Auteur Sujet: Vivre après le suicide d'un frère...  (Lu 2499 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne marionp88

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
Vivre après le suicide d'un frère...
« le: 27 Mars 2013 à 23:16:30 »
Bonsoir,

Il y a maintenant plus de 4 ans que mon grand frère s'est suicidé. Même après ces longues années, je ressens toujours le vide en moi. Une amputation, un membre en moins...
4 ans, ça paraît long... et pourtant je me souviens du soir de sa mort comme si c'était hier...
4 ans qu'on me dit d'avancer, de le rendre fière, de le faire vivre en moi... Mais comment puis-je le faire vivre alors qu'il a décidé de mourir??
Je suis passée par différentes étapes pour aujourd'hui me dire que NON, mon deuil n'est pas fait... Il me manque chaque jour qui passe. Nous avions 4ans de différence. J'ai traversé cette année en me disant que je devenais plus vieille que mon grand frère... C'est cruel, ça fait mal et pourtant je dois continuer de vivre. Mais c'était son choix, pas le mien... Alors pourquoi vivre de cette façon? Pourquoi supporter ne le voir qu'en photo? Pourquoi ne garder une image de lui qu'à ses 24ans?
Je me tourne aujourd'hui vers ce site parce que je n'arrive pas à avancer... Je vais avoir 25ans et je n'ai rien su encore construire... J'ai peur de ne jamais y arriver car comment construire quelquechose lorsque notre équilibre est perdu? C'est comme ci on demandait à une voiture de rouler sans essence!!!
Je n'ai pas réellement de questions à poser, peut etre juste un besoin de parler... Parler pcq je n'y arrive avec personne... L'entourage se dit que plus de 4ans se sont passés et qu'on a plus besoin d'en parler... Je n'ose en discuter avec mes parents par peur de raviver une flamme encore allumée, ou les attrister de me voir malheureuse, ou les culpabiliser de je ne sais quoi...
Des témoignages, du partage, des discussions... A quoi bon!

En vous souhaitant tout le courage du monde pour surmonter cela...

Marion

Hors ligne Méduse

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 780
Re : Vivre après le suicide d'un frère...
« Réponse #1 le: 28 Mars 2013 à 16:23:59 »
Chère Marion,

Visiblement, tu n’as pas fait le deuil de ton frère. Tu le vois bien que tu as besoin d’en parler. Si tu ne trouves personne dans ton entourage, alors viens nous en parler ici, de tes sentiments, de ton frère, de ce qui s’est passé. L’association « Traverser le deuil » propose également une ligne d’écoute. Mais je n’ai jamais appelé. D'autres sont allés consulter des psys, mais je n'en ai pas l'expérience non plus. Mais j'ai pu parler à beaucoup de personnes et maintenant, je n'en "parle" presque plus que sur ce site ou avec des mères ayant perdu également un enfant.

Ma fille ainée a mis fin à ses jours. Ma seconde fille, sa sœur, et moi, nous parlons parfois de notre deuil, mais ma fille préfère faire son deuil seule, par l’écriture ou en parlant avec ses amies. Mais souvent nous évoquons ma fille disparue.

Peut-être que tes parents sont dans le même cas que toi et auraient peur de raviver la peine chez toi. C’est certain, qu’en tant que parent, on aurait aimé que vous n’ayez pas eu à subir cette peine, mais nous ne pourrons rien y changer. Il se peut, que tes parents aimeraient pouvoir parler avec toi de leur fils. Essaie et tu verras comment ils réagiront. De toute façon, ils ne pourront jamais l’oublier comme toi non plus. Si la conversation était trop douloureuse, vous pourrez toujours vous interrompre.

Il faut absolument que tu puisses « user ton deuil » comme le dit le Dr. Fauré. Pour comprendre ce que tu traverses dans ton deuil, tu peux écouter les modules vidéo sur le deuil du site principal :
http://deuil.comemo.org/
Le Dr. Fauré a écrit aussi « Après le suicide d’un proche – vivre le deuil et se reconstruire » Albin Michel 2007.
Je m’y suis beaucoup retrouvée.

Prends bien soin de toi

Méduse
« Modifié: 04 Décembre 2014 à 21:13:30 par Webmaster »