FORUM "LES MOTS DU DEUIL"

Comprendre et vivre son deuil => Après le suicide d’un proche => Discussion démarrée par: Bulle 777 le 11 Septembre 2017 à 15:42:27

Titre: Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 11 Septembre 2017 à 15:42:27

Quelqu'un vous aime

A l'époux ou à l'épouse qui perd son conjoint sans avoir pu échanger un dernier message d'amour,
A l'homme et à la femme qui se sont séparés sur des paroles dures et cruelles,
Aux parents qui ont perdu un enfant,

A celui ou à celle qui est contraint d'abandonner son travail,
A la femme qui voit s'évanouir son rêve de maternité,
A l'adulte qui est triste parce qu'il n'a pas réussi sa vie,

A ceux que la vie force à changer de carrière ou de statut,
A l'enfant qui erre d'un foyer à l'autre,
A ceux qui ont perdu un être cher sans avoir pu lui dire adieu,

A l'amoureux ou à l'amoureuse trompé et délaissé,
Au jeune adulte qui quitte le foyer en claquant la porte,
A la mère célibataire qui se sépare de son enfant,
Au vieillard qui sent ses forces diminuer,

A tous ceux qui vivent des deuils,
je déclare : "tu es grand; important; ton amour blessé se changera en joie"
Je t'aime et je t'embrasse.


Jean Monbourquette
---
Chaleureuses pensées et amitiés à tous !
Bulle
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Federico le 11 Septembre 2017 à 16:09:54

Bulle... je suis ému... c'est juste magnifique.

Tu as enfin ouvert ton sujet : Quelqu'un vous aime... c'est bien, c'est beau, je suis content pour toi.

Merci Bulle.

Amitiés.
Federico
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: souci le 11 Septembre 2017 à 16:29:04

   Il y a de l'Amour ... OUI
   Beau sujet qui sent bon l'optimisme !
   De très belles choses à VIVRE, j'y crois !
   Passer au travers du plus pénible et garder l'espoir de moments merveilleux à venir
   Amitié et solidarité, légère Bulle, Titine.
   (https://www.aht.li/3116762/bubullettes.jpg)
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 11 Septembre 2017 à 16:30:12
Oui federico j'ai enfin trouver MON sujet,  et du coup, je me suis lancée,
... un peu grâce à toi,  alors grand merci du Coeur pour tes encouragements !
tu vois... tout arrive dans la vie  ;)

bulle
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Liesel le 11 Septembre 2017 à 23:19:26
Merci beaucoup pour ce très beau texte!
"tu es grand; important; ton amour blessé se changera en joie"
Douces pensées à tou(te)s


(https://www.aht.li/3116925/14492580_1094744980562057_5742196899159387138_n-460x335.jpg)
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: lumiére le 23 Septembre 2017 à 22:38:14
Je ne suis pas une  membre très active  dans ce forum. Mais avant, quand  j’étais trop triste   suite à mon deuil cela m’apportais beaucoup de réconfort de lire des témoignages par ici et par la. 
 Maintenant j’ai pris mes ailes.
Je m’envole… je m’envole très haut même… le deuil a des ailes ! Je découvre , à ma grande surprise que le deuil a des ailes !
 Céline Dion chante la sœur  perdue, et lui demande de « voler » ! Elle lui dit  clairement :  « vol »…
NON, elle se trompe, il n’y a pas que la personne perdue qui vole. La personne en deuil aussi  volera un jour.  Après un long travail, un court travail, avec ou sans l’aide de l’entourage, le jour J  viendra, et la personne en deuil  touchera  le ciel avec ses propres ailes, relèvera la tète  et  refait ou  continue  le chemin de la vie.
A toute les âmes qui souffrent, à tous ceux qui vivent un deuil je dis :
« vol, vol mon amour,
vol à ton prochain voyage,
Et si  le deuil te soulage
lache tes heures épuisées
deviens souffle de la vie
change d’univers,
tu n’as pas besoins de rejoindre l’autre rive
pour voir que même ici-bas il y’a des fleurs et des rires »    ;)

Douce pensée à toutes celles et ceux qui vivent un deuil.

Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 05 Octobre 2017 à 19:25:24
Merci pour vos passages et réponses !

J'ai commencé ce sujet, après plusieurs années passées sur ce forum à voler de fil en fil :
merci à ceux qui m'ont accueillis ! :-* ;)

Je voulais rendre un peu à ce forum et à tous ceux qui m'ont apporté dans les heures noires;
En plus du décès subi de ma mère, en plus de son probable suicide,
j'ai dû faire face au comportement abject et abandonnant de toutes mes familles (sauf celle que j'ai construite).
Mais j'ai trouvé dans ce forum un peu de répit, des échanges, des témoignages qui m'ont aidés à ne pas devenir complètement folle..
MERCI ENCORE A VOUS TOUS ! :-*

Maintenant que les bons moments sont plus nombreux que les mauvais, je veux apporter ma pierre positive ici et un soutien pour que vous entriez dans le deuil avec confiance. La souffrance n'est pas bonne en soi mais elle m'a apporté des choses.  ;)

Je me sens plus vraie,
je n'ai plus envie de m'embêter avec des gens ou des choses inutiles,
j'essaie d'aller à l'essentiel.
La souffrance m'a rendue plus vivante, m'a secouée, m'a délogée de mon confort
mais je suis à nouveau sensible à l'éclat du soleil.
Il me fallait passer par là pour être cette nouvelle personne qui se dessine
et vous, qu'est ce que la souffrance vous a apporté, a transformé en vous?


