Auteur Sujet: mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme  (Lu 785627 fois)

0 Membres et 4 Invités sur ce sujet

En ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4355
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #420 le: 18 janvier 2016 à 22:07:16 »
M

En ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4355
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #421 le: 18 janvier 2016 à 22:09:09 »
Ma famille se fout de ma souffrance psychologique et physique qui peut me mener au suicide comme elle s'est foutue de la souffrance de ma femme.
« Modifié: 19 janvier 2016 à 05:10:50 par assiniboine »

fleurdecoton

  • Invité
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #422 le: 18 janvier 2016 à 23:18:57 »
@ assiniboine

Ta famille, ce sont tes enfants , et ta fille est très proche de toi ..... Ta famille est celle ci , celle qui comprend, celle qui te dessine un sourire .....

Ta famille , peut être un jour va s'agrandir tu deviendras un grand père..... Le super PAPY

A bientôt

En ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4355
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #423 le: 19 janvier 2016 à 05:27:24 »
merci Fleur de Coton.

Quand je me laisse emporter par mes émotions négatives, c'est la cata

Bisous

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3102
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #424 le: 19 janvier 2016 à 13:06:11 »
La famille..la dernière valeur refuge quand tout le reste fout le camp...

En ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4355
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #425 le: 19 janvier 2016 à 21:08:25 »
Bonsoir Eva Luna,

En ce moment débordé par  un certain nombre de problèmes, je ne suis pas un bon papa.

J'ai un peu plus de stress au boulot à cause d'une tâche nouvelle qui me demande  beaucoup d'efforts  et que le proviseur adjoint m'a expliqué comme un pied. Vous rendez vous compte c'est une personne qui a subi le suicide de ma femme. Sait il que moi aussi je suis dans ce cas et que je me bats comme un lion pour remonter la pente alors que j'aurais pu rester invalide psychologique avec un meilleur revenu.

Je suis désolé aussi de seulement raconter ma vie et de ne remonter le moral à personne sur ce forum. Pardon

En ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4355
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #426 le: 19 janvier 2016 à 21:10:50 »
Quelle méconnaissance en tous cas dans la population de la difficulté de se remettre du suicide d'un être aimé.

fleurdecoton

  • Invité
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #427 le: 19 janvier 2016 à 23:54:49 »
@ assiniboine

Tu te bats comme un lion tu ne peux etre qu'un bon papa.... Pourquoi n'engages tu pas la discussion avec ce proviseur et lui dire que toi aussi tu as vécu les mêmes circonstances de décès???? Peut être que vous pouvez vous soutenir ... Quelqu'un qui vit la même chose que toi .....

Lui aussi il doit être aussi  mal ....

A bientôt

En ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4355
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #428 le: 20 janvier 2016 à 05:18:56 »
Fleur de Coton c"est difficile d'engager la discussion sur un tel sujet surtout dans le milieu du travail.

Pour moi la prochaine journée de prévention du suicide dont le thème est 20 ans de prévention du suicide est un véritable supplice. C'est un peu le bilan que je fais sur ma vie et celle de ma femme.
Un véritable échec du monde des soins de la santé mentale en ce qui me concerne.
Ma santé physique est pas mal entamée aussi. 
Rester seul après un suicide avec seulement deux enfants complètement anéanti aussi a été une épreuve douloureuse.
Alors tant mieux si ce forum existe maintenant. Cela pourra éviter à certaines et à certains de se sentir trop seul et de tomber dans une sorte de folie comme cela m'est arrivé.
Bonne année à Yacine.
Mes amitiés à tout le monde et bon courage.

En ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4355
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #429 le: 21 janvier 2016 à 19:27:36 »
Tiens pendant que j'écrivais le dernier message, des personnes devaient être en train de casser la vitre de ma voiture et de voler la batterie. En tous les cas, j'ai eu cette surprise en me levant hier matin. Un peu d'occupation pour moi.
Sans le suicide de ma femme j'aurais eu une vie différente, c'est sûr.
Maintenant je dois accepter ma vie, essayer de l'améliorer, de prendre confiance en moi, de surmonter les petits problèmes physiques (ces sacrés dentiers partiels que j'ai du mal à porter)
Il y

En ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4355
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #430 le: 21 janvier 2016 à 19:40:50 »
Il y a quatre ans je retrouvais une amie d'enfance, et cela a été une sorte de bonheur de ne plus être seul.
Mais catastrophe, elle voulait que je mette mon fils dehors,  que ma fille ne me fasse plus de cadeau et s'était mise en colère parce que le matin je disais bonjour à mes chiens. Un véritable tyran.
J'aurais aimé trouver une femme bien avec qui je puisse passer de bons moments. Longtemps sur un site de rencontre, j'y ai cru pendant longtemps mais maintenant je me sens trop nul pour trouver une compagne..... C'est bien dommage.
La solitude rend un peu cinglé et égoiste.
Car donner et recevoir de l'amour vous donnent des ailes.
Reprendre le travail devait être un grand pas dans la renaissance. Il s'avère que ce n'est pas tout à fait vrai et que cela peut vous mettre plutôt le moral à plat Non je ne suis pas invalide psychologique et je suis rassuré de ce coté là Mais quelle déprime cela peut engendrer quelquefois. Une autre voie était possible  pour moi mais c'est ainsi j'ai fait ce choix.
A moi d'essayer d'améliorer mon quotidien......

En ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4355
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #431 le: 21 janvier 2016 à 19:46:45 »
Etre auprès de vous qui souffrez encore du manque de l'être cher disparu n'est il pas une chance ?

Faire preuve d'optimisme sur ce site n'est il  pas une tâche bien intéressante ?

Essayer de célébrer la vie toute simple même si elle n'est pas formidable bien souvent.

S'ouvrir aux autres..... Oublier ce passé si lourd..... Faire céder la colère, la rancune, les regrets pour ne penser qu'aux belles choses de la vie.

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3102
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #432 le: 21 janvier 2016 à 20:27:10 »
Les "péripéties ordinaires " de la vie normale... (c'est comme ça que je les appelle...moi... )nous semblent plus difficiles à supporter que si nous étions plus sereins et pas bercés de chagrin et de doutes...
toi et les petits cons qui dérobent une batterie plutôt que de se casser la tête à aller en acheter une au magasin... j'espère que ton assurance va marcher... mais c'est toujours du temps, de l'énergie à mettre .. et tu n'en débordes pas...
Les dentiers qui collent pas bien... pas facile de s 'y habituer...ça doit être fort désagréable...
Les ennuis prennent trop de place dans nos vies cabossées.. c'est plus ardu de se concentrer sur les belles choses quand on va mal mais les mauvaises s’invitent sans vergogne!
il faut toujours se forcer un peu pour apprécier les petites belles choses...

fleurdecoton

  • Invité
Re : Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #433 le: 21 janvier 2016 à 20:44:59 »

S'ouvrir aux autres..... Oublier ce passé si lourd..... Faire céder la colère, la rancune, les regrets pour ne penser qu'aux belles choses de la vie.

Ce que tu viens d'écrire est très beau ! S'ouvrir à la vie, observer toute cette beauté qui nous entoure , la genoristé cette nature,se réjouir des cadeaux de la vie ( tes enfants) , j'appelle cela observer avec son coeur ..... Et tant que le coeur observe , c'est qui l'est en vie .... Il suffit juste de l'écouter comme tu viens de le faire

Je me réjouis de ton analyse

A bientôt

En ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4355
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #434 le: 24 janvier 2016 à 06:04:53 »
Faire taire mes pensées en prenant du xanax, parfois j'ai l'impression que je ne suis plus que cela.
Une habitude vieille de 29 ans bientôt. Comment lutter contre cela ? aucune chance de redevenir le Philippe gentil d'avant comme le dit ma sœur.
Tu vois, Fleur de Coton, mon combat pour etre vraiment ce que j'ai dit un peu plus haut n'est pas gagné.
Oui Eva Luna, tu as raison, pas toujours facile de voir les belles choses de la vie. Encore moins facile d'aider les autres.
Je me suis habitué à me mettre en colère contre les thérapeutes, ai je en partie seulement raison ?
Je ne sais plus.
Oui mon problème de dentition est un véritable problème pour moi. Ma dentiste elle même dit que je ne serais pas capable de porter un dentier complet à cause des nausées. Alors comment terminer ma vie ?