Auteur Sujet: PHILIPPE a choisi de partir  (Lu 6373 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne soprano

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 43
PHILIPPE a choisi de partir
« le: 10 Novembre 2011 à 21:32:09 »
bonsoir
Je suis en admiration si je puis dire par ceux qui peuvent aller de l'avant .Moi je suis bloquée par le suicide de PHILIPPE  mon fils .
Je ne fais rien ,si des recherches ,regarder des photos ,me souvenir de cet appel du samu qui dit: je suis désolé mais je dois vous annoncer une triste nouvelle concernant votre fils .Et là tout s'arrête , l'innacceptable est arrivé sans prévenir alors que nous étions si loin.
J'aimerai le revoir ,lui parler ,c'était pas fini la vie de famille ,il avait des choses a faire encore.Je ne comprends pas je dois être égoiste ,je ne sais pas j'ai trop de peine j'ai le coeur en vrac, la tête qui ne pense plus qu'a PHILOU ,le corps inerte Que faire ?

Hors ligne Mélie

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 197
Re : PHILIPPE a choisi de partir
« Réponse #1 le: 10 Novembre 2011 à 23:51:12 »
Même si nous sommes inégaux dans la manière d'exprimer notre souffrance je crois que nous avons tous d'énormes passages à vide,
l'aide extérieure est parfois nécessaire, psychologue psychiatre groupe de parole pour certains quand cela est possible là où l'on vit.
la recherche du sens de l'acte suicidaire m'a pris et me prend encore du temps.
Cela fait 13 mois que mon fils nous a quitté la souffrance reste là mais tapis dans un coin et qui peut surgir à n'importe quel moment. Et je n'ai toujours pas repris mon travail depuis 7 mois.....
Après il y a aussi la sensation que si je vais mieux mon enfant sera plus en paix .... là c'est plus une histoire de conviction intime.

Si la souffrance est perpétuellement intense je pense que plus que jamais il faut se faire aider, et parler, parler, exprimer, pleurer crier s'il le faut = ( je dis cela mais je n'y arrive même pas !!!)

prenez soin de vous ne restez pas seule face à votre intense souffrance,  j'espère que vous trouverez progressivement des petits moments de paix

Hors ligne flemming

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 195
Re : PHILIPPE a choisi de partir
« Réponse #2 le: 11 Novembre 2011 à 00:14:03 »
Bonsoir Soprano,
Je te comprends parfaitement et je suis de tout coeur avec toi : moi je suis aussi dans la tristesse et la douleur comme toi mais pas pour la meme raison. J'ai perdu ma maman il y a quinze mois et bien sur, comme toute personne qui nous quitte je souffre terriblement, mais je crois que cela n'est rien en comparaison de la perte d'un enfant. Ce n'est pas dans l'ordre des choses et c'est injuste.
Tu n'es certainement pas égoiste, enlève toi bien cela de la tete. Que s'est-il passé dans la tete de ton Philippe, personne ne sait et meme lui avait-il une réponse ?
Surtout ne culpabilise pas car meme si tu avais été tout près de lui, sa décision était prise et rien ne l'aurait arreté et c'est bien triste. Ne garde pas en toi toute cette souffrance, cette atroce douleur qui te meurtrie, il faut en parler et encore en parler, cela aide à évacuer et appaise pour un certain temps. Tu as le site mais essais de te renseigner sur des groupes de paroles, il y en a peut etre dans ta région.
Je t'embrasse si tu le permets, et malgré mon chagrin, je pense et penserai encore à toi.