Ayez confiance, quelqu'un vous aime ! :-* :-* :-*
Bulle


Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: kompong speu le 05 Octobre 2017 à 20:21:43
Salut bulle
Longue vie a ce post  :-*
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: souci le 05 Octobre 2017 à 21:41:24

    Chère Bulle,

    Il y a bien longtemps déjà que la souffrance s'est insinuée dans ma vie ...
    Et elle m'a apporté ... l'humilité ...
    Oui ... et c'était déjà pas mal, non ?
    Mais depuis 4 ans et demi, depuis son Affront le plus barbare ...
    Elle m'emmerde bel et bien ...
    Mais bon ... peut-être que, peut-être que ...

    Elle est venue avec des parenthèses, des points de suspension, d'interrogation, d'exclamation, et tout l'alphabet, cette charogne !
    Parce qu' Aimer n'a pas suffi ! Ni l'humilité, ni les silences, ni les renoncements, ni les audaces !
    Alors Elle m'emmerde, et qu'y puis-je ?
    Sourire ... un peu ... et RIRE ... et pouêter ...
    Bonne soirée solidaro-mexicaine, Titine.
   
   
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Federico le 05 Octobre 2017 à 23:25:26

Ayez confiance, quelqu'un vous aime !

Bulle

J'ADORE cet ensemblage manuel de mots... j'aime TA PHRASE.

J'en suis jaloux... j'aurais aimé inventer CET ESPOIR... "Ayez confiance, quelqu'un vous aime" (Bulle)

C'est ton sujet Bulle... je m'y sens bien... vraiment bien !

Merci.
Je t' :-*
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 06 Octobre 2017 à 13:05:55
S'arrêter quelques instants sur ton petit banc,
savourer le silence et la beauté de ton monastère, Federico,
dans cette paix, dans ce paradis blanc et sentir que quelqu'un nous aime...

... en couleur,c'est vachement mieux !!!
 8)
bulle
PS : merci de passer par là...

Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Mononoké le 06 Octobre 2017 à 14:22:37
Maintenant que les bons moments sont plus nombreux que les mauvais, je veux apporter ma pierre positive ici et un soutien pour que vous entriez dans le deuil avec confiance. La souffrance n'est pas bonne en soi mais elle m'a apporté des choses.  ;)

Je me sens plus vraie,
je n'ai plus envie de m'embêter avec des gens ou des choses inutiles,
j'essaie d'aller à l'essentiel.
La souffrance m'a rendue plus vivante, m'a secouée, m'a délogée de mon confort
mais je suis à nouveau sensible à l'éclat du soleil.
Il me fallait passer par là pour être cette nouvelle personne qui se dessine
et vous, qu'est ce que la souffrance vous a apporté, a transformé en vous?


merci merci merci Bulle pour ce partage, je commence à entrevoir par moments ce dont tu parles, enfin je crois
je sais que j'ai envie de vivre ma vie en profitant de ce que je suis capable d'accueillir, et de ne pas passer à côté lorsque cela m'est accessible. Et aujourd'hui lorsque ça ne l'est pas, je sais que c'est "reculer pour mieux sauter",
je t'embrasse
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 10 Octobre 2017 à 11:52:39
merci mononokè !
oui, je me sens mal. je me sens bien.
sans le vouloir, la souffrance devient intermittente, il y des accalmies : on croirait presque que la souffrance est finie!
fausse joie, elle  me revient sans crier gare mais il y ces moments de mieux qui viennent sans que je les recherche. Naturellement.

donc je progresse : félicitons-nous pour ce chemin parcouru !
accueillons avec gentillesse ce que nous avons à vivre aujourd'hui et ce que nous sommes devenus, comme on le ferait avec un ami en difficulté.
peu importe si la progression est discontinue et imprévisible, elle est "en marche" ;)

gardez confiance !
Bulle
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 10 Octobre 2017 à 11:59:31
Me pardonner

je voudrais me pardonner
d'être si fragile,
d'être imprudent en amour,
de penser que je me suis trompé,
d'être trop vulnérable,
de ne pas assez prévoir,
de faire des rêves impossibles,
de me retrouver seul et frustré,
de vouloir aimer encore,
en un mot, je voudrais me pardonner d'être simplement humain.
J Monbourquette


Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: souci le 10 Octobre 2017 à 12:02:35
Citer
peu importe si la progression est discontinue et imprévisible, elle est "en marche" ;)

Oui, c'est très important, Bulle.
Amiticalement, M.
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Charlottine le 12 Octobre 2017 à 22:32:59
Coucou tout le monde,

