Auteur Sujet: Quelqu'un vous aime  (Lu 4078 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Charlottine

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 33
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #15 le: 12 Octobre 2017 à 22:32:59 »
Coucou tout le monde,

Il y a deux ans, je me suis dit la même chose, que si j'avais traversé cette épreuve (mon compagnon m'avait trompé) c'était pour me faire réagir pour que je profite de la vie.
Mais je ne vois pas ce que va m'apprendre le fait d'avoir perdu mon père. On avait tellement à vivre ensemble. Il y a tellement qu'il devait encore m'apprendre.
6 semaines déjà qu'on s'est parlé pour la dernière fois.
Papa tu me manques.

Hors ligne Bulle 777

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 307
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #16 le: 19 Octobre 2017 à 18:02:34 »
Merci Charlottine pour ta réponse !
c'est quand la douleur a bien avancé que parfois nous pouvons sentir que
cette souffrance nous a appris des choses, fait découvrir des nouvelles ressources en nous et nous a fait grandir.
Elle nous transforme petit à petit ...6 semaines, c'est trop tôt !

Je te parle de sensations fugaces qui m' arrivent... après plus de trois ans de deuil  et seulement par moment !
3 ans de deuils et sa sacrée brouette de conséquences horribles...
la souffrance, c'est comme la marée : je retourne en arrière aussi quand un événement me ramène à cette colère et à ces blessures terribles. mais je sens parfois du mieux et c'est çà que je veux partager ;)

encore une fois, la souffrance n'est pas bonne en soi, c'est ce que nous en faisons qui nous fait grandir.
Tout cela est long, cela avance et recule;  je ne comprends pas encore le sens de la perte dans ma vie  (et de toutes ces galères avec ) mais une fois qu'on a survécu un peu aux épreuves du deuil, on peut quand même se féliciter d'en être arrivé là : oui ...je suis fière  d'avoir survécu et d'être devenue ce que je suis aujourd'hui...même si certains jours c'est encore bien dur !

je pense à vous :-*
Bulle


« Modifié: 19 Octobre 2017 à 18:15:39 par Bulle 777 »
Maman, tu es partie trop brutalement !
Maman, Requiescat In Pace.

Quand mon père était vivant, je ne le comprenais pas. Maintenant qu'il est mort, je comprend tout. A Romanès

Hors ligne Bulle 777

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 307
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #17 le: 19 Octobre 2017 à 18:08:12 »
les litanies de l'amour et de l'amitié

retires toi dans un endroit tranquille

genre un banc dans un paradis blanc ;)
commence à réciter la liste des personnes qui t'aiment
vas y franchement sans jugement sur la qualité et l'intensité de cet amour
peu à peu, augmente la liste de ceux qui t'aiment et récite la plusieurs fois
JM
« Modifié: 04 Novembre 2017 à 18:33:50 par Bulle 777 »
Maman, tu es partie trop brutalement !
Maman, Requiescat In Pace.

Quand mon père était vivant, je ne le comprenais pas. Maintenant qu'il est mort, je comprend tout. A Romanès

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1651
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #18 le: 19 Octobre 2017 à 18:48:33 »

Bonsoir Bulle,

J'écoute toujours attentivement tes conseils...
Je me suis bien retiré dans un endroit tranquille
genre un banc dans un paradis blanc   8)  ;)  :D  :-*  ::)  :P
puis j'ai commencé à écrire avec application puis à réciter la liste des personnes qui m'aiment...
eh ! bien ... heureusement que j'en ai pas fait une "shortlist" parce que là ... j'étais mal !   :-[  :-\  :-X  ???
J'ai bien réfléchi mais je n'ai pas pu ni rajouté ni augmenté ma liste...
Heureusement que je l'ai récité 50 fois... j'ai donc eu l'impression qu'elle était longue... sinon j'aurais été vraiment très mal !  ;)

Bisouxxxxxxxx à toi  :-*  :-*  :-*  :-*  :-*

Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois croire, penser ou faire ? Personne !
- J'aime les âmes sensibles sans domicile fixe
- Oser l'insoumission au malheur. M

Hors ligne Bulle 777

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 307
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #19 le: 19 Octobre 2017 à 20:02:20 »
ah federico, cette proposition n'est pas de moi,  mais celle de Jean Monbourquette; 
il propose aussi d'ajouter des objets et des animaux, plantes...) : ma peinture m'aime, mon chien m'aime, Thérèse m'aime...
je suis bien désolée que tu te sentes mal, ce n'était pas le but, tu le sais :-[
j'espère que j'y étais dans la shortlist ;) ;) ;)
peut être le truc c'est de la répéter .......... bah, j'essayerai de te trouver autre chose... ;)
pensées et  :-*
bulle
Maman, tu es partie trop brutalement !
Maman, Requiescat In Pace.

