Auteur Sujet: Maman.. mon ange  (Lu 5994 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne ninie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Maman.. mon ange
« le: 23 Septembre 2015 à 18:50:01 »
Bonsoir à tous,

cela fait quelques semaines que je me suis inscrite , vous lisant sans oser écrire. Ce soir j'en ressens le besoin.. Dans quelques jours, maman aurait fêté ses 62ans.
Dans quelques jours, ce sera encore la descente aux enfers, qui commence déjà d'ailleurs..
Le 2 avril 2013, elle nous a quitté, elle m'a abandonné, comme ca, sans un mot, sans un signe, seule.. Nous étions fusionnelles, très complices, rien ni personne ne pouvait se mettre entre nous. Sauf ces démons qui étaient la bien présents, donc je n'ai pas mesurer l'ampleur..
J'étais au bureau quand mon père m'a appelé, pour me dire qu'il venait de la trouver, il était en colère, en suffocation, il a raccroché et je n'ai pas pu le joindre ensuite, et j'étais à 2h de route.. je ne sais pas ni comment j'ai réussit à prendre ma voiture, j'ai roulé roulé sans savoir ou j'allais vraiment, les appels téléphoniques étaient permanents, j'avais espoir qu'elle ne soit pas morte, je ne savais pas vraiment ce qui m'attendait.. et en arrivant au bout de 2h.. les gendarmes m'attendaient... je ne comprenais plus ce qui se passait.. Et c'est quand j'ai vu les pompes funèbres arrivés que j'ai compris, elle était la, son corps était juste à coté dans la chambre.. elle était partie.. elle était partie depuis longtemps deja..
Ensuite la gestion de l'enterrement, les gens qui vous regardent, qui vous jugent et les mauvaises personnes qui dénoncent des coupables.. et moi en mode fantome, pas manger pas dormi depuis une semaine, je voulais juste la retrouver.. Le sentiment 1er a été l'abandon, j'étais seule.. j'étais entourée, j'ai une petite fille, mais si seule..
Comme la plupart d'entre vous, j'ai été craché tout ca chez une psy, comme vous j'ai mené une enquête digne d'un détective privé, et comme vous je n'ai toujours pas compris.
Les mois, les années passent (2 ans), et la souffrance m'entraine très souvent, parfois elle me laisse quelques répis, mais ce qui est sure c'est que je ne suis plus du tout la même.. Ma vie est du "freestyle" comme je dis souvent, je gère ma fille comme je le peux, meme mon rôle de maman a pris un bouleversement.. et ma fille en soufre je le sais mais comment être une bonne maman quand la sienne a préféré vous laisser comme une inconnue.. Je vais souvent danser et  boire à m'ennivrer quand je n'ai pas ma puce, seule ce moment la, me libère..Je m''apercois que je n'ai plus aucune attache envers les gens, et je suis glaciale je n'ose plus donner de mon amour..
Une femme un peu voyante, m'a dit que tant que je l'avais autant dans mon coeur, personne ne pourrait avoir une place dans mon coeur. Mais comment apaiser ces pensées pour elle. Cette douleur permanente.. elle me manque c'est permanent..
Je me voies souvent à penser que la mort devrait venir me chercher vite pour arrêter tout ca, car je ne ferais pas ce qu'elle a fait, pas pour mon enfant.. On sait trop bien ce que sait d'être ceux qui restent..
J'ai un avantage sur la plupart d'entre vous, si on peut appeler cela un avantage.. j'ai en vidéo la dernière heure de vie de ma maman.. La maison de mon père est équipée de caméra de vidéosurveillance, et j'ai vu.. je sais ce qui c"est passé.. Longtemps j'en ai voulu à mon père car je connais la vérité.. mais cela reste mon père.. il ne me reste que lui.; Et cela ne la fera pas revenir, elle qui a préféré la facilité plutôt que l'aide et tout l'amour que je lui apportais..
Ce soir, je suis triste.. je suis désolé de venir pour cette 1ere fois dans cet état, mais j'avais vraiment besoin d'écrire.
Merci à vous de m'avoir lu.
Ninie
« Modifié: 23 Septembre 2015 à 19:04:37 par ninie »

Hors ligne stellarose

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 542
  • Petit coeur, funambule entre 2 rives....
Re : Maman.. mon ange
« Réponse #1 le: 24 Septembre 2015 à 11:07:53 »

Bonjour Ninie,

J'ai lu ton histoire et ressenti  toute cette rage, ce désespoir de te sentir abandonnée par après le geste de ta maman.  Cela fait deux ans et si tu es venue sur ce forum c'est que peut-être il est temps pour toi de poser des mots sur ta souffrance.

