Auteur Sujet: mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme  (Lu 373779 fois)

0 Membres et 5 Invités sur ce sujet

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2141
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2160 le: 27 Décembre 2018 à 01:26:11 »
Pour moi, très égoïstement, ma vie était finie à 60 ans.
Ma fille par son amour pour moi me réveille définitivement et je veux tout faire pour qu'elle soit heureuse
Elle a vraiment subi une grande souffrance à cause de ses  parents défaillants,
Défaillanmts certes mais avec énormément d'excuses, de souffrances devant lesquelles les psychiatres sont restés totalement indifférents ou incompétents

Oui l'hypnothérapeute m'a donné une bonne gifle verbale, et les derniers messages de ma fille en désarroi ont fini par me redonner la motivation pour faire changer les choses pour le meilleur

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2141
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2161 le: 27 Décembre 2018 à 07:11:45 »
Très mal dormi cette nuit.
Cet hypnothérapeute va t il encore n'instruire qu'à charge ?
Selon lui, j'ai mis mes souffrances du passé dans des sacs poubelles que je renifle de temps en temps, poubelles bien enten du qui puent.

Mais comment peut il me soigner s'il ne connait pas mes souffrances du passé ?

Ma fille lui a certainement parlé de son enfance et par exemple a t elle dit que j'avais eu un passage d'alcoolique. Mais si on ne connait pas la souffrance de ne plus pouvoir toucher sa femme après cet extraordinaire moment qu'est la naissance de ses enfants

Oui ma femme est partie, mais moi je reste, sur le banc des accusés/ Une très belle image de ma femme que j'ai donnée à ma fille, mais elle ne pense que j'ai été un alcoolique.

J'ai du mal ce matin à envisager ma "thérapie familiale" sans que thérapeute connaisse ma vie que par ce qui a dit et connait ma fille.

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2141
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2162 le: 27 Décembre 2018 à 07:17:17 »
Cela recommence en fait. Notre psychologue astrologue a suivi ma fille pendant 14 ans et il  parait qu'elle a été très dure avec moi au début
Puis quand elle a commencé à connaitre notre histoire ma femme et moi, elle a changé de ton, elle a compris que mes dérives étaient à des souffrances dans mon enfance et avec ma femme.


J'ai mal ce matin,  mais je pense à ma fille qui a dû subir les mauvais soins que ses parents ont reçus de la part des psychiatres, du moins ceux de son père puisque ma femme ne voulait pas ne pouvait pas ? se faire soigner

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2141
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2163 le: 27 Décembre 2018 à 07:39:07 »
Merci madame de suicide écoute
Oui la neutralité bienveillante, totalement absente chez cet hypnothérapeute lors de ma première séance
J'y vais par amour  pour ma fille qui est tellement persuadé que c'est cette  personne qui va m'aider
En tous les cas, s'il  m'aide à m'endurcir pourquoi pas ?
De toutes façons je dois y aller par amour pour celle qui ne m'a jamais laissé tomber même lors de ces détestables  bouffées délirantes (mon fils non plus d'ailleurs)


Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2141
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2164 le: 27 Décembre 2018 à 07:48:11 »
Si la population en savait plus sur le travail des psychiatres,  on pourrait mettre à jour des dérives inacceptables, on pourrait changer le système de soins en santé mentale, pour arriver à une neutralité bienveillante
Comme les personnes de suicide écoute sont conscientes de tout cela (pas toutes)
On pourrait faire diminuer ces pauvres morts par suicide et éviter l'enfer aux survivants.

Amitiés sincères à toutes et à tous

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1923
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2165 le: 27 Décembre 2018 à 13:14:16 »
J'espère que l'hypnothérapie t'apportera un peu d'apaisement.

Amicalement.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2141
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2166 le: 27 Décembre 2018 à 23:33:38 »





Bonjour Bmylove

il faut que je quitte ce forum, que je pense à la vie plutôt qu'à la mort, que je fasse partie d'une association de dressage canin, que je trouve une compagne,  que je ne lise plus infosuicide actualités, que je me serve de ma détermination, de mon intelligence, que je fasse partie des gens qui vont bien pas de ceux qui ressassent leur passé douloureux, que je fasse du yoga, de la méditation, que je renoue  avec ma famille, que je ne sois pas égoiste.

Voilà en gros ce que mon hypnothérapeute m'a fait trouver pour une vie nouvelle
Pas de méchanceté de sa part

Mais que je me sens perdu ce soir devant cette tâche incommensurable alors qu'encore je me sens attiré par la souffrance des autres, par la noirceur

Pauvre de moi. En plus avec 880 euros de retraite c'est dur de payer 50 euros plus l'essence, et de faire 60 kms pour me faire soigner

Mes amitiés à toutes et à tous, et peut être pour la dernière fois une  pensée émue, très émue pour toutes celles et tous ceux qui n'ont pas pu relever la tête et qui se sont suicidées.