Quand mon père était vivant, je ne le comprenais pas. Maintenant qu'il est mort, je comprend tout. A Romanès

Hors ligne Bulle 777

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 307
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #20 le: 04 Novembre 2017 à 02:52:29 »
dans la penderie du ciel bleu, une robe blanche.
Elle sort de la lessive de la mort.
l'Eternité la sèche.

Christian Bobin
Maman, tu es partie trop brutalement !
Maman, Requiescat In Pace.

Quand mon père était vivant, je ne le comprenais pas. Maintenant qu'il est mort, je comprend tout. A Romanès

Hors ligne Bulle 777

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 307
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #21 le: 04 Novembre 2017 à 03:08:20 »
Nous recevons la nouvelle de la disparition d'un être aimé comme l'enfoncement d'un poing de marbre dans notre poitrine.
Pendant quelques mois, nous avons le souffle coupé. Le choc nous a fait reculé d'un pas.
Nous ne sommes plus dans le monde. Nous le regardons. Comme il est étrange.

Le moins absurde, ce sont les fleurs.
Elles sont des cris de toutes les couleurs.
La moindre pâquerette cherche désespérément à se faire entendre de nous. Sa parole, c'est sa couleur.

Quand tu es morte, je suis devenu un drogué des fleurs.J'en mettais partout dans la maison.
le monde, dont ta mort m'avait détaché, tournait lentement comme une boule noire dans le noir mais il y avait cette insolence colorée des fleurs, ce démenti jaune, blanc, rouge, bleu, rose au néant monocorde.
(...)
Le poing de marbre s'est retiré de ma poitrine.
Je suis revenu au monde comme l'enfant presse son visage contre la vitre.
Le monde n'aime pas la mort. Il n'aime pas non plus la vie. le monde n'aime que le monde.

Il a donc repris toute sa place. Presque: je n'oublie pas ce que m'ont dit les fleurs en ton absence.
car j'ai fini par les entendre.
La vie est à peu près cent milliard de fois plus belle que nous l'imaginions -ou que nous la vivions.
(...) Les fleurs sont les premières gouttes de la pluie de l'éternel.

Christian Bobin, l'homme-joie
Maman, tu es partie trop brutalement !
Maman, Requiescat In Pace.

Quand mon père était vivant, je ne le comprenais pas. Maintenant qu'il est mort, je comprend tout. A Romanès

Hors ligne Bulle 777

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 307
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #22 le: 04 Novembre 2017 à 03:32:52 »
Une grande famille, la mienne. Des vacances ensembles. Des réunions régulières. Des embrassades.
Un décès brutal, suspect. Celui de ma mère. Elle était très aimée.
Sur 50 personnes, 3 personnes m'ont fait un petit signe en 3 ans. C'est peu pour une famille à embrassade.
Il y a donc un silence. Le leur, confortable. Et le mien vital, devant les horreurs et l'inélégance que m'ont fait vivre mon père et sa maîtresse.

Il y a peu, je fais l'effort d'inviter à dîner une cousine et son mari que je voulais remercier d'un petit signe justement.
en toute innocence.  Les questions pleuvent. C'est moi qui dois me justifier.
De toute ma peine. De mon silence. C'est moi.

C'est moi alors que je n'ai rien fait que souffrir depuis 3 ans,
que pleurer ..., que ne pas dormir ... qu'essayer de me relever presque toute seule...vous connaissez le tableau  ;)
tandis que eux....En 3 ans, Eux, s'en sont bien payés des réunions avec embrassades.

J'ai beau essayer de ne pas leur en vouloir, j'en suis tombée de ma chaise et ca fait quand même mal!
« Modifié: 04 Novembre 2017 à 18:19:21 par Bulle 777 »
Maman, tu es partie trop brutalement !
Maman, Requiescat In Pace.

Quand mon père était vivant, je ne le comprenais pas. Maintenant qu'il est mort, je comprend tout. A Romanès

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2172
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #23 le: 04 Novembre 2017 à 12:45:34 »

    Merci pour tes mots si vrais, Bulle,
    et pour tes choix de poèmes très profonds ...
    Il faut décidément que l'on se fasse au fait que cette profondeur n'est pas accessible à certains ...
     ;) :-* M.
   
Heureuse d'être inconsolable, j'Aime.