Ici, tu peux commencer par en dire un peu plus, sur ta maman, sur ce qui l'a conduite à passer à l'acte. On peut vivre avec les gens, penser qu'ils vont surmonter leurs difficultés, mais qui sait réellement ce qui se cache dans leur coeur et leur esprit ?
Chacun de nous à sa part d'ombre. Qu'est ce qui fait que les uns basculent et d'autres pas ?

Tu te sens abandonnée, tu essayés de t'étourdir en sortant.....pourquoi ? pour oublier ? Vois-tu, toutes les personnes qui viennent sur ce forum passent ou sont passées par ces mêmes sentiments :abandon, culpabilité, colère... etc .....et j'en passe
tout un coktail explosif qui use, qui fatigue.

Alors avant d'exploser et parceque tu as un amour de petite fille, viens cracher toute cette amertume qui te bouffé la vie. Tu ne peux plus revenir en arrière,  mais il faut que tu essayes d'avancer pour cette petite fille pour toi. Plus tard, bien plus tard, lorsque tu seras apaisée, alors tu pourras reconstruire un lien nouveau  avec ta maman.
Elle était en souffrance et a mis un terme à cette souffrance, plus rien ne comptait pour elle que d'abréger ce mal qui la rongeait. Et cela ne veut pas dire qu'elle ne t'aimait pas, surtout il ne faut pas croire ça.

Tu as bien fait de venir nous parler de toi, d'elle et tu as tout mon soutien pour le moment.
Prends soin de toi pour prendre soin de ta fille.
Plein de douceur pour toi dont le coeur est mis à mal.
Peut-être pourrais-tu lire le livre de Christophe Fauré : Vivre après le suicide d'un proche.


Hors ligne Titoune

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 7
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Maman.. mon ange
« Réponse #2 le: 24 Septembre 2015 à 11:18:35 »
Bonjour,

Comme je comprends ta souffrance..
Mais je peux te garantir une chose même si je ne connais ni toi ni ta maman, c'est qu'elle ne t'as pas abandonné !!!!
du moins cela n'a jamais été son intention !!!
Dès fois la souffrance est si forte que tout ce qu'il y a autour n'a aucune importance, tu le dis toi même vous étiez fusionnel .. tu penses sincèrement qu'elle voulait abandonné sa fille avec laquelle elle avait tant de complicité???

La vie est mal faite , il y a des démons des fois qui sont plus fort que tout !! plus fort que l'aide du psy , plus fort que sa famille adoré , plus fort que la vie tout simplement .

ta "voyante" te dit qu'elle prend une place énorme dans ton coeur, c'est normal c'est ta maman et ça restera TOUJOURS ta maman, elle n'as pas réussi a surmonter ça , pas parcequ'elle était faible, pas parcequ'elle voulait t'abandonné ou qu'elle ne t'aimais pas ... non elle a fait car pour elle c'était la seule option pour être libéré de tout son mal ... et dans ce cas la TOUT disparait autour de toi ..

Je pense que lorsqu'on arrive à ce point c'est quasiment impossible de revenir en arrière ou alors l'idée est tout simplement décalé dans le temps...

j'avais une fois lu sur ce forum qqn qui disait que nous tous ici sur ce forum nous allons être obligé de vivre en trainant une valise ... cette valise aura des petites roues qui t'aideront a mieux avancé ( ta fille par exemple) et pourtant malgré ses roue tu auras des fois plus de mal à la trainer ta valise car tu devras roulé sur des pierres( les dates d'anniversaire- les noels- chaque odeur , paysage qui te rappelle ta maman) et pourtant tu seras forcer d'avancer pour ta fille , pour toi ... et surtout pour ta maman , pour qu'elle soit fière de toi , c'est surement ce qu'elle voulait que tu réussisses ta vie !

