.
La terre ferme se rapproche, elle est peut être encore à distance, mais tu progresses.

Je t'embrasse

Michaël
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bibou07 le 26 Septembre 2018 à 14:11:51
Bonjour Bmylove., Mike,

Juste un petit mot de soutien. Hop,  on prend une grande inspiration, et on remonte vers la surface pour nager vers des rivages plus calmes.

On est là, les uns pour les autres, comme les trois ( 4 , 5 ... ) mousquetaires! Courage à tous. Bises

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 26 Septembre 2018 à 14:20:37
Je remonte un peu...
Je suis très troublée par ce qui, justement, émerge en moi.
Je me rends compte que je lui en veux toujours de ce qui a provoqué nos disputes et que je considère comme une trahison.

Il m'a menti pendant des années, il m'a fait vivre un cauchemar avant même de se suicider, et je pense de plus en plus que je n'aurais pas pu lui faire confiance à nouveau.
Je l'aime et je le déteste, ce qui complique sérieusement le deuil.

Quand je pense à ce qu'il m'a fait subir, je m'autorise à regarder vers l'avenir, à me dire que j'ai le droit d'être heureuse.
Mais quand je pense à ce que j'aime en lui, je pense à tout ce qui me manque.
Tout ce qui n'a pas été qu'une illusion.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bibou07 le 26 Septembre 2018 à 15:57:35
Voilà qui est mieux, Bmylove,

Oui, on a le droit de vivre, on a le droit d'être, quand on sera prête, heureuses.

Ce n’était pas une illusion , mais ça façon à lui de vous aimer. Il y avait deux facettes en lui, il faut l’accepter mais ce qui est sûr, il vous aimait, je n’en doute pas.  Il faut qu’on garde les bonnes choses à tout jamais et qu’on arrive à laisser les travers de chacun aux oubliettes. Personne n’est parfait, ni nos aimés ni nous. On ne doit pas les idéaliser, ni les diaboliser mais juste les garder en nous comme ils étaient et avancer. Ensemble, on va y arriver.

Bises
Titre: Re : Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 26 Septembre 2018 à 16:41:58
Je suis content que tu ailles mieux.

En revanche, même si je ne dispose pas de tous les éléments, je ne pense pas que tu puisses affirmer que la vie avec ton conjoint était faite d'illusion.
Tu risques de te faire du mal en partant sur ce terrain.
Ta vie avec ton conjoint a été des plus belles (rappelle toi ce que tu me disais sur ce qu'il t'a apporté (et réciproquement)).
C'est de cela que tu dois être fière.
Et rester peinée par le grand manque que creuse son départ, uniquement, c'est tout. Départ mais pas disparition, car il continue d'exister par toi.
Il faut essayer d'évacuer cette colère je pense. Apprendre à rester en colère uniquement contre l'acte commis, c'est tout.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 26 Septembre 2018 à 20:03:35
J'ai envie de lui en vouloir. J'en ai besoin. Il m'a fait du mal et ne m'a pas respectée.
Il n'était pas déséquilibré au point d'ignorer que je souffrais depuis des mois.
M'adresser une spéciale dédicace en se comparant à mon cousin pour la pendaison, c'est inacceptable.
Me dire que tout est de ma faute aussi.
La culpabilité que je ressens, il l'a semée en moi il y bien longtemps. Et moi je l'ai arrosée avec soin.
C'est inacceptable, ça aussi.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 26 Septembre 2018 à 20:57:19
excuse moi...

Je te comprends.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 26 Septembre 2018 à 21:11:34
Pas de souci, Mike.
Je suis d'accord avec toi, je risque de me faire du mal, mais je prends ce risque pour qu'il y ait un peu de justice dans ce maelstrom.
Je ne suis pas seule à avoir tout foiré. Il a merdé plus que moi et c'est moi qui paie.

J'aimerais tant n'avoir que des bons souvenirs... Il a tout gâché.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: katrinap le 27 Septembre 2018 à 11:26:49
tu es sur la bonne pente, ou remontée, tu dissèques ta douleur, tu comprends que cette culpabilité qui  te colle à la peua, ce n'est pas ton fardeau, ce n'est pas la tienne
ensuite ça ira mieux
je t'embrasse fort
katrin
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 27 Septembre 2018 à 13:46:05
Je vais très mal aujourd'hui. La souffrance me donne envie de me cacher de nouveau, de me laisser mourir.
C'est ce qui peut m'arriver de mieux. Désolée pour les msg lugubres.
Je n'ai nulle part où dévoiler ma douleur et ma peur d'en finir un jour.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 27 Septembre 2018 à 14:35:51
Bonjour Bmylove,

Tu n'as pas à t'excuser.
Je pense qu'on réagit tous pareil.
Sur ce forum, on écrit nos états d'âme qui ne seraient pas formulables verbalement avec des proches.
Je suis désolé de te sentir si mal.
Dans ces moments là, ne pas trop se forcer. Faire le minimum au travail de ce qu'on peut attendre de toi et prendre soin de soi.
De mon côté, je sens la culpabilité qui commence à revenir... "je n'aurais pas dû le quitter, il avait construit son équilibre avec moi, avec un futur à dessiner. Il a senti qu'il n'avait plus rien.  Je l'ai sacrifié à cause de mes doutes. C'est horrible".
toutes les conditions étaient réunies pour le miner, pour qu'il passe à l'acte. J'ai été incroyablement con.
J'ai mangé avec un ami à midi. Il m'a dit espérer que j'arriverai à redémarrer, à aller mieux un jour. Ce genre de réflexion a plus tendance à me désespérer mais bon...un jour peut être.
Pot de retraite d'un collègue à 16h... je vais devoir sourir, masquer, masquer, masquer...
et repas avec des amis ce soir... pas très envie non plus, mais je ne vais pas encore annuler, je vais essayer de me forcer.


On se sert les coudes.
On est avec toi.
On panse tes peines tant que possible.
On t'envoie un maximum de sérénité.

Courage à toi.
Vraiment!
Etre triste oui
Mais tu dois aussi :
avoir foi dans tes valeurs : tu es une belle personne
te reconnaître en deuil, indépendamment du drame qui s'est abattu sur toi.

Je t'embrasse.
Continues d'écrire si cela ne va pas cet après midi, je te répondrai
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 27 Septembre 2018 à 17:25:01
Merci Mike pour ta gentillesse.
Je suis tellement lasse de tout.
Comme toi, retour de la culpabilité. C'était trop beau.
Impression de totale injustice et de drame terrible.
Et puis la souffrance qui n'en finit pas, qui use, qui abîme et qui fait désespérer.

Impossible d'imaginer souffrir autant toute ma vie.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 27 Septembre 2018 à 20:43:10
Quand ça va mal, je me plonge dans la lecture. Mes thèmes favoris en ce moment sont le suicide, les troubles de la personnalité, la "conjugopathie" (MDR, on ne peut plus s'engueuler sans être conjugopathe).
Le fait d'intellectualiser m'aide à prendre de la distance, de tenir l'angoisse à un niveau raisonnable.
Le schmilblick n'avance pas, mais je me couche moins conne.

Je vais devenir une encyclopédie vivante de trucs qui s'avèrent inutiles quand on a une vie normale.

Bonne nuit à tous.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 28 Septembre 2018 à 14:29:19
Coucou.

Je ne m'abreuve pas trop de lecture " grise".
J'ai peur que cela me desserve, que cela ne réponde pas à mes interrogations.
Je reste persuadé que je suis responsable de la dépression de Ludo et je dois vivre avec ce fardeau jusqu'à ma mort.
Peut être que lire des ouvrages sur la dépression ou le suicide me permettrait d'obtenir des réponses.
Mais bon...
Je me dis que cela peut aller vite de flancher, il suffit de regarder comment certains d'entre nous souffrent par moment avec des pics terriblement difficiles.
Ludo a peut être tout simplement atteint ce pic et a franchi la ligne...
Et je dois vivre avec, vivre avec, vivre avec...

C'est plus rare mais je me refais parfois encore le film. Et si son établissement m'avait appelé dès sa première journée d'absence, je serais passé chez lui et il serait sauvé. Si j'étais passé chez lui ou si j'avais alerté un de ses amis de la situation, on aurait pu le sauver... Sa survie a tenu à rien, à un fil.... mais sa survie était si précieuse, il était une si belle personne...
Tant de regrets, tant de gravité, tant de tristesse... toujours et encore...

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 28 Septembre 2018 à 15:34:31
Je te comprends, je te comprends tellement. :'(

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 28 Septembre 2018 à 19:19:27
J'ai eu aujourd'hui une première bouffée de ... bonheur.
Oui, vous avez bien lu.

J'ai visité une maison qui m'a beaucoup plu, enfin.
Elle est lumineuse, comme j'aime.
Typique des années 70, comme j'aime.
Totalement vintage, comme j'aime.
Je me suis vite projetée dedans, ce qui peut être le signe que j'accepte d'avancer et de quitter le passé.
J'ai pleuré pendant la visite en pensant qu'il ne verra jamais la suite de ma vie.
Puis j'ai imaginé comment la mettre à mon goût, à quoi pourrait ressembler une autre vie.
Et j'ai ressenti de la joie mêlée de tristesse.

J'ai profité de cette vague positive, pour une fois, et j'ai fait une offre d'achat.
On verra si elle passe.
Si c'est non, pas grave, je suis patiente.
Si c'est oui, je me dirais que c'est une chance à saisir.

Demain je penserai peut-être tout à fait différemment, refroidie par cette angoisse qui s'insinue souvent en moi depuis qu'il est parti.
La culpabilité du survivant, c'est sympa comme tout.

Bises.
 
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 28 Septembre 2018 à 19:59:13
YoupiYoupi....tu va avoir un super weekend pour faire la deco virtuelle...je te souhaite que cette nouvelle maison soit celle du bonheur (pense au marteau!!!) bises biche
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 28 Septembre 2018 à 20:05:29
Bmylove.....

Ta bouffée de bonheur est arrivée jusque chez moi.... je suis si heureuse pour toi... j'espère que tu pourras acquérir cette maison qui enchante  tant ton coeur....c'que ton post de ce soir peut faire plaisir....c'est communicatif....vraiment !!!!
Merci d'avoir partagé

Bisous
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 28 Septembre 2018 à 23:04:20
On croise les doigts  ;)
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 29 Septembre 2018 à 09:44:03
Vous êtes adorables...

Comme je le craignais, le soufflé est retombé.
Je suis allée chez ma psy hier soir, après mon post, et j'ai de nouveau eu une flambée de culpabilité.
Comme toi, Mike, il faut que j'admette que c'est parce que je lui ai dit que je le quittais qu'il a mis fin à ses jours.
Je n'ai rien voulu écouter de sa souffrance.
Comment on se sort d'une telle charge ? Comment on peut espérer survivre ?
Il y a peut-être un moyen, mais je ne le trouve pas.
Je suis mal à nouveau. Très mal. Il est parti en pensant par ma faute que tout était fini entre nous.
J'ai joué avec le feu.  :'( :'(
Titre: Re : Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 29 Septembre 2018 à 09:52:56
Vous êtes adorables...

Comme je le craignais, le soufflé est retombé.
Je suis allée chez ma psy hier soir, après mon post, et j'ai de nouveau eu une flambée de culpabilité.
Comme toi, Mike, il faut que j'admette que c'est parce que je lui ai dit que je le quittais qu'il a mis fin à ses jours.
Je n'ai rien voulu écouter de sa souffrance.


Coucou Bmylove,
J'espère que ton projet immobilier va se concrétiser pour t'apporter du changement, pour faire bouger les mécanismes.
Euh...je m'en veux pour mon choix, mais, sauf quand j'ai un pic de culpabilité, je ne m'attribue pas la responsabilité de son geste (même si j'ai toujours des regrets de ne pas être intervenu et l'avoir laissé est compliqué).
Une voie pour t'aider peut etre:
Et ta souffrance à toi, est ce que ton conjoint en a pris compte, à un moment donné?  L'a t-il écouté?
...visiblement non...
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 29 Septembre 2018 à 10:24:34
Oui, Mike, tu as raison. Il faut toujours qu'on me rappelle ce genre de choses.
J'arrive pas à y adhérer vraiment. J'aimerais, ce serait plus facile, mais je porte sa souffrance en moi.
C'est peut-être ma façon de le garder en vie.
Dans le fond, je ne crois pas tout à fait à sa mort.
Je disais à Qiguan hier que quand j'arrive à me concentrer un bon moment sur mon boulot, j'ai une crise d'angoisse au moment où la réalité me revient de plein fouet.
Je crois que je l'attends et que si je lui montre à quel point il me manque, il reviendra.
La pensée magique c'est pas que pour les enfants. Mais c'est dangereux.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 29 Septembre 2018 à 10:39:20
Bmylove,

Je suis comme toi.... tant que je suis dans l'action ça va.... mais des qu'il y a un moment de creux.... pouf je retombe....
Faudrait être tout le temps dans l'action car l'angoisse est la tapie la dans l'ombre et attend patiemment les temps morts pour nous sauter dessus.
Et tout comme toi, mon cheri, je l'attends, tout le temps.....c'est impossible de me dire qu'il ne va pas revenir.... et tant pis si c'est pas vrai....c'est ce qui me maintient en vie.

Je t'embrasse
BEBE

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 29 Septembre 2018 à 10:47:19
ça me fait du bien de partager ça avec toi, Bébé, parce que mes proches ne comprennent pas.
Ils me disent que je ne veux pas avancer, que c'est une question de volonté.
Je meurs d'envie de les envoyer brouter, mais j'ai peur de me retrouver encore plus seule.
Alors je pleure, je me lamente, je parle de lui.
Et je gonfle tout le monde.

Je t'embrasse moi aussi.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 29 Septembre 2018 à 10:59:59
Oui c'est un équilibre difficile à trouver....les proches ne peuvent pas comprendre ce qu'il nous arrive...il aurait fallu qu'ils vivent la même chose pour ''savoir''...et on se retrouve à jongler entre mettre le masque, faire bonne figure pour ne pas trop gonfler  les autres....du coup ils pensent qu'on va bien et se comportent avec nous tel quel comme si rien ne s'était passé ce qui finit par nous gonfler nous.... ou bien on se montre au naturel et la effectivement on est celle qui ne fait pas ce qui faut pour s'en sortir et on se retrouve avec une liste de conseils à la con dont on ne sait que faire....quel casse tête. ... ??? ??? ???

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: loma le 29 Septembre 2018 à 11:15:03
Bmylove,

"Et je gonfle tout le monde."

Et bien tu t'en fous ! Famille, amis, collègues ... ils sont là pour ça non ? pas que les barbecues ou les bonnes choses, ah mais !

Pleure, lamente toi et surtout parle de lui,  c'est parler de lui avec les siens qui me faisait le plus de bien.

"Ils me disent que je ne veux pas avancer, que c'est une question de volonté." ouuiiiii, bien sûr ! c'est ce que je disais à un cul de jatte encore récemment, j 'ai horreur de ces expressions "avancer" "sortir la tête de l'eau" "tourner la page", expressions toutes faites qui ne servent qu'à nous culpabiliser de ne pas nous en sortir assez vite, mais pas de solution pour y arriver .

tendrement
loma
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 29 Septembre 2018 à 11:25:21
Comment faire ressentir aux gens qu'on est détruit ?
Que même respirer ne va pas de soi par moments ?
Que l'avenir est gris et menaçant ?

A leur place, je ne comprendrais pas non plus.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: loma le 29 Septembre 2018 à 12:07:50
Ils n'ont pas besoin de comprendre, juste t'écouter, compatir.
Bien avant la dépression de Marc, une de ses sœurs suite à un divorce difficile nous appelait, souvent à des heures pas possibles, en larmes, nous l'écoutions, tentions maladroitement de la soutenir, et nous terminions toujours en disant qu'elle avait bien fait de nous appeler, de ne pas hésiter à le refaire. Même si c'était épuisant à chaque fois.

Et pour Marc, combien de fois je m'effondrais en larmes au téléphone avec sa famille, ils se contentaient de pleurer avec moi, ils savaient que leurs mots seraient dérisoires.

J'usais ma douleur

Je sais bien que dans notre société actuelle on se doit d'être dans l'univers happyland, compétitif, productif, mais toute société digne de ce nom se doit de prendre en charge les membres affaiblis .
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 29 Septembre 2018 à 12:51:09
coucou Bmylove, je viens a la rescousse ,tout comme loma BEBE ,je suis persuadée que si on pete les plombs tous et toutes c'est le manque de l'autre qui est effroyable , la  culpabilité que tu ressens est un facteur aggravant bien sûre mais le plus effroyable dans nos pauvres esprits perturbés c'est cette absence que rien ne va jamais combler, jeudi dernier j’étais prête à tout pour que tout s’arrête tellement j’étais mal...vous étiez là et  petit à petit la raison à pris le dessus pas forcement de façon définitive mais c'est un round de gagner, le combat continue , on ne sait pas jusqu’à quand c'est çà qui nous épuise aussi.
C'est vrai que après un certain temps les gens ne comprennent plus, il faut accepter de jouer le jeu du  "CA VA MERCI" même si ça ne va pas, je me dis qu'un jour ou l'autre il comprendrons et je serais de mon coté forcement plus à l’écoute avec cette terrible expérience.Peut être qu'il est temps aussi de retrouver les rituels du deuil d'autrefois, à force de tout aseptiser on oublie l’essentiel ,le partage et la compassion.
chacun a son rythme ne te force pas a être mieux , prend ton temps , tu en a devant toi ...Calins
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 29 Septembre 2018 à 13:29:02
Votre soutien m'aide à tenir. Vous n'imaginez pas à quel point.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: adajul le 29 Septembre 2018 à 21:25:59
"Peut être qu'il est temps aussi de retrouver les rituels du deuil d'autrefois, à force de tout aseptiser on oublie l’essentiel ,le partage et la compassion."
Biche07....je suis tellement d'accord avec toi...

Tendresse à toi Bmylove...
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 29 Septembre 2018 à 22:35:36
Bonsoir Bmylove (et les autres),

 :)
J'avais envie de confirmer votre ressenti.
Je partage évidemment ce décalage avec le monde...
J'espace de plus en plus les rencontres avec certains amis, car je sais qu'ils ne comprennent pas mon état. Ils étaient pourtant très précieux après le départ de Ludo, leur soutien était énorme. Mais depuis, les proches ont repris leur vie, comprennent que mon deuil est difficile, mais ils considèrent qu'il faut se bouger, positiver, voir du monde.

Mais le problèeme est que ce n'est pas une question de volonté.
Nous sommes parfaitement légitimes à être triste !!!! et j'ai le droit de ne pas avoir envie de sortir de cet état pour le moment.
Comme tu le dis Bmylove, notre seul sujet de conversation est l'être aimée qu'on a perdu.
IL n'y a rien d'autre qui nous fait s'émouvoir....évidemment puisqu'on est fragilisé.
Et je sais que pour les proches, c'est un peu rasoir. Ils pensent que tout a été dit. Mais le problème n'est pas là. On veut tout répéter en boucle si cela nous chante car ce deuil est devenu le centre ultime, la pierre angulaire de nos vies.
Et cela, ils ne le comprennent pas ou alors s'inquiètent...." tu devrais consulter un psy peut etre?"
Nos sociétés nous refusent le droit à la mélancolie, à la tristesse et au chagrin... Je me prends ce droit et il est parfaitement en cohérence avec ce que je vis.

Bebe, bmylove,
J'éprouve aussi ce même sentiment que vous. J'en parlais à la bénévole de l'association. Je ne parviens pas à me faire à l'idée que Ludovic est mort... Je me dis qu'il va revenir ou qu'il vit ailleurs, en ce moment, J'ai le sentiment d'être dans une phase transitoire.
Pendant très longtemps, j'avais instinctivement le sentiment que j'allais sincèrement pouvoir le faire revenir. J'ai encore ce sentiment, même  si je sais qu'officiellement il est décédé... j'y crois presque à moitié à vrai dire, car mon cerveau ne peut pas intégrer l'entiéreté d'un drame absolu qui n'aurait pas du avoir lieu...

Bon courage à tous!
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 01 Octobre 2018 à 14:05:56
coucou Bmylove....alors dans les cartons de déménagement...tout va bien?
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 01 Octobre 2018 à 18:27:40
Chère biche,
Moral pas terrible. Pas de réponse à ma proposition d'achat pour l'instant.
Les cartons attendront.
Je fuis dans le travail tout ce qui me ronge. La douleur, le manque, la culpabilité.
Tout est intériorisé, maintenant.
De l'extérieur, on ne voit plus rien à part mes cernes et ma maigreur.
Dedans, comme vous, je suis en tous petits morceaux.
J'arrive à en recoller qquns par moments, mais ça ne tient pas.

Je n'arrive pas à m'habituer à sa disparition. 6 mois dans 3 jours.

