Auteur Sujet: Quelqu'un vous aime  (Lu 15597 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #45 le: 08 Janvier 2018 à 22:27:49 »

Quelqu'un vous aime... je m'accroche désespérément à ce LIEN... à cet AMOUR.

Mes mains sont ensanglantées de douleur... mais je ne veux pas lâcher... je serre, je serre, je serre parce que j'ai cette certitude :  quelqu'un(e) m'aime ...

Nos corps fouettés par d'inhumaines épreuves  ont les morsures de la vie...sont torturés en mille morceaux mais nous ne sommes pas seuls...

La présence est toujours mieux que le souvenir... mais le souvenir est ce qui reste... essentiel, inestimable.

Un sourire malgré les larmes...

Pensées émues...

Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #46 le: 13 Février 2018 à 23:56:09 »
C'est tellement rassurant, réconfortant de s'entendre dire : Quelqu'un vous aime ! c'est la preuve qu'on existe !
Bien sûr, on existe d'abord pour soi avec humilité mais aussi pour les autres avec humanité...
L' exclusion est mortelle... l'Amour est éternel !
L'authenticité d'un "quelqu'un vous aime" ... la force d'un sourire qui se dégage de ces simples mots...
OUI, j'aime... OUI, je suis aimé... OUI, j'existe encore malgré mon chagrin, ma douleur, ma souffrance !
Je vous invite mes AmiEs à aimer inconditionnellement... sans possession... en toute liberté...
J'aime la générosité et le don de soi...
C'est l'essence même du sens de notre vie...
C'est la beauté de notre existence...
C'est notre force pour vivre avec ... nos amours ... qu'ils soient présents ou absents...

Solidairement.
Federico

Bulle ... clin d'oeil  ;) ... bisou  :-*


 
« Modifié: 14 Février 2018 à 00:07:24 par Federico »
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Bulle 777

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 338
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #47 le: 08 Mars 2018 à 16:23:45 »
Attention, c'est du sérieux  ;)
Le thème du carême est la sobriété. Un thème commun à toutes les religions et les sagesses.

La sobriété, la tempérance ou la frugalité contre la démesure, cet "hubris" dont parlaient les grecs, du "toujours plus".
la sobriété consiste à se poser la question de savoir ce dont j'ai réellement besoin et quelles sont les vraies conditions de mon bonheur. Répondre à cette question nous fait entrevoir que tout ce que propose la société de consommation est vain, tout cela passe. L'homme sobre attend et accepte de souffrir du manque.

Et nous, nous savons (et ressassons) ce qui nous manque mais savons-nous et apprécions-nous ce que nous avons?
Savons-nous aussi nous délester du superflu pour partager le nécessaire?
Sans doute cette épreuve du deuil nous aide à cela, elle nous nettoie en profondeur et au karcher (!) pour que nous comprenions un jour, jamais ou petit à petit l'essentiel de notre chemin et le sens de notre passage.
enfin, j'ai l'impression......

Bulle  :-*

« Modifié: 09 Mars 2018 à 10:48:25 par Bulle 777 »
Maman, tu es partie trop brutalement !
Maman, Requiescat In Pace.

Tu as pris de l'avance au pays de la Vie.

Hors ligne Bulle 777

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 338
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #48 le: 05 Novembre 2018 à 16:03:55 »
Vivre et croire,
C'est aussi accepter
que la vie contient la mort.
Et que la mort contient la vie.
C'est savoir, au plus profond de soi,
Qu'en fait, rien ne meurt jamais.

Il n'y a pas de mort,
il n'y a que des métamorphoses.
Tu ne nous as pas quittés,
mais tu t'en es allé au pays de la Vie,
là où les fleurs
Plus jamais ne se fanent,
Là où le temps
Ne sait plus rien de nous.

Ignorant les rides et les soirs,
Là où c'est toujours matin,
Là où c'est toujours serein.

Tu as quitté nos ombres,
Nos souffrances et nos peines,
Tu as pris de l'avance
Au pays de la Vie.

Je fleurirai mon coeur
En souvenir de Toi
Là où tu vis en moi,
Là où je vis pour toi.