Oui je sais c'est facile à dire ( mon papa a décidé de nous laissé le 8janvier 2015) et malgré tout ce que je te dis moi non plus je n'arrive pas à avancé... Mais par contre jamais je ne lui en ai voulu et pas une seule seconde je me suis dit qu'il nous a abandonné car je sais que jamais il n'aurait pu faire ça. c'est "les démons" qui l'ont poussé pas lui...

comme je te le dis je n'arrive pas non plus a avancé mais au fond de moi je reste persuadé qu'un jour j'y arriverais et je le ferais pour lui ! parsec je sais qu'il n'aimait pas me voir triste , je sais qu'il aurait tout voulu pour sa fille !

je te souhaite pleins de courage ainsi que tout ceux qui liront mon message.
Ceux qui n'ont pas vécu un suicide dans leur entourage ne connaitrons jamais notre douleur mais regardez dans ce forum ..... On est pas seule !!!

Hors ligne Bulle 777

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 338
Re : Re : Maman.. mon ange
« Réponse #3 le: 24 Septembre 2015 à 15:16:51 »
...c'est qu'elle ne t'as pas abandonné !!!! du moins cela n'a jamais été son intention !!!
Dès fois la souffrance est si forte que tout ce qu'il y a autour n'a aucune importance...
La vie est mal faite , il y a des démons des fois qui sont plus fort que tout !! plus fort que l'aide du psy , plus fort que sa famille adoré , plus fort que la vie tout simplement .

Oui je sais c'est facile à dire ( mon papa a décidé de nous laissé le 8janvier 2015) ...Mais par contre jamais je ne lui en ai voulu et pas une seule seconde je me suis dit qu'il nous a abandonné car je sais que jamais il n'aurait pu faire ça. c'est "les démons" qui l'ont poussé pas lui...


bonjour ninie,
 
je comprends ce que tu dis...se sentir abandonnée....c'est ce que j'ai ressenti aussi quand j'ai perdu subitement ma maman  d'une cause inconnue....et cela revient aussi plus d'un an après

Et c'est bien ce que tu dis, Titoune.
Cette pensée, qu'ils nous ont pas abandonné mais que leur souffrance (dans le cas de ma mère, bien aggravée par mon "père" ) a été la plus forte, que les démons les ont poussés. Cela fait un peu de bien de penser cela mais je ne peux m'empêcher de penser qu'on aurait pu éviter çà sans doute.

Ninie,
je te souhaite un jour que tu ressentes que ta maman te porte, de là où elle est, pour te guider vers du mieux comme çà m'arrive parfois.


pensées

Maman, tu es partie trop brutalement !
Maman, Requiescat In Pace.

Tu as pris de l'avance au pays de la Vie.

