Auteur Sujet: mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme  (Lu 311404 fois)

0 Membres et 5 Invités sur ce sujet

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1677
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2025 le: 21 Octobre 2018 à 02:38:01 »
Presque tous les médias, télé, journaux, hebdomadaires, radios appartiennent à 10 milliardaires.
Quand on a un patron, on fait quand même attention à ce qu'on dit pour ne perdre son job.

Et pour ces milliardaires il n'est pas intéressant de parler de prévention du suicide, de meilleurs soins en santé mentale.

Ces milliardaires se foutent totalement du bien être des personnes qu'ils dirigent.

10000 suicides par an, quelle importance ?????

Notre souffrance à nous endeuillés, quelle importance ??????
« Modifié: Hier à 07:42:56 par assiniboine »

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1677
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2026 le: 21 Octobre 2018 à 03:26:41 »
Jeany, mon amour, ton suicide n'a servi à rien, la société est de plus en plus fermée à la souffrance psychologique, toujours aussi indifférente à la prévention du suicide
Jeany, on s'est battu à 20 ans pour une très noble cause et me voilà maintenant complètement désemparé, complètement drogué, complètement pauvre..... Cette société meilleure qu'on voulait aider à créer, se tourne en eau de boudin.


Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1677
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2027 le: 21 Octobre 2018 à 10:32:38 »
Très énervé.Pourquoi ne parler que de la violence qu'exercent certaines personnes sur d'autres, et qu'on ne parle  pas des violences que certaines personnes exercent contre elle même
D'un côté on a l'impression que la violence attire les gens, de l''autre on a l'impression qu'elle fait peur, qu'on préfère ne pas la voir.
Les séries policières sont extrèmement nombreuses, d'un côté les gentils, de l'autre les méchants. On nous  habitue à cet état de fait. Pourtant dans le suicide, il n'y a pas une personne méchante et une personne gentille, c'est la même personne prise non pas par ses démons comme on dit, mais seulement par des blessures psychologiques horribles.
Marre de cette télé qui simplifie tout et qui ne cherche même pas à savoir ce qui se passe dans la tête d'une personne suicidaire, qui ne cherche pas à améliorer les soins en santé mentale.
Que ce changement de ministre de l'intérieur semblait important car c'est un  ministère régalien, essentiel ??????
Que dire du ministère de la santé, de l'éducation nationale qui se trouvent en amont des actions policières.

D'ailleurs je  pense que Madame Buzyn ne peut pas être à la fois ministre de la santé et de la solidarité, cela demanderait deux  ministres. Je rappelle qu'en Angleterre, ils ont nommé un ministre de la prévention du suicide.
« Modifié: Hier à 07:53:07 par assiniboine »

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1677
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2028 le: 21 Octobre 2018 à 10:56:07 »
Papa je m'en fous que les gens me prennent pour un dément, on m'a fait croire que je n'avais pas eu de papa, mon papa, quelle horreur. Le petit cadeau que tu m'avais offert à moi ton fils, tes parents me l'ont pris
Papa je suis devenu rebelle, malheureux, différent à cause de ces connards de la météorologie nationale qui ont provoqué ta mort.
Tu me manques, j'aimerais te parler des 56 ans de vie sans TOI.
« Modifié: Hier à 07:55:39 par assiniboine »

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1677
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2029 le: 21 Octobre 2018 à 11:11:11 »
Avec mes enfants on n'a jamais parlé du suicide de leur maman.
J'ai  été étonné, après avoir passé la pétition de phare enfants parents, que ma fille fasse de même sur son compte facebook

Elle vient d'écrire un message à DEBUNKER  pour qu'il parle de tous les morts par suicide. J'ai regardé le site de cette personne et j'avoue que je n'ai pas bien compris le sens de son action.

Mais vous voyez ma fille aimerait aussi que tout cela change.

