Auteur Sujet: Vivre avec  (Lu 24901 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2604
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Vivre avec
« Réponse #120 le: 19 Novembre 2017 à 16:22:10 »



Le Cri

Vois-tu ?
       Vois-tu ce qui sommeille en moi ?
       Vois-tu l’eau qui a coulé sous mes pieds ?
       Vois-tu mes mains qui inspirent ?
       Vois-tu mes yeux dans les tiens ?
       Vois-tu ma bouche qui dicte mes mots ?
       Vois-tu la création dans ma tête ?
       Vois-tu mon mur d’expression ?
       Vois-tu les murmures de mes maux ?
       Vois-tu mes larmes qui coulent en silence ?
       Vois-tu mon coeur qui bat la mesure de mon âme ?
       Vois-tu le cri de mon être ?
       Vois-tu la liberté qui coule dans mes veines ?
       Vois-tu la femme que je suis ?

Laetitia Sioen


OUI, je vois... je te lis, je t'écoute, je te comprends... Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Liesel

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 158
  • Vivre avec...
Re : Vivre avec
« Réponse #121 le: 23 Novembre 2017 à 17:01:46 »
"La première et la plus importante des choses à savoir est que la vie est Une et immortelle.
Seules les formes, innombrables, sont transitoires et instables.
La vie est indépendante des formes et en même temps se manifeste dans toutes les formes.
La vie ne meurt pas, les formes sont dissoutes."
Sri Aurobindo


Merci Martine, merci Federico pour vos mots.
Comme vous, j'ai signé un contrat à durée indéterminée et complexe.
La partie est difficile mais je suis joueuse.
Je crois en l'amour, il transcende le temps et l'espace.

Plein d'amour et de courage pour vous.
 :-*

Liesel
Je choisis la vie, en ton nom Alexandre, mon fils,  pour honorer ta mort

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2650
Re : Vivre avec
« Réponse #122 le: 23 Novembre 2017 à 17:36:04 »

    Oh oui,

    restons joueurs

    Bien amicalement et tout et tout, M.

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2650
Re : Vivre avec
« Réponse #123 le: 04 Décembre 2017 à 21:44:45 »

    Coucou Liesel,
    Je me doute bien qu'un jour ou l'autre,
    tu viendras jeter un petit coup d’œil par ici ...
    Alors je te dépose ce très signifiant message de notre ami Federico, car je sais qu'il touchera ta sensibilité toute poétique ...
    Tendre pensée vers toi, M.
   
Citer
J'aime me pousser à écrire jusqu'à l'extrême limite de l'écrit... J'aime aller là où les mots n'existent plus...
OUI, l'écrit a ses limites puisqu'ensuite je vis le plus fort, le plus beau, le plus sensible, le plus imaginaire, le plus délicat, le plus tendre, le plus émotif... le plus doux des sentiments qui est celui d'aimer d'un Amour infiniment pur !
Mon cœur déborde de larmes... mais c'est là ... à cet instant... Où "JE SUIS " le plus proche de LUI...
Là... là... "IL EST Là"... ce sentiment nouveau, sa présence... notre lien !
Je suis très fatigué, épuisé, effondré, explosé... K.O (Knock-out) debout... mais OUI, "JE SUIS avec lui "...

Je suis... vivre avec
Tu manques à ma vie... éternellement !
Il est... vivre sans

Solidairement avec vous Toutes et Tous.
Federico
   

Hors ligne Liesel

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 158
  • Vivre avec...
Re : Vivre avec
« Réponse #124 le: 06 Mai 2018 à 15:13:22 »
Ca fait bien longtemps que je ne suis pas venue sur le forum.
Les mois passent, on y croit, on y met beaucoup du sien, et puis...
Hier, Alexandre aurait eu 18 ans.
Je vais mal, très mal.
On a finalement pu quitter la maison il y a un mois, elle est sous compromis de vente.
Mon mari a trouvé du travail dans l'Ain, pas moi pour le moment (suis en dispo).
Nous sommes hébérgés chez sa maman en attendant de trouver une maison. Pas facile avec un seul salaire et des animaux de trouver à louer ou acheter...
C'est dur.
J'ai tout perdu ou presque...: plus de fils, plus de maison, plus de travail, plus d'ami(e)s à proximité...
En même temps, il fallait partir, c'était trop dur de continuer à vivre dans cette maison.
Mais j'avoue me demander quel est le sens de la vie, si jamais il y en a un...
Je n'ai pas pu aller sur ta tombe, hier, mon fils.
J'ai mal, tellement mal de t'avoir perdu.
Le temps, ce pervers, me fait croire que je cicatrise, que j'accepte de vivre avec ça, mais c'est faux.
Tout le monde me dit que je suis une très bonne maman, que je suis forte, courageuse, admirable... J'ai dû mal à l'entendre car je souffre tant, et je me sens tellement responsable de n'avoir pas su éviter ton geste, Alexanrde.
Culpabilité de merde, je regrette tant de choses.
Tu me manques Alexandre, mon fils, mon amour, c'est effroyable.
Je t'aime
« Modifié: 06 Mai 2018 à 16:16:47 par Liesel »
Je choisis la vie, en ton nom Alexandre, mon fils,  pour honorer ta mort

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2650
Re : Vivre avec
« Réponse #125 le: 06 Mai 2018 à 19:29:05 »

   Oh, Liesel, Liesel ...

   Je reviens du fond de mon jardin, j'y avais posé un transat pour célébrer les rayons rasants du soleil ...
    Et je comptais "les années" depuis la mort de Kalahan, et je n'en reviens pas encore,
    que ça se soit passé,
    ni qu'on survive avec tant de mal
    et pourtant c'est comme ça
    Je pensais à une femme qui a perdu son fils
    voici 22 ans, un jeune, un copain de mon frère qui venait parfois chez nous
    Je pensais à sa tristesse d'alors, à ma tristesse d'alors, à nos tristesses qui maintenant sont semblables
    infinies
    insensées, absurde, peut-être,
    survivons en déficit, à découvert, en faillite ...
    Survivons.
    Émue de te retrouver, Liesel ...
    Toi et tes dix-huit ans d'Amour infini pour Alexandre ...

    Amicalement et solidairement, Titine.