Hors ligne ninie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Maman.. mon ange
« Réponse #4 le: 27 Septembre 2015 à 21:31:56 »
Bonsoir, tout dabord je vous remercie pour vos réponses touchantes..
Nous sommes à la veille de son anniversaire, je ne sais pas comment je vais gérer encore cette journée, mais comme j'ai l'habitude de faire je vais jouer du théatre comme tous les jours, avec le sourire de convenance qui va bien et ma souffrance cachée en moi pour ne pas avoir à me justifier de ce mal..
Maman était une femme joyeuse, aimante, toujours la pour les autres. Malheureusement mon pere est une personne pas stable autoritaire, et ne nous a pas forcément fait de cadeaux tous les jours par ses crises d humeur excessive.. Elle fatiguait, je le voyais elle revait d'une vie meilleure .. en 2012 elle s'est taillée les veines, 1ere TS.. ce fut un choc énorme.. Elle a été transmise dans ce que j'appele une maison pour les fous.. je m'en souviens encore.. A son retour, elle a quitté mon père, je l'ai suivi dans sa décision ce fut un carnage, j'ai rompu mes liens avec mon père pour aider ma mère. Mais 6 mois à peine, elle recommençait à se sentir vieille, moche, elle se dévalorisait, l'approche de ses 60 ans la terrorisait.... Par dépit, elle décida de tout lacher, et de retourner avec mon père.. Elle y retourna le 1er avril, nous avons discuté plusieurs fois au téléphone dans la journée, elle répondait par des je sais, tu as raison, mais je sentais qu'elle n'entendait pas mes mots..Jj'ai crié j'ai pleuré, et je lui ai meme dit qu'elle nous faisait trop de mal.. Elle m'a rappelé le soir, pour me souhaiter une bonne soirée, me dire qu'elle m'aimait. et le lendemain..; vous connaissez la suite...
Au jour d'aujourd'hui à part ceux qui étaient deja à mes cotés, personne n'est au courant de mon histoire.. je n'en parle quasi jamais, d'ailleurs je parle très peu d'elle.. j'essaye je pense d'enfouir ca, pour me protéger.. mais bien sur, cela remonte trop souvent à la surface et cela explose.. Je ne vais plus sur sa tombe, je ne peux pas.. J'ai coupé les liens avec toute sa famille qui n'ont rien trouvé de mieux que de trouver un coupable et de freiner mes choix pour son enterrement.. et j'avoues que je m'en porte beaucoup mieux, pour éviter d'entendre de parler d'elle...
Vendredi soir, j'ai été me vider la tête comme je le dis si bien, j'ai bu à n'en plus boire, et d'ailleurs je ne saurais vous dire tout ce qu'il s'est passé, l'ami avec qui j'étais m'a dit que j'avais pleuré pendant une heure.. je m'en souviens plus, et quand je lui ai demandé pourquoi il m'a répondu qu'il ne savait pas mais que j'étais inconsolable et que je me suis endormie..
Comment supporter cette absence, cette douleur... Je ne sais plus vraiment..  Mais oui je suis en colère, et je ne peux pas lui pardonner.. Parce que de la ou elle est, c'est moi aujourd'hui qui n'est plus le gout de vivre, je suis en mode survie, elle m'a brisé mes ailes.. elle a tué une partie de moi.. Comme la plupart d'entre nous, on dit souvent que nous ne serons plus jamais les mêmes.. c'est tellement vrai.. ca fait tellement mal . Alors pourquoi je comprendrais sa souffrance qui l'a poussé à partir, alors que par sa faute, je vies une souffrance d'une violence extrême.... Non, je ne peux pas lui pardonner.. Elle m'a menti, elle m'a trahi.
et je suis d'accord avec vous, ceux qui n'ont pas vécu cela, ne peuvent pas comprendre notre souffrance, et je le voies que trop autour de moi.. Je ne souhaite même pas à mon pire ennemi..
Stellarose, oui j'ai lu le livre dont tu parles, d'ailleurs mes livres de chevet, sont toujours sur le thème du suicide.. besoin de lire que je ne suis pas seule, que je ne suis pas si paumée, si différente.. Essayer de me rassurer sur le moment, de m'encourager à me dire que je vais m'en sortir un jour.. ou pas..  Mais en attendant cette souffrance, m'use me fatigue, je voudrais que cela s'arrête un peu..
Je vous remercie encore, de m'avoir lu et répondu, cela fait du bien d'échanger et d'être comprise..
Je vous souhaite à tous une belle soirée..
Ninie


« Modifié: 27 Septembre 2015 à 22:05:52 par ninie »

Hors ligne fleurdecoton

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 721
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Maman.. mon ange
« Réponse #5 le: 27 Septembre 2015 à 22:26:59 »
Ma Chere Nini

Le deuil après un suicide d'un etre cher, est ravageur ... Toutes nos émotions sont confuses , et la colère nous permet de tenir dans un premier temps ... La colère , l'amieintime de la culpabilité , le duo d'enfer ....

Je te conseillerai de lire le livre du Docteur Christophe Faure , sur le deuil après suicide , pour ma part ça m'a permis de mettre des mots  sur ce que je vivais , et surtout de déjouer le sentiment de culpabilité qui est ravageur ... Je sais que cela ne t'enlèvera pas ta souffrance ...

Le psy constitue un espace de parole nécessaire  surtout si le psy est spécialisé dans les deuils après suicide , mais en plus pour ma part la souffrance est resté ankylosée , je ne savais pas l'exprimer ... Ce qui m a beaucoup aidé ce sont des séances de psychomotricité au centre médico psychiatrique .... Peut être que tu en as un dans ton quartier

Je peux te dire que tu verras au bout de ce tunnel , une lumière , j'y suis arrivée crois moi ... Certes nous allons vivre avec cela ....

Prend soin de toi ....

A bientôt

...

« Modifié: 27 Septembre 2015 à 22:34:46 par fleurdecoton »

Hors ligne Helpa

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 357
  • En manque de ma fille partie volontairement à16ans
Re : Maman.. mon ange
« Réponse #6 le: 28 Septembre 2015 à 14:48:00 »
Personnellement, j'ai lu ce livre après le suicide de ma fille et il m'a convaincu de ne pas aller voir un psy. Il considère l'homme comme une machine qu'il faut réparer après un accident. Il décrit toutes les étapes de la réparation du cerveau, qui ne sont pas réjouissantes du tout et qui durent plus de 10 ans. C'est plutôt démoralisant qu'autre chose. Ce n'est que mon avis, et je vous demande pas de le partager, mais pour moi, il nie tout le côté spirituel de l'homme et ça ne me convient pas du tout.