Je vous embrasse.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 01 Octobre 2018 à 18:52:33

On se serre les coudes Bmylove, plein de bisous ma douce.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 03 Octobre 2018 à 10:12:09
Il y a des jours si tristes.
Des jours où une des chansons favorites de Bruno trotte dans ma tête.
Des jours où je pleure à l'intérieur.
Pourquoi, pourquoi... Il avait tant de belles années devant lui.
Je ne peux pas imaginer ma vie sans lui. Il a tout fait pour ne pas que je le quitte.
Il a choisi des moyens extrêmes, que certains trouvent inadmissibles voire sadiques.
Il n'a pas trouvé les mots. Il n'avait que les actes pour me retenir.
Je n'ai rien écouté, rien voulu savoir. J'ai porté sur lui des jugements rigides et durs.
Voilà où ça nous a menés. Il est mort et moi je ne veux plus vivre.
J'attends la mort, à nouveau. Dsl, encore un message macabre.
Je le dépose au seul endroit où je peux le faire.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 03 Octobre 2018 à 10:51:39
Bmylove, viens pleurer dans mes bras, je t'enlace et te berce doucement.
On nous a promis des jours meilleurs, il faut tenir en les attendant.
Je t'envoie toute mon affection.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bibou07 le 03 Octobre 2018 à 13:54:04
Oui Bmylove, ici tu peu crier , hurler tant que tu veux! On est là avec la même souffrance et on se soutient.

Pour moi, , demain  cela fera 7 mois. Je croix rêver en écrivant cela! C’est pas possible et pourtant 7 mois que je me lève tous les jours sans lui.Notre souffrance s’arrêtera- t- elle un jour ?


En attendant, je te fais un gros câlin ardéchois ou alsacien , comme tu veux. Decker schmutz!
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 03 Octobre 2018 à 14:21:21
Merci à vous 2. Je vais aller me blottir dans mon lit.
Ce matin, le diagnostiqueur est venu pour que je puisse mettre en vente ma maison.
C'est une énorme partie de moi qui part en fumée.
Il m'aurait dit de continuer sans lui, que j'en avais la force, mais il se trompait.
J'en ai pas la force, j'ai juste pas le choix.

Est-ce qu'on peut briser un coeur brisé ? ça doit donner des morceaux de coeur encore plus petits, plus difficiles à recoller.

Comme beaucoup d'entre vous, je suis une veuve qui finira sa vie seule.
A quoi ça sert, sans déconner, de continuer ?
Je ne vois pas.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: katrinap le 03 Octobre 2018 à 14:44:55
ça sert que tu auras de menus plaisirs qui sont la vie: le soleil, la chaleur l'été, les souvenirs, les fleurs,  ce que tu aimes faire, le cycle de la vie est ainsi fait qu'on perd nos aimés, comme nos parents avant nous ont perdu les leurs, oui un deuil n'est pas unique car avec ton bruno tu perds ton passé, ta maison, l'avenir avec lui, mais un jour tu retrouveras du sens, peut être même que ça te culpabilisera mais il ne faut pas, tu as tant à donner et encore à recevoir
prends soin de toi et le soin n'est pas de couler, laisses toi aller au fond de ton chagrin et remontes
je t'embrasse
katrin
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 03 Octobre 2018 à 15:00:36
Oui Bmylove nous sommes veuves ,nous pouvons essayer de vivre pour nous juste pour nous avec eux dans nos tripes et dans notre cœur...depuis quelques jours c'est ce que je ressens, jean pierre est avec moi partout ou je vais ,à un moment je ne sais pas quand exactement  la douleur a changée..je ne sais si cela va durer mais c'est le signe que tout évolue en permanence, prends patiente  imperceptiblement tu avance .
Il n'y a pas de responsable ni de coupable à ce qui nous arrive je crois ,il faut accepter que cela fait partie de notre vie , ce n'est pas juste mais la vie est injuste de toute façon...nous sommes tous si diffèrent avec notre vécu du jour de notre naissance jusqu'à la fin ,comment savoir que les épreuves qui nous attendent peuvent être  aussi terrible et comment y faire face..impossible..alors plus qu'a accepter et résister au mieux.
A ton tour tu va avoir un repis , il ne peut en être autrement...je t'embrasse fort.bises biche
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 03 Octobre 2018 à 20:34:47
6 mois demain. J'appréhende. Pas possible de rester au lit, obligée de travailler.
Pourvu que je tienne.
Si j'avais su, si je l'avais rassuré...
Je sais, ça ne sert à rien et je me fais du mal.
Mais de toute façon j'ai mal.

Je vous embrasse.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 06 Octobre 2018 à 11:58:42
Bonjour à tous,
Je suis venue sur le forum tous les jours, mais j'ai beaucoup moins posté.
J'ai échangé par mail et par mp  avec certains que je remercie vraiment d'être si soutenants.

C'est difficile pour moi d'écrire ce que j'ai sur le coeur.
La prise de distance, les séances chez la psy, ainsi que les réflexions de certains du forum m'amènent à repenser sous des angles très différents mon histoire avec Bruno.

Sans rentrer dans les détails, l'analyse en profondeur de notre relation a été nécessaire pour que je comprenne d'où me vient cette culpabilité torturante.
A vrai dire, depuis quelques jours je n'en ressens plus que quelques traces minimes. Je me sens libérée d'un poids mortel.
En effet, notre relation était très abîmée, la séparation nécessaire, et ses réactions disproportionnées voire violentes.
Il était engagé dans un processus destructeur qui un jour ou l'autre l'aurait poussé à des actes graves puisqu'il ne se saisissait d'aucune aide pro.
Ce n'est pas faute de l'y avoir encouragé. J'ai fait ce que j'ai pu avec une colère que je trouve maintenant légitime.

J'ai l'impression d'avancer à grands pas même si je sais que je vais retomber sous peu.
En attendant, mon projet de déménagement prend forme et me donne de quoi réfléchir et projeter une vie seule.
Alors oui, le suicide d'un proche est une des pires choses que puisse nous arriver.
Mais on peut y survivre. On doit y survivre, ne serait-ce que pour ne pas créer une nouvelle onde de choc aux effets dévastateurs.

J'espère que vous allez tous bien. Amicalement.

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: vortex le 07 Octobre 2018 à 02:23:32
Ahhh, je suis content de te lire, tu sembles être sur le bon chemin, et tu as fait de sacrés progrès en l'espace de quelques mois :) Je t'en félicite. C'est admirable.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 07 Octobre 2018 à 08:44:45
J'espère que tu vas bien, Vortex. Je t'embrasse.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bibou07 le 07 Octobre 2018 à 08:51:58
Oui, j’espère, moi aussi,  que vous allez tous et toutes bien. Le temps est morose et il déteint sur moi.

Bmylove, je t’envoie un peu d’énergie pour  faire tes cartons pour ton déménagement. Moi, il faut que je vide le cabinet et j’y arrive pas mais l’échéance  approche... :'( :'(.   

Affectueusement.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 07 Octobre 2018 à 08:57:39
Quelle échéance, Bibou ? Les anniversaires pour toi aussi ?
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bibou07 le 07 Octobre 2018 à 10:00:55
Bmylove,

Je dois vider pour pouvoir commencer les travaux ( modification en appartement) mais c’est un déchirement. Ce cabinet, c’était son antre. J’y vais et je repars aussitôt. Je pense que c’est comme pour ta maison...

Pour moi aussi, la fin d’année sera difficile avec toutes ces fêtes. Nous sommes tous,  mes enfants et moi de la fin  ou du début d’année. On commence le 12 par mon beau- frère qui nous a dit pas d’anniversaire cette année ...je fêterai sans doute celui des enfants  mais le mien, en décembre , je ne crois pas...ces fêtes me paraissent tellement futiles maintenant.

Bises

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 07 Octobre 2018 à 10:12:48
C'est un sujet délicat chez nous aussi. Ma fille ne veut pas qu'on fête son anniversaire.
C'est trop dur pour elle et ce sera pareil pour moi.
Tu as raison, c'est futile et en même temps c'est une torture.

Pour le tri des affaires, je le fais comme un robot.
Je me répète en boucle : "Surtout, ne pas penser. Avancer."
J'arrive à ne rien ressentir mais c'est très dur.
Titre: Re : Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 07 Octobre 2018 à 11:20:30
En effet, notre relation était très abîmée, la séparation nécessaire, et ses réactions disproportionnées voire violentes.

Je pense que c'est bien de faire ce constat.
Admettre qu'une séparation s'avérait nécessaire, et faire absolument la distinction avec le décès.
C'est bien, tu avances à grand pas.
De mon côté, toujours du mal avec la colère. Un ami commun avec Ludo m'a dit récemment que je devrais aller consulter un psychiatre, car j'idéalisais trop Ludo et que j'avais tendance à encore trop me rendre responsable de son geste ou au moins à essayer de me l'imputer alors que c'est un démarche personnelle et intime.
Il m'a donné une image qui peut t'aider... c'est spécial car on était dans un bar  ;)
Il a pris un cendrier : il m'a dit c'est Ludo.
Il a rassemblé tous les verres autour : c'était les proches de Ludo positionné à divers endroits, autour du cendrier, qui était le centre de gravité.
Il a placé mon verre près de Ludo, étant donné le lien qui nous unissait.
Et il m'a dit ton problème est que tu t'identifies à Ludo, tu essayes de prendre sa place. Il a pris mon verre et l'a posé sur le cendrier en me disant : ce n'est pas ta place, c'est sa décision, c'est son parcours intime.
C'est un peu déplacé, mais finalement cette image est très aidante et reflête bien ce que devrait être notre place.
Je t'embrasse.
Michaël

Je suis content que tu ais trouvé la maison de tes rêves. Pour un nouveau départ,
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 07 Octobre 2018 à 11:41:25
La question des places de chacun est importante, ça me parle carrément.
On ne doit en effet pas s'approprier la signification de leur geste, surtout qu'au final on ne le comprendra jamais vraiment.
Mais quand on aime, on se projette dans l'autre plus ou moins, et quand la rupture est d'une telle violence, c'est une partie de nous qui s'effondre.

Bon dimanche, Mike, prends bien soin de toi.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 08 Octobre 2018 à 13:24:56
Coucou Bmylove...je te souhaite une belle semaine..que les  jours sombres s'estompent ..je me rend compte que cela est inéluctable,  pas à pas ,on change réellement nous ne  serons plus jamais les même..peut être seront nous plus sages! Bises biche
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 08 Octobre 2018 à 20:32:36
Belle semaine à toi aussi, biche.
Je suis très heureuse de lire que tu vas mieux. Tu peux être fière de toi !
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 09 Octobre 2018 à 17:09:02
Quelques mots pour dire que je continue à  avancer.
Mon chemin s'éclaire de plus en plus et je reprends confiance en moi.
Je me dis qu'il avait raison sur un point : je suis assez forte pour vivre sans lui.
Je suis debout. Fragile mais debout. Enfin debout.
L'envie de vivre revient, je m'accroche à de petites choses, comme un ami qui me dit qu'il me trouve très courageuse.
Ou à de grandes choses, comme me lancer seule dans mon projet de nouvelle maison.
J'ai compris que je détiens mon propre bonheur, tout comme Bruno détenait le sien.
 
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 09 Octobre 2018 à 18:45:07
bonsoir Bmylove....que ce message est agréable à lire,je suis tellement heureuse pour toi, le bonheur ce mot qui nous manque depuis si longtemps.moi aussi je suis fiere de toi et du chemin parcouru....
Nous sommes fragiles mais déterminées .il ne peut rien nous arriver de pire ... alors prête au bonheur c'est quand il veux!
je t'embrasse fort.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: nathT le 09 Octobre 2018 à 19:21:39
Bravo Bmylove,

Ton message fait plaisir!
Le projet d'une nouvelle maison, un nouveau lieu de vie !
'Le bonheur en partant m'a dit qu'il reviendrait ' J.Prévert

Nath
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 09 Octobre 2018 à 19:51:53
Coucou, j'ai fait visiter ma maison pour la vendre.
Encore une première fois.
Tout s'est bien passé. A suivre.

2018, l'année du changement de vie.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 11 Octobre 2018 à 12:37:18
Bonjour Bmylove,

Je suis content de voir que tu vas mieux.
C'est aussi égoiste, car cela est rassurant pour moi-même de te lire.
Je me connecte un peu moins.
Comme toi, ma vie s'éclaircit un peu. Je commence à réaliser que moi aussi, je peux à nouveau trouver une place parmi les vivants.
Le moral est meilleur. Pour autant, il s'accompagne toujours d'une piqûre de culpabilité. J'ai toujours ce sentiment d'abandon qui est là. J'ai le sentiment éternel de laisser, encore et encore, de ne pas avoir écouté Ludovic, de l'avoir abandonné à sa tristesse. De ce fait, j'ai toujours des blocages liés à la culpabilité qui réapparaissent. J'ai une petite voix qui me dit :" tu continues ton petit bonhomme de chemin, alors que  lui s'est tué, tu lui a brisé le cœur, tu savais pertinemment bien qu'il ne pouvait pas vivre sans toi. Tu as rejeté son amour".
Le travail reste la chose la plus facile pour reprendre pied tout doucement, pour moi.
Mon entourage trouve également que je vais mieux. C'est vrai. Je ne peux pas effacer le drame, l'absence définitive, mais je parviens à trouver des ressorts.
Tant de progrès accomplis depuis nos premiers posts sur le forum ;)
C'est certainement le plus positif.


Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 11 Octobre 2018 à 15:28:31
Coucou Bmylove,

Merci pour la tendresse que tu m'as envoyée sur mon fil  que j'ai bien recue.
Je passe sur ton fil pour y prendre de tes nouvelles et je lis avec bonheur que ca se passe pas trop mal pour toi en ce moment...il y a vraiment du mieux .... wouaw.... qu'est que ca fait du bien de lire ca.
Alors des gros bisous a toi et continue de nous envoyer ces messages positifs... ils sont comme des sourires qui viennent adoucir nos jours tout gris et tout tristes.

Amitié
BEBE

 

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bibou07 le 11 Octobre 2018 à 16:25:48
Bmylove,,

Ouf, tu vas mieux. Avoir fait visiter la maison est déjà une très grosse étape. Bravo.

Affectueusement.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 11 Octobre 2018 à 16:47:03
C'est grâce à ce forum que je vais mieux. Nos échanges, le soutien, le partage sont une part essentielle de mon cheminement.
Je ne doute plus de moi. Quelque part, je me dis que si j'ai survécu au suicide de Bruno, au mien potentiel, je suis capable de continuer à vivre.
Pas survivre, vivre. Je le mérite et vous tous aussi.

Le chemin du deuil n'est pas terminé, je suis toujours aussi triste et en manque de lui, mais c'est supportable.

Je vous souhaite de vite atteindre cette étape (je ne sais pas comment elle s'appelle, l'acceptation ?), mais sachez que vous y arriverez.
Personne n'aurait parié sur ma capacité à rebondir au début, et je suis encore là. Fragile mais là.

J'espère que ce n'est pas qu'une illusion.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 13 Octobre 2018 à 13:39:32
Tres chere bmylove qui m'a tant aidé☺
Non ce n'est pas une illusion. On se réintègre doucement à la vie.
mais il y a toujours la silhouette, la présence de la personne aimée qui ne nous quitte pas.c'est rassurant, mais c'est aussi un sacré poids.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 13 Octobre 2018 à 18:53:44
Journée très difficile.
J'ai contacté un ami de Bruno, le seul qui ne m'ait pas tourné le dos.
Il va venir chercher les motos qui sont dans le garage.
Echanger des sms avec lui a fait exploser la vérité toute crue.
Ma vie avec lui est terminée, je ne le reverrai jamais. Il est mort.
Je ne veux pas, mon dieu non.

Je veux qu'il revienne. Juste pour moi. Juste une minute.  :'( :'(
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 13 Octobre 2018 à 21:13:14
Bmylove...je pense fort à toi...on oublie rien on s' habitue C' est tout....enfin selon la chanson de Brel ..il est dans ton coeur tu le sentais vendredi...il est toujours là..dors bien.calins
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 14 Octobre 2018 à 11:40:15
Tu as raison, biche, on s'habitue. C'est terrible.  :(
J'ai créé des automatismes mentaux pour les moments durs : des petites phrases que je me répète, des souvenirs.
Ils m'aident à juguler l'hémorragie lacrymale.
C'est très artificiel mais ça me permet de continuer à fonctionner en attendant l'accalmie.

Pour l'instant, ça marche à peu près. Grosses bises.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 14 Octobre 2018 à 22:01:29
Bonsoir bmylove,
Une régulation se met effectivement en place.
Comme toi, certaines rencontres ou contextes boulversent ce terrain d'accalmie.
Mais la vie reprend doucement son sens.
En revanche, ce nuage noir n'est pas prêt de se dissiper. Il est là, figé. Il a terni nos vies. L'absence et les regrets sont toujours bien là.
Je te souhaite une douce nuit et un bonne reprise demain. :)
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 15 Octobre 2018 à 07:53:37
Bonne semaine à toi aussi Mike, à vous  tous.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 15 Octobre 2018 à 18:03:25
Bon, journée digne d'un parc d'attractions.
Comment passer par toutes les émotions en une journée voire en même temps ?
Je ne sais pas, mais je l'ai vécu aujourd'hui.
Je me lance dans des projets importants sans aucun filet de protection, sans préparation et sans crainte.
Comme si ce que je vis depuis plus de 6 mois avait modifié mon rapport au risque.

Conclusion : 1ère séance d'un groupe de paroles que je co-anime, et vlan, des mots, des images me renvoient direct à l'histoire de Bruno, à son geste, à la violence. Devant 20 participantes, pas possible de flancher.
J'ai résisté à l'envie de partir en courant mais j'ai passé la journée tendue comme un string.
Impression d'être sur le fil du rasoir.
J'ai pu m'isoler un peu ce midi, répéter mes mantras et reprendre un peu mes esprits.

Le deuil, c'est un marathon d'unijambistes.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 15 Octobre 2018 à 18:30:22
Cela dit, c'est toujours un plaisir de te lire. ;)
Il y a ce mélange de sincérité et de métaphores toujours enlevées!
Bon courage à toi
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 15 Octobre 2018 à 19:47:37
 :-* :-*

J'espère que tu vas bien. Je pense à toi.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 15 Octobre 2018 à 20:07:02
C'est g entil.
Je suis en phase descendante depuis la semaine dernière.
J'ai quitté le travail le plus rapidement possible pour rentrer chez moi et exploser en larmes.
Tout est normal...
Qu'a t'on fait pour mériter un truc pareil? On a dû assassiner des gens dans une autre vie...
Je ressens l'absence ce soir, le cruel chagrin de l'absence, qui raisonne par sa densité, elle n'est rien mais elle occupe tout.
J'aimerais tant qu'il soit là, lui dire qu'il est une belle personne, qu'il a besoin d'être protégé, que j'ai été bête... :'(
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 15 Octobre 2018 à 20:17:00
Je sais... Je comprends... Peut-être qu'il te voit de là où il est. Je le souhaite.

On a sûrement un mauvais karma, c'est clair. On a dû être des tueurs en série, pas d'autre explication.

C'est un peu ce que je pensais en raccompagnant un ami de Bruno qui est passé ce soir.
Sa femme a eu un cancer, elle a subi une hystérectomie, lui s'est retrouvé au chômage, ils ne s'entendent plus depuis des années, ils ont failli se séparer il y a un an et... ils sont toujours ensemble et en vie.

Cherchez l'erreur.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 17 Octobre 2018 à 20:16:42
Il y a des journées de merde. Des années de merde.
Des jours où rien ne va, où on est tellement bas qu'on a plus la force de rien.
Sauf de pleurer.
Des jours qui durent des années et où on se dit qu'avant, avec lui, les années passaient comme des jours.
Je croyais ne plus avoir de larmes. Que nenni.

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 17 Octobre 2018 à 20:48:40
Les jours et les nuits...vides de tout qui n' ont plus de sens..a quoi bon....tu sais que ça va aller mieux bientôt...bientôt.. pour un temps court ou long..ça va aller mieux, je pense à toi très fort.gros câlins.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 18 Octobre 2018 à 08:07:46
Je t'embrasse, biche, passe une belle journée.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: katrinap le 18 Octobre 2018 à 17:50:53
cette pause mentale ma chère bmylove est je crois essentielle
plus pour ma part je me pose des questions sur le pourquoi ou le comment, plus c'est brumeux
alors qu'en laissant aller ma pensée " se reposer", plus au bon moment les réponses arrivent et deviennent simples
sans te heurter, quand l'autre dit que si tu restes il vit,  c'est une façon à mon sens de piéger l'autre mais inconsciemment, car on ne peut être responsable dans un couple que de soi, le bonheur de l'autre, oui mais toujours dans la subsidiarité
je t'embrasse
katrin
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 18 Octobre 2018 à 18:11:14
Tu as raison Katrin, je crois malheureusement qu'il en était persuadé...
C'est terriblement douloureux.
Je t'embrasse.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 18 Octobre 2018 à 18:39:04
Coucou Bmylove,

Yoyo de merde.
Je vais mieux aujourd'hui. Hormis un coup de blues ce midi : je suis sorti une heure pour marcher et évacuer.

Je t'embrasse! Cela va aller mieux, de plus en plus souvent.