Je t'aime Manon

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1677
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2030 le: 21 Octobre 2018 à 13:48:23 »
Sur le cul, une personne de suicide écoute me dit à quoi cela servirait de parler de prévention du suicide à la télé.
Quelques explications et grosse colère, non cela ne sert à rien au revoir madame
On se fout des soins en santé mentale, on s'en fout du suicide
« Modifié: 21 Octobre 2018 à 13:50:08 par assiniboine »

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1677
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2031 le: 21 Octobre 2018 à 13:56:26 »
Cette dame aussi me dit qu'il y a des émissions sur la prévention du suicide ??????? Combien Madame en 16 ans de deuil après suicide ai je eu l'occasion d'en entendre ?????
Totalement ras le bol, coincé avec ma thérapeute ne connaissant rien à l'anxiété
Coincé car il est si difficile à Montpellier de trouver un psychiatre, ma fille vient d'en faire l'expérience
Quand on aura compris qu'il faut de vraies émissions à  la télé parlant des failles de la psychiatrie, du manque de moyens, du non remboursement des psychothérapies jugées efficaces par le rapport de l'inserm en 2004 on ne fera pas de progrès
C'est mon point de vue et cela me rend MALADE, vraiment malade.
En plus l'omerta sur le problème des 20 pour cent les plus pauvres qui voient leur pouvoir d'achat diminuer

JE DOIS ETRE D UN  AUTRE MONDE

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2455
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2032 le: 21 Octobre 2018 à 14:26:19 »
C'est peut être le moment d'en parler tranquillement avec eux, du suicide de leur mère...pour que ça ne reste pas un non-dit familial.En te concentrant sur l'effet que ce geste fatal a eu sur eux, ce qu'ils en ont compris à ce moment là, et maintenant...C'est très délicat...mais souvent nécessaire...
Ils avaient quel age?

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1677
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2033 le: 21 Octobre 2018 à 20:11:18 »
Bonsoir Eva Luna;

Ma fille avait 14 ans et mon fils 16 ans.
Oui très délicat de parler de ce problème. Pour mes enfants, ma femme était malade, c'est ce qui a produit son suicide. C'est ce que je pense aussi. Que dire de plus, ne faut il pas que ce soit eux qui aient envie de me poser des questions ?

Ma thérapeute toujours aussi délicate veut que je dise à ma fille que sa maman ne voyait en moi qu'un géniteur. Ce n'est pas très malin et en plus je ne crois pas cela soit vrai. Notre passé est tellement complexe et notre union avec ma femme n'a pas été facile.....

Que mes enfants tournent la page, et que moi j'essaie d'arrêter de harceler deux députés et l'union nationale de la prévention du suicide. j'ai dit ce que j'avais à dire maintenant c'est leur responsabilité de faire en sorte qu'il y ait moins de suicide et ce serait aussi à eux de me permettre de me soigner de mon agoraphobie en permettant le remboursement des thérapeutes. Mais sur ce point sans une action d'une grande partie de la population il ne faut pas y compter.
Ils s'en foutent totalement.
Je vais essayer d'oublier tout cela et essayer de continuer à vivre comme je le peux, en essayant d'être un papa très aimant et compréhensif.
C'est tout, chacun ses responsabilités (normalement)
« Modifié: Hier à 10:26:46 par assiniboine »

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1677
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Je me dis parfois pourquoi je m'enerve autant à propos de mes trente ans de xanax.

Et ce soir, je me dis que j'ai raison. Personne ne sait ce que c'est que de prendre un poison pendant toute cette durée et en  plus à forte dose. Cela a pourri ma vie et celle de ma femme et de mes enfants

Comprenez que je veux encore mener le combat contre ce genre de traitement alors que des alternatives existaient

j'ai écrit à Monsieur Ruffin député de la France insoumise pour lui parler de mon problème. Il est en train de s'occuper des enfants qui sont devenus autiste à cause du médicament la Depakine. Alors bien entendu, mon problème va lui paraitre insignifiant. Et pourtant pour moi, cette utilisation abusive qui peut conduire à la démence selon l'oms, a été totalement des tructrice. Je me sens souvent mal, perdu ma confiance dans mon cerveau et dans ma capacité a être calme sans prendre ces foutus poisons.

Je prends actuellement 4 xanax au lieu de 6 quand je travaillais, j'espère garder la force pour surmonter mes problèmes financiers et quelques uns physiques sans abuser encore du xanax

Le difficulté de trouver un thérapeute qui admette que j'ai été empoisonné ne facilite pas ma tâche et je me trouve bien souvent dans une solitude énorme que certains ne pourront jamais comprendre et le traiteront, cerise sur le gâteau de nuisible à la bonne ambiance ou encore d'égoiste comme sur ce forum.

Yacine, mes deuils ont été vraiment difficiles et il est grand temps que Monsieur Fauré fasse des petits spécialistes du deuil.
« Modifié: Aujourd'hui à 04:10:03 par assiniboine »