Auteur Sujet: Suicide d'une de mes meilleurs amie, je culpabilise.  (Lu 10291 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jesse89

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 28
Re : Suicide d'une de mes meilleurs amie, je culpabilise.
« Réponse #45 le: 05 Mai 2014 à 22:08:45 »
Tout d’abord, je m'excuse pour ne pas vous avoir laissez de nouvelle.

Vous voulez certainement savoir si je vais bien et étrangement....ça va ! Je dis pas que c'est la grande forme mais avec le soutien de ma famille, mes amis et l'écriture je me sens revivre ! La culpabilité est toujours là mais beaucoup moins forte.

Bref, je vais mieux et j'espère que c'est pareille de votre côté !
Bis  :)

Hors ligne Mélie

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 197
Re : Suicide d'une de mes meilleurs amie, je culpabilise.
« Réponse #46 le: 12 Mai 2014 à 12:29:25 »
bonjour Jesse

Cela fait bien longtemps que je ne suis pas venue sur le forum mais voilà je me réjouie que cela s'apaise un peu pour toi, et que tu sentes le soutien de ta famille c'est important, rien ne sera plus comme avant, mais on peut se relever
bonne route

Hors ligne Jesse89

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 28
Re : Suicide d'une de mes meilleurs amie, je culpabilise.
« Réponse #47 le: 26 Mars 2017 à 23:42:15 »
Je m'excuse pour toutes les personnes qui voulaient avoir de mes nouvelles... J'ai littéralement déserté le site pour plusieurs raisons... C'était trop dur de reparler de ça, je voulais avancer dans ma vie, essayer d'oublier... Mais aujourd'hui, je ressent à nouveau le besoin de parler.
Voilà, dans quelques jours ça fera 5 ans que mon amie n'est plus de ce monde. Depuis, j'ai beaucoup grandi, j'ai appris de nouvelles choses sur moi même, sur la vie en générale. J'ai rencontré des personnes formidables, j'ai beaucoup muri, mais je n'ai jamais put l'oublier. Je ne pense pas pouvoir un jour me pardonner pour ce qui est arriver. Je n'y arrive pas. Lorsque je repense à elle, c'est toujours douloureux. Mais c'est une douleur différente, la douleur des années qui ont passé, la douleur de se dire qu'elle ne connaitra jamais les mêmes bonheur que moi. Et je n'en parle jamais, car je sais que j'énerve pas mal de monde autour de moi, ils s'énervent de me voir comme ça, ils ne comprennent pas pourquoi, même après toutes ces années, je vais mal. Alors je ne dis rien. Je laisse la douleur m'envahir intérieurement. Mais le pire dans tous ça, c'est qu'elle est devenue comme une amie pour moi. Je sais, inconsciemment, qu'elle m'accompagnera toute ma vie, certes elle sera beaucoup moins forte. J'ai accepté cette idée.
Il y a plusieurs mois, j'ai perdue mon cousin ( ce n'était pas un suicide mais je ne souhaite pas m'étendre sur les circonstances de son décès). Sa mort m'a complètement transformer, dévasté. Je me reconstruit petit à petit.  Je n'arrive toujours pas à faire son deuil, et ça me fait automatiquement repenser à mon amie, à mon grand-père. C'est un peu comme une réaction en chaîne.
Je n'ai que 18 ans, mais j'ai souvent l'impression d'être "hantée" par eux, dans le sens ou chaque chose que je fais, je le fait pour eux, pour qu'ils soient fière de moi.  Il y a toujours, dans un coin de ma tête, une pensée pour eux.
Bref, après toutes ces années, je ne sais pas si je vais bien ou pas. Je dirai plutot que je vais mieux depuis le tout premier message que j'ai posté sur se site. J'écrirais d'autres messages sur le site, je vais essayer.
Je vous embrasse tous.
Jesse89  :)