Il y a deux ans, je me suis dit la même chose, que si j'avais traversé cette épreuve (mon compagnon m'avait trompé) c'était pour me faire réagir pour que je profite de la vie.
Mais je ne vois pas ce que va m'apprendre le fait d'avoir perdu mon père. On avait tellement à vivre ensemble. Il y a tellement qu'il devait encore m'apprendre.
6 semaines déjà qu'on s'est parlé pour la dernière fois.
Papa tu me manques.
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 19 Octobre 2017 à 18:02:34
Merci Charlottine pour ta réponse !
c'est quand la douleur a bien avancé que parfois nous pouvons sentir que
cette souffrance nous a appris des choses, fait découvrir des nouvelles ressources en nous et nous a fait grandir.
Elle nous transforme petit à petit ...6 semaines, c'est trop tôt !

Je te parle de sensations fugaces qui m' arrivent... après plus de trois ans de deuil  et seulement par moment !
3 ans de deuils et sa sacrée brouette de conséquences horribles...
la souffrance, c'est comme la marée : je retourne en arrière aussi quand un événement me ramène à cette colère et à ces blessures terribles. mais je sens parfois du mieux et c'est çà que je veux partager ;)

encore une fois, la souffrance n'est pas bonne en soi, c'est ce que nous en faisons qui nous fait grandir.
Tout cela est long, cela avance et recule;  je ne comprends pas encore le sens de la perte dans ma vie  (et de toutes ces galères avec ) mais une fois qu'on a survécu un peu aux épreuves du deuil, on peut quand même se féliciter d'en être arrivé là : oui ...je suis fière  d'avoir survécu et d'être devenue ce que je suis aujourd'hui...même si certains jours c'est encore bien dur !

je pense à vous :-*
Bulle


Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 19 Octobre 2017 à 18:08:12
les litanies de l'amour et de l'amitié

retires toi dans un endroit tranquille

genre un banc dans un paradis blanc ;)
commence à réciter la liste des personnes qui t'aiment
vas y franchement sans jugement sur la qualité et l'intensité de cet amour
peu à peu, augmente la liste de ceux qui t'aiment et récite la plusieurs fois
JM
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Federico le 19 Octobre 2017 à 18:48:33

Bonsoir Bulle,

J'écoute toujours attentivement tes conseils...
Je me suis bien retiré dans un endroit tranquille
genre un banc dans un paradis blanc   8)  ;)  :D  :-*  ::)  :P
puis j'ai commencé à écrire avec application puis à réciter la liste des personnes qui m'aiment...
eh ! bien ... heureusement que j'en ai pas fait une "shortlist" parce que là ... j'étais mal !   :-[  :-\  :-X  ???
J'ai bien réfléchi mais je n'ai pas pu ni rajouté ni augmenté ma liste...
Heureusement que je l'ai récité 50 fois... j'ai donc eu l'impression qu'elle était longue... sinon j'aurais été vraiment très mal !  ;)

Bisouxxxxxxxx à toi  :-*  :-*  :-*  :-*  :-*

Federico
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 19 Octobre 2017 à 20:02:20
ah federico, cette proposition n'est pas de moi,  mais celle de Jean Monbourquette; 
il propose aussi d'ajouter des objets et des animaux, plantes...) : ma peinture m'aime, mon chien m'aime, Thérèse m'aime...
je suis bien désolée que tu te sentes mal, ce n'était pas le but, tu le sais :-[
j'espère que j'y étais dans la shortlist ;) ;) ;)
peut être le truc c'est de la répéter .......... bah, j'essayerai de te trouver autre chose... ;)
pensées et  :-*
bulle
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 04 Novembre 2017 à 02:52:29
dans la penderie du ciel bleu, une robe blanche.
Elle sort de la lessive de la mort.
l'Eternité la sèche.

Christian Bobin
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 04 Novembre 2017 à 03:08:20
Nous recevons la nouvelle de la disparition d'un être aimé comme l'enfoncement d'un poing de marbre dans notre poitrine.
Pendant quelques mois, nous avons le souffle coupé. Le choc nous a fait reculé d'un pas.
Nous ne sommes plus dans le monde. Nous le regardons. Comme il est étrange.

Le moins absurde, ce sont les fleurs.
Elles sont des cris de toutes les couleurs.
La moindre pâquerette cherche désespérément à se faire entendre de nous. Sa parole, c'est sa couleur.

Quand tu es morte, je suis devenu un drogué des fleurs.J'en mettais partout dans la maison.
le monde, dont ta mort m'avait détaché, tournait lentement comme une boule noire dans le noir mais il y avait cette insolence colorée des fleurs, ce démenti jaune, blanc, rouge, bleu, rose au néant monocorde.
(...)
Le poing de marbre s'est retiré de ma poitrine.
Je suis revenu au monde comme l'enfant presse son visage contre la vitre.
Le monde n'aime pas la mort. Il n'aime pas non plus la vie. le monde n'aime que le monde.