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 18 Octobre 2018 à 18:43:18
Coucou  Mike
J'espère que ça ira mieux. C'est très dur depuis que j'ai vu l'ami de Bruno lundi soir.
Très très dur.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 18 Octobre 2018 à 23:59:55
Coucou :)
Il a fait rejaillir de la culpabilité?
Il ne t'en as pas voulu pourtant?
Moral moyen aussi avant de me coucher.
N'hésite pas à m'écrire tes maux si tu le souhaites.
C'est toujours difficile car notre tristesse est double: première vague de tristesse du fait de l'absence cruelle, et deuxième niveau de tristesse aussitôt derrière du fait des remords et de la culpabilité.
Je suis triste mais jasj'assume davantage ce soir. Cela correspond avec l'émoi dessayer de rentrer en contact, spirirituellement avec lui, de rendre hommage à l'immense belle personne qu'il était.
Tenons bon bmylove.
Je t'embrasse
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 19 Octobre 2018 à 06:29:04
Bonjour Mike,
L'ami de Bruno a été très chouette. Ses mots étaient sincères et en aucun cas culpabilisants.
Mais la culpabilité fait feu de tout bois, comme tu le sais. Il m'a fallu discuter avec une amie proche pour apaiser le brasier.
Je n'arrive pas l'éteindre, les braises repartent au moindre souffle d'air.

J'espère que ta journée se passera bien. Je crois que ce n'est pas la joie en ce moment au boulot ?
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bibou07 le 19 Octobre 2018 à 07:46:55
Bonjour Mike , Bmylove,

Allez, on tient le coup! Un nouveau week-end pointé son nez...

Affectueusement.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 19 Octobre 2018 à 09:50:46
Merci Bibou pour ta gentillesse. J'espère que tu vas bien :)
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 19 Octobre 2018 à 09:52:53
Bmylove,

J'ai envie qu'on parte en voiture et qu'on trouve le bon itinéraire pour aller chercher "ces deux grands cons". Je suis sûr qu'ils regrettent leur geste aujourd'hui. 
En même temps, j'ai dû épuiser, décevoir Ludo qui n'y croyait plus. Il aurait aimé que je fasse ce geste fou de son vivant. ???
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 19 Octobre 2018 à 12:39:23
Oh j'adore ton idée !
Je suis sûre moi aussi que leur geste a été une connerie monstrueuse qu'ils regrettent s'ils nous voient.

C'est la vie et leur enfance qui les a abîmés et déçus, Mike, pas nous.  Je le crois sincèrement.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 19 Octobre 2018 à 12:56:34
Je le conçois dans ton cas.
Pour ce qui est de moi, c'est bcp plus dur : il a senti que notre relation était terminée et n'a plus trouvé les moyens pour continuer de vivre.
Je dois faire avec cet immense fardeau pour toujours. Je regrette tant son départ, cela me mine toujours autant.
Merci pour tes paroles
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 19 Octobre 2018 à 13:08:41
Bruno aussi a cru/compris que notre relation était finie.
Pour lui, comme pour Ludo, beaucoup d'autres paramètres ont joué.
Souviens-toi de l'image de l'alignement des planètes.
Comment expliquer sinon que tous les amoureux malheureux ne se suicident pas ?

Et comment expliquer qu'on ne se suicide pas, nous ?
Et toutes les personnes qui nous accompagnent sur ce forum ?
Je crois que question souffrance et désespoir, on est servis.
Même si me concernant, ça peut être très tentant d'en finir, qq chose me retient.

Je suis triste de te voir te faire du mal...  :(
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 20 Octobre 2018 à 09:29:29
Comme c'est dur de vivre sans tendresse, sans personne pour vous aimer et vous rassurer.
"Jusqu'à ce que la mort nous sépare."
Je n'aurais jamais cru que ça viendrait si vite.

Je suis passée hier à un endroit où on allait souvent au début de notre amour. J'ai l'impression que c'était hier.
C'était il y a 35 ans.

On me dit de recommencer ma vie, que je n'ai pas le choix.
On me dit que c'était inéluctable. On me dit de penser à mes enfants et à moi-même.
Mais ce qu'on oublie, c'est que je l'aime.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 20 Octobre 2018 à 09:51:23
Je suis de tout coeur avec toi Bmylove  :)

Aimer et trouver un sens pour continuer.

La clé : faire simplement ce que ton coeur te dit de faire. 

On ne refait pas sa vie, on la poursuit.

Je t'embrasse
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 20 Octobre 2018 à 10:22:12
Anniversaire de ma fille aujourd'hui.
Le 1er sans lui. Elle souffre beaucoup.
Je fais des cartons et du tri pour ne surtout pas penser.
Je dois m'épuiser jusqu'à en tomber de fatigue.

Ne pas penser. Surtout ne pas penser.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 20 Octobre 2018 à 17:23:14
Ne pas penser quand votre foyer est un lieu de visites pour acheteurs potentiels est bien difficile.
Je découvre que je peux hurler de douleur intérieurement et sourire extérieurement.
Youpi.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bibou07 le 21 Octobre 2018 à 08:15:11
Oui , on devient de supers acteurs. Au travail , plus personne ne voit la douleur. De toute façon , ils ne veulent plus la voir, donc faire semblant arrange tout le monde. 
Je vous souhaite à tous un dimanche paisible.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 21 Octobre 2018 à 09:02:22
Je t'embrasse très fort, Bibou. Prends bien soin de toi.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 21 Octobre 2018 à 12:07:05
C'est toujours un plaisir de te lire, Catherine. Ta douceur et la bienveillance qui émanent de toi allègent un peu ma peine.
Merci de penser à Bruno, j'espère qu'il est en paix.

Mes enfants vont aussi bien que possible. Ma fille a encaissé cet anniversaire sans son père avec une maturité et un fatalisme qui m'inspirent un profond respect.
Si elle ne s'effondre pas, je n'ai pas le droit de flancher.
Mon fils travaille beaucoup, c'est peut-être une forme d'évitement. Je sais qu'il n'aime plus venir à la maison.
J'espère qu'il se sentira bien dans la prochaine.
Je dirais qu'on tient, on vit. On n'est plus dans la survie.
Si seulement on pouvait être à nouveau heureux.

Mircea, Ludo et lui ont pris une décision terrible. J'espère que ça en valait la peine.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 21 Octobre 2018 à 12:34:40
Et comment vont tes enfants, Catherine ?
Titre: Re : Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Mircea le 22 Octobre 2018 à 01:45:31
Je dirais qu'on tient, on vit. On n'est plus dans la survie.
Si seulement on pouvait être à nouveau heureux.
Ne plus être dans la survie ....  une avancée ...
 je ne sais pas si on peut être heureux, mais déjà juste connaître des petits moments de bonheur pendant les accalmies et pouvoir les vivre à fond avant la prochaine descente ....

Pour mes enfants : Mircea n'était pas leur père. Les aînés l'ont peu connu (ils vivent chacun assez loin depuis plusieurs années). Mais ils évoquent volontiers Mircea avec moi. Son décès a été aussi l'occasion de parler plus sereinement de leur propre père décédé il y a 6 ans, de la mort en général, de ce que je souhaitais pour mes obsèques etc ...
Par contre mon plus jeune fils a partagé beaucoup de moments avec Mircea, il y avait un fort attachement entre eux. Il a beaucoup pleuré, exprimé sa tristesse pendant quelques temps puis sa vie d'enfant reprend le dessus ... reste des angoisses par rapport à moi (craint de me perdre, il a régulièrement besoin d'être rassuré, de savoir que je suis là pour lui ...) qui depuis début septembre s'atténuent quand même ... (la balle est dans mon camp ...).

Je te souhaite une belle semaine  :-*
Catherine
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 22 Octobre 2018 à 09:36:16
Je te souhaite moi aussi une très belle semaine, Catherine.
Avec toute mon affection.
Titre: Re : Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 22 Octobre 2018 à 11:46:13

Je dirais qu'on tient, on vit. On n'est plus dans la survie.
Si seulement on pouvait être à nouveau heureux.

Mircea, Ludo et lui ont pris une décision terrible. J'espère que ça en valait la peine.


Bonjour Bmylove,

La quête du bonheur...
Finalement, depuis notre enfance, à notre adolescence, à notre vie d'adulte, on s'est toujours construit en prenant des décisions, bonnes ou mauvaises, qui nous permettaient d'atteindre le bonheur personnel.
Et c'est vrai qu'aujourd'hui, tout est différent.
On reprend tout doucement notre place (?) dans la vie quotidienne.
Mais cette quête du bonheur, on ne l'a plus. Espérons qu'il revienne avec le temps.
Pour l'instant, on essaye d'être le moins triste possible et c'est déjà énorme.

Je te souhaite une douce journée.

Michaël
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 22 Octobre 2018 à 20:22:26
Dure journée, dure week-end, dure vie.

Je ne sais pas si c'est la semaine de congé, le vide du garage, l'anniversaire de ma fille, l'absence de soutien de toute part...
Je vais mal à nouveau. Angoisses, souvenirs douloureux, culpabilité digne d'un mastodonte.
Je vais mal. Plus envie de rien.
Aucune force, je me traîne lamentablement et je pleure sans pouvoir m'arrêter.

C'est pas possible de continuer comme ça. C'est trop dur.

Tu me fais mal, Bruno. Tu nous fais mal.
Qu'est-ce qu'on a fait pour mériter ce malheur ?
On n'a rien demandé, les enfants et moi.
Je comprends pas. Je veux pas. me quitte pas. :'( :'( :'(
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 22 Octobre 2018 à 21:55:17
Coucou Bmylove,

Si je ne me trompe pas, tu en es au 7ème mois et avance vers le 8ème mois.... pour moi cette période avait été terrible .... sans doute la pire depuis le décès.... mais cela a fini par passer.... je suis toujours triste et angoissee mais rien de comparable à ce que j'ai ressenti pendant  le 7ème et 8ème mois.
Pour survivre à cette période,  j'ai essayé d'être la plus bienveillante que possible avec moi même. ...j'ai lâche prise sur beaucoup de choses, j'ai écarté un max d'obligations pour n'avoir à me préoccuper que de mon état du moment.... cela m'avait permis de préserver  le peu d'énergie que j'avais pendant cette période. ...et puis ça a fini par aller mieux...

Alors tiens bon, accroche toi, il y a un avis de tempête....,mobilise toutes  tes ressources pour la traverser et patiente en attendant l'alcalmie. ...

Je t'embrasse
BEBE

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 22 Octobre 2018 à 22:14:46
Bmylove,

Si tu en éprouves le besoin, n'hesite pas à nous ecrire ta culpabilité.
Pour reprendre ton expression, on lui tordra le coup  :)

Prenons tous soin de nous (et de nos proches).
Titre: Re : Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Mircea le 22 Octobre 2018 à 23:01:01
Je ne sais pas si c'est la semaine de congé, le vide du garage, l'anniversaire de ma fille, l'absence de soutien de toute part...
Je vais mal à nouveau.
: la semaine dernière je me suis demandé si c'était le cumul d'une multitude de petites contrariétés qui m'a fait couler où si c'est parce que j'arrive à un moment plus difficile, plus douloureux que je dois traverser pour continuer mon chemin et que je suis alors extrêmement plus sensible, plus fragile, toute contrariété devient alors bien plus insupportable ...

La semaine dernière,mardi, j'étais mal comme toi aujourd'hui (angoisse, tous, mais tous les souvenirs font mal ... ) : garder dans un petit coin de la tête : ça va passer, ça va s'arrêter .... comme la dernière fois quand tu m'as dit " je ne lutterai pas, je vais laisser venir mon chagrin " : je pense que tu as trouvé une façon de faire pour que ça fasse le moins mal possible ...

Essaye de prendre soin de toi au mieux ma Bmylove,
Je te serre fort dans mes bras et te fais un câlin
Catherine
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 23 Octobre 2018 à 10:58:14
Merci à vous.
Trop mal pour répondre pour l'instant.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 23 Octobre 2018 à 16:52:30
J'ai été dure avec lui. Cruelle. Je n'ai rien voulu entendre de ses explications, de sa souffrance.
A mon tour de souffrir.
Je suis tellement lasse.
Le moindre problème devient insurmontable.
J'ai plus envie. Plus envie de me battre.
Je veux dormir éternellement, fuir la réalité et m'évaporer.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 23 Octobre 2018 à 19:48:09
Tu vas t'en sortir Bmylove.... tu es au coeur de la tempête. ... accroche toi.....

Je t'embrasse
BEBE
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 23 Octobre 2018 à 23:12:44
Coucou ma pote de douleur :D

Bon... moi je zigzague toujours mais ce soir je suis plutôt serein.
La culpabilité se met un peu en sourdine.
J'en profite donc pour tenter de te donner un peu de mon souffle de calme.
Tu n'as pas été cruelle.
Je ne  l'ai pas été non plus.
C'est le geste de Bruno (et de Ludo) qui est profondément cruel... pour eux... et pour nous.
Le problème n'est pas que  tu as refusé d'écouter ses propos... et tu le sais...
Je pense (car je transpose avec mon propre vécu) que tu as refusé de céder à un chantage affectif... de surcroit parfaitement violent et terriblement extrême. Tu en avais parfaitement le droit en tant que personne! C'est cela qui est peut être difficile à ASSUMER, mais qui est parfaitement juste d'assumer!!!! TA DECISION ETAIT JUSTE.
Et assumer cela n'enlève rien à l'amour que tu portes à Bruno. Vraiment, c'est très important.

L'attitude de Ludo était moins violente mais le résultat est le même que pour toi, niveau culpabilité : il m'a alerté que la vie sans moi serait insupportable. Je n'ai rien voulu entendre. bien sûr que je regrette énormément de ne pas lui avoir tendu la main, de ne pas avoir compris l'issue qui se tramait dans sa tête. Mais je ne peux pas humainement endosser son geste, c'est trop lourd à porter et ce n'était en aucun cas mon choix. NOUS N'AVONS PAS A ASSUMER LEUR GESTE HORRIBLE.

Un ami me dit toujours :" tu es une belle personne Michaël, ne t'en veux pas. Tu as choisi la lumière et tu avais le droit."
Je  n'aime pas forcément ce raccourci, mais pendant les premières semaines, cette phrase m'a beaucoup aidé quand j'étais emprisonné dans mon tunnel.. car j'essayais de deviner cette lumière au bout, je la sentais, la lumière de la vie, cet élan naturel et inné que Bruno et Ludo avaient malheureusement perdu. Nous n'en sommes pas responsables.

C'est l'issue qui est absolument dramatique.
Il faut essayer de ne pas trop leur en vouloir, car ils étaient en souffrance.
Pour autant, ne pas oublier que tu es la première victime de son geste (ainsi que tes enfants).
Rappelles toi l'image des verres gravitant autour du cendrier (tu n'es pas le cendrier) ou la foret asséchée (même des trombes d'eau n'auraient pas suffit à le sauver). comme tu me l'as mentionné, ils se sont laissés rattrapés par leur traumatisme, par leur passé. Leur erreur était de croire qu'on était la solution à leur problème. c'est la pire erreur qu'ils aient commise et c'est ce qui les a conduit à commettre le pire.
ET ILS N'AVAIENT PAS LE DROIT DE NOUS UTILISER COMME LA SOLUTION VITALE A LEUR MAUX. Cela revient finalement à ne pas assumer leur conflit interne ET A NOUS FAIRE ASSUMER LEUR PROPRE SOUFFRANCE.

Oups... j'ai un début de colère je crois.
Mais pour autant, je ne t'en voudrai jamais Ludo. Jamais. Promis. Juré. Tu es un ange pour moi désormais.

C'est bien de t'écrire.
Je le fais pour t'aider. et je m'aperçois que je déroule ma propre histoire, avec une cohérence qui se réinstalle tout doucement dans ma tête.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 23 Octobre 2018 à 23:37:23
Je fais encore le DJ  :)

https://www.youtube.com/watch?v=3_WcygKJP1k


et les paroles :
https://greatsong.net/TRADUCTION-LHASA,EL-PAJARO,100493054.html

Tu vas adorer.... je le sais.

Une chanson triste, très belle, d'une chanteuse extrêment talentueuse, partie trop jeune, trop tôt. Pour moi, une des plus grandes artistes au monde, rien que cela!
Cette chanson raisonne énormément en moi. Je l'ai écouté pendant mes tourments, avant l'issue fatidique.
Je la réécouterai, mais c'est encore un peu tôt.


Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Laetitia2807 le 24 Octobre 2018 à 08:06:39
Bonjour. Mon vécu est très ressemblant au tien. Mon mari à mis fin à ses jours il y a 3 mois. Je sais ce que tu ressens et c est très dur à vivre. Moi j essaye de tenir le coup pour les enfants. Je te souhaite énormément de courage.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 25 Octobre 2018 à 19:59:21
Merci Bébé, Mike, Laetitia.
Merci qiguan et Mircea.

C'est pas la grande forme depuis plusieurs jours. Les anniversaires réveillent des souvenirs si beaux qu'ils me transpercent le coeur.
Le chemin du deuil n'est pas linéaire, loin s'en faut.
Le manque de lui est si fort que par moments je l'entends, je crois le voir.
La douleur est... terrible. Interminable. Effrayante.

Je suis heureuse de lire que certains vont bien. J'espère atteindre un rivage paisible bientôt.
Seuls les regards de mes enfants me portent en ce moment.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 25 Octobre 2018 à 20:04:51
Mike je suis parfaitement d'accord avec ce que tu as écrit.
Quel bonheur de lire que tu as si bien avancé.

Oui, ils se sont trompé. Et non, nous ne devons pas prendre sur nous leur geste.
Intellectuellement je le sais. Sur le plan émotionnel, c'est plus compliqué.
Je ne sais pas comment m'inventer une vie sans lui.

Je t'embrasse.

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 25 Octobre 2018 à 22:13:27
Comment s'inventer une vie sans lui...
Rien n'est à inventer...
Se laisser porter, se laisser guider, ne rien forcer...
Nous avons tous besoin de temps.
Nous sommes beaucoup dans la phase de replis sur soi, avec des hauts et des bas...
Nous verrons bien.
Je pense que nous avons fait le plus dur.
Mais le traumatisme nous a marqué... et l'absence est lourde à certains moments de la journée.

Bon courage à toi
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 26 Octobre 2018 à 19:45:32
Il y a des moments dans le deuil où les mots n'ont plus leur place.
Le manque est indescriptible. Il prend aux tripes, il déchire le coeur, il arrache la gorge.

Ce soir Bruno. Juste ce soir. Juste toi et moi.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 26 Octobre 2018 à 19:52:33

Beaux comme des diamants brillants dans le ciel  :-*
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 27 Octobre 2018 à 22:10:38
Ce soir je pense à toi...on ne sera plus jamais seules ils sont avec nous pour toujours..je t' embrasse fort.biche
Titre: Re : Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Mircea le 28 Octobre 2018 à 09:41:55
Intellectuellement je le sais. Sur le plan émotionnel, c'est plus compliqué.
ça je connais aussi .... (le savoir intellectuellement mais ne pas l'avoir intégré émotionnellement)

Des bisous pour Mike et toi,
J'espère que les jours prochains seront un peu plus doux pour vous ...
Prenez bien soin de vous
Catherine
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 28 Octobre 2018 à 11:28:42
Merci Biche et Catherine.
C'est toujours aussi douloureux.
Je ne vois pas d'amélioration pour l'instant, mais le 1er novembre, Bruno aurait fêté ses 55 ans.
On aurait parlé de ses projets pour sa retraite, ses enfants l'auraient gâté, ils lui auraient dit à quel point c'était un père formidable.
Espérer aller mieux en cette période est purement illusoire.

J'aimerais comme la plupart d'entre vous aller mieux et quitter la zone dangereuse de l'appel des sirènes.
Je n'y arrive pas. Les sirènes chantent parfois moins fort mais elles ne me lâchent pas.

Comme toi, Catherine, j'essaie de m'occuper. J'avance minute après minute.
Je pense à mes enfants.

Je flotte.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 28 Octobre 2018 à 18:40:59
Coucou Bmylove,

Je me permets de partager un peu de ta douleur.
On ne sera pas plus heureux pour autant, on ne résoudra pas nos problèmes pour autant, on ne gommera pas notre chagrin et notre douleur face à l'absence et au mur du vide, mais le réconfort amène au moins de la chaleur.

J'espère que tu vas un peu mieux ce soir.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: souci le 01 Novembre 2018 à 13:59:15
https://www.aht.li/3300980/rosanapurna.jpg
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 01 Novembre 2018 à 23:19:27
Souci, ces roses sont magnifiques. Bruno les auraient aimées.
Fragiles et raffinées... Merci... Mille mercis pour lui. Mille mercis aussi pour moi.
Je vais les garder précieusement.

Merci à toi aussi, Mike.
J'ai été très entourée par mes enfants et ma soeur aujourd'hui.
Ce fut une journée hors du temps, hors réalité.
1er anniversaire sans lui et je n'ai pas été aussi loin de tout depuis longtemps.
Le cap est franchi, c'est le principal.

Je me sens ce soir comme apaisée, presque sereine, sans doute parce que j'ai parlé de lui toute la journée.
Je n'ai ressenti qu'un amour profond, pas la colère ni la douleur des derniers jours.
Je suis allée au cimetière sans angoisse, sans déchirement.
Je crois que c'est la première fois que je me reconnais veuve.
Je resterai le grand amour d'un homme que j'aimerai jusqu'à mon dernier souffle.

