Auteur Sujet: mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme  (Lu 500378 fois)

0 Membres et 6 Invités sur ce sujet

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3367
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #3795 le: 03 août 2020 à 19:13:17 »
Le fait que je sois drogue aux psychotropes n a rencontre la comprehension de personne dans ma famille.

Ils m ont seulement considere comme un incapable et même ma fille en a profité un peu.

Quand on est drogué on n est pas aidé, on est stigmatise, ignoré.

Et puis cela entraîne un manque accru de confiance en soi

Cercle vicieux

En tous les cas le monde de la psychiatrie va bientôt exploser et c est vraiment tant mieux

La maire n a pas l air de comprendre l urgence qu' il y a de faire respecter les règles sur la route alors qu' ils m ont apporté un masque contre le covid

Philippe
« Modifié: 14 août 2020 à 04:29:06 par assiniboine »

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3367
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #3796 le: 03 août 2020 à 19:28:53 »
Le peu des gens qui s intéresse à la pathologie borderline pense qu' il suffit de prendre ses médocs

Est ce aussi simple ?

Si je suis atteint par cette pathologie ma psy qui se dit borderline est elle capable de me fournir une aide quelconque ?

Quelle solitude horrible !

Philippe
« Modifié: 14 août 2020 à 04:30:13 par assiniboine »

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3367
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #3797 le: 03 août 2020 à 19:59:13 »
J enrage quand je vois qu' on a sous estimé l impact du deces d un des deux parents sur un enfant tres jeune.

C est la galère pour cet enfant devenu adulte, c est bien souvent des pathologies anxieuses ou plus graves

Alors de grâce qu' on aide ces adultes aux blessures très graves. qu'ils aient la chance d être soigné et de retrouver un sens a la vie sinon ils finiront par se suicider

De grâce aidons les

Philippe
« Modifié: 14 août 2020 à 04:32:53 par assiniboine »

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3367
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #3798 le: 03 août 2020 à 20:16:42 »
Qu' on s y méprenne pas je ne parle pas du conjoint bien souvent impuissant

Mais de l aide adéquate de professionnels compétents

Et peut etre d associations comme celle qui s'appelle empreintes

Aidez aussi le conjoint qui aime la personne mais qui souffre à cause de la souffrance de l adulte orphelin

La fratrie de cette personne est aussi incapable d aider ayant subi le même traumatisme

Philippe


Hors ligne Adnarag

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 239
  • Puisqu'il ne t'était plus possible de vivre ...
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #3799 le: 03 août 2020 à 22:07:16 »
Bonsoir Philippe.

C'est une souffrance oui, je crois, sincèrement, qui perdure, de perdre l'un de ses parents trop tôt !
Et le parent qui reste est sans doute trop souvent démuni !
C'est bien compliqué tout cela.
Tu as vécu les deux toi, la perte du père mort trop tôt, et tu es le père qui reste seul pour tes enfants.
C'est beaucoup pour une même personne.
Alors soit aussi doux avec toi-même.
Beaucoup de ceux qui pourraient te juger ne seraient sans doute pas capables d'assumer cela.
Tes difficultés sont peut-être plus à chercher dans ton vécu, que dans ta personnalité.

Je te souhaite une nuit paisible
Adnarag.
" Qui sait, demain, vous aurez peut être dans le reflet du soleil ... de nouvelles joies qui méritent la peine."
Kergaran-Adnarag

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3367
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #3800 le: 10 août 2020 à 15:37:09 »
Adnarag

Je te remercie vivement d avoir cherche un lien sur les jmps et de m avoir ecrit en mp

Cela fait chaud au coeur dans des moments de grande tourmente

Chaleureusement

Philippe

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3367
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #3801 le: 12 août 2020 à 14:51:04 »
Chère Adnarag

Ton info sur les jmps ne donne pas celle de 2020
Ce n est pas grave. D années en années l argumentaire ne change pas beaucoup
Adnarag je voulais me battre pour la prevention du suicide. Ma première action à été d écrire a Sarkozy pour lui parler de ce problème et il m envoyé les gendarmes le medecin et l assistante sociale. Eh oui ils ont fait preuve d empathie parce qu' ils devaient penser que je voulais me suicider. Et puis ensuite d autres courriers tous les ans aux députés et a bfmtv
Cette année un seul message a madame Caroline Fiat deputee de la France insoumise qui a fait le rapport de l assemblee natione qui dit que la priseven charge des malades psychiatriques est catastrophique en france et qui demande le remboursement des psychothérapies

Mais c est fini tout cela

J essaie de m en sortir maintenant et ce n est pas facile
Les personnes de suicide ecoute me permettent  de parler de ce qui m a fait très mal et dont je n ai pas parlé ici

Je souhaite que pour toi tout aille le mieux possible

Chaleureusement

Philippe

Ps quand j ai dit merci aux membres de ce forum je crois avoir oublié quelqu un d important : Mickaël
Allez bon courage à toutes et a tous

Philippe
« Modifié: 14 août 2020 à 04:37:06 par assiniboine »

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3367
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #3802 le: 12 août 2020 à 14:56:02 »
Je ne voulais plus parler du poison nommé xanax
Mais une etude confirme mes doutes
Mélange alcool xanax égal psychose
Certainement pas pour tout le monde mais pour moi ce fut le cas