Il a donc repris toute sa place. Presque: je n'oublie pas ce que m'ont dit les fleurs en ton absence.
car j'ai fini par les entendre.
La vie est à peu près cent milliard de fois plus belle que nous l'imaginions -ou que nous la vivions.
(...) Les fleurs sont les premières gouttes de la pluie de l'éternel.

Christian Bobin, l'homme-joie
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 04 Novembre 2017 à 03:32:52
Une grande famille, la mienne. Des vacances ensembles. Des réunions régulières. Des embrassades.
Un décès brutal, suspect. Celui de ma mère. Elle était très aimée.
Sur 50 personnes, 3 personnes m'ont fait un petit signe en 3 ans. C'est peu pour une famille à embrassade.
Il y a donc un silence. Le leur, confortable. Et le mien vital, devant les horreurs et l'inélégance que m'ont fait vivre mon père et sa maîtresse.

Il y a peu, je fais l'effort d'inviter à dîner une cousine et son mari que je voulais remercier d'un petit signe justement.
en toute innocence.  Les questions pleuvent. C'est moi qui dois me justifier.
De toute ma peine. De mon silence. C'est moi.

C'est moi alors que je n'ai rien fait que souffrir depuis 3 ans,
que pleurer ..., que ne pas dormir ... qu'essayer de me relever presque toute seule...vous connaissez le tableau  ;)
tandis que eux....En 3 ans, Eux, s'en sont bien payés des réunions avec embrassades.

J'ai beau essayer de ne pas leur en vouloir, j'en suis tombée de ma chaise et ca fait quand même mal!
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: souci le 04 Novembre 2017 à 12:45:34

    Merci pour tes mots si vrais, Bulle,
    et pour tes choix de poèmes très profonds ...
    Il faut décidément que l'on se fasse au fait que cette profondeur n'est pas accessible à certains ...
     ;) :-* M.
   
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Ela le 04 Novembre 2017 à 13:14:38
Bulle... Je trouve ce poème que tu nous a partagé bouleversant... Je vais le noter, le conserver.... Dans les premiers mois après la mort de mon aimé... c'est la nature qui m'a sauvée. Qui m'a parlé, qui s'est révélée... vraiment. Totalement. Et puis comme le poème le dit si bien... petit à petit, le monde reprend, impose sa place. Mais certaines choses sont écrites à l'encre indélébile... Merci.
Je suis touchée également par ce que tu nous livres de ton rapport à cette grande "famille à embrassades"... C'est si dur de voir les masques tomber, se fissurer.... et de trouver le juste chemin entre respect de soi et pardon pour les autres.
J'ai eu la chance, lorsque toutes les  façades creuses se sont effondrées autour de moi, de découvrir que certaines étaient suffisamment solides pour rester debout. Pas toujours celles dont je me serais doutées... Cette prise de conscience est si dure, et en même temps, elle nous offre de transpercer pas mal d'illusions...
Prends soin de toi chère Bulle, et merci pour tes partages. C'est la première fois que je prends le temps d'écrire ici... pas toujours les mots, pas toujours l'énergie... mais je te lis toujours avec beaucoup d'attention.
Je t'embrasse.
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 04 Novembre 2017 à 17:54:04
Je pleure moins, j'arrive même à ressentir une sorte de joie timide, qui se rattache à une foi, une confiance encore vacillante en l'existence d'une force qui nous dépasse, pleine d'amour, et qui détient le sens de toutes ces épreuves que nous traversons.

c'est beau et vrai
merci ela
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 04 Novembre 2017 à 18:04:57
Merci beaucoup Souci et bienvenue ici, chère Ela !
C'est si agréable d'avoir des réponses;

trouver le juste chemin entre respect de soi et pardon....
la prise de conscience des façades creuses........
transpercer les illusions...oh là là tout çà, juste mais çà râpe !!
mais tu as raison, Ela c'est nécessaire à mon cheminement  :'(
 
 :-* :-* à toutes deux et à vous tous, compagnons de tristesse !
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Mononoké le 06 Novembre 2017 à 13:35:52
Bulle,
à chaque fois que je vois ton pseudo, je pense à cette chanson, alors voilà le lien

https://www.youtube.com/watch?v=CSoJEGTQrpI
mam'selle bulle  ;)

tendrement
Mono
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 06 Novembre 2017 à 19:38:16
 :-* :-* :-* Mononoké !
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 21 Novembre 2017 à 12:41:03
Il n'y a pas d'échec dans la vie,
le vrai "perdant" est celui qui s'immobilise,
en revanche le "gagnant" décide de bénéficier pleinement de son accident de parcours;
pas évident  je sais ;)

mais même affligée par le deuil, j'essaie parfois de faire l'inventaire de ce que j'ai conquis par cette souffrance.
souffrance de la mort brutale
souffrance de la perte de ma mère
souffrance de l'abandon et de la méchanceté de ma famille
j'ai beaucoup beaucoup beaucoup perdu.... :'(

Grâce à l'abandon et la perte, j'ai trouvé une  grande liberté,
Grâce aux cruelles déceptions subies de mes proches, une grande lucidité sur l'âme humaine

et là je commence tout doucement à aimer, accepter ma solitude.
j'essaie d'en faire une source de vie plutôt qu'un désert, un silence intérieur, une paix ressourçante
quand j'y arrive, euh c'est pas encore çà  tous les jours  ;) ;)
Mais telle n'est pas notre destinée, deuil ou pas, de surmonter sa peur et d'apprendre à rester seul...

