Auteur Sujet: Suicide de mon fils  (Lu 18148 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Orchidée

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 61
Re : Suicide de mon fils
« Réponse #45 le: 23 Janvier 2014 à 17:02:31 »
Bonjour Nadine,
En ce qui concerne le programme du Dr. FAURE, je suis d'accord avec toi, il m'a beaucoup aidé ainsi que son livre, le deuil jour après jour. C'est le genre de psychiatre que l'on a envie de rencontrer, il explique et comprend bien les choses.
Avoir de la famille et des ami(es) présents, à ton écoute, je suis contente pour toi car c'est très important.
Amicalement,
Orchidée

Hors ligne nadine 58

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 14
Re : Suicide de mon fils
« Réponse #46 le: 23 Janvier 2014 à 20:19:37 »
Merci Orchidée de prendre le temps de me répondre.
Je te souhaite une bonne  soirée , je repars travailler alors la soirée va passer vite....

Hors ligne nadine 58

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 14
Re : Suicide de mon fils
« Réponse #47 le: 23 Janvier 2014 à 20:31:24 »
Merci également à tous. Je vous lis avec intérêt ce qui me permet de réfléchir.
Je n'ai pour ma part jamais pris d' anti dépresseurs . Je ne me soigne qu'avec des plantes et cela me va bien.
Je me force à évacuer en allant nager des que mon corps ne me refuse pas ce besoin.
Avez-vous eu ce sentiment que votre corps mettait tout en oeuvre pour vous démolir?
depuis le départ de mon fils c'est ainsi et comme par hasard toujours le dos.
A très bientôt

Hors ligne Orchidée

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 61
Re : Suicide de mon fils
« Réponse #48 le: 25 Janvier 2014 à 17:34:21 »
Bonjour,
Béa, merci pour le lien, je vais tenter.
Merci à Nadine et à vous tous pourvos témoignages.
Amicalement,
Orchidée.

Hors ligne Orchidée

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 61
Re : Suicide de mon fils
« Réponse #49 le: 25 Janvier 2014 à 17:47:28 »
Pour te répondre Nadine, en ce qui me concerne oui, mon corps met tout en oeuvre pour me détruire, je suis passée par différentes phases, "les nuits blanches, les douleurs abdominales (des tas d'examens qui n'ont rien révélés), des douleurs lancinantes dans une oreille, le mal de dos, de jambes ...... et j'en passe.
Je ne m'attarderai pas aujourd 'hui car je suis très mal, le moral au plus bas, je n'arrête pas de pleurer, envahie par la tristesse ... je suis très pessimiste, mon ami qui n 'est plus là du tout pour moi. Je dois tenir pour ma fille qui dès le mois de Septembre va quitter la région pour ses études. Je me sens si seule .......... Je vous laisse en espérant qu'une nouvelle fois, j'arriverai à remonter la pente. Les larmes coulent tellement que je ne vois plus l'écran et je me sens si faible.
Je pense bien à vous à et à nos êtres chers qui ne sont plus là, quand cette souffrance va-t-elle s'apaiser ?
Amicalement,
Orchidée

Hors ligne thivan

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 21
Re : Suicide de mon fils
« Réponse #50 le: 25 Janvier 2014 à 18:16:03 »
Oui , moi aussi j'ai l'impression que mon corps m'abandonne .

Survivre à un être cher qui s'est suicider , est la chose la plus difficile qui m'est amené à faire .
Ma compagne s'est enlevée la vie , et la mienne , à petit feux , jours après jours , le supplice.
Les nuits blanches , et les petits bobos de la vie  se multiplient , et sont plus difficile à surmonter après tout ça .

Mon moral est dans les chaussettes , je me sens seul et je ne sort même plus en dehors du boulot .
Je prend ça comme une punition de ne pas avoir su la sauver  et je me pose aussi la question : quand cette souffrance va-t-elle s'apaiser ?

Il y a bien des jours ou la douleur est un peu moins forte , mais la tristesse est omniprésente .
Amicalement .

