Auteur Sujet: Mon compagnon m'a quitté  (Lu 25288 fois)

0 Membres et 3 Invités sur ce sujet

Hors ligne biche07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 779
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #555 le: 17 Mai 2019 à 20:50:07 »
Bonjour Mike...heureuse  de te lire...ton amour reste et restera toujours aussi beau et profond...quoique la vie nous réserve c'est cela qui compte garder d' eux leur bienveillance à notre encontre.J' Imagine ton Ludo grâce à toi...un ange...si cela existe...
Je t' embrasse biche








Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 697
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #556 le: 20 Mai 2019 à 11:06:02 »
Merci beaucoup Biche,

J'espère que tu vas mieux désormais, que tu parviens à sortir un peu de l'état de tristesse qui t'empêchait de redémarrer.

Les beaux jours vont revenir, il faut s'accrocher!

(Je ne parviens pas à me l'appliquer à moi même cela dit…).


Hors ligne biche07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 779
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #557 le: 20 Mai 2019 à 13:49:31 »
Oui s'accrocher encore et toujours...bises
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne BEBE

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 693
  • L'amoureuse de Coeur Canaille qui vit sur Terre
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #558 le: 20 Mai 2019 à 22:38:17 »
Coucou Michael

Oui je suis en congé... il a bien fallu les prendre finalement ces vacances que je repoussais de mois en mois,  sinon je perdais ces jours et aussi,  je dois bien l'admettre ,  je frôlais l'épuisement... celui ou tout s'arrête tout seul d'un coup si on ne s'arrête pas de soi même juste  un peu avant.

Jamais je n'aurais pensé qu'un jour la perspective  de prendre trois semaines de congés consécutives me fasse ressentir une telle appréhension... le mois de mai à toujours été le mois des congés et des ponts pour nous.... un mois ou nous n'étions pas beaucoup à la maison. J'ai eu beaucoup de mal début mai à cause de ça, je ne  pouvais m'empêcher  d'imaginer ce que nous aurions pu faire de ces trois semaines... partir en Grèce ou en Bretagne, deux endroits  que nous aimions particulièrement ou  bien partir à la découverte d'une nouveau pays où d'une nouvelle région de France.... je n'ai eu le courage ni de l'un ni de l''autre... alors je me suis dit que j'allais profiter de ce temps pour m'attaquer à toutes ces choses que j'ai soigneusement remises au lendemain depuis 17 mois.... y a du taf... finalement je n'ai rien fait de tout ça non plus... j'ai été plus occupée que je ne le pensais au départ avec l'hospitalisation de mon père mercredi dernier.
Et puis la météo est super pourrie,  à croire que le ciel pleure avec moi ce mois de mai dont je ne sais quoi faire.

J'ai pensé fort à toi et à Ludo il y a quelques jours quand j'ai composé ma toute premières création florale pour mettre sur la tombe de mon amoureux.

As tu pu de ton côté mettre à profit tes quelques jours de congés ?  Je te le souhaite de tout coeur.

Est ce que c' est un tableau de ton Ludo cette image  que tu as posté sur le forum ?
Je lis un grand désarroi dans le regard de ce garçon.
Moi je suis persuadée que ton Ludo à trouvé l'apaisement et l'aide nécessaire là où il est  pour balayer les tourments qui l'ont tant fait souffrir sur terre. J'espère même  qu'il a été particulièrement bien chouchouté et entouré  comme tout ceux qui ont traversé de très  grandes  souffrances dans cette vie.

Je t'embrasse fort Michael

Prends bien soin de toi

BEBE

« Modifié: 20 Mai 2019 à 22:49:13 par BEBE »
L'Amour ne meurt jamais

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 697
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #559 le: Hier à 15:35:43 »
Bonjour Bebe,

Ton message me fait chaud au cœur, vraiment!

Les congés peuvent ne pas être une période facile.
Pour autant, comme tu le mentionnes, ils te permettent de te reposer, de prendre le temps dont tu as besoin, de prendre ton temps à toi.
Evidemment,  ce temps pour soi  favorise les interrogations, nous met face à nous même, face à la perte qu'on a subi de plein fouet.
Essayer de t'occuper en faisant des choses que tu aimes  : voir des amis, quitter l'alsace pour quelques jours pour une destination nouvelle que tu aurais choisi ou que ton conjoint aurait aimé faire avec toi….
En même temps, je dis cela mais je m'isole et ne fait quasiment plus rien… hum..

je suis désolé pour les tracas de santé concernant ton papa. Il peut compter sur sa fille pour l'aider!

Tu progresses de jour en jour, tu creuses ton propre chemin.

Je comprends la solitude que tu décris. C'est pareil pour moi.
Et il suffit d'un grain de sable pour flancher…
Une amie de Ludo m'a envoyé un mail adorable ce matin, mais où elle m'indique que Ludo a considéré que la vie sans son grand amour était quelque chose d'impossible.  Ca m'a fait très mal, cela m'a blessé de lire cette phrase.
Je replonge dans son abîme de tristesse. J'aurais tant aimé lui tendre la main, avoir compris ce qui se tramait dans sa tête.

Je me suis aperçu hier soir que je ne me suis toujours pas fait à la mort de Ludo. je ne peux pas. J'espère ne pas faire un déni. J'essaie de lui parler en pleurant dans la nuit, mais je n'ai aucun signe, le silence absolu. Pour autant, ce silence me peine, mais ne m'atteint pas complètement, car Ludovic occupe mon cerveau en permanence.

Vais-je arriver à me faire un jour au fait qu'il ne soit plus là? Où dois-je me rassurer en pensant qu'il est encore là? Est-ce que ce n'est pas un jeu dangereux pour moi?

Tout reste donc très compliqué.

Merci pour les fleurs plantées en pensant à Ludovic. C'est adorable.
De mon côté, il ne me reconnaitrait pas : j'ai des pots de fleurs dans tout l'appartement!!!

Je t'embrasse bien fort.
Prends bien soin de toi, c'est le plus important.