Je vous souhaite à tous une belle nuit...
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: katrinap le 02 Novembre 2018 à 10:24:07
je suis contente ma chère amie que ce jour ait été moins lourd que les précédents
chaque petite pierre de lumière est bonne à prendre
je t'embrasse fort
katrin
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bibou07 le 02 Novembre 2018 à 11:14:16
Bmylove,

Je suis contente que tu progresses ainsi.  Une étape de franchie. Milles pensées pour Bruno . Bises
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 02 Novembre 2018 à 11:44:09
Merci Bibou et Katrin.
Cette journée d'hier, ce fut comme une parenthèse, un voyage en capsule spatio-temporelle.

Se réveiller ce matin, c'était comme se prendre un mur de béton à 150 km/h.
Je ne sais pas où vous trouvez la force d'avancer, tous.
Je n'y arrive pas. J'ai besoin de parler de lui encore et encore.
Je radote, je répète, je suis chiante.

Belle journée à tous.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: katrinap le 02 Novembre 2018 à 12:37:43
tu n'es pas chiante du tout, tu tombes, tu te relèves, tu tombes, on passe tous par là
je suis près de toi, prête à te relever si tu veux
bises
katrin
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Faïk le 02 Novembre 2018 à 12:42:18
Moi, les chiants que je ne peux me défendre d'aimer, et auxquels on devrait toujours rester attaché, je les appelle les "attachiants" ...

Vaut mieux être attachiante que rien du tout ...

Je pense à vous
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 02 Novembre 2018 à 12:45:25
Voilà, c'est tout moi. Attachiante.  ::)
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 02 Novembre 2018 à 13:20:23
bonjour,bmylove...on est tous des attachiants ...et ça va durer un moment je pense...j'ai réussi a regarder des photo hier et j'ai fait un  pèle-mêle géant  de 100 par 80 ..ça m'a pris une après-midi  avec des pleurs et des sourires ,des moments de grâce avec une intensité de douceur ,ses souvenir si heureux que je ne pensais pas pouvoir regarder m'ont fait du bien, Jean pierre tournait les page des vieux albums en tirage papier avec moi.
Pour la première fois dans la maison il y a maintenant un cadre avec des photos...nous n'en mettions pas auparavant,et pour le première fois je les regarde avec mélancolie mais sans ce déchirement si douloureux,il me manque terriblement son absence physique est insupportable mais paradoxalement son esprit me donne de la force, je ne sais pas bien expliquer cette sensation de sa présence à mes cotes.
voila  garde espoir..j’espère que tu va toi aussi aller vers des instants  de mieux être comme cela .je t'embrasse .biche
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: pscar13 le 02 Novembre 2018 à 14:02:50
Bonjour bmylove,

Tu m'as tendu la main malgré les épreuves que tu traverse.
Ton parcours ici m'aide à avancer, à petits pas...
Je comprends mieux maintenant ces moments que tu traverses.

Pscar
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 02 Novembre 2018 à 15:29:55
Biche et Pscar, vos histoires, vos émotions m'inspirent et m'aident à donner de la cohérence à ce que nous traversons malgré les différences. Ou bien grâce à eles.
Comme Biche, je croyais vivre un deuil plus dur, plus traumatisant que les autres.
Je pensais être la seule à souffrir à ce point et ça m'effrayait.
Vous lire tous aide à prendre du recul, à voir les choses sous un autre angle.

Comme Biche aussi, quand je relis mes messages du mois de juin, je vois le chemin parcouru et je me dis que le pire est passé.
Je n'en suis pas encore aux photos. Trop de sentiments contradictoires me perturbent encore mais ça viendra.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 02 Novembre 2018 à 20:37:05
Bonsoir Bmylove,
Un simple message de soutien que je t'adresse.
Je suis beaucoup plus serein et apaisé cette semaine.
La tristesse est toujours là,  mais c'est comme si elle était plus enfouie.
J'ai toujours du chagrin, mais il déborde moins, je le canalise mieux.
Je le vois par rapport aux objets de Ludo qui sont chez moi: ils s'intègrent et sont à leurs places.
Je crois que la seule chose qui me rend profondément triste est l'idée de sa mort, définitive. J'avance tout doucement et reprend gout, avec bcp de moderation, à lavie.
Peut être est-ce encore une vague et que le yoyo recommencera? Je verrai bien.
Je sais que jaurai encore des rechutes.
Mais quand les phases positives arrivent, je vais de mieux en mieux. C'est très bizarre.
Un rééquilibrage se fait. Reste encore à trouver la place à Ludo. Ce n'est plus un champ de bataille, mais une terre rase où des petites herbes commencent à pousser.
Je te souhaite, ainsi qu'à tous et toutes, un week end apaisé et rempli de douceur.
On le mérite largement!
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bibou07 le 02 Novembre 2018 à 20:52:52
Bonsoir,

Oui, ce satané yoyo! Dur de vivre continuellement dans un wagonnet des montagnes russes en folie. Les trêves existent, il faut les attraper au  vol....

Douce nuit à tous .
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 02 Novembre 2018 à 21:05:52
J'ai une trêve moi aussi ce soir.
J'ai l'impression d'avoir assembler certaines pièces du puzzle de ma vie, et comme Mike, certains éléments prennent  leur place.

Faites de beaux rêves. Les miens sont encore tout moches, malheureusement.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 10 Novembre 2018 à 18:53:44
La culpabilité a ce don incroyable de se tapir en attente de la moindre brèche.
Elle bondit d'un coup, toutes griffes dehors, et ses arguments sont percutants.

Elle a gagné pour ce soir, je suis K.O.
J'accepte le verdict. Il est mort à cause de moi. Je paierai toute ma vie.
Il me manque.
Titre: Re : Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Mircea le 11 Novembre 2018 à 00:03:19
J'ai besoin de parler de lui encore et encore.
Je radote, je répète, je suis chiante.
Je continue aussi d'avoir besoin de parler de Mircea, encore et encore, même avec des personnes que je connais peu ... Et maintenant j'ai aussi besoin que les personnes qui l'ont connu me laissent quelque chose de lui que je puisse écrire .... (pendant plusieurs mois, j'ai demandé à bien des personnes ce qu'elles pensaient qu'il y avait après la mort et je notais... Je pense que je vais faire la même chose pour celles qui peuvent me parler de Mircea, même une phrase, que ce soit du positif ou non .... et je noterai dans le cahier de sa vie ...)
Tu vois, y a plus chiante que toi  ;)
Envie de te dire : tant que tu as besoin de parler de Bruno, fais-le, que ce soit avec ton entourage, ici ....
ça permet peut-être de garder un lien avec lui, une présence ....

La culpabilité semble avoir les mêmes techniques que la souffrance pour surgir ....
Mais elle semble de moins en moins envahissante, non ?

Je te souffle des p'tites bulles de tendresse, d'amitié, de sourire .... pour ton réveil demain matin,
 :-*
Catherine
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 11 Novembre 2018 à 09:51:20
A mon tour de t'envoyer des bulles, Catherine. Des bulles colorées et irisées, légères et parfumées.

Bonne idée, ton cahier, quitte à être chiante, autant l'être à fond.

Je t'embrasse.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 11 Novembre 2018 à 22:11:10
Coucou Bmylove je t' envoie ce soir un gros câlin d' Ardèche,nous avons partagés des moments extraordinaires de confiance et de réconfort mutuel.j' espère que ce soir tu va bien et que dans ton coeur il ne reste que l'amour.en fait je me dit qu' il ne faut plus écouter son cerveau (Trop chiant)mais seulement ouvrir son coeur aux bonnes choses et aux personnes attentives et on garde plus que l' amour.
Voilà.. je vais bien dormir sur cette option et je te souhaite une belle nuit.
Bonne nuit à tous.biche


Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 12 Novembre 2018 à 08:06:43
Je pense que tes ondes bienveillantes m'ont apaisée. J'ai mieux dormi que d'habitude.

Je t'embrasse, biche. Merci pour tout.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bibou07 le 12 Novembre 2018 à 08:24:22
Bonjour Bmylove,

Contente de voir que tu vas mieux. Parler de Luc tout un week-end m’a fait grand bien. C’est la première fois que je parle autant, une vrai bavarde, Luc ne doit pas croire ses oreilles, moi sa timide !  Donc oui, parle et parle autant que possible .  Trouver une oreille compatissante, qu’on ne soule pas est difficile après tous ces mois, alors continue de nous écrire et si une prochaine fois , tu pouvais être des notres se serait  super.... je t’embrasse. Bibou.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 13 Novembre 2018 à 16:31:00
Chère Bibou, je suis contente que votre we ait été si agréable.
J'espère pouvoir venir une autre fois.

Pour l'instant, je noie ma tristesse dans le boulot. Je me suis inscrite à toutes les formations possibles.^^

Grosses bises.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 13 Novembre 2018 à 17:15:19
Bonjour Bmylove,

Un petit bonjour pour te dire que je ne t'oublie pas.
De mon côté, j'étais au top de la forme (presque comme avant!!??) dimanche soir et lundi.
Là... depuis ce matin, je sens que je suis en train de redescendre de mon nuage, tout doucement, inexorablement.
Ca fait chier...

J'espère que tu tiens bon.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 13 Novembre 2018 à 17:19:40
Et bien ..Et bien..pas de laisser aller je vous prie...haut les cœurs (n'est ce pas nath!!)
je vous embrasse fort. biche
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 14 Novembre 2018 à 14:23:17
Je tiens mon cher Mike.
Je tiens grâce à la colère et grâce à mon travail, à mes projets qui avancent peu à peu.
Je reprends confiance en moi et j'arrive à passer des journées sans pleurer.
Puis d'un coup, une chanson, un souvenir, un pull retrouvé, et BAM !
Comme toi, toujours cette tristesse de fond que ce forum et mes amis m'aident à endiguer.

Comment ça se passe pour toi au boulot ? Mieux ?
C'est le retour de votre WE en Ariège qui t'a bouleversé ?

Je suis tellement contente d'avoir de tes nouvelles. Je pense souvent à toi.
Tu n'as pas mérité ce qui t'arrive.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 14 Novembre 2018 à 19:07:22
Citation de FleurDeCoton, merci à elle :

"j’étais la pour vivre et non pour tout maîtriser ....à 33 mois du deuil tragique, j’intègre cela  ......et cela m'apaise ....je crois que je commence à peine à me pardonner "

Oui, j'étais là pour vivre, mon amour, pas pour maîtriser tes pulsions suicidaires... Pardonne-moi...
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 14 Novembre 2018 à 19:33:59
Bmylove,des journées sans pleurs, magnifique , je te souhaite de plus en plus de journées comme cela, des moments de  douce nostalgie  sans remords ni regrets..nous sommes survivants, les blessures sont profondes il faut du temps tu le sait bien.
Si la plaie est trop vive on remet un peu de pommade et on attend quelques jours. la patience envers soi, ne pas aller trop vite,le temps viendra ou nous serons plus  sereins et que notre amour sera un moteur .je commence a y croire, je sais que jean pierre est avec moi en permanence,
même s'il y a de nouvelles chutes,elle ne me font plus peur.
je t'envoie un peu de mon optimisme ,passe une bonne soirée,bises biche
 
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 15 Novembre 2018 à 13:32:21
Je prends tout ce que tu me donnes biche.
Pas le moral du tout.
Je ne suis plus capable d'avoir des réactions sociales adaptées, je vois en chaque femme une rivale potentielle, et je me mets à chialer devant un clip violent.
Super matinée de boulot.
Le constat : je me sens comme une merde, comme une femme détruite dans sa féminité, comme quelqu'un qui ne sait plus où est sa place.

Ras le bol de toute cette souffrance.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 15 Novembre 2018 à 13:39:00
Tu es une battante :)

... on ne me la fait pas à moi  ;)

Un immense courage à toi!
Je t'ai écrit  en MP
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 15 Novembre 2018 à 14:04:33
oula oula!! ça fait beaucoup en meme temps..
alors on démonte un peu l'échafaudage que tu es rn train de bâtir:

1 aucun d'entre nous en ce moment est adapté  à notre société qui va vite et oublie les sentiments, on ne termine pas un deuil en 6 ou 12 mois surtout dans ton cas avec la violence qui y est attaché. donc tu es NORMALE. Tu es malheureuse et rien ne peux changer cela .
2 je suis sure que tu est féminine et que tu te dévalorise, pour être franche je ne fait pas beaucoup d'effort pour plaire non plus...je ne suis pas en phase drague de toute façon et je crois que ca risque de durer un bon moment..on est pas obliger de jouer les top model, au diable les conventions.
3 les rivales sont des garces (c'est une aparté pour te faire sourire) de toute façon elles ne nous arrive pas à la cheville.
4 Tu chialles..parfait les larmes  font parties du deuil et si elles sortent c'est que tu en a besoin...écouter son cœur et se laisser aller au chagrin.
5 tu n'es pas une merde sans quoi je ne m'inquiéterais pas pour toi, j'ai bien compris que tu étais une personnes adorable et sensible ,prêt à aider les autres, on ne se connait que virtuellement mais je suis certaine qu'on pourrait être amie dans le réel ...et les amies on les choisit..
Je te fais tout plein de gros câlins.. biche
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bibou07 le 15 Novembre 2018 à 16:01:17
Quoi? Qu’ est ce que je lis ?  Quelqu’un , je ne cite personne, voulait me mettre un coup de pied aux fesses, et bien il n’y a pas que moi qui en a besoin!
On se secoue, Bmylove, tu es quelqu’un de chouette sinon , on ne serait pas là pour essayer de te remonter le moral...
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: pscar13 le 15 Novembre 2018 à 17:06:35
Je t'envoie plein de douceur bmylove,

Je suis certain que tu es une belle personne, plein de féminité, et partout où tu veux être tu es à ta place.

pscar
Titre: Re : Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Mircea le 16 Novembre 2018 à 00:38:27
Pas le moral du tout.
Je ne suis plus capable d'avoir des réactions sociales adaptées, je vois en chaque femme une rivale potentielle, et je me mets à chialer devant un clip violent.
Super matinée de boulot.
Le constat : je me sens comme une merde, comme une femme détruite dans sa féminité, comme quelqu'un qui ne sait plus où est sa place.

Ce moral tout le temps en yoyo ...  >:(

Même si nos histoires sont un peu différentes, je pense que nous avons en commun, malgré tout l'amour reçu et donné,  le fait de s'être abîmée, perdue dans notre relation de couple ... on n'en sort pas indemne.
Leur mort, leur suicide a fait "exploser" cette partie de nous déjà fragile, abîmée ...
Maintenant il nous faut tout doucement reconstruire cette partie, la tricoter maille par maille (toutes les questions, les ressentis, les recherches etc .... font, pour moi, parties de cette reconstruction) .
Elle sera très certainement différente de l'ancienne ...

Ca me fait penser : il y a quelques années, quand je suis allée pour la 1ère fois à l'étranger assez loin. J'étais bouleversée par le pays découvert. Au retour, dans l'avion, plus il s'éloignait du pays, plus une part de moi se déchirait (c'était vraiment l'impression que j'avais).
Le retour en France était compliqué jusqu'à ce que je décide de retourner là-bas (pour "récupérer cette partie de moi") (même si j'y suis retournée plus d'un an après, le fait d'avoir pris la décision, ça allait déjà beaucoup mieux)
Je ne suis pas allée systématiquement aux mêmes endroits, je n'ai pas revue les mêmes personnes mais surtout j'y suis retournée seule (sans compagnon, sans enfant etc ...).
C'était différent mais je me suis retrouvée ...

Et maintenant, je pense que, même si c'est très difficile, on arrivera bien, à nouveau, tout doucement, à se trouver, à être entière, à notre place ....

Je t'embrasse très fort
Catherine


Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: katrinap le 16 Novembre 2018 à 09:39:49
ma belle bmy love
oui, c'est dur tu as besoin de te reconstruire narcissiquement,  de retrouver ta confiance
je pense que la solution est en toi, ça pariat idiot, mais en plus de pouvoir avoir de l'aide collective ou individuelle, pourquoi ne pas te faire du bien en faisant des soins? institut, thalasso...
moi la thalasso m'a fait du bien après leur décès, ça ne change rien, mais le corps se détend, se retrouve,  on revient un peu dans son corps ça donne un peu de réalité à notre existence,
que  tu reprennes des habitudes de prendre soin de toi, ce qui ne devait pas arriver beaucoup même du temps de Bruno
Tu y as droit, tu es une belle personne,
bises
katrin
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 16 Novembre 2018 à 11:37:01
Je vous remercie sincèrement , tous.
Votre humour et l'attention dont vous faites preuve m'aident à passer ce que j'espère être un cap difficile.
La journée d'hier fut une horreur. J'ai découvert qu'il m'a bousillée bien avant de se suicider.

Jusqu'à présent je restais dans des lieux où j'étais en sécurité, genre pédiluve.
Hier j'ai plongé dans le grand bain sans bouée ni brassards. Ben ça fait mal.

J'ai le narcissisme dans les chaussettes, je crois que c'est une nouvelle étape de ce deuil.
Ou un coup bas de la culpabilité. Ou les 2.

Je vous embrasse très très fort. Votre soutien m'aide beaucoup.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 16 Novembre 2018 à 12:01:05
Si on peut remonter le moral... cela fait du bien de se sentir utile :)

Etant donné qu'en ce moment, on peut avoir l'impression de ne pas servir à grand chose. ;D

J'espère que cette journée sera meilleure pour toi.

Tu es une battante.

De mon côté, la culpabilité s'est énormément atténuée. Peut être car Ludo m'a peut être moins associé à son drame.
Le chantage affectif de ton côté est plus difficile à gérer.

Regrettons, pleurons... mais essayons de ne pas culpabiliser.
Je me dis progressivement que Ludo a fait ce choix. Mais que je vais essayer de continuer à le faire vivre, présentement et pour toute ma vie.

Je t'embrasse
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Eva Luna le 16 Novembre 2018 à 12:42:12
Au fond, tu as à faire fac à plusieurs chantiers en même temps et tes yeux se décillent ...et ça fait mal...
il y a le deuil de la personne aimée, mal aimée, mal aimante... tout mélangés les sentiments ...tout brouillé...
il y a cet acte, son suicide  et sa féroce tentative de culpabilisation ,à accepter, à démêler, à remettre à sa juste place...
il y a la relation conjugale particulière  entre vous, ma psy aurait dit une vraie "conjugopathie"...avec de sombres aspects, et comment on a pu accepter ça , ne pas voir...pourquoi avoir choisi un homme bléssé...

ça fait beaucoup pour une seule femme
ça fait beaucoup tout d'un seul coup...
tu as un sacré courage de  tout affronter...

J'ai affronté tout ça mais dans le désordre et pas tout en même temps, il est mort plus tard, d'autre chose, le suicide lent c'est moche autrement...et ce fut très éprouvant...

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 16 Novembre 2018 à 16:29:11
Le suicide lent, oui, je crois bien que ça abîme aussi les proches, peut-être même encore plus.
Merci pour ton message, Eva Luna. Pas facile de livrer ce genre de choses ici.
On prend des risques en s'exposant... J'ai beaucoup hésité car je suis une bombe à retardement, mais vos msg m'aident.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Mircea le 19 Novembre 2018 à 02:00:26
Je te dépose ce poème qui me parle beaucoup (je voulais mettre en gras ce que je trouvais parlant mais en fait tout l'est) (pour faire suite à nos échanges ...)
Prends bien soin de toi ma belle.
 :-* :-* :-*
Catherine


Apprendre à s’aimer

Il le faut, un petit peu,
S’aimer soi-même,
Assez pour se respecter,
Assez pour s’accepter,

Il le faut, un petit peu,
Apprendre à s’aimer,
Pour à son tour aimer,
Pour à son tour donner,

Il le faut, un petit peu,
S’aimer soi-même,
Afin de ne pas se blesser,
Afin de ne pas en chagriner,

Il le faut, un petit peu,
Apprendre à s’aimer,
Dans cet amour, s’abriter,
De ses racines, se relever,

Il le faut, un petit peu,
S’aimer soi-même,
S’estimer et s’en habiller,
Se mouvoir avec dignité,

Il le faut, un petit peu,
Apprendre à s’aimer,
Éducation inachevée,
Celle qui ne l’a enseigné.

Il le faut, un petit peu,
S’aimer soi-même,
Contours clairement tracés,
De cette âme, à toujours respecter.

Nashmia Noormohamed
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 19 Novembre 2018 à 16:19:10
Magnifique...
Et tellement d'actualité pour moi.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bibou07 le 19 Novembre 2018 à 22:46:54
Beau poème . Maintenant que nos âmes sœurs ne sont plus là pour nous dire qu’on est les plus belles, les plus intelligentes....il va falloir apprendre à s’aimer toute seule, à prendre soin de nous. Ce sera un long apprentissage,je me trouve si désemparée sans lui.