Hors ligne Ela

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 276
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #24 le: 04 Novembre 2017 à 13:14:38 »
Bulle... Je trouve ce poème que tu nous a partagé bouleversant... Je vais le noter, le conserver.... Dans les premiers mois après la mort de mon aimé... c'est la nature qui m'a sauvée. Qui m'a parlé, qui s'est révélée... vraiment. Totalement. Et puis comme le poème le dit si bien... petit à petit, le monde reprend, impose sa place. Mais certaines choses sont écrites à l'encre indélébile... Merci.
Je suis touchée également par ce que tu nous livres de ton rapport à cette grande "famille à embrassades"... C'est si dur de voir les masques tomber, se fissurer.... et de trouver le juste chemin entre respect de soi et pardon pour les autres.
J'ai eu la chance, lorsque toutes les  façades creuses se sont effondrées autour de moi, de découvrir que certaines étaient suffisamment solides pour rester debout. Pas toujours celles dont je me serais doutées... Cette prise de conscience est si dure, et en même temps, elle nous offre de transpercer pas mal d'illusions...
Prends soin de toi chère Bulle, et merci pour tes partages. C'est la première fois que je prends le temps d'écrire ici... pas toujours les mots, pas toujours l'énergie... mais je te lis toujours avec beaucoup d'attention.
Je t'embrasse.

Hors ligne Bulle 777

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 307
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #25 le: 04 Novembre 2017 à 17:54:04 »
Je pleure moins, j'arrive même à ressentir une sorte de joie timide, qui se rattache à une foi, une confiance encore vacillante en l'existence d'une force qui nous dépasse, pleine d'amour, et qui détient le sens de toutes ces épreuves que nous traversons.

c'est beau et vrai
merci ela
Maman, tu es partie trop brutalement !
Maman, Requiescat In Pace.

Quand mon père était vivant, je ne le comprenais pas. Maintenant qu'il est mort, je comprend tout. A Romanès

Hors ligne Bulle 777

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 307
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #26 le: 04 Novembre 2017 à 18:04:57 »
Merci beaucoup Souci et bienvenue ici, chère Ela !
C'est si agréable d'avoir des réponses;

trouver le juste chemin entre respect de soi et pardon....
la prise de conscience des façades creuses........
transpercer les illusions...oh là là tout çà, juste mais çà râpe !!
mais tu as raison, Ela c'est nécessaire à mon cheminement  :'(
 
 :-* :-* à toutes deux et à vous tous, compagnons de tristesse !
« Modifié: 04 Novembre 2017 à 18:31:09 par Bulle 777 »
Maman, tu es partie trop brutalement !
Maman, Requiescat In Pace.

Quand mon père était vivant, je ne le comprenais pas. Maintenant qu'il est mort, je comprend tout. A Romanès

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 648
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #27 le: 06 Novembre 2017 à 13:35:52 »
Bulle,
à chaque fois que je vois ton pseudo, je pense à cette chanson, alors voilà le lien

https://www.youtube.com/watch?v=CSoJEGTQrpI
mam'selle bulle  ;)

tendrement
Mono
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln

Hors ligne Bulle 777

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 307
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #28 le: 06 Novembre 2017 à 19:38:16 »
 :-* :-* :-* Mononoké !
Maman, tu es partie trop brutalement !
Maman, Requiescat In Pace.

Quand mon père était vivant, je ne le comprenais pas. Maintenant qu'il est mort, je comprend tout. A Romanès

Hors ligne Bulle 777

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 307
Re : Quelqu'un vous aime
« Réponse #29 le: 21 Novembre 2017 à 12:41:03 »
Il n'y a pas d'échec dans la vie,
le vrai "perdant" est celui qui s'immobilise,
en revanche le "gagnant" décide de bénéficier pleinement de son accident de parcours;
pas évident  je sais ;)

mais même affligée par le deuil, j'essaie parfois de faire l'inventaire de ce que j'ai conquis par cette souffrance.
souffrance de la mort brutale
souffrance de la perte de ma mère
souffrance de l'abandon et de la méchanceté de ma famille
j'ai beaucoup beaucoup beaucoup perdu.... :'(

Grâce à l'abandon et la perte, j'ai trouvé une  grande liberté,
Grâce aux cruelles déceptions subies de mes proches, une grande lucidité sur l'âme humaine

et là je commence tout doucement à aimer, accepter ma solitude.
j'essaie d'en faire une source de vie plutôt qu'un désert, un silence intérieur, une paix ressourçante
quand j'y arrive, euh c'est pas encore çà  tous les jours  ;) ;)
Mais telle n'est pas notre destinée, deuil ou pas, de surmonter sa peur et d'apprendre à rester seul...

"non non non je ne suis jamais seul avec ma solitude "

Gardez confiance !
 :-*
Bulle
Maman, tu es partie trop brutalement !
Maman, Requiescat In Pace.

Quand mon père était vivant, je ne le comprenais pas. Maintenant qu'il est mort, je comprend tout. A Romanès