Auteur Sujet: mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme  (Lu 375419 fois)

0 Membres et 4 Invités sur ce sujet

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2141
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1815 le: 12 Août 2018 à 17:26:28 »
Et cette solitude si pesante, si difficile à vaincre. Aujourd'hui j'ai promené deux fois mon chien en me disant qu'au moins j'en rendais heureux. pendant ses cinq années de célibat je sortais assez souvent avec ma fille le week end, maintenant il faut que je m'adapte. Que la vie me semble dénuée de sens.

Une femme quelque part vit le même clavaire que moi, comment se rencontrer, s'accepter, s'apprivoiser, s'aimer et ainsi qu'on retrouve tous les deux la joie de vivre ensemble.

Malheureusement la vie n'est pas un film à l'eau de rose ou tout se termine bien par une belle rencontre

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2141
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1816 le: 12 Août 2018 à 17:49:30 »
Pendant 16 ans, je me suis intéressé à la prévention du suicide, lu beaucoup de choses à ce propos, parlé énormément avec les personnes de Suicide Ecoute
Maintenant JE N Y CROIS PLUS, certaines personnes sont bien vouées au suicide, on ne peut rien pour elles, on ne peut rien pour moi
« Modifié: 12 Août 2018 à 22:48:07 par assiniboine »

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1926
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1817 le: 12 Août 2018 à 17:58:21 »
Bonjour Assiniboine,

Une seule chose à te dire :TOI, et toi seul, peux qq chose pour toi...
Courage...

Affectueusement.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2141
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1818 le: 13 Août 2018 à 11:24:00 »
Bonjour Bmylove,

En effet moi seul peut quelque chose pour moi, vu qu'on s'en fout totalement d'empoisonner un  être humain pendant trente ans et de le laisser se débrouiller seul avec son addiction et les effets indésirables;
Ce n'est pas sur ce forum que je pourrais créer une association de gens drogués aux psychotropes.
J'ai essayé aussi sur le forum dépression forum. La même indifférence.

Ce sont bien des spécialistes de la santé mentale qui m'ont empoisonné sans me donner la moindre chance de vaincre mes peurs dûes à une enfance anxiogène à cause du meurtre de mon père.

Alors je dis merci à la société française, un grand merci et qu'elle reste championne du monde de vente d'anxiolytiques si c'est bon pour les labos.

Vive la France

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2141
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1819 le: 13 Août 2018 à 11:32:46 »
Je vais déjà arrêter de donner 46 euros à ma psychologue de comptoir, qui ne m'apprend rien de rien.
Je ne suis pas là pour faire sa thérapie.
J'ai perdu espoir de trouver un thérapeute intelligent capable de m'aider, alors en effet il n'y a que moi qui peut faire quelque chose et c'est inimaginable que les distributeurs de drogues ne reconnaissent pas leurs erreurs et ne mettent pas en place des structures qui aident les gens à se sevrer.
Tout comme pour la prévention du suicide, l'abus d'anxiolytiques tout le monde s'en balance.
Monde individualiste, cruel, tortionnaire, voilà mon point de vue en cette belle matinée ou pour l'instant je n'ai pris qu'un seul Xanax,
« Modifié: 15 Août 2018 à 02:40:10 par assiniboine »

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1926
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1820 le: 13 Août 2018 à 11:41:01 »
Je trouve que tu as une énergie incroyable.
Elle est sous-tendue par de la révolte et de la colère pour l'instant.
Et si tu trouvais le moyen de l'utiliser pour prendre soin de toi ?
Personne ne peut changer le passé ni la société. Mais toi tu peux créer ton futur. Il peut encore être beau.
Tu ne crois pas ?

Amicalement.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne JeanLuc

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 240
  • A la recherche des bonheurs oubliés ou perdus...
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1821 le: 13 Août 2018 à 12:19:34 »
Je trouve que tu as une énergie incroyable.
Elle est sous-tendue par de la révolte et de la colère pour l'instant.
Et si tu trouvais le moyen de l'utiliser pour prendre soin de toi ?
Personne ne peut changer le passé ni la société. Mais toi tu peux créer ton futur. Il peut encore être beau.
Tu ne crois pas ?

Amicalement.

Bmylove, tu trouves toujours les mots justes !

J'avoue que j'ai cessé de tenter d'aider assiniboine, car tant qu'il sera tourné vers le passé et qu'il se contentera de crier à l'injustice, on ne peut rien faire pour lui !

Si au moins il pouvait t'écouter...
La vie est le commencement de toutes choses ... La mort, c'est simplement le début d'une autre vie ...

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1926
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1822 le: 13 Août 2018 à 12:34:11 »
Tu vois, Assiniboine, tu n'es pas tout seul !
 ;)
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2141
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1823 le: 19 Août 2018 à 05:57:06 »
J'ai bien eu raison  de crier aux injustices que j'ai subies sur ce forum. Trop longtemps j'ai gardé cela pour moi, et quand je parlais à un  psychiatre c'était peine perdue, sa seule obsession étant le médicament.