"non non non je ne suis jamais seul avec ma solitude "

Gardez confiance !
 :-*
Bulle
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: souci le 22 Novembre 2017 à 19:42:59
Citer
Grâce à l'abandon et la perte, j'ai trouvé une  grande liberté,
Grâce aux cruelles déceptions subies de mes proches, une grande lucidité sur l'âme humaine

et là je commence tout doucement à aimer, accepter ma solitude.
j'essaie d'en faire une source de vie plutôt qu'un désert, un silence intérieur, une paix ressourçante

    C'est BEAU, Bullette pouêt-pouêt ...
    Une belle et douce résistance ...
    Merci, M.
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Anaïs le 23 Novembre 2017 à 21:33:27
Bonsoir à tous,

Je viens de découvrir votre discution que je trouve très positive et ça me fait du bien.


Le deuil n'a pas de sens, c'est à nous de lui en donner un.
Pas facile mais il faut s'y accrocher pour se reconstruire...

Douce soirée à tous
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 24 Novembre 2017 à 17:52:50

le sens de la perte ne se laisse pas saisir facilement,
je ne sais pas s'il faut même le chercher...
laissons les questions et les pourquoi de côté,
un jour peut-être serons nous surpris de les avoir intégrés naturellement dans notre vie d'après...


Bulle

PS merci Souci et Anais pour vos passages en mots  :-*
Titre: Re : Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Mononoké le 25 Novembre 2017 à 00:00:46

le sens de la perte ne se laisse pas saisir facilement,
je ne sais pas s'il faut même le chercher...
laissons les questions et les pourquoi de côté,
un jour peut-être serons nous surpris de les avoir intégrés naturellement dans notre vie d'après...


Bulle

PS merci Souci et Anais pour vos passages en mots  :-*
moi non plus je ne sais pas m'selle, mais ce que je sais c'est que tes mots :

Grâce à l'abandon et la perte, j'ai trouvé une  grande liberté,
Grâce aux cruelles déceptions subies de mes proches, une grande lucidité sur l'âme humaine
et là je commence tout doucement à aimer, accepter ma solitude.
j'essaie d'en faire une source de vie plutôt qu'un désert, un silence intérieur, une paix ressourçante
quand j'y arrive, euh c'est pas encore çà  tous les jours  ;) ;)
Mais telle n'est pas notre destinée, deuil ou pas, de surmonter sa peur et d'apprendre à rester seul...

m'interpellent beaucoup et les lire m'a fait bcp de bien
merci m'zelle bulle

Mononoké
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 27 Novembre 2017 à 18:07:10
Pour Saint Thomas d'Acquin,
le plaisir,
les larmes,
la compassion des amis,
le regard sur la vérité,
le sommeil,
le bain
et la prière sont 7 consolations susceptibles d'apaiser la souffrance.

et ce programme me va bien  ;)

Bulle
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 27 Novembre 2017 à 18:09:54
Merci mononoké de laisser tes impressions, je suis heureuse de partager avec toi mes petites pensées...
 :-* :-* :-*
mam'zelle Bulle
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 18 Décembre 2017 à 19:30:54
Bien évidemment, passer cette période de Noel n'est pas aisé pour nous tous...
euh, c'est même carrément dur  :'(

ma stratégie pour passer ces jours de fêtes dépend des années mais souvent, nous faisons une retraite en famille dans la même abbaye   ;) à federico!
J'y rencontre des familles endeuillées,
des croyants et des non-croyants,
des souffrants,  des moines très sympas, d'autres étranges,
quelques gens bizarres et surtout une atmosphère de paix.
Enfin, je peux vivre Noël comme j'en ai envie, dans le recueillement et je le vis avec ma maman d'une certaine façon.  :)

En tous cas, je ressens qu'il faut célébrer ces fêtes avec nos disparus d'une façon ou d'une autre, sans refouler notre peine.
"mon ami "Jean Monbourquette recommande de faire une session de deuil  (avec larmes, albums souvenirs, échange de sentiments etc) avant les fêtes pour faire bombance sans se sentir coupable... Malheureusement, comme certains savent ici, je ne peux plus échanger avec ma famille d'origine qui m'exclut depuis le décès de ma mère....donc j'ai trouvé cette solution qui me ressource et les choses s'inversent....Je suis mieux après que avant...

Et vous, comment faites vous? que prévoyez vous?

