Auteur Sujet: mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme  (Lu 323587 fois)

katrinap et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1716
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2070 le: 27 Novembre 2018 à 06:28:33 »
Et puis bien entendu mon but est d'apporter toute l'aide que ma fille me demande. Tout le soutien, toute l'affection, toute la compréhension. Elle a réussi à trouver un nouveau psychiatre adepte des 10 mns par séance, entrecoupé d'appels téléphoniques. Donc je dois être très présent, très apaisé pour aider ma fille adorée.
Et mon fils adoré aussi,, si il en fait la  demande.
Je n'ai pas vraiment été un mari, mais je veux être un vrai PAPA

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1716
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2071 le: 27 Novembre 2018 à 09:15:32 »
Troisième nuit consécutive que je rêve à ma femme. Cette nuit je pensais l'avoir perdue dans le train qui menait à Montréal.
et tout à coup elle est arrivée vers moi, je me suis affaissé et j'ai pleuré. Alors elle me consolait.
Non notre dispute de couple n'était pas inévitable, pas possible de trouver une psychothérapie de couple à l'époque, des psychiatres insensibles à ma souffrance et à celle de ma femme.
Tout cela fait mal,,, est totalement inacceptable et doit être combattu jusqu'à ses dernière forces. Car en 17 ans, la lutte pour la prévention du suicide n'a pas beaucoup évolué.
La première journée nationale de prévention du suicide en 1997 avait pour thème : suicide tabou, fléau social.
Qu'en est il 20 ans plus tard, l'association phare enfants parents se sent obligée de faire une pétition pour lever ce maudit tabou du suicide   

En ligne katrinap

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 180
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2072 le: 27 Novembre 2018 à 10:32:38 »
je vais peut être vous paraitre stupide assiniboine, mais je travaille avec les plus modestes, et j'adapte mes honoraires au plus bas souvent même l'euro symbolique, je suis dans le rouge mais ce n'est pas grave, je n'ai pas oublié mon voeu d'aide aux autres, c'est essentiel de ne pas l'oublier comme le serment d'hyppocrate des médecins qui parfois est mis de côté
la thérapie pour moi ne peut pas, ne doit pas être d'abord une question d'argent
le paiement symbolique est ce que décrivait freud avec tant de justesse, que l'objet thérapeutique doit être investi et en payant la consultation, on est déjà dans une démarche d'aide à soi
je vous embrasse
katrin




Katrin, vos messages sont pleins de bon sens.
Ce bon sens que tout thérapeute devrait avoir.
Je milite pour que des gens comme vous soient remboursés et donc accessibles même aux plus pauvres.
Mon combat reste ridicule, tellement je suis un grain de sable dans la grande machine du système de soins en santé mentale comme me disait une personne de suicide écoute.
Tant que mon petit coeur tiendra le coup, je continue néanmoins à lutter.
Pour moi, pour mes enfants, pour les générations à venir.

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1716
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2073 le: 29 Novembre 2018 à 01:52:03 »
Bravo Katrin d'adapter vos honoraires à la capacité de payer de vos patients.

J'ai des réticences par contre sur les propos de Freud. Payer sa thérapie pour aller mieux ?


Les soins en santé mentale sont ils si différents que les soins donnés par un généraliste pour un problème physique ?


Guérirait on mieux d'une infection si on payait son généraliste ?

Peu importe, après mes essais de réveiller sur le problème des agoraphobes, je retombe dans la dépression.

Je n'accepte plus cette agoraphobie vieille de 40 ans, vécue dans l'indifférence des thérapeutes et des autorités sanitaires.

Je suis sûr que des moyens existeraient pour guérir, mais ou les trouver ?

Allez, je vous embrasse

Philippe

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1716
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2074 le: 29 Novembre 2018 à 02:41:33 »
Etre agoraphobe c'est être en prison, que tout le monde le sache.
Peine de prison que je suis bien loin d'avoir mérité, bien au contraire, on aide une personne devenue malade parce que des connards négligents d'une administration ont provoqué la  mort de son papa.
Non je ne pense pas être en dépression, du moins, j'arrive par moments encore à relever la tête, à dire tout le  mal que je pense des soins en santé mentale. Peu importe si cela est une obsession. Moi seul possède les clés de ma délivrance, et gueuler après celles et ceux qui me laissent en prison sans m'en faire sortir est un moyen de me sentir mieux.
Je sortirai de prison quand on aura accepté de dire que vous droguer avec des anxiolytiques dangereux est criminel, criminel. J'avais même peur des labos pharmaceutiques avec toute leur puissance, maintenant je suis prêt à leur dire de passer à la caisse pour réparer un peu les dégâts, et donner par exemple de l'argent pour que se développe des groupes de soutien pour des drogués de leur poison et passer à la caisse pour que les psychothérapies jugées efficaces par le rapport de l'inserm en 2004 soient remboursées. Les labos ont influencé les psychiatres, en ont certainement corrompu certains comme c'est le cas pour les problèmes de la dépakine et du levythorox (m'en fous de l'orthographe)

Bien entendu mon combat reste solitaire pour l'instant mais comme l'émergence des gilets jaunes pour le combat contre la précarité, un tel mouvement des malades psychiques et de leurs proches finira par émerger


Mes amitiés
« Modifié: 03 Décembre 2018 à 05:38:24 par assiniboine »