Hors ligne soprano

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 43
Re : PHILIPPE a choisi de partir
« Réponse #3 le: 11 Novembre 2011 à 17:50:16 »
Merci  MELIE & FLEMMING pour vos mots de douceur de ce jour ,mais c'est vrai qu'en BRETAGNE nous sommes mal desservis par des groupes de paroles ou associations d'aide alors que paradoxalement c'est la région de FRANCE la plus touchée par le suicide. C ' est tabou aussi ou les gens ont peur de notre douleur .L'autre jour une amie m'a téléphoné et j'étais en larmes je lui ai expliqué en pleurant que PHILIPPE me manquait et la réponse a été va a l'hopital en psychiatrie .J'étais meurtrie je ne savais pas qu'on pouvais parler ainsi a une MAMAN qui perd son fils .Du coup je ne réponds plus au téléphone ,j'ai peur que les gens disent que je suis folle .mardi ça fera exactement 3 mois que PHILIPPE est parti .OU? Je souhaite qu'il n'ai plus de souffrances ni de tourments. J e souhaite aussi pour mes 2 filles de retrouver le bonheur ,elles ont 28 & 24 ans.

Hors ligne Yuna

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
Re : PHILIPPE a choisi de partir
« Réponse #4 le: 11 Novembre 2011 à 21:37:09 »


 Je vous comprends, Soprano ; moi -même je viens de perdre mon fils unique , il y a de cela seulement un mois et demi.

Il était tout pour moi d'autant plus qu'il était malade et que je m'inquiétais toujours pour lui.

Il était trop mal et a choisi de s'en aller , me sachant au loin ; il a voulu me protéger.

Le chagrin est immense. Ce qui me console c'est de savoir qu'il est délivré. Dépossédé de lui-même, il n'avait plus le contrôle de sa vie. Je lui pardonne et lui envoie des pensées d'amour, de lumière et de paix.

  Je crois que peut-être  pour vous aussi cela peut vous aider de comprendre ceci : votre fils a vécu jusqu'au bout sa vie ; c'est ce que m'a dit le psychiatre que je n'ai vu qu'une fois et cela m'a rassurée, c'est vrai.

Vous l'aimez et il vous aime ; l'amour est toujours plus fort que la mort, alors ....
Je vous soutiens et vous embrasse fraternellement. Courage !

Yuna

Hors ligne soprano

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 43
Re : PHILIPPE a choisi de partir
« Réponse #5 le: 11 Novembre 2011 à 21:55:55 »
MERCI YUNA
C'est tellement vrai cette phrase que vous a dit votre psychiatre et cela est vrai egalement pour PHILIPPE: il a vécu jusqu'au bout SA vie Nous avons rencontré le professeur médiateur samu car PHILIPPE avait appelé le samu pour leur dire de venir le chercher car c'était fini aussi il nous a dit que PHILIPPE avait eu envers nous un geste respectueux  de nous préserver de ce choc .
Mais quand même pourquoi se faire une telle violence lui qui paraissait toujours en forme ,a remonter les autres ,souriant .Comment a t'il put se taire de sa souffrance ?
Je suis trop triste, il avait mal j'ai pas su ,ça c'est dur a passer

Hors ligne Mélie

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 197
Re : Re : PHILIPPE a choisi de partir
« Réponse #6 le: 12 Novembre 2011 à 17:25:00 »
Merci  MELIE & FLEMMING pour vos mots de douceur de ce jour ,mais c'est vrai qu'en BRETAGNE nous sommes mal desservis par des groupes de paroles ou associations d'aide alors que paradoxalement c'est la région de FRANCE la plus touchée par le suicide. C ' est tabou aussi ou les gens ont peur de notre douleur .L'autre jour une amie m'a téléphoné et j'étais en larmes je lui ai expliqué en pleurant que PHILIPPE me manquait et la réponse a été va a l'hopital en psychiatrie .J'étais meurtrie je ne savais pas qu'on pouvais parler ainsi a une MAMAN qui perd son fils .Du coup je ne réponds plus au téléphone ,j'ai peur que les gens disent que je suis folle .mardi ça fera exactement 3 mois que PHILIPPE est parti .OU? Je souhaite qu'il n'ai plus de souffrances ni de tourments. J e souhaite aussi pour mes 2 filles de retrouver le bonheur ,elles ont 28 & 24 ans.

on ne peut empêcher l’extrême maladresse des personnes, souvent qui nous sont proches, soit elles nous disent qu'à la limite on se complaît dans notre souffrance, car nous avons besoin surtout au début de mettre des photos partout d'écouter la musique qu'ils aimaient, etc. Et puis il y a l'absence et le silence de beaucoup, autant dire que j'ai fait du tri, en même temps quoiqu'ils fassent ils ne pourront jamais combler le manque, mais ce n'est pas cela qu'on leur demande, simplement une écoute bienveillante.
Dans ma région les groupes de parole n'existent pas non plus. Alors je lis, écris et participe à certains forums.
ce qui m'aide aussi c'est l'écoute de la psychologue qui fait partie d'un CMP ainsi que la psychiatre, j'ai l'impression de ressasser mais au bout du compte je me rends compte que cela me donne des temps plus long d'apaisement, même si tout reste bien fragile.
ce qu'il faut surtout c'est ne pas rester seule à souffrir intensément et surtout demander de l'aide +++ si l'on sent que l'on peut déraper gravement, c'est peut-être cela que votre amie vous a dit si maladroitement.
(j'ai eu quelques pulsions dans ce sens mais je me suis dit que cela donnerait raison au geste de détresse de mon fils)
bon courage mes pensées cordiales

Hors ligne Yuna

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
Re : PHILIPPE a choisi de partir
« Réponse #7 le: 13 Novembre 2011 à 19:55:15 »


 Je suis bretonne et Je  vis en Bretagne dans les Côtes d'Armor.

Il existe bien une association d'écoute ici aussi en Bretagne ; elle  s'appelle JALMALV ; chaque mois, elle réunit des personnes endeuillées qui parlent de leur lourde peine et échangent leurs doutes, leurs difficultés, leur combat, et leur  réussite aussi ( il y en a).

je suis allée une fois seulement ( mon fils est décédé il n'y a qu'un mois et demi) ; je craignais que ce soit un poids plutôt qu'un réconfort. mais j'ai vraiment été surprise ; cette écoute est menée par un médecin professionnel , compétent et psychologue, formé bien sûr pour parler avec des gens en deuil. Cela m'a fait du bien et je vais retourner ce mois-ci, bientôt.

C'est important de parler et d'écouter aussi d'autres personnes confrontées au même chagrin que soi.

  Courage !  Je suis de tout coeur avec vous qui souffrez, comme moi. Ensemble, nous formons une grande famille et c'est réconfortant de se savoir compris, soutenus, aimés, ô combien !

Bonne soirée

Yuna

Hors ligne soprano

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 43
Re : PHILIPPE a choisi de partir
« Réponse #8 le: 14 Novembre 2011 à 22:04:29 »
BONSOIR YUNA
J'ai bien reçu votre message de réconfort car avant hier je me suis retrouvée en vrac ,déboussoléé par le manque de PHILIPPE  .C'ETAIT ENCORE 1 WEEKEND SANS LUI ET CE DEPUIS 3 MOIS .UNE VRAI PAGAILLE DANS MA TETE ,AVEC TOUJOURS EN MEMOIRE QU'IL N'Etait pas suicidaire ,JE VAIS TENTER 1 RENDEZ VOUS DANS VOTRE ASSOCIATION POUR ESSAYER D'Y RETROUVER DU COURAGE A REPARTIR DANS LA VIE CAR JE SUIS DU FINISTERE DONC PEUT ETRE CE SERA POSSIBLE CAR MEME AVEC 1 SOMNIFERE ET DES ANXIOLITIDUES JE NE DORS PAS .POURTANT PHILIPPE NOUS A PRESERVE CAR IL S'EST SUICIDE AVANT QUE NOUS RENTRIONS A LA MAISON EN APPELANT LE 15 ET LE 18 .J'AIMERAI TANT LUI PARLER ENCORE ET L'EMBRASSER ,IL ETAIT FORT JE NE COMPRENDS PAS .
COURAGE YUNA JE TE SOUHAITE 1 BONNE SOIREE ET DE RETROUVER AUSSI DE L'ENERGIE PAS A PAS
A BIENTOT

Hors ligne MONLOULOU

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 8
Re : PHILIPPE a choisi de partir
« Réponse #9 le: 16 Décembre 2011 à 23:53:33 »
l'amour de ma vie est parti me laissant veuve avec deux enfants de 10 et 13 ans qu'il adorait, je n'ai pas voulu voir l'importance de sa depression, je ne savais pas qu'il y avait autant de suic'ides, je ne savais pas que le risque était si grand.... je culpabilise car je n'ai rien fait pour savoir, pour aider, pour le cajoler, lui dire à quel point il était important pour nous ... en fait je ne mesurais pas le risque je n'y pensais meme pas..alors je culpabilise, j'essaie de comprendre, je lis, je questionne mais c'est trop tard.
Mon medecin m'a expliqué que la douleur d'un dépression atteind des seuils insuportables qu'aucun médicement ne soulage... la douleur serait comparable à celle ressentie en phase terminale d'un cancer mais il n'y a pas de traitement équivalent à la morphine... il pense se soulager de cette douleur par ce geste que nous ne comprenons pas. Mon medecin m'a dit qu'on pouvait associer cela à une crise cardique du cerveau... j'arrive à m'en convaincre pendant un temps et puis la culpabilité revient, ce sentiment INSUPORTABLE d'avoir le sentiment qu'on aurait pu faire en sorte que ça se passe autrement.... Certaines personnes ne réussissent pas leur acte et ne le refont jamais, pourquoi cela ne nou ai pas arrivé...
C'est trop de gachi...

Hors ligne angelik

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 456
Re : PHILIPPE a choisi de partir
« Réponse #10 le: 17 Décembre 2011 à 17:48:05 »
j'arrive à m'en convaincre pendant un temps et puis la culpabilité revient, ce sentiment INSUPORTABLE d'avoir le sentiment qu'on aurait pu faire en sorte que ça se passe autrement.... Certaines personnes ne réussissent pas leur acte et ne le refont jamais, pourquoi cela ne nou ai pas arrivé...
C'est trop de gachi...


Comme tu dis, trop de gachis... moi aussi, je culpabilise car je n'ai rien fait pour aider mon fils, le cajoler, lui dire à quel point je l'aimais. Moi non plus je n'ai pas mesuré le risque, cela ne m'a même jamais effleuré et pourtant je savais que quelquechose clochait et que mon fils souffrait d'un manque.... Je donnerai ma vie pour qu'on ai pu le sauver et l'aimer encore longtemps.... Je suis sûre qu'on aurait réussi !!
Maintenant je suis une maman en manque, ses deux frères et son beau-père sont meurtris à vie et tout l'entourage souffre.
Quel immense gachis !!
De tout coeur avec toi et tes loulous
chaque fois que tu sentiras le vent sur ton visage, c'est moi qui vient t'embrasser...

Hors ligne angelik

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 456
Re : PHILIPPE a choisi de partir
« Réponse #11 le: 17 Décembre 2011 à 17:58:09 »
Je ne connais pas de groupe de paroles dans ta région... Dans la mienne, apparemment il n'y en pas.
Mais il faut consulter,  voir un psy pour mettre des mots sur la culpabilité et avoir un avis extérieur. C'est important pour la suite.
Sinon, il y a le livre de Christophe Fauré "Après le suicide d'un proche" qui aide à comprendre et donne des pistes pour ne pas se perdre et sur ce site, les vidéos et les dossiers expliquent bien les étapes obligatoires dans ce deuil bien particulier et tellement difficile.
Affectueusement
chaque fois que tu sentiras le vent sur ton visage, c'est moi qui vient t'embrasser...

Hors ligne soprano

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 43
Re : PHILIPPE a choisi de partir
« Réponse #12 le: 21 Décembre 2011 à 21:58:14 »
bonsoir ANGELIK , toutes MAMANS en peine
C'est vrai y'a plus grand monde sur le forum ces jours .Moi par exemple je ne suis pas venue ,je suis en vrac ,je commence a me dire que je n'ai pas bien accompli mon role de Mère sinon on n'en serait pas là .
ça me bouleverse de n'avoir rien vu venir et de voir ses soeurs dans ce chagrin rajoute a ma douleur .Je suis allé consulter un psy (trés compétent soi disant )et tout ce qu'il m'a dit :"il faut du temps "41€ TERMINE!!
j'ai mal,je suis vidée de toute énergie ,le prix de la survie est trop lourd .
Je vous souhaite meilleur moral,je ne sais que faire c'est trop dur ,une de mes soeurs m'a dit que c'était SORDIDE  de se suicider ,moi je ne vois aucun intérêt a dire des ignominies a moins que je ne comprenne pas la langue Française car pour moi un suicide c'est un acte désespéré,d'une personne enfermée dans la souffrance sans pouvoir s'exprimer .Pour PHILIPPE c'était ça car on a rien vu etnous étions les plus proches avec ses patrons
Bref moral a zéro.
bon courage a toutes et tous
a bientot

Hors ligne Pascale

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1048
  • Je t'aimais, je t'aime, et je t'aimerai....
Re : PHILIPPE a choisi de partir
« Réponse #13 le: 22 Décembre 2011 à 08:12:28 »
Bonjour a toutes et tous
Je ne peux pas dire que j'imagine votre douleur de perdre un enfant par suicide, ce n'est pas vrai je crois qu'on ne peut pas, si j'y pense je me dis c'est insupportable et je n'ose meme pas y penser.
J'ai sous les yeux ma petite belle-maman qui a perdu ses 4 enfants, comme elle me dit 3 petits cercueils blancs et un grand pour mon mari qui est mort a 47 ans d'une maladie cruelle, orpheline et sans pitié.
J'ai un ami qui a perdu son jeune fils qui c'est suicide, on en parle, enfin il en parle, je sais juste lui dire que ce n'est pas sa faute et que si il avait vu venir il aurait tout fait, mais voilà, on ne le voit jamais , et je crois qu'il ne sont pas malheureux ils ont trouvé la paix, ces âmes plus sensibles. Dire que c'est sordide est un manque de tact, de compréhension et d'amour, ça m'a choqué et ça me fait réagir , je respecte votre douleur de parents.
Je vous envoie plein de force et de paix en ces jours qui vont être difficile en émotions ,
Je vous embrasse et pensées douces
Pascale
Pascale la Louve

Hors ligne angelik

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 456
Re : PHILIPPE a choisi de partir
« Réponse #14 le: 22 Décembre 2011 à 11:13:27 »
Bonjour à tous et toutes
Merci Pascale de tes mots qui nous réconfortent un peu. Effectivement, nous vivons l'impensable et c'est difficile à admettre...
9 mois aujourd'hui que mon loulou s'est libéré de ses chaînes et je n'arrive toujours pas à y croire. 9 mois, le temps qu'il m'a fallu attendre pour voir le bout de son nez il y a 20 ans, il était si beau, tout le monde à la maternité voulait le kidnappé. Finalement, c'est la mort qui me l'a enlevé et il me faudra beaucoup de temps pour accepter qu'il n'est plus là. Mais comme tu le dis, j'espère qu'il a trouvé la paix et qu'il est heureux maintenant.
Soprano, je sais ce que tu ressens ces jours ci. Moi aussi, le moral est à zéro, comme beaucoup sur ce site je crois. C'est sûrement pour ça qu'il n'y a pas grand monde. Nous allons faire Noël comme les autres années avec nos proches car mon ptit dernier s'en réjouit quand même et tant mieux. Mais bien sur, la famille ne sera pas au complet et j'espère que je saurai faire en sorte de ne pas trop plomber la soirée...
Accrochons nous pour passer ces jours difficiles
Biz à tous et toutes
chaque fois que tu sentiras le vent sur ton visage, c'est moi qui vient t'embrasser...