Hors ligne fleurdecoton

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 721
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Maman.. mon ange
« Réponse #7 le: 28 Septembre 2015 à 16:43:13 »
@ Helpa

Peux tu nous faire partager ta démarche spirituelle ..... C'est toujours intéressant

Merci

Hors ligne Helpa

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 357
  • En manque de ma fille partie volontairement à16ans
Re : Maman.. mon ange
« Réponse #8 le: 28 Septembre 2015 à 21:06:47 »
Je pense que l’âme est reliée au corps et au cerveau pendant la vie terrestre, mais que l’essence même de l’être est dans l’âme et survit après la mort. Or les psychiatres ont plutôt tendance par formation à penser que la conscience est un produit du cerveau qui s’éteint en même temps que lui. Le but d’un psychiatre est de vous faire survivre après ce drame. Il s’intéresse à vous (ce qui est normal), pas au disparu qui pour lui n'existe plus. Or ma démarche est inverse, surtout dans le cas d'un suicide. Peu importe moi-même ; bien sûr il nous faut survivre et renaître, mais l’important c’est ce que devient notre chère disparue. Est-ce que nous pouvons l’aider ? Est-ce qu’elle peut nous aider ? Beaucoup de parents reçoivent des signes de la présence de leur enfant disparu. Personnellement, j’en ai eu plusieurs.

Il y a des associations dont le but est de prouver la survivance de l’âme après la mort et d‘apporter par ce biais un réconfort durable. Ces associations organisent des conférences sur l'au delà et invitent des médiums.  Beaucoup de participants ont ainsi la preuve que leurs chers disparus vont bien et continuent à évoluer dans l’au-delà.

Je suis conscient que cette démarche ne convient pas à tout le monde et qu'elle heurte aussi bien les cartésiens que les croyants dans une religion. Pour moi, ce qui m'a permis et me permet de tenir, c'est de savoir que le lien n'est pas coupé.
Les livres de Dr Jean Jacques Charbonier me paraissent intéressants car c'est un scientifique qui s'intéresse au monde spirituel, ce qui est rare.
« Modifié: 28 Septembre 2015 à 21:08:36 par Helpa »

Hors ligne fleurdecoton

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 721
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Maman.. mon ange
« Réponse #9 le: 28 Septembre 2015 à 21:44:09 »
Merci Helpa de ton témoignage .... Je suis  croyante bon pas trop pour les médiums , mais je comprends très bien votre démarche ... Je sais que l'âme existe et que nous sommes pas Qu un corps ....

Dans la démarche du psychiatre c'est de mettre de l'ordre dans nos émotions surtout apres un suicide et c'est vrai que nous interprétons très souvent l'acte suicidaire comme un abandon et puis la culpabilité et la colere sont tres tres présentes ...

Pour ma part j'ai couplé les 2 .... Le psychiatre pour moi et le spirituel pour l'autre et moi .....

Merci de ton témoignage ....

Hors ligne Helpa

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 357
  • En manque de ma fille partie volontairement à16ans
Re : Maman.. mon ange
« Réponse #10 le: 29 Septembre 2015 à 09:07:32 »
Par contre, j'ai cherché pendant longtemps un psy pratiquant l'EMDR et surtout l'IADC (CIAM en français). J'ai fini par en trouver deux qui travaillent ensemble, mais j'en avais moins besoin. Je pense que dans les premières années du deuil, ça peut apporter un grand réconfort. Si ça intéresse quelqu'un j'ai une adresse sur Paris et Marseille.

Hors ligne fleurdecoton

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 721
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Maman.. mon ange
« Réponse #11 le: 29 Septembre 2015 à 13:10:46 »
@Helpa

je veux bien  les contacts du psychiatre sur Paris ....tenter l’expérience pour quoi pas ...j’espère que leur tarif ne sont pas excessifs ..

Merci

Hors ligne Helpa

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 357
  • En manque de ma fille partie volontairement à16ans
Re : Maman.. mon ange
« Réponse #12 le: 29 Septembre 2015 à 15:04:47 »
@fleurdecoton

Réponse en MP