En ligne katrinap

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 180
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2075 le: 29 Novembre 2018 à 17:19:53 »
oui l'agoraphobie est une prison, bien plus compliquée pour la personne que pour l'entourage encore
le lévothyrox quant à lui a sans doute tué mon beau père, je comprends très bien ce que vous dites, et sur l'influence du corps médical allons plus loin que les psychiatres
votre combat est louable et je dirai salutaire pour mettre le pied dans la fourmillière il est temps que certains corpus professionnels cessent de se situer en hégémonie
je vous soutiens
amitié
katrin

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1843
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2076 le: 30 Novembre 2018 à 14:59:00 »
Tout mon soutien et mon affection, Assiniboine.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1716
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2077 le: 03 Décembre 2018 à 16:06:35 »
Oh Katrin et Bmylove, j'avais un  peu peur de lire vos messages car des fois je me sens un peu différent avec mon envie de lutter peut être pour rien
En tous les cas vos deux messages me remontent tellement le moral moi qui l'avais bien bas depuis quelques jours.

Je vous remercie de tout mon coeur mes amies et je vous embrasse.

Philippe

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1716
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2078 le: 03 Décembre 2018 à 16:09:14 »
Katrin désolé pour votre beau père et si ce médicament est en cause, quelle tristesse, quelle injustice

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1843
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2079 le: 03 Décembre 2018 à 17:41:58 »
Tu es d'une telle humanité, assiniboine, d'une telle bonté.
Continue ce combat autant que tu peux, au moins pour ceux qui n'en ont pas la force.

Je t'embrasse fort.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

En ligne katrinap

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 180
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2080 le: 03 Décembre 2018 à 18:09:39 »
assiniboine
MERCI pour votre soutien
je vous soutiens aussi je pense fort à vous
katrin

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1716
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2081 le: 09 Décembre 2018 à 03:08:54 »
Merci Bmylove et Katrin,

Votre soutien me fait du bien et en ce moment je me laisse encore aller à la colère. Il faut pourtant que je me calme.
Après cinq semaines d'interruption de visite chez ma neurologue psychologue astrologue ma fille me dit de retourner la voir car je n'ai aucune chance de trouver un meilleur thérapeute.
Elle est d'ailleurs en train de faire face à un psychiatre adepte des 10 mns par séance.
Et une remarque pour Jean Luc, il est bien difficile de trouver un psychiatre disponible à Montpellier, ma fille a eu beaucoup de mal à trouver ce psychiatre. Peut être qu'en Belgique c'est différent.
Donc en ce qui me concerne vais je retourner voir cette thérapeute qui m'apporte autant  de mal que de bien ?

Par contre je continue mon  combat pour que les psychothérapies jugées efficaces par le rapport de l'inserm en 2004 soient remboursées. Mes messages à deux députés s'avèrent infructueux.
Alors je viens d'envoyer un message à Monsieur Marc Fillatre nouveau président de l'union nationale de prévention du suicide pour lui faire cette demande et qu'il la transmette à Madame Buzyn ministre de la santé.

L'union nationale de prévention du suicide ne doit pas rester indifférente aux mauvais soins apportés par les psychiatres adeptes bien souvent des 10 mns par séance, ayant la main lourde sur les anxiolytiques et à part de rares exceptions ne sont formés à aucune psychothérapie.

Le combat reste difficile et je cède bien souvent à la dépression parce que je me heurte à un mur d'indifférence. Mais je continue car je suis bien conscient que le suicide de ma femme a été en partie causé par mon agoraphobie mal soignée.

Bisous à tout le monde et bon courage sur votre chemin de deuil
« Modifié: 09 Décembre 2018 à 04:28:34 par assiniboine »

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1843
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2082 le: 09 Décembre 2018 à 09:34:34 »
J'espère avoir la force plus tard de remuer cette inertie ambiante, comme toi.
La colère est une force si elle ne te détruit pas.

Bon dimanche, assiniboine.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

En ligne katrinap

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 180
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2083 le: 10 Décembre 2018 à 11:36:49 »
assiniboine
pardon de n'avoir pas répondu hier mon fils vient de se faire frapper par des policiers et je ne compte pas en rester là
violence gratuite il ne faisait rien, on est en plein climat d'insurrection à paris
cela fait 20 ans que je me bats pour que les psychologues et thérapeutes soient remboursés pas seulement pour les suicides
mais pour d'autres soucis, c'est essentiel mais reste l'apanage des médecins, la sacro-saint des saints de la médecine
pour la colère, tant qu'elle ne vous détruit pas, allez au bout de celle là, elle est plus salvatrice sortie que rentrée à mon sens
vous avez tout mon soutien
katrin

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1716
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2084 le: Aujourd'hui à 05:19:24 »
Katrin

y en a vraiment marre de la violence, qu'elle soit institutionnelle, physique.
Ton fils a dû être bien secoué, tenez moi au courant, si vous engagez des actions.
Katrin, ensemble pour un monde meilleur, plus humain.
Avec vous du fond de mon coeur

Oui Bmylove, merci pour ton message, en effet la colère peut détruire, il faut vite la transformer en énergie positive et combattive avec calme, intelligence (le plus possible en ce qui me concerne et ce n'est pas facile). Beaucoup de choses doivent changer.
Bien entendu faire un travail sur soi, ce qui est nécessaire mais aussi changer les choses dans la société qui clochent vraiment.

mes amitiés à toutes les deux