Maintenant je suis peut être gravement malade, de la vessie ou de la prostate, Mes nuits depuis de nombreuses années sont infernales. Enfant blessé, enfant trouillard, adulte assommé par le Xanax, je n'ai pas su me faire soigner à temps, je crois.


Maintenant mon fils va bien, ma fille va beaucoup mieux avec un compagnon qu'elle aime et cette rénovation du premier étage de ma maison.


Son deuxième  parent va céder lui non au suicide, mais aux conduites suicidaires et à la folie de ne pas  pouvoir faire des examens à temps. Je me sens un peu beauoup comme le mari de Bibou.


une ancienne amie d'enfance m'a proposé des balades et de discuter, mais je pense qu'il est trop tard.


En aucun cas ma psy actuelle m'a donné envie de me confier sur ce problème de pouvoir consulter un urologue, se moquant il y cinq ans environ d'un patient qui avait la meme peur que moi, alors aucune envie de lui parler de cela.


L'espérance de vie de certains endeuillés du suicide prenant des psychotropes est courte comme  commence là l'avouer un rapport de la sécurité sociale sorti tout dernierement.


Alors rester sans bouger pour changer les soins en santé mentale, moi je PARS

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2141
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1824 le: 19 Août 2018 à 06:05:28 »
La reconnaissance de sa qualité de victime est importante pour les victimes des attentats, des ponts qui se cassent la geule, mais  pour des gens comme moi on ne reconnait pas que je suis victime  de la  mort de mon papa, ni de mon bourrage de Xanax, alors bien sûr c'est difficile et on se sent seul.
Je me suis fait traité de pas mal de noms d'oiseau sur ce forum, alors en effet il est bien temps que je m'éloigne de ce forum qui pourtant était aussi un forum pour moi; avec des deuils bien  spécifiques.

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2141
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1825 le: 19 Août 2018 à 06:15:40 »
Il y a une méconnaissance totale des soins en santé mentale, et parfois par des gens qui n'ont jamais subi l'épreuve du psychiatre borné. On commence à reconnaitre en haut lieu les failles de ce système mais on ne l'avoue pas vraiment.
On cible les jeunes comme les seuls à soigner mais on se tape des gens plus âgés ayant vécu les affres d'une mauvaise psychiatrie.
Cela changera inévitablement. Les gens vont prendre conscience et enfin on fera diminuer le suicide dans toutes les tranches d'âge et aussi les conduites suicidaires inévitable lorsqu' on ne trouve pas de thérapeutes intelligents et bien formés ce qui est majoritairement le cas maintenant.

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2141
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1826 le: 19 Août 2018 à 06:21:34 »
Des associations comme les parents d'autistes, et l'association phare enfants parents a bien eu raison de lutter.
Il est tout à fait stupide de dire qu'on ne peut changer un système qui pousse les enfants et les  personnes en général au suicide

ADIEU

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2141
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1827 le: 19 Août 2018 à 06:42:44 »
Si encore une chose désagréable. Deux ans après le suicide de ma femme, atteint de bouffées délirantes, une psychologue scolaire voulait me retirer la garde de ma fille. Elle n'a pas accepté.
Pour retirer un enfant de la garde de ses parents on trouve preneur, pour guérir vraiment ce papa en détresse, ce conjoint qui était en détresse, cet adulte blessé lors de son enfance, on trouve des distributeurs de drogues remboursés.
Alors oui je suis dégouté

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2141
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1828 le: 19 Août 2018 à 07:34:34 »
Et si l'oms s'aperçoit que l'abus d'anxiolytiques pousse à la démence, c'est qu'ils ont fait enfin des études sur ces personnes mall soignées. Qui se soucie de ces gens devenus dément à cause d'un système dement .? Moi en tous les cas et certainement pas les autorités sanitaires.

Et les autres effets indésirables, on s'en balance, on laisse crever les drogués des anxiolytiques.


Non tout cela ne tient pas debout, est tout à fait criminel si on ne vient pas en aide aux drogués et si on n'arrête pas cette folie du tout psychotrope.


Readieu-

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2677
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1829 le: 19 Août 2018 à 13:44:13 »
Je perçois malgré tout des lueurs d'espoir dans tes messages ,
avec cette amie qui te propose ballades et discussions... il n'est jamais trop tard pour saisir une main tendue...
avec tes enfants à qui tu as transmis la force de se construire une belle vie malgré tous les drames familiaux,
avec cette rénovation du premier qui va changer un peu ton environnement quotidien et le rendre plus beau, plus fonctionnel, et ça ça fait du bien aussi...
Tout n'est pas noir...

Bref, je te souhaite encore plein de petits mieux comme ça qui allègent ta souffrance et ta vie.