Auteur Sujet: J.ai retrouvé mon mari pendu  (Lu 938 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Manou3

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
  • Le forum d'entraide durant un deuil
J.ai retrouvé mon mari pendu
« le: 29 janvier 2023 à 21:57:45 »
Bonsoir,
J.ai retrouvé mon mari pendu un soir  en rentrant après avoir fait des courses.
Je suis partie ,il bricole ,rien me laisser penser à ça .
Il avait une maladie neurologique avec un traitement lourd

Depuis un moment j.ai des idées noires .Je dors très mal et peu .Envie de rien ,tout me pèse.Je me sens incomprise par mon entourage

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4492
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J.ai retrouvé mon mari pendu
« Réponse #1 le: 31 janvier 2023 à 07:08:42 »
Bonjour Ma ou

Votre histoire est dramatique
Votre mari s est pendu parce qu' il ne supportait plus sa maladie ?
Je suis de tout coeur avec vous
Si votre entourage ne vous comprend pas ici sur ce forum nous comprenons votre de ses poir

Chaleureusement

Philippe

Hors ligne Passage

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J.ai retrouvé mon mari pendu
« Réponse #2 le: 01 février 2023 à 12:08:55 »
Bonjour Manou3,
Chaque expérience de deuil est unique mais je me permets de vous apporter mon modeste témoignage car je comprends "un peu" ce que vous pouvez ressentir en exprimant votre douleur et le sentiment d'être incomprise. Mon conjoint est décédé d'une maladie foudroyante et non par suicide. Mais j'ai été "confrontée" au suicide de deux membres de ma famille, avec qui je ne vivais pas mais avec qui j'entretenais de fortes et fréquentes relations. L'un était mon filleul, l'autre était sa grand-mère.  Le vide s'est fait autour de la famille car le suicide fait peur aux amis, collègues, voisins, bref un peu à tout le monde. Mais ce qui m'a le plus frappée c'est qu'au sein même de la famille des 2 "suicidés", tout a éclaté, les gens de la famille ont soit brutalement soit progressivement coupé les liens, dans un climat d'omerta. J'ai lu plusieurs articles sur le thème du suicide et j'en retiens certaines considérations qui font l'hypothèse que les gens qui "se donnent la mort" ne veulent pas vraiment mourir mais veulent arrêter de souffrir. Je pense en tous cas qu'il faut absolument pour les survivants qu'ils comprennent et acceptent qu'ils ne sont pas responsables de la mort de leurs proches...
Prenez soin de vous autant que possible avec le peu d'énergie dont vous disposez encore.
Je vous assure de mon soutien "virtuel" au travers de ce forum.
Bien à vous.