Auteur Sujet: Testament...  (Lu 1909 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne vanech

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 96
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Testament...
« le: 25 Janvier 2016 à 14:32:12 »
Voilà, je suis dans la paperasse, pas le choix.
Vincent avait fait un testament en Avril, testament donc je ne voulais pas entendre parler mais q u'il m'a obligé à prendre :/.
J'ai été chez le notaire l'autre fois, ça semblait complètement surréaliste... et je vais devoir affronter les assurances..(il avait pris 3 assurances vies..)
En plus, je me dis que vu que je n'ai pas été à la hauteur, je ne mérite certainement pas que cela me revienne..Cas de conscience :/.
Avez vous été dans la même situation?

Hors ligne Noëlle

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 159
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Testament...
« Réponse #1 le: 25 Janvier 2016 à 15:07:11 »
L'amour de ma vie est parti le 19 décembre ; mon trésor était quelqu'un de très prévoyant, très cartésien, très organisé, tout le contraire de moi. Il avait acheté un appartement pour sa retraite,  s'était occupé d'assurances vie, assurance décès....

Nous en avons parlé plusieurs fois ensemble ; ce qui avait été mis en place était principalement pour un complément de retraite qu'il aurait pu prendre dans un 1 an et demi.  Et alors qu'il a tellement su bien géré les choses pour sa retraite, voilà qu'il n'est plus là pour en profiter et bénéficier de tout ce qu'il a mis en place. Et ça aussi c'est une phase terrible : devoir se mettre dans les papiers, aller voir le notaire, réaliser qu'il n'est plus là, et qu''au lieu que ce soit lui qui en profite, ce seront les enfants et moi. On n'est plus dans le matériel,  dans le monde de l'argent, on s'en fout de tout ça, on voudrait qu'il revienne.

Je comprends.

Bien à vous

Noëlle

Hors ligne vanech

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 96
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Testament...
« Réponse #2 le: 25 Janvier 2016 à 15:32:12 »
Exactement, comme tu dis "on s'en fout de tout ça"!!!! et pourtant il faut le faire et c'est dur, c’étaient ses volontés.Et je me dis aussi "tu n'en as même pas profité!!!"
Quand il m'en parlait, ça me semblait tellement surréaliste d’imaginer qu'il puisse disparaître, que j'avais tendance à faire la sourde d'oreille..Il me disait "si il venait à m'arriver quelque chose, je veux que..." et moi je repondais "mais il ne t'arrivera rien"!!!