Auteur Sujet: Raphaël, je t'aime. Papa.  (Lu 46390 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne vortex

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 132
Re : Raphaël, je t'aime. Papa.
« Réponse #180 le: 27 Octobre 2018 à 12:20:31 »
Bonjour,

c'est triste, mais néanmoins intéressant la discutions que vous-avez sur la nomination de la nature du décès.

Dans mon cas, il s'agit de ma mère et lorsque j'en parlais du décès, je ne pouvais pas me retenir de rajouter le mot ''brutalement'' (brutalement, c'est à dire, un arrêt cardiaque), je disais qu'elle est décédé brutalement et puis au fil des mois, j'ai cessé de rajouter le mot ''brutalement''. Et aussi, au début du deuil, tout du moins pour ma part, un peu comme une bouée de sauvetage, j'avais envie de le crier au monde entier qu'elle est décédé, c'était une forme comme une autre pour faire comprendre au gens que j'étais à la recherche d'une oreille compatissante. Mais cela aussi avec le temps qui passe, j'ai finis par m'en lasser si je puis dire.

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Raphaël, je t'aime. Papa.
« Réponse #181 le: 29 Octobre 2018 à 23:39:28 »

Tous les jours ? tous les jours !
Oui ! tous les jours... je pense à toi Raphaël.

Innommable violence...
mon corps et mon coeur souffrent l'indicible...
solitude et silence...
et les "Dieux" laissent faire... "ils" détournent même le regard de la honte...
infâme, ignoble indifférence !

Religieusement athée... politiquement athée
je n'ai plus que ma liberté pour me sauver
je suis inguérissable, à jamais inconsolable...

Tu es mon Fils... Je suis ton Papa...
à la vie, au-delà de ta mort !

Pour TOI,
je veux continuer à pouvoir écrire
"je t'aime mon fils... mon fils je t'aime"...

Malade... pleurant... mourant à genoux !
même avec mon sang qui coule...

Je t'aime mon fils... mon fils je t'aime...
Papa
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Raphaël, je t'aime. Papa.
« Réponse #182 le: 30 Octobre 2018 à 00:13:36 »
J'ai beaucoup de mal à vivre avec les souvenirs de Raphaël...
Bizarrement, ils sont rares
et j'ai l'impression qu'ils ont presque tous disparus avec lui !
Sa mort, le vent ... les ont emportés...
loin, très loin...
de ma mémoire...
pour m'éviter peut être,
m'empêcher certainement,
de penser
non pas à LUI (mon fils)
mais à EUX (les souvenirs) !
Seuls quelques flashs,
quelques courtes séquences de sa vie
me reviennent inlassablement...
comme notre dernière accolade dans son studio d'étudiant !
Ce sont le plus souvent des images arrêtées,
en noir et blanc sur fond inexistant !
Aujourd'hui, IL est mort... absent... omniprésent... point barre !
IL avait 18 ans !
IL a 18 ans !
IL aura 18 ans !
A jamais, pour toujours !
Bien évidemment, je pense toujours
à son visage, sa silhouette, son corps
mais rarement
je le revois en train de faire ou de dire des choses !
Aujourd'hui, je ne l'imagine pas... je ne veux rien deviner...
comme si
IL était devenu quasiment muet depuis sa mort !
D'ailleurs
IL ne me parle pas ou alors en quelques très rares exceptions
et moi
c'est rarissime quand je m'adresse directement à lui !
contrairement à ma mère avec laquelle
l'échange est formidablement régulier, serein, paisible !
Son absence à LUI est pesante et silencieuse
IL est là et je suis avec lui...
des regards solitaires
Un silence douloureux, injuste, cruel
Il se tient là...
désolé pour moi...
mais comme sûr de lui,
apaisé voire serein !
Cela me réconforte en quelque sorte de le "voir" comme ça...
d'accord c'est moi qui souffre
mais plus lui... c'est déjà "ça"
R.I.P ... requiescat in pace !
C'est à moi de vivre avec "ça" !
Il a décidé... c'est ainsi !
et moi,
je n'ai rien pu dire
je n'ai rien pu faire
je n'ai rien vu,
je n'ai pas pu l'aider...
IL n'a pas voulu ! Il est parti !
Je m'aperçois que la colère revient vite...
Je vous embrasse et je vous souhaite une bonne nuit !
Federico
« Modifié: 30 Octobre 2018 à 00:45:31 par Federico »
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Raphaël, je t'aime. Papa.
« Réponse #183 le: 01 Novembre 2018 à 08:15:15 »
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2724
Re : Raphaël, je t'aime. Papa.
« Réponse #184 le: 01 Novembre 2018 à 13:55:24 »

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Raphaël, je t'aime. Papa.
« Réponse #186 le: 17 Novembre 2018 à 01:58:48 »
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Raphaël, je t'aime. Papa.
« Réponse #187 le: 17 Novembre 2018 à 02:02:16 »

Raphaël, tu manques à ma vie...