Aussi, on peut commencer par se persuader qu’on est pas nulle , ni laide  et offrir à notre corps meurtri un peu de douceur : bain moussant, coiffeur, massage... un petit shopping pour changer du noire...s’offrir un petit cadeau...

Bonne soirée Bmylove, Mircea...et vous tous qui lirez ce post....
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 19 Novembre 2018 à 23:05:47
Voilà de très belles paroles!
Venant d'une belle personne :)

Essayer d'aller de l'avant, c'est bien
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 20 Novembre 2018 à 10:00:06
bonjour Mike Mircea bibou Bmylove.. je vous souhaite a tous une belle journée et oui il faut se faire du bien et s'aimer après tout on le mérite  bien...même si c'est difficile .
ma recette c'est jours ci ,chaque fois que je suis bien et apaisée je le dis à jean pierre haut et fort et je lui demande si lui ça va...un peu débile mais paradoxalement ca me fait encore plus de bien ..
je commence a sortir sans lui ,samedi musée et restaurent pour la première fois... c'était étrange mais j'ai réussi a profiter sans arrières pensées ..un peu  compliqué en rentrant face a l'absence....Mais  une impression  malgré tout que la vie m'entraine et que je vais m'en sortir. J'ai des amies formidables qui m'invitent et m'entourent ..sans cela rien ne serait possible.
Je vous embrasse fort, je vous envoie un peu de bonne humeur.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 20 Novembre 2018 à 17:27:08
Merci à vous pour vos messages.
J'en suis encore à revivre la peur et l'incompréhension, à revivre certaines scènes...

Alors le shopping... Bientôt, j'espère.

Bonne nouvelle : mon projet de déménagement avance.
J'avancerai peut-être moi aussi quand je ne vivrai plus là où j'ai eu si mal.

Je vous embrasse, vous me faites du bien.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 20 Novembre 2018 à 17:35:00
Super...je suis si heureuse de voir que tu fait des projections et que tu regarde vers l'avenir...youpi...meme si il ,te restent des doutes ca va le faire!!
Grosses bises je suis fière de toi. biche
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 20 Novembre 2018 à 17:42:20
 :-* :-*Biche.

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 25 Novembre 2018 à 01:06:19
Coucou ma douce...week end je sais...malgré cela J' espère que tu vas bien ...que la petite lueur d' espoir est toujours là et qu' elle grandit doucement mais sûrement...e t' embrasse biche.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 25 Novembre 2018 à 10:06:13
Salut belle biche,
Je suis toujours d'humeur aussi chagrine, ça ne passe pas.
Le manque de lui, le sentiment de colère et d'injustice, de révolte même.
Pas du tout envie de continuer à vivre, mais pas le choix.
Je m'en veux d'écrire ça, mais c'est ce que je ressens.
Les idées noires voire suicidaires sont à nouveau là.
Elles m'accompagneront pendant un bon moment, je le sais.
Alors quoi ? Lutter ? Il paraît que c'est ce qu'il faut faire...
Mais en fait j'en ai rien à foutre de ce qu'il faut faire.
Personne n'est à ma place.

Agressive et dégoûtée de tout, charmant tableau que je donne.

Je te souhaite un beau dimanche, biche.
Je sais qu'il y a dans ce monde des gens bien.

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: souci le 25 Novembre 2018 à 16:27:00

   Coucou, Bmylove,
   Je voudrais souvent, à toi, ainsi qu'à Mike,
   trouver un mot de réconfort et puis justement, je me "mets à votre place", mais je n'y suis pas et c'est une place à ne souhaiter à personne, de se sentir chargé de culpabilité dans un enchevêtrement de causes et d'effets qui dépassent les liens que vous entreteniez avec vos aimés qui ont rompu avec la vie ...
    Purée, le suicide, qu'est-ce que c'est pervers ... qu'est-ce que ça accuse de tous côtés ... qu'est-ce que ça souligne comme fautes, fautes, et encore fautes ...
   Et fautes et jugements ...
   A tel point que de "ne rien savoir" reviendrait peut-être la sagesse ...
   Il y a cette histoire d'Adam et Eve chassés du paradis parce qu'ils ont goûté au fruit de la connaissance du bien et du mal ...
   Ah, si nos suicidés avaient pu retrouver l'amour du goût d'une simple pomme ...
   Mon texte est ce qu'il est, Bmylove, je me suis lancée, je ne pouvais plus rester sans essayer de te dire qqch ...
   Retiens avant tout que j'ai franchi le blanc de l'écran parce que je t'aime bien, tout simplement. Et que je voudrais bien que tu ne sombres pas.
   Affectueusement et avec les moyens du bord, M.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 25 Novembre 2018 à 17:33:36
Bonjour Bmylove,

Je me connecte pour essayer de te soutenir.
Et le fait de soutenir permet de se faire du bien à soi aussi, de se sentir utile.
Peut être essayons nous par là de nous racheter? ou de s'assurer que l'on n'est pas si impuissant?

De mon coté, humeur morose aussi.
Le groupe de parole, à traver les récits de chacun le fait de réeexpliquer mon histoire, a réveillé à nouveau des questionnements, des douleurs, des regrets.
Du coup, des larmes aujourd'hui.
Hier moyen. Je recommence à ne pas être très bien à l'idée de rester seul.
J'essaie de voir des amis, pas par plaisir, mais pas survie mentale. Pour éviter de trop désespérer, pour essayer d'oublier... même si on n'oublie pas.
On a gout à rien, c'est compliqué...
J'ai néanmoins réussi à retourner un peu en salle de sport depuis cette semaine (plein de courbatures).. PEut être que certains éléments se remettent en place tout doucement.

Je te souhaite simplement un peu d'apaisement et de calme pour cette soirée.

On est solidaire (TOUS ici)

Un très grand courage (à nous)

 
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 25 Novembre 2018 à 18:37:43
Vos messages me touchent, souci et Mike.
Je voudrais pouvoir passer mon crâne au Karcher, me faire réinitialiser, lobotomiser et transplanter un nouveau cerveau tout à la fois. A défaut de faire ce que je veux, je vais tenter de ne plus réfléchir.
Souci, tu es adorable.
L'histoire d'Adam et Eve, j'y pense souvent.
Je ne sais pas encore comment ne pas sombrer, mais je cherche, je vous assure.

Votre gentillesse me va droit au coeur en tous cas. Je ne sais pas comment vous dire merci.

Alors merci.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bibou07 le 26 Novembre 2018 à 07:07:51
Bonjour Bmylove,

J’espère que tu vas un peu mieux ce matin.  C’est une lutte de tous les instants pour ne pas sombrer. Ne plus penser, c’est à quoi j’aspire en ce moment...alors il faut poursuivre en mode automatique...jusqu’à s’écrouler  de fatigue le soir....pas de recette miracle, malheureusement, mais continue de t’accrcohérence, on a besoin de savoir que tu ne baisses pas les bras.

Bises.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 26 Novembre 2018 à 16:18:31
J'avoue que l'envie de tout planter est coriace, mais je ne baisse pas les bras.
D'abord parce que je ne veux pas faire de mal à qui que ce soit, ensuite parce que ce n'est pas facile de passer à l'acte.

Je ne sais plus où j'en suis. A part m'étourdir de boulot et réaugmenter la dose d'antidép, je ne sais pas quoi faire.
Il paraît que le temps apaise. C'est sans doute vrai, mais pour l'instant je dirais juste bullshit!

Bises, Bibou, j'espère que tu tiens bon ?
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 26 Novembre 2018 à 16:27:13
Bonjour,que te dire...a part ce que tu sais déjà...accepter ses faiblesses..nobody is perfect..pardonner , TE pardonner,et parler, écrire,  lâcher la colère..on est là tu sais bien.
Prend soins de toi,aime toi telle que tu es...je t'embrasse. biche
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: katrinap le 27 Novembre 2018 à 10:28:18
parfois chère bmy love, il faut juste déconnecter de tout,  accueillir juste les idées noires ou moins noires, si tu es trop épuisée pour les combattre, et serrer les fesses, en attendant d'avoir l'énergie pour re rationnaliser,  te battre contre la douleur
j'ai enterré hier l'ami cher d emon père, encore une figure paternante la dernière qui part, je vois très bien ce que tu ressens
je t'embrasse fort
katrin
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 27 Novembre 2018 à 10:46:51
Coucou Bmylove,

Ne pas oublier que tout cela est cyclique.
Comme disait Bebe, on est abonné à des tours de grand 8 gratos...
Peut être même vas tu mieux aujourd'hui?

IL y a des moments où on a envie de croire qu'il y a encore un futur, un lendemain. et parfois, on désespère et on n'y croit plus.
J'espère que tu vas un peu mieux aujourd'hui.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 27 Novembre 2018 à 16:02:42
Coucou les amis,
Un peu mieux après une journée de dimanche à pleurer non stop.
C'est comme si je creusais tout au fond de la douleur pour l'épuiser.
Le temps qu'elle se reconstitue, j'ai un peu de répit.
Le grand 8, les montagnes russes et le train fantôme, Welcome!

Mieux que la foire du trône, et puis il n'y a pas foule.
Et en plus c'est gratuit.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 27 Novembre 2018 à 16:14:03
formi..formidable..tu vas reussir... te  laisser aller ..te foutre la paix ...tomber te relever..réapprendre a aimer ta vie...tu es une guerrière..je le sens..  je t'embrasse..biche
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 27 Novembre 2018 à 17:28:26
Se battre contre soi-même. C'est dingue.

Bises, biche.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 27 Novembre 2018 à 18:11:13
2 rêves à partager avec vous :

le 1er, Je suis assise, Bruno est contre moi, je le berce, le réconforte... Comme un tout petit enfant.
C'est si paisible, si doux.

Le 2e, Bruno me parle, il me dit "ça y est, je suis revenu, mais mes affaires ont disparu. Qu'est-ce que je vais faire ?"
Je lui réponds "Ne t'en fais pas, on en rachètera. C'est l'occasion de repartir à zéro, et puis il te reste les enfants et moi."
Là aussi, un rêve paisible, ordinaire. Banal.
Je le console à nouveau.

Je les interprète ainsi : les problèmes ont disparu, il est là, au fond de nos coeurs.
Il pourra toujours compter sur moi.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 27 Novembre 2018 à 18:13:11
Autre interprétation : il est temps pour moi de me consoler, de reprendre le cours de ma vie.
Il est temps aussi d'écouter l'enfant en moi, celle qui pleure et a peur.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 27 Novembre 2018 à 19:59:34
Peut être que son âme à juste besoin que tu l' aide de ton amour pour qu' il se repose enfin..que toute sa douleur s' efface et qu' il puisse ensuite veiller sur toi à son tour..les rêves sont la pour nous aider..ne garde que la douceur..belle soirée et fait de beaux reves..bises biche
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 29 Novembre 2018 à 10:08:08
je passe en douce pour t'apporter un rayon de soleil...bises
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 30 Novembre 2018 à 15:05:54
Merci, douce biche...
Faire le deuil d'une personnalité aussi contrastée, aussi hors-norme que celle de Bruno, c'est compliqué.
Je l'ai en qq sorte perdu 2 mois avant son suicide en découvrant sa personnalité cachée.
Je dois donc détricoter les liens peu à peu tout en essayant de me protéger.
Je sais que j'ai vécu avec lui une aventure unique, haute en couleurs, pour le meilleur et pour le pire.

J'ai 50 ans aujourd'hui. Je n'aurais jamais pensé passer ce cap sans lui.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bibou07 le 30 Novembre 2018 à 15:17:49
Bmylove,

Je n’ose pas te souhaiter un peu de douceur pour ton anniversaire...car je ne sais pour toi mais le mien sera dans quelques jours et je préfère que mes enfants l’oublient...encore une étape, un cap à passer... pas de roses, de petits mots doux ce jour là... et le manque encore et encore... j’espère  simplement que cette journée soit paisible pour toi. Bises

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 30 Novembre 2018 à 15:21:30
Comme toi, j'ai demandé qu'on m'oublie.
J'ai qu'une hâte : rentrer du boulot et aller me coucher. ^^
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: loma le 30 Novembre 2018 à 17:03:25
Bonjour Bmylove,
je te dépose quelques bulles de douceur et de tendresse pour ton anniversaire, ainsi qu'une brassée de lilas de mon jardin , il refleurit timidement, il ne sait plus trop où il en est, il se croit au printemps .

Fin octobre c'était mon 4 ème anniversaire sans Marc, et toujours pas envie de faire la fête. Mais cette année j'ai apprécié qu'on me le souhaite. Ma maman oubliant un peu tout et surtout la date, la veille je lui ai rabâché que c'était mon anniversaire. Et le matin en me voyant, avec le sourire, elle me souhaite "bonne fête", cela m'a fait plaisir, surtout pour son sourire qui est de plus en plus rare, tant pis pour l'erreur

Je t'embrasse tendrement
loma
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 30 Novembre 2018 à 17:55:49
Un grand merci à toi, loma... Merci beaucoup.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Lilou42 le 01 Décembre 2018 à 01:38:25
Bien que les aiguilles aient suffisamment tourné pour qu'on ait basculé en décembre,  ma journée du 30 novembre touche tout juste à sa fin en rejoignant mon lit.  J'ai une pensée pour toi.  Les jours de fête ont perdu de leur saveur, je le comprends tellement,  mais cet anniversaire reste l'occasion de rendre hommage à la belle personne que tu es et au chemin parcouru dans ta vie.  Tu as toujours un mot délicat,  empreint de douceur,  pour chacun, sur tous les fils que j'ai lus,  tu es à l' écoute, réconfortante,  encourageante... Cette épreuve de ta vie,  tu en fais quelque chose de beau en donnant de ta personne.  Accepte de recevoir en retour, surtout un jour comme celui-là,  qui donne une occasion facile à saisir pour les gens qui t'aiment de te montrer qu'ils pensent à toi. Cet anniversaire très symbolique témoignent de ta capacité à avancer. Chaque nouvelle bougie est dorénavant une preuve de la victoire de la vie sur la rudesse de l'épreuve que tu as vécue. Tu as beaucoup de mérite. 
Je t'envoie un bouquet de tendresse
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 01 Décembre 2018 à 08:22:00
J'accepte avec plaisir ton bouquet, Lilou, je vais le mettre dans l'entrée pour que tout le monde en profite.
Je t'embrasse, je pense à toi moi aussi.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 01 Décembre 2018 à 21:32:46
Je vais me contenter de te souhaiter, ma très chère Bmlylove, un très bel anniversaire.
Le plus beau possible, tout simplement.
Je partage tout ce qu'écrit Lilou à ton endroit (évidemment!).
Je te dois beaucoup à titre personnel, tu le sais, et je te remercie donc d'être.

Tu as beaucoup de valeur et tu es certainnement très précieuse pour tes proches et tes enfants. Ils sont aussi là pour toi, pour t'apporter leur soutien.

Après le bouquet, je t'adresse donc une coupe pleine de bulles et de douceur.
ALlez hop... comme j'ai pas trop le moral ce soir , je trinque même avec toi! :)

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 01 Décembre 2018 à 22:08:38
Oui, trinquons, tu as raison !
Trinquons à ce que nous avons enduré et qui est maintenant derrière nous, quoiqu'il arrive.
D'autres épreuves nous attendent, bien sûr, mais pas comme ces derniers mois.
Nous ne revivrons pas cette horreur.

Rien que pour ça, il faut lever nos verres.
Très grosses bises, très cher Mike. :-*
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 01 Décembre 2018 à 22:19:27
Quoi comment ça ....qu'est ce que j'entends.... c'est ton anniversaire et je ne suis pas au courant....

Houuuuuu...attention j'arrive avec une caisse de Crémant d'Alsace et  une bonne Forêt Noire pour fêter ça.

Je t'embrasse bien fort Bymylove.

BEBE
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bibou07 le 01 Décembre 2018 à 22:19:59
je peux me joindre à vous ?

nous avons déjà bien avancé...j'ai juste peur de tout qu'il faudra encore endurer... mais oublions cela pour ce soir! Champ dit Nath!

Bises à vous deux.
Titre: Re : Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Mircea le 01 Décembre 2018 à 22:22:34
Trinquons à ce que nous avons enduré et qui est maintenant derrière nous, quoiqu'il arrive.
D'autres épreuves nous attendent, bien sûr, mais pas comme ces derniers mois.
Nous ne revivrons pas cette horreur.

Rien que pour ça, il faut lever nos verres.
Très grosses bises, très cher Mike. :-*

Ah oui, c'est tout à fait ça ! Trinquez Bmlove et Mike à tout le chemin que vous avez parcouru ! Vous pouvez être fiers de vous !
Je vous envoie douceur et chaleur pour la suite ...
Catherine
Titre: Re : Re : Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 01 Décembre 2018 à 22:54:03
Trinquons à ce que nous avons enduré et qui est maintenant derrière nous, quoiqu'il arrive.
D'autres épreuves nous attendent, bien sûr, mais pas comme ces derniers mois.
Nous ne revivrons pas cette horreur.

Rien que pour ça, il faut lever nos verres.
Très grosses bises, très cher Mike. :-*

Ah oui, c'est tout à fait ça ! Trinquez Bmlove et Mike à tout le chemin que vous avez parcouru ! Vous pouvez être fiers de vous !
Je vous envoie douceur et chaleur pour la suite ...
Catherine


Euh???
TU n'as pas l'impression de t'oublier peut être??
 ;)
Tu as sacrément avancé aussi. On peut dire objectivement qu'on va tous mieux
Donc, on trinque tous ensemble! avec le crémant de BEBE.. hop... ;)
Bibou, Bmlylove, Mircea, Bebe et moi! ... si Biche est dans les parages? ainsi que Nath?

Et puis on invite tous les autres... CAR ON A DU COEUR
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 01 Décembre 2018 à 23:00:47
Oui bien sur Biche et NathT avec nous..

et mon AMIE Krisnat dans son pays loin la bas qui a du se séparer de sa petite entreprise agricole et sa maison....triple séisme pour toi mon amie.....je pense à toi

Je viens avec deux cartons de Crèmant... ce ne sera pas de trop....
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 02 Décembre 2018 à 10:38:20
Voilà un anniversaire digne de ce nom !!

Bulles et bises !
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: manou21 le 02 Décembre 2018 à 17:49:52
Joyeux Anniversaire Bmylove  avec un peu de retard.

Pleins de gros bisous
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 02 Décembre 2018 à 18:27:48
Je t'embrasse moi aussi Manou.
Tiens bon.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: pscar13 le 02 Décembre 2018 à 20:09:13
Bmylove,

Un joyeux NonAnniversaire, ma chère ma chère   ;)

Un clin  d'oeil de mon amoureuse qui chantait ça les lendemains d'anniversaire.

Douce soirée.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 02 Décembre 2018 à 20:25:51
Alice au pays des merveilles, c'est bien moi.   :-*

Merci Pscar !
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: katrinap le 03 Décembre 2018 à 18:13:28
je 'navais pas vu ma chère bmylove que c'était ton anniversaire
alors plein de calins, douceur, chaleur et tendresse
bises
katrin
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 03 Décembre 2018 à 19:48:41
Adorable Katrin :  :-*
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 04 Décembre 2018 à 08:09:13
8 mois aujourd'hui.
Je serai en formation pro pour ne pas penser.

Il est si loin, j'ai oublié tant de choses, bonnes et moins bonnes.
J'ai repris mon envol sans lui.
Je plane beaucoup moins haut qu'avant et je me prends des arbres mais je ne suis plus clouée au sol.
Il y a des jours où je ne pleure pas. Mais pas de minutes sans penser à lui.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 04 Décembre 2018 à 12:05:24
coucou Ma Douce...plein de calins pour ces jours d'anniversaire...j'aime voir que tu reprend  ton envol....
c'est ça ..on reprend confiance...doucement mais surement ..il faut vider notre sac a dos  de souffrance avant de le remplir de nouvelles joies.. bises biche.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 04 Décembre 2018 à 17:26:49
 :-*
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 04 Décembre 2018 à 19:01:18
Tout mon soutien également ;-)

Dans quelques jours, ce sera à mon tour... toujours des interrogations sur l'état du moral en début de moi...
Titre: Re : Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Mircea le 04 Décembre 2018 à 22:16:32
J'ai repris mon envol sans lui.
Je plane beaucoup moins haut qu'avant et je me prends des arbres mais je ne suis plus clouée au sol.
P'tit rayon de soleil aujourd'hui en voyant ton envol !  :D
Continuer d'apprendre à slalomer entre les arbres avant de pouvoir prendre de la hauteur ....
Petit pas par petit pas ....

Je t'embrasse
Catherine
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 04 Décembre 2018 à 22:25:59
J'allume une autre bougie ce soir , pour toi Bmylove et ton Amour Bruno

Et je t'enveloppe de toute ma tendresse
BEBE
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bibou07 le 04 Décembre 2018 à 23:42:16
Le 4...8 mois pour toi, 9 pour moi...le chemin à parcourir semble encore bien long mais on a changé. On se dirige vers un avenir différent que celui qu’ on avait imaginé ...à nous de le rendre le plus beau possible en honneur de Bruno et de Luc.. il faut y croire, on va y arriver, on est des guerrières !