 :-*
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: souci le 18 Décembre 2017 à 21:36:32

  Bsoir mam'zelle Bulle,

  Ma retraite pour les fêtes, je l'opère en moi,
  j'apprends à être patiente avec l'ambiance forcée,
  et puis dans mon jardin secret,
  bien caché derrière mon gentil sourire,
  mon cœur nu et désemparé se souvient de ses vraies fêtes ...
 
  Et ça passe ... les pensées ont le don d'ubiquité, Bzzzzzzz ...
  Bien amicalement, M.
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: kompong speu le 18 Décembre 2017 à 22:04:25
Bonsoir Bulle
Pas de tactique que des regrets des remords des chagrins ce n'est qu'une date qui devient finalement moins  importante que la date de sa mort
 je fais façade et je m'en fout
 j'ai des souvenirs de Noël de mes filles mais j'ai du mal a me rappeler de Noëls avec mon fils le vide sidéral
Bon séjour au monastère
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Sabie le 18 Décembre 2017 à 23:40:14
Bonsoir,
Je ne sais pas trop comment je vais le vivre, ma plaie est à vif. Seulement 9 mois me sépare de lui. Ça sera mon 1er Noël sans Pascal depuis 10 ans. Avec mes parents , mon frère sa petite femme et mes neveux nous en avons discuter et nous allons trinquer en pensant a Pascal à son souvenir. Pour panser ensemble cette douloureuse période de " fête ", la tristesse sera en chacun de nous alors autant la partager ensemble, pour ne pas laisser planer les nons dits  et faire en sorte que cette soirée soit malgré tout belle. Pour moi mais surtout pour mes neveux. Qui sont devenu ma raison de vivre.  Je pense allumer une bougie pour lui.
Belles pensées a vous tous
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Mononoké le 19 Décembre 2017 à 08:49:29
mam'zelle Bulle,

avec mes deux loulous nous allons passer Noël chez leur grande soeur et leur beau-frère, .. avec eux c'est facile, on peut parler, rire, pleurer, ... traverser notre deuil ensemble tous les 5 ..et passer un moment doux... on fera un repas différent cette année, on ira tous ensemble faire les courses et chacun de nous choisira ce qu'il a envie de manger...
je vous souhaite à tous un moment de douceur
Mononoké
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: loma le 23 Décembre 2017 à 11:26:14
Bonjour Bulle,
des fêtes de Noël un peu bizarres cette année.
Je serai seule, enfin avec ma maman je veux dire, mais son esprit est déjà tellement ailleurs, que je me considère comme seule. Elle est persuadée que 2017 porte malheur, et agit comme si elle ne verra jamais 2018 ... Donc elle m'a fait acheter des décorations de Noël comme si c'était la dernière fois. J'ai bien décoré sa maison, sapin, cheminée, illuminations ... rien ne manque, si ce n'est l'esprit festif.
J'ai prévu un repas traditionnel, mais en petites quantités, sans truc extraordinaire. Je sais que le "réveillon" sera terminé à 19h30 si ce n'est plus tôt ... donc je terminerai la soirée chez moi, juste à côté, quelques bougies, recueillement, silence ... souvenirs ...
Je ne me plains pas, je sais que l'on peut être très seul entouré de gens qui ne pensent qu'à faire la fête. Au moins je ne suis pas obligée de faire semblant.
Je profiterai des petites choses simples de ces journées, et ce sera très bien.
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 08 Janvier 2018 à 18:27:51
le problème,
avec la mort,
c'est qu'il nous faut l'accepter.... :-[
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 08 Janvier 2018 à 18:52:53
voilà maman, tu me manques !
j'ai passé un bon moment avec toi, avant hier,
à faire la bûche selon ta recette - quelque peu approximative ;)
C'était bien !

Et je pense à vous tous, DEFUNTS du forum,
jeune homme au prénom d'ange, ados si adorés,
petite fille au prénom de fleur, enfants si jeunes,
filles si aimées, fils si regrettés,
mamans si douces, papas si présents,
maris et femmes absents,
PARTIS trop tôt, trop violemment,
trop soudainement...TROP....... : reposez en paix !

Je pense aussi à toutes vos histoires, plus cruelles les unes que les autres,
celles qu'on peut à peine lire tellement elles nous rendent infiniment tristes......
je pense à tous nos manques, à toutes nos souffrances,
toutes nos colères, à tous nos seaux de larmes...en diamant, écrirait une fine mouche ;)
Et je n'ai pas vraiment envie de faire de voeux cette année, car que faut-il nous-vous souhaiter?
2018 tonnes de courage, d'amour véritable et d'esprit de persévérance,
c'est sans doute bien peu par rapport à nos réels besoins !

juste se rappeler que vous n'êtes pas seuls et que quelqu'un vous aime
Bulle :-* :-* :-*

Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: kompong speu le 08 Janvier 2018 à 19:24:19
juste se rappeler que vous n'êtes pas seuls et que quelqu'un vous aime
MERCI POUR CE RAPPEL ESSENTIEL
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Federico le 08 Janvier 2018 à 22:27:49

Quelqu'un vous aime... je m'accroche désespérément à ce LIEN... à cet AMOUR.