Je t'aime, mon fils, mon chéri, mon Amour

Je t'embrasse.
Papa
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Raphaël, je t'aime. Papa.
« Réponse #188 le: 03 Décembre 2018 à 01:09:06 »


Raphaël,

Mon fils, mon chéri, mon Amour  :'(

Raphaël... Mon Gilet-jaune... clin d"oeil  ;) et sourire  :)

Je t'embrasse  :-*

Je t'aime

Papa
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Raphaël, je t'aime. Papa.
« Réponse #189 le: 04 Décembre 2018 à 14:16:48 »

Le suicide est un non-sens...  une injustice à la vie !

Le suicide est illogique... déraisonnable... irrespectueux !

Le suicide est absurde... indicible... innommable... impensable... monstrueux !

Le suicide c'est comme rouler à contre-sens sur l'autoroute à 200 km/h !

Le suicide c'est circuler et emprunter un sens-interdit !

le suicide est un acte contre soi-même !

Le suicide est le summum de la violence  !

Le suicide c'est se tuer !

Le suicide c'est la mort !

J'accepte ma douleur physique et ma souffrance psychologique !

Je suis conscient de mes limites !

Je respecte mon fils, mon Amour !

J'aime Raphaël...
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Raphaël, je t'aime. Papa.
« Réponse #190 le: 07 Janvier 2019 à 01:13:52 »

Mon fils, mon chéri, mon Amour

Ma vie a un sens... le sens de ma vie... est de t'aimer... encore et toujours... depuis ta naissance et continuer de t'aimer depuis ton suicide ... au delà de ta mort jusqu'à la fin de ma vie sur Terre !

Je t'aime Raphaël
papa
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 410
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Raphaël, je t'aime. Papa.
« Réponse #191 le: 28 Janvier 2019 à 09:01:35 »
Une douce pensée arc-en-ciel
pleine d'émotion pour Raphaël

du rouge pour l'amour qu'il a donné à sa famille, ses ami-e-s,
du orange pour sa générosité, sa profonde humanité,
du jaune pour son intelligence,
du vert pour son courage,
du bleu pour ce regard qu'on ne peut pas oublier,
de l'indigo pour ses idéaux, ses rêves,
du violet parce qu'il rayonne toujours dans le coeur de sa famille

et il faudrait encore des couleurs à son papa, à sa famille pour parler de Raphaël ....

En pensée avec toi papa de Raphaël, avec vous deux, avec votre famille

Catherine




Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2771
Re : Raphaël, je t'aime. Papa.
« Réponse #192 le: 29 Janvier 2019 à 00:59:14 »
Pensée pour Raphaël et son papa courageux...

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Raphaël, je t'aime. Papa.
« Réponse #193 le: 11 Février 2019 à 11:08:39 »

Raphaël,

https://www.youtube.com/watch?v=xdOykEJSXIg..... Freedom.....

Django  Unchained... c'est le dernier film que tu as vu au cinéma 3 jours avant le "28 janvier 2013" !

Je t'aime
Papa
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Raphaël, je t'aime. Papa.
« Réponse #194 le: 14 Février 2019 à 03:37:51 »

Un jour la lumière sera peut être au bout du tunnel...
oui, mais... à jamais, cette lumière sera filtrée...
des ombres portées par les contrastes du lever du jour...
des nuances de couleurs blanchâtres, noirâtres...
le soleil ne brillera plus jamais comme "Avant"
car le "Depuis" est passé par là...
et puis comment ? et quand ? et où se libère-t-on de l'agonie dégoulinante, écoeurante, dégoûtante de la souffrance inhumaine de la perte de son enfant ?

Federico.


Raphaël, mon fils, mon chéri, mon Amour
Je saigne toujours abondamment... je vis ton deuil librement !
Papa
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !