Auteur Sujet: perdue...  (Lu 5107 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne tournessole

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
perdue...
« le: 28 Août 2013 à 15:49:55 »
Bonjour
Je me permet de faire part de mon histoire, pour avoir de l aide, pour savoir comment faire face, pour avoir des conseil, pour m aider tout simplement.
J ai 15 ans, un père très peu connu (et avec qui je n ai pas et ne veuxveux pas de lien , ma maman à perdu la sienne il ya 5ans (je crois) et n a pas bien vécu son propre deuil, elle vivait seule avec ma petite soeur et moi, et par la difficulté de la vie à sombré dans l alcool, et puis le temps à passé,, elle retrouvé un peu courage, on cherchait un nv maison, elle était allé voir de médecin pour son pb avec l alcool puis, tout s est fini, elle a décidé de quitter la terre, elle avait bu et je me suis énervé contre elle le midi, je suis parti sans un bisou, et puis voilà.
elle me le disait qu' un jour elle se pendrai, mais j ai pas cru que c était vrai, j ai pris ça pour des fabulations alcooliques.
Voilà depuis je m en veux, je me sens coupable, coupable de n avoir rien faut, coupable de lui avoir mené la vie dure, ccoupable...
Ça va faire 1an et demi, un an et demi de descente aux enfers, de colère envers moi même, j ai l impression dde me noyer, de plus savoir ou j en suis.
Que je me dit que ma vie n est que chaos, et ma famille comme'' maudite ''.
Si vous voulez bien m aider, merci
Je m excuse pour les fautrs, et de grâce ne me prenez pad pour une gamine puérile.
Merci

Hors ligne Méduse

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 780
Re : perdue...
« Réponse #1 le: 28 Août 2013 à 16:30:45 »
Chère Tournesole,
Tu as bien fait d'être venue nous retrouver sur ce forum pour chercher de l'aide. Il y aura toujours quelqu'un qui te tendra la main, même si tu devras attendre parfois un peu.
Tu as une histoire lourde à porter déjà si jeune. C'est compréhensible que tu te sois énervée contre ta mère alors qu'elle avait bu. Cela aurait tout aussi bien pu l'aider à vouloir s'en sortir.
Tu n'avais que 13 ans et demi au moment où ta mère est partie, bien trop jeune pour "porter" sa mère. Tu n'es pas responsable de ce qui est arrivé. A l'adolescence, beaucoup de jeunes s'énervent contre leurs parents sans que ceux-ci se suicident. C'est l'alcoolisme qui l'a tué.

C'est ma fille de 25 ans qui avait mis fin à ses jours après trois ans d'anorexie. C'est une addiction comme l'alcoolisme. Nous avons dû vivre des moments qui se ressemblent. Pendant trois ans au moins, j'avais peur qu'elle passe à l'acte. Je me suis battue contre sa maladie et je l'ai soutenue autant que j'ai pu, mais je n'étais pas à la hauteur et j'avais 57 ans ! Nous devons accepter que nous avons fait ce que nous pouvions, mais que nous ne sommes pas parfaites.

Comment penser que tu sois une gamine puérile ?! Tu dois supporter déjà tant de choses !

As-tu de l'aide ? As-tu d'autres personnes à qui tu peux te confier en dehors du forum ? Où vis-tu maintenant ?
Je t'embrasse très fort

Méduse



 

Hors ligne Célineda

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 178
Re : perdue...
« Réponse #2 le: 28 Août 2013 à 17:00:52 »
Je rejoins Méduse, tu avais 13ans... aujourd'hui tu en a 15. TU es tout, sauf responsable de l'acte de ta maman.

TU as un passé difficile, est ce que tu te fais aider? Du coup tu vis chez qui?

Que tu n'arrives pas a passé a autre chose... hé ca reste encore récent... 1an et demi c'est tout récent et tu es dans une phase de vie ou ta mère devrait etre là et assistée et œuvrer a tes côtés!
Tu n'es pas responsable... tu sais l’adolescence on appelle souvent ca "l'âge con" ^^ ... ben ouais mais en même temps c'est le moment ou on prend l'autonomie ou on réalise qu'en face tout n'es pas parfait et ou on s'essaie soit a devenir adulte tout en évitant les choses lourdes .
Donc tu as p être fais "la vie" à ta mere mais j'ai presque envie de te dire ... si elle était atteinte d’alcoolisme, le contraire aurait paru étrange, qu'a 13ans tu sois autrement! non?

TU ne veux pas qu'on te prenne pour "une gamine puérile" mais malheureusement je préférerai que tu en sois une, mais vu les événements que tu traverse non. Tu n'en sera plus jamais une.

En tout cas n’hésite pas a venir!


Hors ligne tournessole

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
Re : perdue...
« Réponse #3 le: 28 Août 2013 à 17:01:21 »
Merci, merci de me répondre, merci de me faire part de votre histoire, merci de me réconforter.
Non,  je viens d arriver sur le forum. Oui je pourrai parleravec des amis, ma famille, mais j en ai pas le courage, je suis assez timide, réservée, je garde pour moi ce que je pense . Alors parler à coeur ouvert de mon chagrin, j en ai pas le courage, j ai pas envi de pleurer au bout d une phrase, comme je L ai fait en lisant ton post.
Je préférais écrire de temps en temps, et pleurer le soir en parlant à ma maman. Mais j ai l impression de reprendre un peu surface, que mon coeur s apaisée peut à peut, alors je viens chercher de l aide dans l anonymat.Je vis avec  ma grande soeur, on a quitté la région ou on été installé avec ma mamanpour retrouver notre famille qui est dans une autre region.

Merci

Hors ligne Méduse

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 780
Re : perdue...
« Réponse #4 le: 28 Août 2013 à 17:22:58 »
Je suis rassurée un peu que tu sois entourée même si tu ne leur parles pas de tes émotions. Et si tu essayais ?!

Je suis convaincue que ta maman t'entend.  N'est-ce pas que cela te soulage de lui parler et de pleurer. Veux-tu nous parler davantage d'elle ?

Tu as choisi le pseudonyme "Tournesol". Je te souhaite que tu arrives à te tourner vers le soleil comme cette belle fleur.

Affectueusement
Méduse

Hors ligne tournessole

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
Re : perdue...
« Réponse #5 le: 28 Août 2013 à 17:34:43 »
 Je n y arrive vraiment pas, c est une crise de l'arme et c est impossible de dire plus de quelques phrases...
Oui, même si je désespère d avoir l impression que ce ne sont que des paroles ''prononcées'' dans le vent...
Merci ^^ c est joliment dit :)

Hors ligne tournessole

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
Re : perdue...
« Réponse #6 le: 28 Août 2013 à 17:42:12 »
Désolé je me suis mal exprimé et j ai mal lu ton post. Les ''paroles ''dans le vents'' sont ce que je peux lui dire,
Je sais pas trop si j en ai le courage, c était une femme bien, avec une vie difficile, une femme révolté de ce monde, une maman merveilleuse , compréhensive et affectueuse.

Hors ligne Célineda

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 178
Re : perdue...
« Réponse #7 le: 28 Août 2013 à 17:43:41 »
Je parle aussia mon mari qui s'est pendu y a 15 mois... mais moi je l'insulte et l'enguele ^^

P être que ce sont desp aroels dans le vent... MOI PERSO je ne crois pas en un "aprés" mais dans le vent ou pas... elles ne sont pas inutiles puisque elles nous font du bien, toi et tes paroles d'amours... moi et mes reproches ... on évacue.

Tu parlais de "malédiction familiale" Les psy dirait p etre "répétitions" mais c'est pas du tout une fatalité. Si justement comme tu le fait ici tu décide de te délivrer de cette histoire, de ce fardeau, alors non rien n'est gravé dans le marbre.... rien.
Moi j'ai la mission d'élever ma fille, 6 mois quand mon mari sest suicidé, et je vais tout faire (vais je y parvenir c'est une autre histoire) pour que cette absence de pere ... CELLE Là EN PARTICULIER (pas comme si il était mort dans un "simple accident) ne teinte pas sa vie ne noire...
Tu vas me repondre "mais elle est toute petite encore heureux qu'elle va pas teindre sa vie en noire" oui mais il faut y oeuvré. Toi tu as 15ans et toi non plus ta vie ne DOIT PAS etre teinte en noire, t'as facile 70ans devant toi. T'en a chié , t'en chiera encore, car ca faut pas se leurré, mais je crois que le plus bel hommage a rendre à ta maman ... ou le plus beau pied de nez si tu lui en veux, es justemnt de toi parvenir a franchir l'obstacle.

Concernant le fait que tu n'oses pas parler... ta soeur a vécu aussi la perte de sa maamn et p etre qu'elle aussi n'osepas? a peur de te blesser aussi?
A l'occasion de l'anniversaire de ta mere, ou fête des mere ou... évoquez vous sa mémoire? les souvenir? votre "sentiment" face à son choix?  

Hors ligne tournessole

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
Re : perdue...
« Réponse #8 le: 28 Août 2013 à 17:58:28 »
Oui, ce sont des façons d évacuer , et ça fait du bien !
Ba y a pas longtemps j en été presque sure, d un après. Mais
 devant mon désarroi, je remet tout en question.

Bon courage, pour toi et ta fille ! Mais je pense que ça luidonnera de la force , pour. Affronter la vie
Non, on en parle pas, je pense que l on réagi toute les 2 la mêmes façon, on fait comme si de rien n était ''en public'' et qu' intérieurement c est le noir complet, mais je ne veux pas la ''blesser'' non plus si elle ne veux pas en parler...

Hors ligne Méduse

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 780
Re : perdue...
« Réponse #9 le: 28 Août 2013 à 18:01:30 »
J'ai compris, Tournessole. Je ne pense pas que ce sont des paroles prononcées dans le vent ! Pendant des mois, j'ai sans arrêt parlé à ma fille disparue. Elle m'a envoyé pleins de signes qui ne peuvent être tous dû au hasard. Je suis convaincue que nous nous retrouvons quand notre heure sera arrivée. Les expériences proches de la mort le prouvent. Dommage que nous ne puissions pas entendre nos disparus. Mais ta maman restera à tes côtés. Elle t'a donné une belle profondeur.
Tu lui fais un bel hommage.

Peut-être que ta soeur ne veut pas te blesser non plus ! Essaie d'aborder le sujet et tu verras sa réaction.

Tu as raison, Célineda, d'insulter ton mari pour évacuer ta colère. Sans doute, ta vie sera plus facile quand tu arrivera à faire la paix avec lui et avec toi.
Je suis convaincue que tu arriveras à élever ta fille. Confiance !!!


Hors ligne Méduse

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 780
Re : perdue...
« Réponse #10 le: 28 Août 2013 à 18:03:15 »
PS : Je dois m'absenter maintenant. Douce soirée à vous

Hors ligne tournessole

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
Re : perdue...
« Réponse #11 le: 28 Août 2013 à 18:21:05 »
J'y crois à ces petits signes, je les ai attendu ! Mais j ai l impression de les attendre encore...
Merci. J essayerai mais pas en ce moment, C est trop dur à évoquer  de vive voix. Douce soiee à toi aussi

Hors ligne mam'deCath

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 815
Re : perdue...
« Réponse #12 le: 28 Août 2013 à 20:47:38 »
Bonsoir Tournesole,

Je viens de lire tes posts et je comprends que ce que tu traverses , qui t'est imposé, qui  n'est pas facile du tout à vivre.
Alors moi je suis d'avbord une mère  qui a perdu sa seule fille il y a 25 mois et qui  -un an et demi après- a enfin  réussi à revoir ses petits-enfants alors âgés de 16 et 9ans.

J'ai eu  du mal à rassurer  l'ainé (de 18 ans 1/2 maintenant )  qui lui aussi se croyait coupable car  c'est lui qui était avec sa maman ce soir-là et qui  l'a retrouvée morte dans la soirée.... Lui et sa petite soeur enfin  comprennent que  leur  maman a été victime d'une "dépression majeure" sans laquelle elle serait encore avec eux,  parmi nous tous.
Si ma fille venait de divorcer et que ses  enfants ont été témoins de disputes entre leurs parents, j'ai "je crois" réussi à ce qu'ils n'en veulent pas à leur maman qui ne les a pas abandonnés,  pas du tout -elle qui ne vivait que pour eux- mais qu'ils n'en veulent pas non plus à leur papa - qui aujourd'hui s'occupe  d'eux davantage -  ils savent (et moi aussi) qu'ils ont un devoir de loyauté envers lui.

De ce fait, parce que je me préoccupe de leur devenir je mets mes griefs,  à l'égard de leur père, de côté... -je n'hésite pas à leur rappeler qu'ils sont nés de l'amour de leurs deux parents, ce qui est vrai -  C'est ce que me demanderait de dire mon amour de fille, à qui je parle moi aussi chaque jour....

Alors Tournesole, cesse de te culpabiliser, tu n'y es pour rien (ce que je rappelle à mon petit-fils, à chaque fois que l'occasion se présente),   ne reste pas seule et si tu ne peux  pas parler avec ton  entourage peut-être pourrais-tu écrire ce que tu ressens ?

Reviens quand tu veux sur ce site, tu trouveras toujours une personne bienveillante qui saura te répondre sans se projeter sachant que chaque histoire, chaque vécu, chaque parcours. est personnel !

Avec empathie et affection pour toi et tes soeurs.
Mj
« Modifié: 29 Août 2013 à 13:36:45 par Mammj »

Hors ligne Jesse89

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 29
Re : perdue...
« Réponse #13 le: 29 Août 2013 à 16:08:01 »
Comme je te comprend !
Moi aussi j'ai perdu quelqu'un de très chère ( ma meilleur ami ), qui c'est pendu. Et je culpabilise aussi énormément car elle m'avait dit qu'elle allait se pendre, qu'elle voulait mourir. Et je n'ai rien fait. Ça va faire 6 mois qu'elle est morte et ça fait toujours aussi mal. Bien sur c'est pas pareille que de perdre une maman mais c'était juste pour te dire que je te comprend vraiment. Je vis difficilement, je survis.
Je n'ai que 14 ans mais je peut te dire une chose : tu n'es pas seul.
Si tu veut me parler, je suis là.
Jesse89.

Hors ligne angelik

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 456
Re : perdue...
« Réponse #14 le: 29 Août 2013 à 22:54:36 »
Bonjour Tournesol,
   
Non, tu n'es pas une gamine puérile... de par ton vécu mais aussi par ta volonté de comprendre ce que tu vis aujourd'hui et d'essayer de trouver des clés pour aller mieux.
Tu parles de ta culpabilité mais saches qu'elle est normale. Tout deuil, quel qu'il soit est souvent teinté de culpabilité, ou de colère ou même les deux. Alors dans le cas d'un suicide, ce sentiment est humain et tu as le droit de l'exprimer. Et c'est d'ailleurs en l'exprimant que tu pourras l'atténuer avec le temps. Ressentir de la culpabilité, c’est normal, mais il ne faut pas rester enfermé dedans.  Il ne faut pas garder ça pour toi et si tu ne peux pas en parler avec tes proches, tu peux l'écrire. Faire une lettre à ta maman, lui dire tout ce que tu as sur le cœur, positif comme négatif... il y aura surement des larmes si tu ouvres ton cœur dans cette lettre, mais cela te soulagera.

Pour mieux comprendre les sentiments et les émotions qui te traversent aujourd'hui, tu peux visionner les vidéos qui expliquent les étapes du deuil sur le site en haut à gauche ou bien regarder la vidéo suivante
http://www.youtube.com/watch?v=Ljq4_GZM3EI

Je crois qu'il est également possible de poser une question à l'équipe qui gère le site et qui est spécialisée dans le deuil.

et puis, il y a des professionnels qui pourraient t'aider à y voir plus clair. Je sais que ce n'est pas une démarche facile à faire mais c'est parfois indispensable. as tu le moyen de consulter dans ta région. C'est parfois plus facile de parler avec quelqu'un de neutre, d’extérieur qui pourra t’écouter et ne portera pas de jugement. C’est souvent difficile d’en parler avec les proches qui ont aussi leur chagrin à gérer.

Le suicide est souvent décrit comme une « crise cardiaque » du cerveau, un cancer de l’âme. Il est souvent la conséquence d’une dépression, qui est une maladie, une vraie maladie difficile à guérir. Ta maman en souffrait certainement, d’où son problème d’alcoolémie et ça tu n’y pouvais pas grand-chose.  Au plus fort de la crise, on ne maîtrise plus complètement ses pensées ou ses actes et ta maman a été la première victime de cette maladie, puis toi et ta sœur aussi par conséquence. J’ai entendu des personnes qui avaient fait une tentative de suicide dirent qu’à ce moment-là, elles ne voyaient pas d’autre issue pour s’en sortir et qu’elles pensaient (à tort bien sûr) être un poids pour leur entourage et les libérer en disparaissant.
Je suis également une maman, avec trois garçons de 26 à 14 ans… alors je peux te certifier que les accrochages avec les parents, c’est ce qu’il y a de plus courant et que jamais une maman n’en tient rigueur à ses enfants. On pardonne tout à ses enfants…
Prends bien soin de toi
Je t’embrasse
Corinne
chaque fois que tu sentiras le vent sur ton visage, c'est moi qui vient t'embrasser...