Allez tenons bon

Philippe

Hors ligne Anic

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 200
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #3803 le: 12 août 2020 à 17:42:18 »
Prends soin de toi Philippe.
Je ne sais pas pourquoi mais tes contributions m aident. Dans ce monde ou on n a finalement pas le droit de dire que ca ne va pas, toi tu oses et c est bien. Je suis d accord pour le remboursement des psychotherapies, c est le cas dans certains pays. Il y a parait il les CMP qui emboursent mais je n y suis jamais allee. Un jour peut etre aurai je la force de m engager dans un combat ?
Dure periode pour moi, j ai une " amie "  trop lointaine, sans doute s est elle lassee de ma tristesse, pourtant je m active, mais sa gaite ne m est pas communicative, au contraire cela renforce mon sentiment d etre devenue trop differente, moi meme je m eloigne, c est assez triste. Mais, j essaye maintenant de me reconforter moi meme par tout ce qui me fait un peu de bien et m aide a tenir. Il s agit d habiter la solitude, comme un naufrage qui recree peu a peu un univers pour survivre sur son ile.
Tiens bon et merci a toi.
Anic
"Gardons vivant ce que nous avons frole ensemble de plus haut" Christiane Singer

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3367
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #3804 le: 12 août 2020 à 18:16:16 »
Anic

Que chacun souffre en silence et tout est nickel
Que chacun accepte l inacceptable tete baissee et c est parfait
Que tout le monde sourit, sourcils coupés, cheveux coupés et chemise repassee malgre d enormes souffrances a l interieur et le monde peut tourner tranquille

Et ben NON

Toi aussi mes messages m apportent beaucoup je me sens moins seul dans ma solitude, mon inadaptation a une societe futile et parfois manquant d empathie

Alors MERCI Anic

Luttons

Bien à toi

Philippe

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3367
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #3805 le: 12 août 2020 à 18:29:19 »
Bien qu' en ce moment avec le covid la société est moins futile
Mais exit tous les autres problemes
Le masque scrogneugneu
vous n avez pas de sous portez le masque
Vous avez perdu votre fille mais portez le masque et respectez les distances
Vous souffrez de solitude, vous etes seul et ben tant mieux vous n attraperez pas le covid

J essaie néanmoins de moins écrire maintenant car j ai vachement peur de dire trop de conneries

Gros bisous à toutes les endeuillées et a tous les endeuilles

Courage

Philippe

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3367
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #3806 le: 12 août 2020 à 19:15:02 »
Ce n est pas vraiment la situation de la société pendant le covid qui m interpelle c est la situation antérieure ou les laissés pour compte étaient en masse, a peine citoyens

Alors oui malgré tout on va offrir à tous le geste citoyen contre le covid comme cela nous est impose mais vous elites, vous avez ete vachement durs avec nous avant.

Chut Philippe, relaxation
« Modifié: 14 août 2020 à 04:40:45 par assiniboine »

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3367
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #3807 le: 12 août 2020 à 19:23:06 »
Pas de généralisations alors MOI m a t on traite comme citoyen en me faisant bouffer du xanax pendant 33 ans etc ?

Pas vraiment

A plus tard

Philippe

Hors ligne Adnarag

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 239
  • Puisqu'il ne t'était plus possible de vivre ...
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #3808 le: 12 août 2020 à 19:28:49 »
Philippe

Je n'ai pas trouvé d'infos sur la JMS 2020. C'est pour cela que je n'ai pas mis de lien ! J'ai peut-être mal cherché. Je ne sais pas.
A part celle de l'Association Québéquoise de Prévention du Suicide.
Les sites québéquois sont au top pour les infos liés à la santé, de manière générale !
Je la mets ici :

https://www.aqps.info/journeemondiale/

Les québéquois sont beaucoup plus mobilisés pour ce type de cause, que nous en France.

J'aime beaucoup la phrase d'Anic : " Il s agit d habiter la solitude, comme un naufrage qui recrée peu a peu un univers pour survivre sur son île. " Il n'est pas si simple de vivre en Robinson. Seul au monde. A l'image d'un Tom Hanks naufragé, sans vendredi, qui parle à son ballon. Et sans y perdre la raison. Même si parfois cela y ressemble.

Wilson m'a fait sourire ici (Ou tout au moins Juliette Dumas m'a fait bien rire ! A croire qu'il lui a fallu un confinement pour découvrir ce qu'est un journal intime !):

https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/confinement-comme-tom-hanks-dans-seul-au-monde-creez-votre-ami-imaginaire-7800328507

Paul Claudel ( Je crois que c'est lui ) disait que le journal intime était indispensable à la bonne santé mentale. Que nous devrions tous en tenir un. Une belle ironie pour un frère qui a signé pour faire enfermer à vie sa soeur.

Adnarag
« Modifié: 12 août 2020 à 21:53:41 par Adnarag »
" Qui sait, demain, vous aurez peut être dans le reflet du soleil ... de nouvelles joies qui méritent la peine."
Kergaran-Adnarag

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3367
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #3809 le: 12 août 2020 à 22:09:20 »
Adnarag

Oui belle phrase d Anic

Tu vois je voulais avoir ma petite table dans mon village pour parler de prevention du suicide mais pas capable de trouver de la documentation et la petite epingle
Sur ce site québécois il suffit de commander
Oui ils sont bien en avance sur nous. J ai adoré vivre au Québec pendant 6 ans

Je vais aller sur le site dont tu donnes le lien

Pas sympa ce Paul Claudel

Bien à toi

Philippe