Bises
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 05 Décembre 2018 à 13:59:00
Des guerrières, oui, mais parfois j'ai l'impression de me battre contre moi-même.
C'est stérile et douloureux.
J'ai tellement mal à la pensée de ce qu'il a pu ressentir... :'(
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 05 Décembre 2018 à 20:24:55
Coucou Bmylove,

Guerrière ou pote de galère ;-)
Je n'ai jamais réussi à concevoir, à conceptualiser clairement la douleur qui l'a assaillie si violemment.
Ca devait être effroyable.
J'espère que dans leur tête, on était pas la cause unique de cette douleur. qu'ils ont compris qu'elle venait d'ailleurs.
Je le souhaite...

Un grand courage à toi
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 07 Décembre 2018 à 18:47:31
Je hais les week-ends, je hais les vacances, je hais les nuits.
Je hais ma maison, je hais ma vie.

J'ai besoin de voir des gens bienveillants, des gens qui ne me feront pas mal.
J'aspire leur vie comme une aspirateur vorace.
Merci à mes collègues. Merci du fond du coeur.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 07 Décembre 2018 à 18:52:57
A mon tour Bmylove de t'entourer de toute ma tendresse, c'est tellement injuste de vivre ca.

Tu as raison de rechercher la presence des personnes bienveillantes... elles nous font du bien... elles nous cicatrisent.

Je t'embrasse fort
 :-*
 
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 07 Décembre 2018 à 19:06:27
Tendresse pour toi, Bébé.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 07 Décembre 2018 à 19:45:30
Belle idée...la bienveillance...je lis "la paix de l' esprit...par le dalai-lama...sans prosélytisme juste pour avoir un point de vue et je me dit que tout est là....etre bienveillant avec les autres avec soi , la nature,les animaux,la terre..etc...amène une forme de sérénité..je deviens mystique moi qui suis agnostique...J' ai plus envie de me prendre ma tête avec des personnes négatives à quoi bon...J' ai la chance d'avoir 3 amies fabuleuses qui m' écoutent...disons qui m' ont écoutée quand J' étais au fond du trou et cela malgré leur propres problèmes, aujourd'hui je me rend compte de ce qu' elle ont mis de côté pour m' aider...alors J' essaie de rendre  cette bienveillance...l'amour, l' amitié.. c' est tellement constructif ....
Je te souhaite de rencontrer de belles personnes..bienveillante...parfois on ne les remarquent pas...on remarque toujours les autres qui nous bouffent la vie et ça nous met en colère inutilement.
Belle soirée à toi.bises biche
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 13 Décembre 2018 à 19:32:22
Ma chère Bmylove,

J'ai vu sur un autre fil que tu passes par un sévère moment de découragement alors je viens sur ton fil pour te prendre par le bras et t'aider à faire quelques pas... allez faut rien lacher... tu trébuches un peu mais tu ne vas pas tomber...
Je sais... y a des moments ou on se dit que ca va pas être possible, qu'on va pas s'en sortir... mais ces moments finissent pas passer et après ca va de nouveau un peu mieux... il faut garder en vue ce moment ou ca va aller un peu mieux à nouveau.... c'est ton phare au milieu de la tempête.

Je t'embrasse bien fort
BEBE 

   
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 13 Décembre 2018 à 19:41:22
J'essaie, Bébé, je t'assure que j'essaie. L'appel des sirènes est très fort depuis qq jours.
Elles me chantent que je serais mieux morte... C'est puissant et en même temps rassurant.
Je peux arrêter de souffrir.

Merci à toi. Merci à Qiguan. Merci à vous tous.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 13 Décembre 2018 à 19:52:32
Elles chantent faux.

Sois douce avec toi, sois patiente,  tu as un gros passage à vide, j'ai connu ca cet été... ca a été épouvantable... je sais ce que  c'est  mais c'est  passé ... je te jure que ca passe... il faut tenir et passer ce cap....
Tu  vas souffrir moins je te le promets... donne toi le temps d'y arriver.
N'essaie pas de trop en faire pendant cette periode,  juste faire l'essentiel et laisser de cote tout ce qui n' est pas important ... pas urgent.   
Accroche toi, viens nous parler ici ou en MP, on est la avec toi  et on te lache pas la main.

Je te serre fort fort fort dans mes bras
BEBE

   
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 13 Décembre 2018 à 20:35:03
Bonsoir .Bmylove..je suis survivante à double titre..de la mort de jean pierre mais aussi de ma propre mort..il y a quelques mois J' avais tout mis en oeuvre pour que ma vie s' arrête...tout était près..la maison rangée. Tout les documents necessaires pour que mon frère puisse gérer cela au mieux..avec un carnet d' indication pour que chaque choses.objets.bijoux.tout ce qui me paraissait important revienne à la personne de mon choix et que cela soit respectueux des souvenirs..mon testament effectué..la liste des personnes à prevenir.. les conditions à respecter pour mes obsèques et une lettre pour chacunes des personnes les plus proches..J' étais déterminée.. personne ne pouvait deviner ou imaginer mon projet...
SI je suis en vie aujourd'hui c' est uniquement grâce à un appel téléphonique.. mon amie AD m' a appellee pour aller manger une tartine en ville..je sais que quelqu' un..peut être jean pierre ou un autre ange gardien m' a forcée à dire oui je viens..J' ai remis mon funeste projet..je suis persuadée avoir eu un message de jean pierre la nuit suivante qui disait "tu ne vas pas laisser aux autres tout ce qu' on a construit..tu va continuer.."ce n' était pas un rêve mais un ordre ,Je me suis réveillée  parfaitement consciente et avec l' esprit très clair.

Je pense être quelqu' un de parfaitement saine d' esprit et avoir un sens critique.je suis très cartésienne et J' aime comprendre ce qui m' entoure..si je te (vous) raconte cet épisode de ma vie de veuve c' est avec l' espoir que cela aide chacun d' entre vous à retrouver espoir.
Il nous entourent de leur bienveillance et nous aident dans les pires moments.
J' ai repris goût à la vie..je n' ai plus d' idée suicidaires..c' est loin d' être facile. Mais j' essaie de gagner jour après jour la bataille sur le chagrin.je ne pleure plus et je recommance à rire spontanément...
Je n' ai pas eu d' autres messages du meme type mais je ressent une sorte de protection qui m' entoure.
Tout ça pour te (vous)dire que qu' il faut garder ESPOIR..nous les rejoindront mais seulement quand ce sera notre heure..pour l' instant nous avons encore des tas de choses à faire ici...Des belles choses.bises biche



Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 14 Décembre 2018 à 08:33:08
Merci de partager ça avec nous. Je sais à quel point on a du mal à en parler.
Je t'embrasse biche.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 14 Décembre 2018 à 09:22:53
Merci Biche de nous avoir livré ce témoignage.
Tu me l'avais confié quand on s'était rencontré. J'ai trouvé cela très touchant cette marque de confiance.
Dans mon cas, cela m'a aidé à peut être un peu mieux comprendre le cheminement de Ludovic. Cela m'a énormément soulagé. Merci du fond du coeur, vraiment.
Depuis hier, je suis plus léger.
j'ai le sentiment profond qu'à chaque moment d'acalmie, je vais de mieux en mieux.
Je commence à ressentir un tout début d'apaisement, je commence un tout petit peu à placer Ludo dans mon coeur avec sérénité.
IL faut encore bien sûr du temps pour que je comprenne que cela ne signifie pas l'oublier ou renier mon attachement pour lui.
Bmylove, je me permets de te redire ce qu'on s'est dit :
pleurer l'absent, oui.
Souffrir en raison de la culpabilté, non.
Et je pense que tes désirs parfois "extrèmes" rentrent dans cette catégorie.
Ne pas tout mélanger
Essayer de faire la part des choses.
Je pleure un petit peu ce matin. Mais je me sens plus "dans la vie" en tout cas à l'heure actuelle. C'est peut être pour cela que je peux t'écrire tout cela.
Je t'entoure de toute ma tendresse  Bmylove et je te souhaite un cortège de douceur pour aujourd'hui.
Tu es une très belle personne, cela transparait, et tu l'es aussi pour tes proches.

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 14 Décembre 2018 à 09:29:14
...
et survivre, on leur doit quelque part...
C'est respecter cette douleur qui était la leur et qui les empêchait de continuer.
On doit se battre pour les gens fragiles qu'on a perdu.
On doit essayer de vivre heureux par respect pour eux qui n'ont pas pu.
Le ressenti des moments diffciles, on l'éprouve justement parce qu'on est vivant.
Quand on est mort... il n'y a plus de ressenti, plus rien, notre propre personne, notre propre souffle, notre propre regard sur le monde, sur nos proches s'arrêtent....
NON NON NON HORS DE QUESTION
Titre: Re : Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 20 Décembre 2018 à 23:16:14
Bonsoir .Bmylove..je suis survivante à double titre..de la mort de jean pierre mais aussi de ma propre mort..il y a quelques mois J' avais tout mis en oeuvre pour que ma vie s' arrête...tout était près..la maison rangée. Tout les documents necessaires pour que mon frère puisse gérer cela au mieux..avec un carnet d' indication pour que chaque choses.objets.bijoux.tout ce qui me paraissait important revienne à la personne de mon choix et que cela soit respectueux des souvenirs..mon testament effectué..la liste des personnes à prevenir.. les conditions à respecter pour mes obsèques et une lettre pour chacunes des personnes les plus proches..J' étais déterminée.. personne ne pouvait deviner ou imaginer mon projet...
SI je suis en vie aujourd'hui c' est uniquement grâce à un appel téléphonique.. mon amie AD m' a appellee pour aller manger une tartine en ville..je sais que quelqu' un..peut être jean pierre ou un autre ange gardien m' a forcée à dire oui je viens..J' ai remis mon funeste projet..je suis persuadée avoir eu un message de jean pierre la nuit suivante qui disait "tu ne vas pas laisser aux autres tout ce qu' on a construit..tu va continuer.."ce n' était pas un rêve mais un ordre ,Je me suis réveillée  parfaitement consciente et avec l' esprit très clair.

Je pense être quelqu' un de parfaitement saine d' esprit et avoir un sens critique.je suis très cartésienne et J' aime comprendre ce qui m' entoure..si je te (vous) raconte cet épisode de ma vie de veuve c' est avec l' espoir que cela aide chacun d' entre vous à retrouver espoir.
Il nous entourent de leur bienveillance et nous aident dans les pires moments.
J' ai repris goût à la vie..je n' ai plus d' idée suicidaires..c' est loin d' être facile. Mais j' essaie de gagner jour après jour la bataille sur le chagrin.je ne pleure plus et je recommance à rire spontanément...
Je n' ai pas eu d' autres messages du meme type mais je ressent une sorte de protection qui m' entoure.
Tout ça pour te (vous)dire que qu' il faut garder ESPOIR..nous les rejoindront mais seulement quand ce sera notre heure..pour l' instant nous avons encore des tas de choses à faire ici...Des belles choses.bises biche

Il y avait des travaux de rafraîchissements de notre appartement qui ont du attendre à cause de la maladie qui  est venu bouleverser  notre quotidien... entre autre dans la  salle de bain  le  carrelage mural au dessus de la baignoire qui commençait à se décoller un peu....mon amour n'à plus eu l'occasion de s'occuper de ça avant de partir.
La baignoire est calée contre trois murs et la partie du carrelage qui menaçait de s'écrouler est celle du  mur  dans la longueur de la baignoire. Sur l 'un des murs perpendiculaires il y a  le pommeau de douche.

Et bien un dimanche matin  début octobre j'étais en train de prendre ma douche quand tout à coup j'ai eu cette sensation en moi comme si mon amour me parlait mais sans entendre sa voix, sans entendre de mots....j'avais juste cette sensation de lui qui me disait ..."je peux ressentir les choses à travers toi....par exemple si tu vas te coller au mur devant toi (donc le perpendiculaire ou il y a le pommeau de douche )...je pourrais ressentir la fraîcheur du carrelage en contraste  avec la chaleur de l'eau"... et là je m'exécute et je fais ce que cette sensation m'invite à faire,,,, je vais me coller à ce mur perpendiculaire et là....exactement une seconde après que je me sois avancée. ...tout le carrelage du mur qui longe la baignoire se décroche d'un coup et s'effondre  dans la baignoire dans un bruit fracassant....j'ai été légèrement effleurée dans le dos.... je n'ose imaginer ce que cela aurait été si j'avais été juste en dessous à ce moment.... ce sont plus d'une quinzaine  de très grands et lourds carreaux au bord extrêment tranchants  qui se sont effondrés d'un coup... quand je vois comment la petite coupure dans le dos pissait déjà le sang je ne peux imaginer ce que cela aurait été si j'avais du me prendre tout ça sur le corps, les jambes, les pieds....
Mais voilà. ...il était la et m' a protégé .....

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 20 Décembre 2018 à 23:36:53
Et ce n'est pas tout....

Vendredi dernier 14 décembre ....anniversaire de sa mort....le 1er.... mon  téléphone portable s'est mis à sonner sans que l'écran de prise d'appel ne s'affiche.... il n'y avait pas d'appel à prendre.... et puis la sonnerie allait au  bout de la mélodie sans basculer sur la messagerie...et quand la sonnerie arrivait au bout de sa mélodie et bien ça recommencait.... je l'ai laissé sonner comme  ça sans discontinuer pendant 20 minutes puis j'ai fini par complètement  éteindre le téléphone car il n'y avait aucun autre moyen de faire cesser la sonnerie.... cet  événement est arrivé le jour anniversaire de sa mort et aussi quelques jours après un étrange rêve que j'ai fait dans lequel nous étions séparés....je l'appelais au téléphone et il était au bout du fil mais il ne parlait pas....je le suppliais de revenir....mais il ne me répondait pas.....je sentais que lui était bien et je ne comprenais pas qu'il ne réponde pas à ma détresse ....

Et bien quand mon portable s'est mis à sonner ainsi vendredi d'un appel  virtuel....j'ai compris qu'il voulait me passer un message....et le  message dit....

Je ne reviendrais pas mais je suis toujours là avec toi....autrement....


Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 21 Décembre 2018 à 18:10:13
Je le supplie moi aussi de revenir et de me pardonner à quel point il allait mal.
Aucune réponse, aucune sensation. Le vide. Le néant. La solitude dans ce monde si froid.

Je vous embrasse, marathoniens et marathoniennes.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 21 Décembre 2018 à 18:56:24
Coucou Bmylove,

Comment te consoler...  j'ai envie de te dire... souviens toi de tous les moments ou tu l'as aimé, cajolé, ou tu as pris soin de lui... concentre toi sur ces moments là. Tu as fais le maximum que tu pouvais faire. Il avait en lui une souffrance si grande qu'elle a malheureusement gagné sur tout le reste mais ce n'est pas de ta faute Bmylove... ce n'est pas de ta faute.

Je te fais un énorme  câlin anti-chagrin
BEBE 

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 21 Décembre 2018 à 20:26:42
Oui... J'ai aussi été aimante et consolante...
Merci pour ta douceur Bébé... Ce n'est pas de ma faute... Ce n'est pas de ma faute...
Comme ton câlin me fait du bien...
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 21 Décembre 2018 à 21:11:32
Je partage également ces paroles ;)
Je suis plus apaisé présentement.
Je repense néanmoins à certains souvenirs qui me chagrine bcp: je me souviens d'un dîner chez des collègues à Ludo oú il etait si fier de me sentir à ses côtés.
C'est très attristant quand je pense au chagrin que j'ai pu causer...
Mais je ne me sens pas responsable pour autant.
Plein de belles pensées pour toi bmylove (et BEBE !).
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 21 Décembre 2018 à 21:14:01
Je pense à toi et j'écoute ta peine.
Mais je ressens aussi les nombreux moments de joie et de reconforts que tu lui as apporté  :)
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bibou07 le 22 Décembre 2018 à 08:41:19
Bmylove,

Vous avez vécu de beaux moments, il faut arriver à occulter le reste. Ressasser ne sert à rien, mais revivre , en son fort intérieur, le bonheur que vous avez eu ensemble, permet d’avancer.
j’espère  que tu seras entourée  pour ces fêtes, qui n’en seront pas pour nous.  Bientôt une nouvelle année commencera et avec elle  arrivera à nouveau un peu d’espoir.

Bises
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 22 Décembre 2018 à 08:50:08
Merci à vous tous, que cette période de fête vous donne l'occasion de passer du temps avec ceux que vous aimez.

 :-*
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 22 Décembre 2018 à 10:16:50
Merci bmylove.
Petits coups de mou ce matin, moment un peu larmoyant.
Essayer de penser aux vivants même si on aurait tant envie qu'ils soient là aussi.
Profites de ta famille
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: nathT le 22 Décembre 2018 à 10:20:20
Mike, Bmylove,BEBE, Bibou .......

Oui , malgré mon message peu optimiste sur mon fil, je vous souhaite à tous des moments de bienveillance, d'amour et de paix auprès de ceux que vous aimez
Hauts les coeurs!
Nath
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 22 Décembre 2018 à 10:33:24
Gros gros coup de mou ce matin.... avis de tempête même....les larmes ne cessent de couler.... c'est si dur  ces quelques jours avant Noël.... ils/elles nous manquent tant....
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 22 Décembre 2018 à 10:38:33
Gros coup de mou
Je pleure aussi ce matin.
Tiens bon BEBE,
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 22 Décembre 2018 à 10:49:00
Michael, tiens je te passe la boîte de kleenex. :'( :'( :'(
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 22 Décembre 2018 à 10:53:24
Bmylove,

Je passerai Noël et Nouvel An avec mes parents, nous allons nous tenir chaud au creux de nos souvenirs.... comme l'année dernière il y aura une quatrième assiette à  table avec une bougie posée dessus.

Bmylove je te souhaite tout le bonheur que tu mérites.  Que ce Noël dépose un   peu de paix et de douceur dans ton coeur.

Je t'embrasse très fort.
BEBE
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 22 Décembre 2018 à 11:07:34
Ton message était pas du tout pessimiste Nath :)
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 22 Décembre 2018 à 17:46:14
Je pense à vous.  :-*
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 23 Décembre 2018 à 20:32:41
Noël... No future... No way... No hell...
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 23 Décembre 2018 à 20:48:17
Bmylove, je t'embrasse fort.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 23 Décembre 2018 à 22:23:23
On va y arriver bmylove.
De mon côté, ca peut aller et d'un coup, j'ai envie de fondre en larmes.
On se sert les coudes. :-*
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: manou21 le 24 Décembre 2018 à 16:36:40
Bonjour Bmylove

Je te souhaite de la tendresse et de la douceur pour ce Noël
Je pense à toi souvent
Je te fais des gros gros bisous

Affectueusement
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: nathT le 24 Décembre 2018 à 16:52:34
Bmylove

Que cette soirée te soit douce
Nath
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 24 Décembre 2018 à 18:05:21
Merci pour vos messages, des bouées en ce soir si triste.
Je pense à vous aussi bien souvent.

Je vous embrasse, prenez soin de vous. 
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 24 Décembre 2018 à 18:24:02
Une douce pensée chaleureuse et apaisante pour nos disparus. :-*
On va y arriver
... et tes enfants t'aiment  :-*
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 26 Décembre 2018 à 13:40:46
Je n'écris plus beaucoup. Je crois que je suis dans une partie très hard du deuil et j'ai l'impression de me répéter, d'être ennuyeuse et larmoyante. Or ce n'est pas ce que je suis, mais c'est ce que je deviens.
Je me sens comme si ma vie m'avait été arrachée. Elle part en lambeaux et me laisse écorchée vive.
Des deuils non faits jusqu'à présent émergent, s'emmêlent et m'étouffent.
Des deuils de gens vivants, sur qui j'aurais dû pouvoir compter, mais non.


Quand j'arrive à m'apaiser, de nouvelles angoisses m'assiègent. La pire étant celle de ne plus jamais être heureuse.
Ou encore celle de me dire que Bruno a payé pour d'autres qui m'ont bousillée.
Ou encore de me dire qu'il m'a traitée comme je le méritais.
Ou que je suis plus fragile que du cristal et incapable de vivre sans lui.

Je voulais juste dire que presque 9 mois après son suicide, je ne vais pas mieux.
Sans vouloir plomber les nouveaux, c'est peut-être ce qui vous attend.
Je ne veux pas vous faire peur, juste vous prévenir que le marathon n'offre pas toujours des étapes de ravitaillement.
Il faut compter sur nos propres ressources, de plus en plus en avançant.

Je vous embrasse, j'espère que Noël s'est bien passé pour vous.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bibou07 le 26 Décembre 2018 à 15:32:03
Oh, ma Bmylove,

Accroche-toi, écris  nous autant que tu veux, il faut que tu vides ce que tu as dans le sac. Tu ne nous ennuies pas. Je ne sais pas comment  faire pour soulager un peu ta peine.
Oui, il y a des personnes sur qui nous ne pouvons pas compter, notre malheur les fait fuir, à croire  qu’on est contagieuse  mais c’est comme ça. Il y a aussi de belles personnes...