Hors ligne Orchidée

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 61
Re : Suicide de mon fils
« Réponse #51 le: 27 Janvier 2014 à 19:13:16 »
Bonsoir Thivan,
Week-end très douloureux et je te comprends, on se culpabilise tout le temps même si on nous dit que l'on a fait tout ce qu'il fallait mais c'est plus fort que nous. Et puis, l'absence de cette être cher, la complicité, les moments de rigolade, ne plus pouvoir les prendre dans ses bras, ne plus voir leur sourire .... C'est tellement dur de vivre sans eux et comme tu le dis, la douleur est un peu moins forte quelquefois et d'autres jours elle est insurmontable. C'est vrai qu'une partie de nous s'est envolée avec eux, c'est certain.
Courage, on avance peu un peu en espèrant un peu d'apaisement.
Pense bien à toi, accroche-toi.
Amicalement,
Orchidée

Hors ligne nadine 58

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 14
Re : Suicide de mon fils
« Réponse #52 le: 27 Janvier 2014 à 20:15:50 »
Bonsoir Thivan et Orchidée
Je n'avais pas ouvert cette page et donc pas lu vos messages.
Orchidée je sens un grand désarroi, toi qui es tant à l'écoute des autres, dans le réconfort à autrui ne te décourage pas.
Ta fille va partir faire des études c'est magnifique, c'est la vie .Tu vas suivre ces moments avec passion pas à pas.
Rencontre des gens ,ne t'enferme pas sur des sites essaie d'aller vers la lumière.
Nous sommes tous anéantis et désemparés et tristes et malheureux avec un sentiment d'abandon.
Il existe des portes avec ouverture à la paix, avec de belles personnes qui nous envoient des rayons de lumière, il faut juste aller vers elles, nous battre non pas pour survivre mais pour vivre.
ce soir mes ondes positives sont pour vous qui m'aidez tant
Merci
Thivan : nous ne sommes jamais responsable de la disparition d'un être aimé. Nous pouvons être un des éléments déclencheurs à ce moment là mais chaque personne est responsable de sa vie.

Hors ligne nadine 58

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 14
Re : Suicide de mon fils
« Réponse #53 le: 29 Janvier 2014 à 18:36:33 »
 :'(Aujourd'hui c'est mercredi, autant dire journée noire; 13 semaines sans mon fils.
Cette nuit m'est venue l'idée d'aller là où il m'a dit au revoir et où il s'est jeté sous le train. Impossible de m'ôter cela de la tête ! une obsession.
Alors j'ai pris la voiture et j'y suis allée. Je n'ai pas eu à attendre longtemps ; les trains filent à toute vitesse et souvent ; c'est vrai on ne peut pas se rater.
J'ai déposé des fleurs à l'endroit où soit disant il aurait découpé le grillage! grillage qui tient à peine......et l'on dit que les voies sont protégées!
ce qui est incroyable c'est que mon téléphone s'est éteint d'un seul coup; plus de batterie alors que 5 minutes avant elle était chargée à 50%.
là je me suis effondrée, puis j'ai repris la route comme j'ai pu ne voyant pas grand chose entre mes pleurs et la pluie.
A mi chemin mon téléphone s'est rallumé...
J'ai pensé que je serai soulagée après cet au revoir; et bien non. Je ne me sens pas bien ,totalement épuisée, sans espoir.
Je vous souhaite une bonne fin d'après -midi.

Hors ligne nadine 58

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 14
Re : Suicide de mon fils
« Réponse #54 le: 29 Janvier 2014 à 19:25:33 »
merci Béa
C'est étrange ce sentiment de se sentir bien ,de vivre normalement aux yeux des autres, d'arriver à travailler normalement.
Et puis je ne sais pourquoi le mercredi cela recommence ....

Hors ligne germinou

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 486
Re : Suicide de mon fils
« Réponse #55 le: 29 Janvier 2014 à 19:27:41 »
OHhhh.. Bonnes Mamans..

Permettez-moi d'allumer ma bougie pour vous toutes ainsi que pour vos enfants, envolés beaucoup trop tôt :-\
En espérant que la chaleur de sa flamme se rende jusqu'à vous et réchauffe, ne serait-ce qu'un tout petit peu, vos cœurs meurtris..!!

Sylvie :-*

Hors ligne Orchidée

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 61
Re : Suicide de mon fils
« Réponse #56 le: 29 Janvier 2014 à 22:27:59 »
Bonsoir Nadine,
Je te comprends, on a tellement besoin de comprendre, d'avoir des réponses à nos questions. Tu le dis si bien, il y à des jours ou la vie semble reprendre son cours normalement mais hélas! ceci est de courte durée. C'est si douloureux.
Pense bien à toi, courage et je te souhaite un peu d'apaisement.
Amicalement,
Orchidée

Hors ligne Orchidée

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 61
Re : Suicide de mon fils
« Réponse #57 le: 29 Janvier 2014 à 22:29:12 »
Bonsoir Sylvie,
Merci pour ton petit message, çà fait toujours plaisir et çà fait chaud au coeur.
Amicalement,
Orchidée