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2141
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2167 le: 27 Décembre 2018 à 23:37:39 »
j'ai vécu dans la souffrance de ma mère, la souffrance de ma femme et j'ai communiqué avec ma fille bien souvent dans le registre de la souffrance (elle aussi me faisant part de la sienne, c'était réciproque)

Et tout d'un coup je dois devenir un vrai adulte plein de vie, plein de joie, bien équilibré

Ouais, la vie n'est pas un long fleuve tranquille et la solitude est bien destructrice

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2141
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2168 le: 27 Décembre 2018 à 23:40:06 »
J 'espère que demain sera un autre jour, pour moi et pour toutes les personnes qui sont trop mal dans leur peau

Garder l'espoir

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2141
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2169 le: 27 Décembre 2018 à 23:47:58 »
Si je ne guéris pas, je vais empêcher ma fille de vivre
Si je me suicide ce sera encore plus affreux pour mes deux enfants
J'en ai marre d'avoir eu à supporter cette vie si difficile, si noire.
Je ne me sens pas capable ce soir de changer tout cela, en trois semaines comme disait ma fille, ce qui correspondait, je l'ai compris après, aux trois rdv qu'elle m'a pris sans me le dire chez l'hypnothérapeute

TROIS SEMAINES POUR TOUT CHANGER

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2141
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2170 le: 28 Décembre 2018 à 00:05:09 »
oui depuis six ans, ma fille me parle de son mal de vivre
depuis trois ans elle a cette maladie neurologique et je pensais que je l'aidais à supporter cette nouvelle souffrance
Et elle me dit tout d'un coup que c'est à cause de moi qu'elle ne peut pas vivre
Je dois guérir, ou elle ne veut plus me voir, ou je la rends malheureuse
C'est trop dur à supporter
Je n'arrive pas à avoir les personnes de suicide écoute, je compte sur elles pour m'empêcher de faire le pire

 Bonne chance à toutes et à tous

Le xanax pousse au suicide comme le dit une étude aux états unis, merci encore aux psychiatres trop cons et dangereux
« Modifié: 28 Décembre 2018 à 00:24:47 par assiniboine »

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2141
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2171 le: 28 Décembre 2018 à 03:53:55 »
non ma fille exagère. Je termine à peine le boulot que j'avais repris pour lui faire plaisir et aussi parce que je voulais retrouver la dignité parce qu'un expert psychiatre m'avait traité de nuisible. Boulot que je termine sur les genoux car on me demandait tellement. Pendant ce temps là ma fille était en plein désarroi avec sa maladie neurologique, sa mise à l'écart de son boulot, ses problèmes avec son copain.
Tout d'un coup sans me demander vraiment mon avis elle décide d'aménager l'étage, bonne initiative certainement mais qui me plonge dans le bruit la poussière l'énervement de ma fille, moi qui avais besoin à la retraite de reprendre mes billes.
Et c'est alors qu'elle décide de dire que tout est de ma faute si elle se sent pas bien, m'impose un hypnothérapeute à 60 kms, un supposé magicien....
Je suis son seul problème ? Elle ne veut pas avoir d'enfant à cause de moi ? Elle veut m'interner parce que je ne supporte pas le bruit ? et autres amabilités
Elle me fait du chantage si je ne vais pas voir cet hypnothérapeute
Bon en tous les cas je trouve que ma fille exagère.
En plus à cause de ma faible retraite je me retrouve dans une situation difficile qui bien entendu et c'est gentil l'inquiète et elle dirige mes comptes pour que je m'en sorte;
Je comprends ma fille mais elle n'est pas cool, et moi j'ai bien l'intention de rester cool, de prendre du temps avec mes chiens, de m'occuper de prévention du suicide si cela me fait envie, faire ce qui me plait et soigner mes blessures tranquillement en faisant de la méditation et du yoga, en profitant de mon chien
Ma fille doit se calmer, me pas mettre toute la faute sur mes épaules, j'ai déjà donné
Oui elle a fait énormément pour moi mais maintenant je veux prendre un peu plus controle sur ma vie, en partageant d'excellents moments avec elle quand elle en aura le temps et l'envie

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2141
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2172 le: 28 Décembre 2018 à 03:59:27 »
Je vais payer 150 euros en trois semaines plus le prix de l'essence pour faire 120 kms multiplié par trois.
Je ne peux pas me le permettre

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2141
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2173 le: 28 Décembre 2018 à 04:06:44 »
Je cherche à renouer les liens avec ma soeur et son mari et voilà que ce dernier veut faire un  procès à ma fille parce que selon lui elle veut me  mettre à la rue et  c'est lui qui aura les problèmes après.
Du calme la famille, de l'aide, de la compréhension, de l'écoute, même pourquoi pas de l'amour;
Frère et soeur vous m'avez tellement laissé tomber après le suicide de Jeany, maintenant on se calme......

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2141
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2174 le: 28 Décembre 2018 à 04:28:16 »
J'ai pu parler avec une voisine qui a perdu son mari il y a trois ans. Elle aussi disait qu'elle était génée par le bruit des voitures qui ont quadruplé depuis quelques années. Elle me disait qu'elle ne voulait pas de ce terrain mais que son mari l'a poussé à accepté, c'est exactement mon cas, ma femme m'a forcé  à prendre ce terrain
Alors oui Manon je souffre du bruit déjà en période normale, mais là le bruit des travaux m'a fait pêter les plombs et c'est pas la peine de me dire qu'il faut que je me fasse interner parce que je ne  supporte pas le bruit
Difficile de trouver une solution à ce problème de nuisances sonores des voitures, redemander la réduction de la vitesse des voitures à la  mairie et trouver les  moyens pour me protéger par un mur
Un peu de compréhension Manon, un  peu de calme et ne me mets pas toute la faute de ta situation sur  mes épaules;
Ne me fais pas de  chantage si je n'accepte pas ton hypnothérapeute, je veux pouvoir décider un peu tout seul dans la sérénité et dans l'amour de mes enfants
Du CALME