Cette période de fêtes exacerbe notre mal être. Bmylove seras - tu entourée pour  cette fin d’année ? Il ne faut pas rester seule si c’est possible. La solitude augmente notre stress pendant que les «  autres » festoient. Et encore une fois , non et non, personne me mérite ce qui nous arrive. Tu aimais Bruno, ça tout ceux qui lisent tes posts le savent, il faut arrêter de tautoflageler. Bmylove, un jour, le bonheur repointera son nez, différent certainement, mais il reviendra!

Bises.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: nathT le 26 Décembre 2018 à 15:47:54
Bmylove,

'le bonheur en partant m'a dit qu'il reviendrait' (J.Prévert)

Oui ..... mais il n'a pas dit quand!
Je comprends ta détresse .
Je ne sais pas pas si c'est mieux ou non d'être entourée lors des moments festifs .
Mes enfants et ma petite fille seront là ce soir et il va falloir faire semblant .
Hier, seule, j'ai pu laisser éclater ma douleur .
Noël nous rappelle  que désormais il manque un être aimé, Noël nous dit et nous redit encore que nous sommes seules dans notre souffrance .
Entourée et cependant seule !

Hauts les coeurs!

Nath
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Nora le 26 Décembre 2018 à 21:32:38
"Je voulais juste dire que presque 9 mois après son suicide, je ne vais pas mieux.
Sans vouloir plomber les nouveaux, c'est peut-être ce qui vous attend"

Bmylove,

Je sais, je sais...
9 mois après son départ, je suis tombée dans un gouffre  sans pouvoir imaginer en sortir.

 Christophe Fauré l'explique très bien avec l'image d'un ventilateur qui continue à tourner pendant des mois puis ralentit et s'arrête, inexorablement, définitivement.
Je conserve un oeil critique sur les  différentes étapes du deuil souvent décrites mais celle là j'y crois. La période des 9 à 12 mois est redoutable.

D'autant plus si elle coïncide avec des périodes " festives " déjà difficiles à traverser.

S'entourer ou rester seuls : aucune importance, la souffrance sera là. Si elle est masquée un moment elle reviendra.

Cette période est nécessaire, incontournable, elle est le reflet de l'amour que tu ressens pour Bruno. Un jour, lorsque la souffrance sera plus supportable, tu la trouveras juste, profonde, légitime et belle.

Tu n'es ni larmoyante ni ennuyeuse, tu es vraie, sincère, honnête.  Garde en toi une étincelle d'espoir. Je ne peux pas te promettre le bonheur, seulement des sentiments plus apaisés, une plus grande lucidité, même si le manque sera toujours présent.

Bien à toi

Nora
 
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 27 Décembre 2018 à 00:20:17
Bmylove,

"Au nom de tous les miens" ... une  belle bouée à laquelle se raccrocher.
 Je pense aussi qu'on peut survivre à toute épreuve... si on se donne les moyens  de le faire... et pour nous endeuillés, venir sur ce forum ou aller dans un groupe de paroles  c'est se donner les moyens de se relever.

Une de mes cousines a perdu il y a quelques années  son mari et son enfant de13 ans dans un accident de voiture.
Plusieurs années après le drame elle rencontre quelqu'un et revit le bonheur de pouvoir aimer et être aimé,  de vivre à deux.... mais après quelques années de ce nouveaux bonheur, nouveau drame... ce compagnon décède d'un arrêt cardiaque.
Elle aurait eut toutes les raisons de lâcher l'affaire  et pourtant non, elle a rien lâché, elle s'est relevé une seconde fois et continue de nous épater par sa capacité de résilience et sa force de vie.

On ne va pas pouvoir échapper à la douleur, ça non....mais au bout du tunnel.... tout au bout.... la lumière nous éclaire et la vie nous attend.

Je t'embrasse très fort
BEBE
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 27 Décembre 2018 à 13:00:02
Merci à vous tous pour vos messages. Ils m'aident à prendre du recul.
Je m'attends effectivement à être dans un moment particulièrement compliqué.
Je sens que tout ce que j'avais mis en place pour me protéger ne tient plus.
Même quand je me dis qu'il m'a fait souffrir au-delà de toutes limites, qu'il a été malhonnête et maltraitant, je l'aime encore.

Alors j'affronte comme je peux cette douleur, sans arme, sans rien attendre.
Je m'isole de plus en plus car personne ne peut rien pour moi.
A moi de choisir si je veux vivre ou pas. La mort psychique est pire que la mort physique.
Bruno le savait.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: qiguan le 27 Décembre 2018 à 14:28:31
Citer
Même quand je me dis qu'il m'a fait souffrir au-delà de toutes limites, qu'il a été malhonnête et maltraitant,
 je l'aime encore.
mais que de progrès depuis ton début de deuil !
poser la réalité concrète du vécu à côté de la souffrance émotionnelle quel pas en avant !
prends soin de toi et de tes deux enfants chéris  :-*
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 27 Décembre 2018 à 15:30:59
Oui... Je te dois beaucoup pour ça, qiguan.
Garder les yeux ouverts quand voudrait seulement se replier dans sa coquille, c'est un travail de titan.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: emi le 27 Décembre 2018 à 22:28:33
Bmylove,
Ça fait un moment que je ne suis pas venue sur le forum, mais en lisant ton post ce soir, je tenais à t'envoyer un peu de soutien.
Tu es une personne formidable, ça se sent, ou plutôt ça se lit dans tes messages. Et je ne suis pas la seule à te le dire.
Contrairement à ce que tu as noté plus haut, tu as énormément évolué ces derniers mois. Seulement, la douleur est toujours présente et souvent sournoise. Bien qu'étant en deuil un peu avant vous, vos échanges avec Mike m'ont beaucoup aidé. Je n'y prenais pas part, mais ils m'ont fait énormément réfléchir sur la culpabilité qui nous plombe tant. Grâce à vous, j'ai pris un peu plus de recul. Je ne réalise toujours pas et j'ai encore le sentiment d'être spectatrice, surtout ce 24 décembre. J'ai régulièrement, le cœur qui palpite quand je pense à son geste, à ce qu'il pouvait endurer et à ce Qu'il avait dans la tête, mais j'ai appris à focaliser mon esprit sur de bons souvenirs lorsque ça devient trop pesant. Et toi aussi, tu as gravis bien des montagnes en 9 mois, même si tu ne t'en  rends pas toujours compte. Relis tes 1ers messages et tu verras que ta douleur et ta façon d'analyser les choses ont beaucoup évoluées.
Courage Bmylove ! Tu vas y arriver, comme nous tous ici. On se bat déjà depuis un moment, alors on ne va pas lâcher maintenant... Je suis de tout cœur avec toi !
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 28 Décembre 2018 à 12:19:55
Emi, je suis si contente d'avoir qq nouvelles de toi.
Comment vas-tu ? Où en es-tu ? Et tes enfants ?
J'espère que ce Noël a été un beau moment.

qiguan, tu y vas fort, mais tu as raison. Je n'en serais peut-être pas là si on m'avait parlé comme ça plus tôt.

Merci à vous .
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: qiguan le 28 Décembre 2018 à 20:35:28
j'avais posté
Citer
" Oui Émi a raison énormes progrès
Mais ta tâche est rendue très difficile et ce n'est pas un euphémisme
Par le fait que quasi tous tes souvenirs sont broyés par la réalité cachée de toujours du mensonge ...
Par le fait que ta part féminine a été "massacrée "
Et qu'hélas tout cela vient sur une enfance compliquée pas fortifiante
Tu es, sans le réaliser, remplie de ressources résilientes
L'obligation de quitter ce qui pouvait avoir eu fonction de cocon mais devenu une salle de torture psychique, sera une aide courage pour tes emballages
Je te serre fort dans mes bras"

puis j'ai lu ci dessus le message et j'ai pensé qu'il avait été négatif pour Bmylove je l'ai effacé et
je le lui ai dit en MP
elle m'a répondu
"Pas du tout !!
Ton message était fort, c'est ce dont j'ai besoin !
Enfin qqun me dit qu'il n'était pas qu'une pauvre victime...

Je crois au contraire que ton msg aidera des personnes qui n'osent pas dire que les suicidés ont aussi des torts.
C'est dommage de l'enlever.
Sur ce forum, les défunts sont tellement idéalisés que ça laisse un arrière-goût amer aux personnes comme moi, qui ont vécu l'enfer...

Je te remercie beaucoup pour ce que tu as écrit. Très sincèrement, ça a éclairci ma journée au point que j'ai pu aller faire qq courses." voilà j'ai convenu avec elle de partager cela c'est fait
 :-*
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: emi le 28 Décembre 2018 à 22:26:12
Bmylove, je pense aller un peu mieux maintenant. Mon moral est toujours en dents de scie mais mes émotions sont nettement plus contrôlables. J'ai aussi appris à orienter mes pensées sur un souvenir positif lorsque la culpabilité, les "si" et les mauvais souvenirs reviennent. La reprise du travail m'est bénéfique et je le savais bien. Je me sens "comme tout le monde" pendant quelques heures et c'est appréciable. Mon esprit est occupé dans le travail ce qui me laisse moins de temps pour me torturer l'esprit. Par contre le rythme est soutenu avec mes loulous. Heureusement mes parents m'aident beaucoup. La reprise du travail a été difficilement acceptée par mes filles. Je reviendrai plus tard expliquer cela car je vais aller au lit ;je suis usée.
Bonne nuit à tout le monde. Et Bmylove, ne soit pas si dure, tu n'es plus objective envers toi même. Alors fait nous confiance  ;)
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 28 Décembre 2018 à 22:38:08
A bientôt Emi... Prends bien soin de toi...
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 30 Décembre 2018 à 14:00:35
Bonjour Bmylove

Je t'adresse plein de pensée positive et te souhaite plein de douceur.

Je suis avec toi, toujours, même si je poste moins à certains moments.

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 30 Décembre 2018 à 15:36:47
Je pense beaucoup à toi aussi, Mike.
J'espère que tu vas le mieux possible.

J'ai remis les pieds dans des magasins cette semaine pour la 1ère fois depuis 9 mois.
Etrange impression, et terrible douleur devoir ces familles, ces couples.
Encore une fois, j'ai le sentiment de ne plus faire partie de ce monde.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 31 Décembre 2018 à 19:26:15
Ma très chère Bmylove,

Une belle pensée pour toi alors que les préparatifs du réveillon s'activent.
Je tenais à te laisser un message avant ce soir. Peut être égopistement pour avoir la sensation d'être plus fort, du fait de cette épreuve qui nous rapproche.

Moral moyen depuis ce matin, je revois la journée de l'an passé.
A cet instant même, je passais une chemise blanche à Ludo et une belle cravate brune.
Je me souviens de nous deux à préparer dans la cuisine le repas.
Ludo aimait ces moments chaleureux. Il décorait la pièce avec des bougies partout. Je revois exactement son sourire.

tout cela est si loin aujourd'hui. remplacé par les larmes, l'effroi, le rien. Beaucoup de mélancolie et de tristesse, beaucoup plus qu'à Noêl, mais je m'y attendais...
C'est toujours aussi cruel, mais on se doit de continuer, de poursuivre.

Ce soir, je pensais ne rien faire. Et puis, j'ai finalement proposé à deux très bons amis à Ludo de diner chez moi.
Comme j'aimerais qu'il soit là, entouré de ses amis. C'est d'une tristesse... c'est si injuste ce qu'il nous arrive.

Pour cette nouvelle année très chère Bmylove, je te souhaite du fond du coeur d'être HEUREUSE, tout simplement.
Nous ne seront plus les mêmes, nous avons changé. Mais si on est dfférent, cela ne siginifie pas qu'on est moins bon qu'avant ou qu'on serait devenu méchant.

je t'embrasse bmylove
Je t'aime Ludo, pour la vie et au-delà
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 01 Janvier 2019 à 14:31:19
Mon très cher Mike,
J'ai beaucoup apprécié ton message. Je te trouve très courageux, vrai et sincère.
Je te souhaite moi aussi d'être heureux, tout simplement.
(C'est pourtant si compliqué.)

Beaucoup de souvenirs pour nous tous en cette période, ce qui peut nous fragiliser, mais je veux croire qu'à force de la polir, la douleur sera moins vive.
C'est un peu le cas pour moi depuis 3 jours, après une vraie descente aux enfers.

Je t'embrasse, je vous embrasse tous.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 07 Janvier 2019 à 15:25:20
bonjour Bmylove...je continue mon petit tour...des sauts de mouton de l'un a l'autre pour vous souhaiter le retour de la joie et du bonheur...l'espérance tout au moins ..j'ai lu que pour toi cette période avait été tellement difficile. Te dire que le temps passe et  amenuise la douleur et les larmes  tu le sais ...te reconstruire une vie pour toi seule c'est cela que je te souhaite, tu es en mesure de le faire, je  le crois fermement, tu n'est pas arrivée jusque là sans une force immense en toi continue la bataille...je t'embrasse fort.biche
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Audreylana le 08 Janvier 2019 à 14:56:12
Bonjour Bmylove,

je m'appel Audrey, je suis nouvelle sur le forum. J'ai moi aussi perdu mon conjoint il y a 5 mois en Août 2018. Je l'ai retrouvé pendu dans notre  chambre.  Aujourd’hui je me retrouve seule avec ma fille de 2 ans.

Je me suis permise de lire un peu ton fil de discussion. Tes paroles font écho en moi. Même si tu parle de hauts et de bas, je te trouve très courageuse. Je sais que les émotions sont en dent de scie face à ce type d'épreuve et je t'avoue que ça m'effraie un peu.  Est ce qu'un jour je me sentirais moins douloureuse, vraiment? Plus sereine?

En ce moment je me pose beaucoup de questions. Je vit chez mes parents a   
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Audreylana le 08 Janvier 2019 à 15:16:56
désolé mon message n'a pas été envoyé en entier.
Je suis partie vivre chez mes parents depuis le jour de son décès. Je n'arrive plus a retourner vivre chez moi et surtout y rester seule la nuit.  J'angoisse, je revois son visage quand je l'ai retrouvée.... je ne sais pas si de ton côté tu as pu rester vivre chez toi.
Je suis perdue,  j'aimerais pouvoir y arriver afin de retrouver "ma" vie ", mes repères avec ma fille mais je crains de ne pas y arriver. Cet appartement c'est trop lui, c'est trop nous, c'est cette foutue journée ou il s'est pendu.... J'envisage de déménager. Mais est ce que j'y arriverais dans un autre lieu? Est ce que j'arriverais a vivre au quotidien sans lui ailleurs ?

Simplement pour finir en te disant que je suis de tout cœur avec toi. J'espère que tu arrive as trouver un peu plus d'apaisement aujourd'hui.

Merci d'avoir pris le temps de me lire. Bon courage a tous.

Audrey
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 08 Janvier 2019 à 16:21:25
Bonjour Audrey et merci pour tes messages.
Tu traverses une sacrée épreuve toi aussi. J'en suis vraiment désolée.
Je crois que chacun compose comme il peut face à un traumatisme pareil, et je te trouve bien solide, capable de te protéger et de chercher comment survivre.

Pour ma part, je n'ai pas déménagé après le drame. C'est un projet en cours en ce moment pour des raisons financières.
Je ne sais pas si c'est une bonne chose, je posterai sur ce forum pour partager le moment venu.

9 mois après, j'ai toujours de gros coup durs, des moments où la douleur me terrasse.
Mais j'ai aussi des moments plus rationnels où je me dis que je n'ai pas mérité ce qui m'arrive, quoi que j'ai fait de mal dans ma vie.
Des remords, des regrets, j'en ai pour l'éternité mais j'ai retrouvé un peu d'envie... pas de vivre mais d'attendre pour voir ce qui va se passer.
Je suis un peu observatrice de mon environnement et de moi-même.
Un mot, un son, une odeur, une situation peuvent réactiver de terribles souvenirs mais la douleur est plus brève, sous contrôle relatif.
En fait, je crois que ce qui me préoccupe en ce moment c'est ce qui s'est passé avant le suicide.
Sa souffrance, la mienne. Ses erreurs, les miennes.
Je peux t'assurer qu'un jour tu seras plus sereine. Il faut du temps, il faut  se confronter à soi-même et rendre le traumatisme "métabolisable", c'est-à-dire en faire un scénario plausible et acceptable, intégrable dans ton histoire.
Enfin c'est ce que j'essaie de faire.

J'ai la chance d'être fortement soutenue par des proches solides et des personnes du forum tout aussi formidables.

J'ai cru être folle. J'ai cru être morte. J'ai cru l'avoir tué. J'ai cru que j'allais exploser de douleur.
Je suis encore là.
J'ai ri hier.
Je n'ai pas pleuré depuis 4 jours.
Je me sépare de lui.
Il est mort. Pas moi.

J'espère que ces qq mots vont t'aider, Audrey. Je suis de tout coeur avec toi.
Ecris autant que tu veux.
Et fais ce qui est le mieux pour ta fille et pour toi, pas après pas, jour après jour.
Demande de l'aide, prends ton temps. Rien d'autre n'a d'importance.

Je t'embrasse.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 08 Janvier 2019 à 20:35:09
Quelle joie Bmylove.de te lire....je ne retiendrais que le "J' ai ri hier" ....oui rire C' est le retour vers la vie...le propre de l' Homme dit on....alors ce soir je te souhaite de rire un peu tout les jours...que cela remplace tes larmes ...bravo je suis fiere de toi ,de ton avancée , de ton engagement à aider les autres envers et contre tout, continue et que ta vie soit de nouveau sereine .bises biche.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 09 Janvier 2019 à 12:23:01
Ma chère biche, je te serre fort dans mes bras.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: katrinap le 09 Janvier 2019 à 14:08:16
super ma bmylove de rire, c'est cathartique même quand le rire n'est pas gai
c'est LA VIE tout simplement et rien ne sert de la vivre dans l'expiation au contraire, ce serait la gacher
vis, et deviens le nouveau toi
pas simple mais certainement de belles nouveautés en perspective
gros bisous
katrin
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 09 Janvier 2019 à 14:10:25
 :-* :-* :-*
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 09 Janvier 2019 à 15:35:52
Bonjour Bmylove,

Je vois que tu vas mieux.
C'est bien!!
De mon côté, je viens moins sur le forum.
Je pense effectivement qu'on est entré doucement dans une nouvelle étape : en tout cas, de mon côté, la difficulté, ou le défi est davantage de savoir comment reprendre ma vie en main après ce qui m'est arrivé. Comment réinvestir ma vie aujourd'hui alors que je suis quelqu'un de différent. Comment réinvestir ma vie alors que mon Ludo n'est plus là.
Comment réinvestir ma vie en n'oubliant pas mon lien avec Ludo qui doit être indestructible.
Comment atteindre un apaisement, une satisfaction à vivre après un tel arrachement?
On y arrivera, tout doucement.  Mais la thématique du deuil est moins centrale, moins douloureuse.
La réponse à ces questions demandera beaucoup de temps. 6 mois? 1 an? 5  ans? 10 ans? tout une vie à se questionner sur son avancée personnelle en intégrant systématiquement la personne perdue à  ces avancées, à mes nouveaux défis de vie qui se feront jour... c'set compliqué mais j'espère que j'opterai pour cette dernière option.

Je ne t'oublierai jamais Ludovic. tu es logé au fond de mon cœur pour toujours.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Audreylana le 17 Janvier 2019 à 15:52:25
Bonjour Mike, Bmylove, à tous les autres

simplement un petit mot pour prendre de vos nouvelles.  Je pense bien à vous. J'espère que chacun de votre côté arrivez à avancer, à faire un pas devant l'autre avec un peu de légèreté.

Comme je l'ai écrit sur mon fil , je suis allée avec ma fille au cimetière hier voir son papa, pour la première fois. Encore un événement qui fait resurgir de la tristesse, de la peine....  Qu'il est dur de faire avec ces changements d’humeur permanent, quelle énergie ça demande. Je sais que je vais devoir apprendre à vivre avec cette blessure au fond de moi qui ne passera jamais, tellement il me manque.

Mais je l'ai fais aussi pour Yann, je suis sur que de là ou il est est, il est heureux qu'on est pu aller le voir ensemble.

C'était un moment en famille où il ne manquait que lui... Mon loulou, tu es dans notre cœur à jamais, n'en doute pas. J'espère que je fais ce qu'il faut pour ma fille et que je vais arriver tout au long de ma vie à lui transmettre les souvenirs de son papa tout en l'aidant à faire face à son absence....

A bientôt

Audrey
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 17 Février 2019 à 14:58:57
Audrey, Katrin, Mike, Biche, Qiguan et tous les autres naufragés,
J'ai déserté le navire qq temps pour prendre du recul.
J'ai largué les amarres, je suis partie à la dérive et j'ai trouvé un îlot.
Un petit endroit tranquille au fond de moi, reculé du monde mais accueillant.
C'est venu tout seul. Je me sens bien, j'ai des moments de bonheur et de chagrin.
L'effroi et la dévastation sont loin maintenant.

Je tenais à dire que survivre est possible. Vivre aussi.
Garder courage, garder confiance en soi, je crois que c'est une façon de ne pas disparaître.
C'est la mienne en tous cas.