Mes mains sont ensanglantées de douleur... mais je ne veux pas lâcher... je serre, je serre, je serre parce que j'ai cette certitude :  quelqu'un(e) m'aime ...

Nos corps fouettés par d'inhumaines épreuves  ont les morsures de la vie...sont torturés en mille morceaux mais nous ne sommes pas seuls...

La présence est toujours mieux que le souvenir... mais le souvenir est ce qui reste... essentiel, inestimable.

Un sourire malgré les larmes...

Pensées émues...

Federico
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Federico le 13 Février 2018 à 23:56:09
C'est tellement rassurant, réconfortant de s'entendre dire : Quelqu'un vous aime ! c'est la preuve qu'on existe !
Bien sûr, on existe d'abord pour soi avec humilité mais aussi pour les autres avec humanité...
L' exclusion est mortelle... l'Amour est éternel !
L'authenticité d'un "quelqu'un vous aime" ... la force d'un sourire qui se dégage de ces simples mots...
OUI, j'aime... OUI, je suis aimé... OUI, j'existe encore malgré mon chagrin, ma douleur, ma souffrance !
Je vous invite mes AmiEs à aimer inconditionnellement... sans possession... en toute liberté...
J'aime la générosité et le don de soi...
C'est l'essence même du sens de notre vie...
C'est la beauté de notre existence...
C'est notre force pour vivre avec ... nos amours ... qu'ils soient présents ou absents...

Solidairement.
Federico

Bulle ... clin d'oeil  ;) ... bisou  :-*


 
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 08 Mars 2018 à 16:23:45
Attention, c'est du sérieux  ;)
Le thème du carême est la sobriété. Un thème commun à toutes les religions et les sagesses.

La sobriété, la tempérance ou la frugalité contre la démesure, cet "hubris" dont parlaient les grecs, du "toujours plus".
la sobriété consiste à se poser la question de savoir ce dont j'ai réellement besoin et quelles sont les vraies conditions de mon bonheur. Répondre à cette question nous fait entrevoir que tout ce que propose la société de consommation est vain, tout cela passe. L'homme sobre attend et accepte de souffrir du manque.

Et nous, nous savons (et ressassons) ce qui nous manque mais savons-nous et apprécions-nous ce que nous avons?
Savons-nous aussi nous délester du superflu pour partager le nécessaire?
Sans doute cette épreuve du deuil nous aide à cela, elle nous nettoie en profondeur et au karcher (!) pour que nous comprenions un jour, jamais ou petit à petit l'essentiel de notre chemin et le sens de notre passage.
enfin, j'ai l'impression......

Bulle  :-*

Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 05 Novembre 2018 à 16:03:55
Vivre et croire,
C'est aussi accepter
que la vie contient la mort.
Et que la mort contient la vie.
C'est savoir, au plus profond de soi,
Qu'en fait, rien ne meurt jamais.

Il n'y a pas de mort,
il n'y a que des métamorphoses.
Tu ne nous as pas quittés,
mais tu t'en es allé au pays de la Vie,
là où les fleurs
Plus jamais ne se fanent,
Là où le temps
Ne sait plus rien de nous.

Ignorant les rides et les soirs,
Là où c'est toujours matin,
Là où c'est toujours serein.

Tu as quitté nos ombres,
Nos souffrances et nos peines,
Tu as pris de l'avance
Au pays de la Vie.

Je fleurirai mon coeur
En souvenir de Toi
Là où tu vis en moi,
Là où je vis pour toi.

Et je vivrai deux fois...

P. André Marie, o.s.b.
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Federico le 05 Novembre 2018 à 17:14:03
Vivre et croire,
C'est aussi accepter
que la vie contient la mort.
Et que la mort contient la vie.
C'est savoir, au plus profond de soi,
Qu'en fait, rien ne meurt jamais.

Il n'y a pas de mort,
il n'y a que des métamorphoses.
Tu ne nous as pas quittés,
mais tu t'en es allé au pays de la Vie,
là où les fleurs
Plus jamais ne se fanent,
Là où le temps
Ne sait plus rien de nous.

Ignorant les rides et les soirs,
Là où c'est toujours matin,
Là où c'est toujours serein.

Tu as quitté nos ombres,
Nos souffrances et nos peines,
Tu as pris de l'avance
Au pays de la Vie.

Je fleurirai mon coeur
En souvenir de Toi
Là où tu vis en moi,
Là où je vis pour toi.

Et je vivrai deux fois...

P. André Marie, o.s.b.


"J'aime "... " j'aime "... "j'aime "

C'est un curé qui a écrit "ça" et moi qui suis athée " j'aime " .... quand je vous dis que le monde ne tourne pas rond !

Enorme bisou J.B Bulle007 !

Federico
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 05 Novembre 2018 à 17:24:31
aaaaaah je ne sais pas qui l'a écrit Fédérico mais au fond, quelle importance, si c'est beau et si cela nous parle ?!  :)
Effectivement, que c'est drôle que tu aimes... ;) ;) ;)
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 07 Novembre 2018 à 19:40:25
plus de 4 ans.

