Auteur Sujet: le temps passe  (Lu 331 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne elisa.

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 5
  • Le forum d'entraide durant un deuil
le temps passe
« le: 01 Septembre 2019 à 21:52:57 »
Une mère

Née au bord de ton œil.
Lovée dans l'organe d'une de tes larmes. Avortée dans ta violence hagarde.
Orpheline d'anniversaire. Je suis née hier, dix-huit ans plus tard.

J'ai remonté les années. Coulé mes larmes. Parmi elles, dans une j'ai voulu te faire naître. Alors mon corps a crié et strié, mon sexe s'est mué en ta bouche.
Ta violence, mes règles sont arrivées. Un tampon souvenir, ordre contenir, te retenir.

Je suis née sur le seuil de ta bouche. Ta bouche qui m'a fait vivre.
Vivre sans ton seul impératif, t'aimer. Suffoquer à ton silence, t'aimer.

Je suis née, ai grandit de tes écueils, ta peine arrachée, ton enfance: empire de tes deuils. Deuils calfeutrés, sous la poussière balayée dans les coins un suicide éhonté.

Mon cœur louche tandis que mes lèvres s'éclaboussent. De mots de joie remplis de toi. De mots de toi de colère sur moi.
Mon cœur louche, le tiens est posé sur mon nez. Mes yeux ne savent plus te quitter.
Mon cœur louche et tu renais.