Et je vivrai deux fois...


P. André Marie, o.s.b.
Maman, tu es partie trop brutalement !
Maman, Requiescat In Pace.

Tu as pris de l'avance au pays de la Vie.

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #49 le: 05 Novembre 2018 à 17:14:03 »
Vivre et croire,
C'est aussi accepter
que la vie contient la mort.
Et que la mort contient la vie.
C'est savoir, au plus profond de soi,
Qu'en fait, rien ne meurt jamais.

Il n'y a pas de mort,
il n'y a que des métamorphoses.
Tu ne nous as pas quittés,
mais tu t'en es allé au pays de la Vie,
là où les fleurs
Plus jamais ne se fanent,
Là où le temps
Ne sait plus rien de nous.

Ignorant les rides et les soirs,
Là où c'est toujours matin,
Là où c'est toujours serein.

Tu as quitté nos ombres,
Nos souffrances et nos peines,
Tu as pris de l'avance
Au pays de la Vie.

Je fleurirai mon coeur
En souvenir de Toi
Là où tu vis en moi,
Là où je vis pour toi.

Et je vivrai deux fois...


P. André Marie, o.s.b.


"J'aime "... " j'aime "... "j'aime "

C'est un curé qui a écrit "ça" et moi qui suis athée " j'aime " .... quand je vous dis que le monde ne tourne pas rond !

Enorme bisou J.B Bulle007 !

Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Bulle 777

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 338
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #50 le: 05 Novembre 2018 à 17:24:31 »
aaaaaah je ne sais pas qui l'a écrit Fédérico mais au fond, quelle importance, si c'est beau et si cela nous parle ?!  :)
Effectivement, que c'est drôle que tu aimes... ;) ;) ;)
« Modifié: 05 Novembre 2018 à 17:33:37 par Bulle 777 »
Maman, tu es partie trop brutalement !
Maman, Requiescat In Pace.

Tu as pris de l'avance au pays de la Vie.

Hors ligne Bulle 777

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 338
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #51 le: 07 Novembre 2018 à 19:40:25 »
plus de 4 ans.

Un chat est arrivé, abandonné lui aussi et en deuil.
Je l'ai recueilli, comprenant sa drôle de vie et son deuil de chat.

Je me sens mieux. C'est vrai.
Parfois, revient la peur.
Parfois aussi, cette douleur coup de couteau.
Bien sûr, toujours le manque. Et toujours ces très très mauvaises relations familiales.

Je pense à S. petit garçon de 6 ans, mort sans préavis d'une tumeur. Je ne le connaissais pas. Paix à son âme.

Vendredi, par une drôle de circonstance, un jeune homme que je ne connaissais pas non plus, m'a parlé par surprise de ma mère. Sans savoir. Ouh là là, j'ai failli craquer. En public.

Mais je me sens mieux. Et vivante. Plus de 4 ans. C'est tout.

Je vous embrasse, je vous comprends.

 :-*
« Modifié: 07 Novembre 2018 à 19:47:37 par Bulle 777 »
Maman, tu es partie trop brutalement !
Maman, Requiescat In Pace.

Tu as pris de l'avance au pays de la Vie.

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1948
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #52 le: 08 Novembre 2018 à 18:59:55 »
Tout à fait d'accord avec Catherine, quel très beau titre. Merci. Merci.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne Bulle 777

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 338
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #53 le: 25 Janvier 2019 à 19:07:42 »
Tu peux verser une larme parce qu'il est parti
ou tu peux sourire parce qu'il a vécu.

Tu peux fermer les yeux
et prier pour qu'il revienne
ou tu peux ouvrir les yeux
et apercevoir tout ce qu'il a laissé


ton coeur peut être vide
parce que tu ne peux plus le voir
ou tu peux être comblé
de l'amour que vous avez partagé


tu peux tourner le dos à demain
et vivre hier
ou tu peux être heureux pour demain
grâce à hier


tu peux te souvenir de lui
et uniquement qu'il est parti
ou tu peux chérir sa mémoire et la faire revivre

tu peux pleurer et te refermer
te vider et tourner le dos
Ou tu peux faire ce qu'il aurait souhaité
sourire, ouvrir les yeux, aimer et avancer


David L Harkins
poète né en 1959
Maman, tu es partie trop brutalement !
Maman, Requiescat In Pace.