Un chat est arrivé, abandonné lui aussi et en deuil.
Je l'ai recueilli, comprenant sa drôle de vie et son deuil de chat.

Je me sens mieux. C'est vrai.
Parfois, revient la peur.
Parfois aussi, cette douleur coup de couteau.
Bien sûr, toujours le manque. Et toujours ces très très mauvaises relations familiales.

Je pense à S. petit garçon de 6 ans, mort sans préavis d'une tumeur. Je ne le connaissais pas. Paix à son âme.

Vendredi, par une drôle de circonstance, un jeune homme que je ne connaissais pas non plus, m'a parlé par surprise de ma mère. Sans savoir. Ouh là là, j'ai failli craquer. En public.

Mais je me sens mieux. Et vivante. Plus de 4 ans. C'est tout.

Je vous embrasse, je vous comprends.

 :-*
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Mircea le 08 Novembre 2018 à 09:46:18
Rien que le titre de ton fil "quelqu'un vous aime" est un véritable réconfort, tout comme le texte qui va avec ....

Merci beaucoup d'être venue partager sur où tu en es au bout de 4 ans !
Toujours le manque, parfois la douleur mais se sentir mieux, se sentir vivante  :)
Merci !

 :-*
Catherine
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bmylove le 08 Novembre 2018 à 18:59:55
Tout à fait d'accord avec Catherine, quel très beau titre. Merci. Merci.
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 25 Janvier 2019 à 19:07:42
Tu peux verser une larme parce qu'il est parti
ou tu peux sourire parce qu'il a vécu.

Tu peux fermer les yeux
et prier pour qu'il revienne
ou tu peux ouvrir les yeux
et apercevoir tout ce qu'il a laissé


ton coeur peut être vide
parce que tu ne peux plus le voir
ou tu peux être comblé
de l'amour que vous avez partagé


tu peux tourner le dos à demain
et vivre hier
ou tu peux être heureux pour demain
grâce à hier


tu peux te souvenir de lui
et uniquement qu'il est parti
ou tu peux chérir sa mémoire et la faire revivre

tu peux pleurer et te refermer
te vider et tourner le dos
Ou tu peux faire ce qu'il aurait souhaité
sourire, ouvrir les yeux, aimer et avancer


David L Harkins
poète né en 1959
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 25 Janvier 2019 à 19:15:07
Jour de janvier. Jours de creux.

ton départ sans crier gare m'a déséquilibrée.

Rien n'est plus pareil.

Quand j'étais bien malade, j'ai ressenti ton absence petite maman.

Quelle immense solitude, parfois ! comme si tu étais plus présente dans ton absence...

Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Federico le 29 Janvier 2019 à 06:41:32

Merci Bulle

https://www.deezer.com/fr/track/545837452..... Yves jamait... Insomnie

Paroles de la chanson Insomnie par Yves Jamait

Maman, mes insomnies trimbalent un squelette d’enfance
Maman, la nuit qui me regarde m’empêche de dormir
Maman, il me monte à la gorge des relents d’innocence
Et c’est au creux de toi que je viens me blottir
Une mélancolie fait de ma carapace
Un long silence bruit
Je le scrute il me glace
Je garde au fond de moi, la naissance d’un cri
Mais couvre de toi, si j’ai le coeur en pluie
Maman, mes insomnies trimbalent un squelette d’enfance
Maman, la nuit qui me regarde m’empêche de dormir
Maman, il me monte à la gorge des relents d’innocence
Et c’est au creux de toi que je viens me blottir
Le temps qui se hasarde
A esquissé nos vies
En rit de qui musarde
A l’étrange manie de laisser derrière lui
De brûlantes empreintes
Les tiennent dans mes nuits, ne se sont pas éteintes
Le crépuscule est loin
Et déjà l’aube luit
Cette journée en vain
Que j’extirpe à la vie
Qu’elle se vive fardé
De tristesse ou de joie
Elle n’eut jamais été
Si tu n ’étais pas là
Maman, mes insomnies trimbalent un squelette d’enfance
Maman, la nuit qui me regarde m’empêche de dormir
Elle a fermé son oeil sur toutes mes errances
Ça y est on est demain, ça commence aujourd’hui
Titre: Re : Quelqu'un vous aime
Posté par: Bulle 777 le 11 Mars 2019 à 15:39:08
Maman, on va vendre ta maison.
Ton "mari" l'a presque vidé des plus belles choses sans en parler à nous, ses filles.
Puis il me propose quelques vieilleries qu'il n'a pas le courage d'amener à la déchetterie...
Dans les pièces vidées sans prévenir, mon coeur se serre et la colère me gagne.

Tout remonte, les conflits entre nous que ta mort a laissé exploser.
Pourtant je reste calme, mais que cette vente va être difficile.
sauf si j'arrive à la transformer en quelque chose de joyeux et de vivant.

Ce malheur m'a quand même apporté - dans son lot de saloperies - de bonnes choses dont le goût du bonheur, mais à quel prix !