Je vous embrasse fort, très fort. Je repasse vous voir dès que possible. En avant, moussaillons !
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 17 Février 2019 à 19:05:54
Formi..formi..formidable...qu' elle joie de te lire...J' ai beaucoup pensé à toi...je suis très heureuse de ce changement..je peux juste te souhaiter tout le bonheur du monde...milles bises biche
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: katrinap le 18 Février 2019 à 09:57:11
je pensais aussi beaucoup à toi bmylove et respecté ton besoin de solitude
c'est souvent dans la solitude qu'on peut se ressourcer
je t'embrasse fort
katrin
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bibou07 le 18 Février 2019 à 10:14:16
Bonjour Bmylove,

Contente d’avoir de tes nouvelles et que tu ais trouvé un coin de sérénité. La vie nous réserve encore de bonnes choses, c’est sûr....à nous de les voir’. Grosses bises.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 01 Avril 2019 à 12:55:15
Bonjour à tous,

Je ne me suis pas connectée depuis un bail, j'ai eu besoin de prendre du recul, de maintenir en vie la petite flamme au fond de moi en m'activant.
Merci à tous ceux qui m'ont envoyé des messages, et pardon de ne pas avoir répondu.
Sachez que votre présence m'accompagne.

J'ai bataillé pour obtenir un prêt immo, je suis dans les travaux jusqu'au cou, et j'ai de petits moments de plaisir.
Un an après, je pense à Bruno un peu moins. Je souffre moins. En dehors des vagues de chagrin, je ne pleure plus.
Je fais la part des choses entre sa disparition et ce qu'il me reste.
Je viens de perdre une amie chère, et je mesure combien tout est éphémère, temporaire, ce qui donne une grande légèreté à ce que j'ai longtemps considéré comme important.

La vie étant toujours sans pitié, mon amie sera incinérée et enterrée un an pile après Bruno au même endroit que lui.
Les mêmes personnes seront présentes. Et je serai là pour elle comme elle le fut pour moi.

Je vous embrasse très fort.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 01 Avril 2019 à 13:47:21
Bonjour Bmylove,
Cela fait très plaisir d'avoir de tes nouvelles!
Le lien tissé entre endeuillés est essentiel. La solidarité et l'entraide nous ont tous un peu "sauvé", surtout dans les moments les plus sombres, les plus moches de notre existence.
Mais nous devons aussi, comme le mentionnait DOm1 dans un de ses messages, parvenir à un peu se détacher du forum pour reprendre sa vie en main.

Et un grand merci à toi. Franchement, nos échanges m'ont aidé énormément. Même si nos angoisses étaient parfois redondantes, nos questionnements m'ont permis, je pense, d'éviter que des blocages s'installent, de franchir un cap.

Je suis désolé de la perte que tu subis en ce moment. Une douce pensée pour ton amie.
comme tu le mentionnes, ces épreuves permettent de relativiser, de savoir discerner l'essentiel.

Bien à toi.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: katrinap le 02 Avril 2019 à 11:31:50
bmy love
j'espère que tu ne vis pas trop douloureusement cette perte comme résonnance de celle de bruno, je te sens plus apaisée
Mike
j'espère que tu vas bien et que tu peux aussi profiter de la vie

je vous embrasse
katrin
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 02 Avril 2019 à 11:45:29
Bonjour Bmylove...je suis si heureuse de te lire...moi qui suis dans la tourmente depuis quelque temps,tu me redonne de l'espoir..le temps passe ..si difficilement et pourtant ...et pourtant nous sommes toujours là...je t'embrasse que ta vie soit douce et belle avec toute les cicatrices ... biche.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 07 Juillet 2019 à 17:50:26
Je me décide à poster à nouveau pour laisser une trace de mon avancée, si ça peut aider quelqu'un.
Je crois savoir que j'ai avancé, un peu cicatrisé, mais je me rends compte malgré le temps qui passe que le monde des humains n'est plus le mien.
Les projets, les joies, les rencontres, c'est fini pour moi.
J'ai essayé. J'ai essayé durement. J'ai déménagé, recommencé à voir du monde, y compris ma famille avec qui c'est si difficile. Je me suis investie au boulot, j'ai fait des travaux herculéens.

Je fais le bilan : tout me fait mal, rien n'apaise la douleur. Je suis à vif en permanence.
Mon remède du moment est de m'hypnotiser devant des vidéos, films ou séries.
J'y cherche des réponses à mes questions, j'observe comment les personnages agissent, réagissent, se comportent.
Parfois ça me rassure temporairement, parfois ça me plonge dans un torrent de douleur.

Depuis  le suicide de Bruno, je suis dans un univers parallèle. Je sais que je n'en sortirai pas.
Certains jours sont particulièrement brûlants, les souvenirs, les flashes back et les remords sont à peine supportables.
Et certains jours j'arrive à être assez déconnectée pour ne rien ressentir.

Même le sommeil n'est pas un allié. Je passe, repasse et re-repasse notre histoire.
Je décortique, je modifie, j'annule, je rembobine.
Rien n'y fait.
Je l'ai aimé, je l'ai détruit et je porterai toute ma vie ce poids terrible.
Je demande pardon à Bruno, à nos enfants, à sa famille et à tous ceux à qui je fais du mal encore aujourd'hui.

J'aimerais apporter plus d'espoir, plus d'envie, mais à quoi bon enjoliver la réalité ?

Je vous embrasse, prenez soin de vous même si ça ne sert à rien.
Parce que rien ne sert à rien, tout simplement.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Lt-Dan le 08 Juillet 2019 à 00:38:04
Bonsoir,
Ton post m'a interpellé. J'ai dépendu mon conjoint dépressif depuis bien longtemps le 8 mai 2018. Cela faisait 9 ans que nous étions ensemble, nous allions nous marier en juin mais sa dépression l'a emporté avant.
Je me retrouve tellement dans tes messages successifs : l'alternance entre les moments sereins et ceux qui sont tristes, l'impression de ne plus être dans le même monde que les autres et j'en passe...
Quelque part, ça me rassure de voir que ce que je traverse est similaire, j'ai parfois l'impression de devenir fou tellement la douleur est forte. Et ça fait tellement longtemps que je souffre que je fatigue.

A bientôt
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Eva Luna le 08 Juillet 2019 à 01:48:33
"Rien ne sert à rien"
a été longtemps une de mes devises.
a été un temps ma devise...
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: katrinap le 08 Juillet 2019 à 10:12:11
Bmylove

Accroches toi à tes moments d'apaisement,  le drâme est encore frais, bien sur que ta vie sert, tu es une belle personne, tu auras des bonheurs, il faut accepter de les avoir, et c'est peut être bien ça qui est le plus dur
fais tu toi aider?
Je pense souvent à toi
tu comptes
bisous
katrin
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: sylvie44 le 08 Juillet 2019 à 10:19:26
Bonjour Bmylove
Vivre dans un monde parallèle c'est ça pour moi aussi depuis le 27 avril 2018. Je me retrouve dans tes mots , l'alternance entre la déconnexion au travail et le retour apres à  la réalité  qu'elle réalité ?
Je refait le film de notre vie commune moi aussi  mais ça sert à rien  c'est fini .depuis peu j'ai arrêter de penser que c'est ma faute que je lui est mal parlé la veille,que nous avions des conflits .je crois que c'est cette maladie nommée dépression est la vraie  coupable. La seule responsable..
Comme tu n'écrivait sur mon fil ont peu continuer à vivre avec ce fardeau ! Même si ça fait très mal par moment !
 :-*
Sylvie
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 08 Juillet 2019 à 13:05:36
je pense très souvent à toi également ...plus de mots ..de l'affection à revendre...et peu de gens qui comprennent ce monde si diffèrent dans lequel nous sommes . je te serre dans mes bras . biche.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 08 Juillet 2019 à 16:03:40
Merci pour vos messages.
Il n'y a décidément que sur ce forum que je trouve un apaisement.

Je suis en manque de lui, en manque de ma vie.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 10 Juillet 2019 à 12:17:27
Bonjour Bmylove,

J'essaie de te lancer des sursauts d'optimisme.
Au delà du deuil, peut être te poses tu des questions sur ton propre avenir, sur la route que tu va emprunter maintenant? C'est particulièrement compliqué. Le deuil nous met en léthargie et cette épreuve rend peut être trop lourde encore la réponse à cette question. Le temps est notre meilleure allié, à condition de prendre soin de soi.

Il est important de penser aux personnes chères qu'on a perdues, mais il faut essayer aussi de regarder vers la vie. La vie est une chance, un bien précieux dont il faut profiter.
Les écrits laissés par Dom1 m'ont à ce titre beaucoup aidé, lorsque j'ai plongé en brasse coulée.

Je lisais hier un bouquin de Nottomb qui évoquait, à un passage, le mythe d'Orphée : Eurydice décède, Orphée va la chercher en Enfer pour la ramener dans le monde des vivants. Il parvient à la retrouver,  mais elle disparait définitivement quand, à la sortie de la grotte, voyant le retour vers la lumière, il s'inquiète de voir sil elle est toujours à ses côtés et  fait l'erreur de se retourner.

Les histoires ont le mérite de pouvoir être lues selon ses propres interprétations du moment.
Moi, j'y vois actuellement une acceptation du deuil : vivre, c'est retourner à la lumière et emporter dans son cœur le souvenir de l'autre qui restera éternel. C'est la démarche constructive du deuil.  C'est le passage le plus difficile aussi.

Eurydice, pour moi, serait resté  éternelle dans le cœur d'Orphée, si il avait accepté de ne pas de se retourner et s'il l'avait emporté dans la lumière de sa propre vie. Mais en refusant l'idée de la mort de son être aimée, il refuse son apaisement personnel. Il ne parvient pas à accomplir son deuil et reste profondément tourmenté. Or, le deuil  ne rompt pas le lien, la personne aimée demeure, autrement,  même s'il n'est plus là physiquement.

J'espère de tout mon cœur que tu parviendras à résoudre cette  colère, qui est peut être la clé, mais qui doit à un moment être dépassé. Aimer la personne perdue, c'est lui pardonner ses erreurs et ce choix terrible, ultime. C'est aussi respecter ce choix courageux de mettre fin à sa souffrance.
S'aimer soi, c'est ne rien se reprocher quant à ce geste sur lequel nous n'avons pas de prise.

Je parviens de mon côté à vivre mieux, plus serein, appaisé. Parfois évidemment, un tableau, une chanson, un oiseau qui passe devant ma fenêtre, une photo de Ludo me peine. Cette peine fait venir les larmes, mais il n'y a plus cette douleur ankylosante.

Je t'embrasse tendrement.
Tu es une magnifique personne. Prends soin de toi.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 10 Juillet 2019 à 13:32:56
Bonjour Mike. Quelle joie de savoir que tu est sur un chemin plus doux et que tu trouve un peu de paix .
je T'embrasse très fort.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: mike67 le 12 Juillet 2019 à 10:43:20
Coucou Bmylove,

J'ai vu un collègue hier pour dejeuner.
Il a perdu son père quelques mois avant Ludo.
Le drame qu'on vit nous rend différent, en bien.
Je lui ai donc posé des questions sur son papa, je lui ai dit à quel point on oubliait d'évoquer les personnes qu'on a perdu. que c'était pourtant important, primordial, qu'ils étaient et restaient au centre de nos vies, de nos cœurs.

ce collègue a aussi fait une tentative de suicide il y a une dizaine d'année, suite à une déception amoureuse notamment. Il m'a dit que Ludovic est parti car la douleur de me perdre était ingérable pour lui, mais que je ne devais pas m'en vouloir, que j'avais le droit d'émettre des réserves sur ma vie amoureuse sans pour autant que je prenne ce poids. Selon lui, le suicide, car il a connu cet état, est un choix personnel à un moment donné où on n'en peut plus.
Ludovic a été courageux et n'a pas souhaité m'impliquer dans son choix morbide.
Bruno l'a fait, t'a entraîné dans  sa fureur macabre. C'est difficile à gérer pour toi, évidemment.
Mais je t'assure qu'il est aussi difficile à gérer le fait que Ludo était blessé affectivement, mais qu'il a préféré partir sans vouloir m'embêter, me déranger. C'est horriblement cruel.

Ces moments d'échange sont donc toujours durs à vivre, mais nécessaire.
Ces propos me touchent, me blessent, mais je parviens, contrairement à avant, à refermer un petit peu la porte pour mener MA VIE à moi. Ce n'est pas égoiste que de vouloir mener SA PROPRE VIE.
Je travaille encore ce matin, avant de partir en vacances demain.

En ce moment, j'écoute l'album de Clara Luciani que je me suis procuré.
La musique a décidément des vertus thératpeutiques. Je te conseil très très  vivement cet achat, tu t'y retrouveras dans chaque mot prononcé.

Sa musique et ses paroles sont touchantes, l'album évoque une rupture, le déclin personnel qui s'ensuit, avec une note d'espoir par la (re) construction qui s'enchaîne.

J'écoutais une de ses chansons ce matin en pleurant devant le tableau de Ludo, dans le salon, alors qu'il n'est plus là : c'est encore si triste. Mais je parviens à sortir de cette tristesse pour me réinscrire dans la vie. cela me rassure. Mais j'avoue que j'ai très peur de sombrer à nouveau :

"les  fleurs" : elle est magnifique cette chanson décidemment  et elle correspond à tous ces mois où ma vie, après le travail, consistait à vivre reclus,  à arroser et à regarder les fleurs pousser dans l'appart, ces fleurs que Ludo aimait tant. Elles sont aussi la vie, pas un simple état végétatif. Elles poussent, elles fanent, elles sont fragiles à certains moment et se regonflent de beauté à d'autre moment. Elles symbolisent bien la vie.

https://www.youtube.com/watch?v=e788OVhgSuc

Quand tout fout le camp
 Quand tout est décevant
 Quand rien n'est à sa place
 Pas même moi

 Quand tout me lasse
 Quand tout est dégueulasse
 Quand rien ne vaut la peine
 Pas même moi

 Je pense aux fleurs
 Qui sont parfaites
 Qui n'ont pas d'autre rôle que de l'être

 Je pense aux fleurs
 Et c'est bête


Une autre : monstre d'amour
https://www.youtube.com/watch?v=EpjIgQIQXXY

Je pense humblement que ces paroles peuvent correspondre à ce que tu ressens.

L'objectif : atteindre cet état là!!! : ce sera ta sainte-Victoire à toi. Là, tu auras gagné!
https://www.youtube.com/watch?v=9FRMGF2CPLc

Tu es une belle personne.
On peut s'en vouloir sur l'état de nos couples respectifs. Mais j'ai compris que ces questionnements, si on peut avoir des regrets ou se faire des reproches… ils sont totalement hors de propos avec l'acte suicidaire. C'est hors sujet, hors de propos! C'est leur décision intime. Je veux bien assumer des erreurs quant à notre histoire, mais je refuse d'endosser la responsabilité de sa mort. C'est son acte à lui, à la fois infame, cruel et si courageux, si respectable de mettre à fin à sa douleur la plus profonde.  respecter son acte, essayer de le comprendre, c'est respecter son intimité

Je t'embrasse et te souhaite de l'apaisement.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 12 Juillet 2019 à 11:20:59
Mon très cher Mike, merci pour ton msg qui fait mouche, comme toujours.
Un monstre d'amour, oh la la oui. Plus que oui. Terriblement oui.
Un monstre d'égoïsme aussi, et comme dans la chanson, je me noie.
Je ne connais pas cette artiste. Je vais prendre le temps d'écouter. Après tout, le temps c'est tout ce qu'il me reste.

Tu pleures encore, mon cher Mike... Est-ce qu'on pleurera jusqu'à notre dernier souffle ?
C'est en train de m'épuiser sérieusement, là.

Je t'embrasse fort...
Courage à tous. Car le courage, c'est de vivre, pas de se suicider. Je crois.  ::)





Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: dom1 le 13 Juillet 2019 à 14:46:00
Bonjour,

Se tromper, commettre une ou des erreurs, qui peut se targuer de ne jamais en avoir commise ?

Personne.

Et les erreurs se payent parfois cash.

Vivre, c'est se tromper. C'est commettre des erreurs,  aussi...
C'est finir dans un fossé après un accident de la route. Et aussi, et parfois dans une chaise roulante,

Le suicidé aimé nous inflige la pire des culpabilités par rapport à notre relation avec lui et son acte.
C'est un acte hyper violent et agressif qui n'a pas d'équivalent.
Comment ne pas se sentir responsable ?
Et traduire cette responsabilité par des pensées telles que celle du suicidé nous montrant du doigt et disant: qu'as-tu fait ?

Comme si je n'avais pas fait ce qu'il fallait...

Sauf que le suicidé ne dit pas ça, il dit:

- Malgré toi, ce que tu m'as donné, malgré ton amour, je n'ai pas pu vivre, ma souffrance était si puissante que rien ne pouvait me retenir. Ni toi, ni personne, ni rien.
J'étais au bout. C'est mon choix. Il ne s'agit pas d'une erreur.
Je ne pouvais plus. Je n'en pouvais plus.
Tu n'y es pour rien.
C'est la vie que je ne pouvais plus assumer, la vie avec ses affres et ses difficultés.

Non, aucun de nous n'est responsable de l'état d'esprit du suicidé, quoi qu'on ait dit ou fait.

SEUL LE SUICIDÉ  fait le choix ultime de sa fin de vie, en se donnant la mort.
C'est le SEUL RESPONSABLE de ce choix.
C'est d'ailleurs le choix et la responsabilité de chacun de nous.
Et CE CHOIX N'APPARTIENT à PERSONNE D'AUTRE et personne d'autre N'EST RESPONSABLE.

Domi...




Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 13 Juillet 2019 à 18:51:46
Je comprends, Domi, et je te remercie pour ton msg.
Le problème, ce qui me torture et me dévore, c'est que Bruno m'a dit plusieurs fois que j'étais sa seule raison de vivre, que c'était à moi "de décider s'il devait vivre ou mourir."

Je sais qu'il se trompait, mais il est mort avec cette pensée... Cette pensée horrible que la  personne qui pouvait l'empêcher de se tuer ne rentrait pas malgré ses messages plus qu'explicites.
Il est mort en pensant que je l'abandonnais.

J'essaie de ne pas laisser cette atrocité prendre le dessus, mais c'est un combat perpétuel.
Combat perdu d'avance, je crois maintenant.
J'essaie aussi de me dire que non, je n'étais pas tout pour lui, mais ses derniers messages résonnent dans ma tête et me persécutent encore et encore.

Je vais m'imprégner de tes mots, tâcher de nuancer ceux de Bruno, mais je crois que le traumatisme est bien ancré.

Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: dom1 le 14 Juillet 2019 à 01:08:04
Tu n'as rien à te reprocher.
Puisque son choix lui appartenait à lui seul.
Il te faut démystifier, me semble-t-il ton ami et lui redonner sa véritable place.
Comprendre que son acte lui appartenait à lui seul.
Peu importe ce qu'il t'a dit et ce que tu lui as dit ou fait.
Il était seul, comme chacun de nous, avec sa vie et ce qu'il voulait en faire.

Domi...
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 14 Juillet 2019 à 08:35:58
Merci Domi pour ton soutien.
J'essaie de rationnaliser, de voir les choses avec de la distance. Ce n'est pas facile. :'(
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 02 Août 2019 à 20:57:13
Comme elle est triste cette période de vacances qui nous a donné tant de bonheur...
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: BEBE le 02 Août 2019 à 21:14:35
Une tendre pensée pour toi Bmylove
Je suis arrivée l'été dernier sur ce forum... tu as été une des toutes premières à m'accueillir et c'est avec toi et Mike que j'ai eu mes premiers échanges forts sur ce forum.
Ça ne s'oublie pas.

Je t'embrasse
BEBE
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: Bmylove le 02 Août 2019 à 21:31:33
Je pense à toi moi aussi, je lis tes posts.
Continue à avancer et à aider les autres.
Merci d'être là.
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 08 Août 2019 à 20:11:04
Bmylove..je t'embrasse très fort..merci d' être là quoiqu' il arrive je pense à toi ..notre radeau de survie n' a pas encore totalement chaviré..tu as raison un jour de plus c' est toujours  ça de pris...biche
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: nathT le 09 Août 2019 à 10:39:01
Biche,

Je ne viens plus beaucoup ici .
Je viens simplement te dire que l'apaisement va arriver .
Bientôt deux ans pour moi et je peux t'assurer que la période que tu es en train de vivre signe que tu es sur la bonne voie .
Phase la plus difficile au cours de laquelle on pense que l'on ne va jamais parvenir à s'en sortir , au cours de laquelle notre vie ne nous intéresse plus .
Et pourtant, pourtant je peux te témoigner que dans quelque temps la douleur va être là  et ne va plus te quitter mais ce sera moins dur moins compliqué  beaucoup plus doux .
Jean-pierre sur ton épaule pour le reste de ta vie .

Hauts les coeurs!Biche

Nath
Titre: Re : Voilà, c'est fini...
Posté par: biche07 le 09 Août 2019 à 13:22:52
Merci Nath...ça me fait du bien de te lire..je garde ce petit espoir ..bien plus efficasse que tout les psychiatres et psychologues que je vois depuis des mois et qui ne m 'appaisent plus....je t ' embrasse...biche