Tu as pris de l'avance au pays de la Vie.

Hors ligne Bulle 777

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 338
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #54 le: 25 Janvier 2019 à 19:15:07 »
Jour de janvier. Jours de creux.

ton départ sans crier gare m'a déséquilibrée.

Rien n'est plus pareil.

Quand j'étais bien malade, j'ai ressenti ton absence petite maman.

Quelle immense solitude, parfois ! comme si tu étais plus présente dans ton absence...

Maman, tu es partie trop brutalement !
Maman, Requiescat In Pace.

Tu as pris de l'avance au pays de la Vie.

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #55 le: 29 Janvier 2019 à 06:41:32 »

Merci Bulle

https://www.deezer.com/fr/track/545837452..... Yves jamait... Insomnie

Paroles de la chanson Insomnie par Yves Jamait

Maman, mes insomnies trimbalent un squelette d’enfance
Maman, la nuit qui me regarde m’empêche de dormir
Maman, il me monte à la gorge des relents d’innocence
Et c’est au creux de toi que je viens me blottir
Une mélancolie fait de ma carapace
Un long silence bruit
Je le scrute il me glace
Je garde au fond de moi, la naissance d’un cri
Mais couvre de toi, si j’ai le coeur en pluie
Maman, mes insomnies trimbalent un squelette d’enfance
Maman, la nuit qui me regarde m’empêche de dormir
Maman, il me monte à la gorge des relents d’innocence
Et c’est au creux de toi que je viens me blottir
Le temps qui se hasarde
A esquissé nos vies
En rit de qui musarde
A l’étrange manie de laisser derrière lui
De brûlantes empreintes
Les tiennent dans mes nuits, ne se sont pas éteintes
Le crépuscule est loin
Et déjà l’aube luit
Cette journée en vain
Que j’extirpe à la vie
Qu’elle se vive fardé
De tristesse ou de joie
Elle n’eut jamais été
Si tu n ’étais pas là
Maman, mes insomnies trimbalent un squelette d’enfance
Maman, la nuit qui me regarde m’empêche de dormir
Elle a fermé son oeil sur toutes mes errances
Ça y est on est demain, ça commence aujourd’hui
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Bulle 777

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 338
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #56 le: 11 Mars 2019 à 15:39:08 »
Maman, on va vendre ta maison.
Ton "mari" l'a presque vidé des plus belles choses sans en parler à nous, ses filles.
Puis il me propose quelques vieilleries qu'il n'a pas le courage d'amener à la déchetterie...
Dans les pièces vidées sans prévenir, mon coeur se serre et la colère me gagne.

Tout remonte, les conflits entre nous que ta mort a laissé exploser.
Pourtant je reste calme, mais que cette vente va être difficile.
sauf si j'arrive à la transformer en quelque chose de joyeux et de vivant.

Ce malheur m'a quand même apporté - dans son lot de saloperies - de bonnes choses dont le goût du bonheur, mais à quel prix !
« Modifié: 11 Mars 2019 à 15:41:38 par Bulle 777 »
Maman, tu es partie trop brutalement !
Maman, Requiescat In Pace.

Tu as pris de l'avance au pays de la Vie.

Hors ligne Bulle 777

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 338
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #57 le: 16 Septembre 2019 à 22:24:22 »
 Je rêve de douceur et de te revoir un jour,... maman !  :-*

j'ai eu encore bien des épreuves cette année, 5 ans suite à ton départ
quand cela va t-il s'arrêter : c'est quand le bonheur ???
rien de vivant et de joyeux : j'ai transformé en galère de santé...
maintenant je remonte la pente
encore une fois pfff

je demande juste du bonheur
du vrai, qui dure
s'il vous plait
« Modifié: 16 Septembre 2019 à 22:29:11 par Bulle 777 »
Maman, tu es partie trop brutalement !
Maman, Requiescat In Pace.

Tu as pris de l'avance au pays de la Vie.