Auteur Sujet: mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme  (Lu 450890 fois)

0 Membres et 7 Invités sur ce sujet

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2667
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2910 le: 20 Janvier 2020 à 20:30:16 »
Merci pour vos message Lamya et Faik

Cela fait du bien de discuter des soins en santé mentale

Apres le suicide de ma femme j ai ete "suivi" mais de tres loin par deux therapeutës chacun durant deux fois 9 âns

Donc j ai une nouvelle psychiatre depuis deux mois

Je ne suis pas encore apte a juger de sa qualité de son diagnostic et des nouveaux médocs qu' elle me donne

Peut être cela marche

En tous les cas un suivi par comportementaliste serait certainement profitable

Prenant le taureau par les cornes je marche 5 a 8 kms par jour, certainement le meilleur moyen pour diminuer mon anxiete et ma colere

Je vous remercie encore de m avoir adressé vos remarques sur les soins en santé mentale

Mes âmities

Philippe (la memoire m est revenue ouf)

Hors ligne kompong speu

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1542
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2911 le: 20 Janvier 2020 à 22:21:03 »
Bravo à toi la marche te fera bcp de bien
Cdt

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2667
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2912 le: 21 Janvier 2020 à 02:14:26 »
Merci Kompong Speu

Oui c est tres bon pour moi et je me reveille enfin pour faire ce qu il faut pour ma sante

Le meilleur pour toi et encore merci pour ton message

Philippe

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2667
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2913 le: 21 Janvier 2020 à 03:11:40 »
Kompong Speu je suis allé chez toi pour lire tes messages

Dire le meilleur pour toi est ce vraiment les mots qu' il faut

Plutôt de tout coeur avec toi et une pensée pour Sam

Mes amities

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2667
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2914 le: 21 Janvier 2020 à 08:03:27 »
Ce matin sur bfmtv un psychiatre a dit en gros que la plupart des radicalises sont des borderline ou des schizophrènes
Va t on commencer a s occuper plus sérieusement des malades psychiques ?

Quand ils souffraient dans leur coin et faute de diagnostic finissaient par ce suicider cela n intéressait personne

Mais si certains se radicalisent et tuent des personnes on va finir par comprendre qu' il faut destigmatiser la maladie psychique et offrir à ceux qui en sont atteints plus de soutien d aide d empathie et même oserai je dire d affection

Pour un monde meilleur
« Modifié: 21 Janvier 2020 à 08:12:45 par assiniboine »

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2667
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2915 le: 21 Janvier 2020 à 11:30:49 »
Les conneries que je raconte me dépriment complètement

Bien loin de la réalité

Jamais mon frère s excusera de m avoir dit de me suicider essaiera de comprendre mon isolement mes difficultes de tous ordres et viendra me rendre visite

Bien idiot d écrire pour un monde meilleur

lamya

  • Invité
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2916 le: 21 Janvier 2020 à 16:04:36 »
bonjour assibiniboine

j'espere que tu te porte pas bien ,
la marche ou une quelquonque activité sportive est très bénéfique pour le corp et l'esprit cest une bonne chose, continue sa ne te fera que du bien
avoir un suivi autre que médicamenteux est necessaire pour pouvoir sortir la t^éte de l'eau
a titre personnelle, j'ai traversé différente epreuve, jai un rapport avec les médicament assez radicale car mon passé a été marqué de déboire j'aurais si tu le souhaite l'occasion d'en parler
on affronte nos deuil d'une manière ou d'une autre et chaque étape de notre vie les faits de différente manière aussi

les pouvoir public qui se succede ne font que dégradé la qualité de notre système médiacal et il est évident que c'est nous les patients qui en souffront...

tu sais nos proches sont souvent démunie face a nos souffrance,  car la souffrance des autre est dur a gérer... les mots font mal  mais ils faud essayer de les oublier, de pardonner même si c'est dur
le monde est ce qu'il est, mais je crois qu'ici on peux dire qu'on est pas si mal en regardant les autre pays

je tenvoie toute ma force
amicalement lamya

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2667
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femmel
« Réponse #2917 le: 21 Janvier 2020 à 23:56:01 »
Bonjour Lamya

Toute mon histoire commence à me gaver
Tiens en passant Lamya ma première attaque de panique à 19 ans s est déclenchée après avoir fumé une substance illégale. Je me suis toujours demandé si sans avoir fumé j aurais développé le problème des attaques de panique

Quant aux soins en santé mentale c est un peu la jungle
Manque de rigueur dans l organisation des soins en santé mentale ou exercice difficile de soigner les patients

Comme tu n as certainement pas lu tous mes messages, l Inserm en 2004 à fait une étude sur les différentes psychothérapies efficaces dans le cas de 4 pathologies
En ce qui concerne les troubles anxieux ils préconisent les thérapies comportementaleset cognitives
On n a jamais parlé de cette étude qui a du rester au fond d un tiroir alors qu' elle aurait du être connue par les généralistes qui ont bien souvent un manque de connaissance en matière de soins en santé mentale et qui vous envoient directement chez le psychiatre. Ce même psychiatre qui dans mon cas ne m a pas conseillé de faire une telle psychothérapie il doit penser que ce n est pas son boulot

Je devais me diriger vers un tel thérapeute comportementaliste mais j ai pris le plus facile la psychiatre de mon village

Me donne t elle les bons médocs ?

En tous les cas suivre une psychothérapie non médicamenteuse en parallele serait certainement bénéfique pour moi

Mais encore un pas à franchir et tout cela commence à me gaver très sérieusement

Mes amities

Philippe
« Modifié: 22 Janvier 2020 à 00:04:34 par assiniboine »

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2667
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2918 le: 22 Janvier 2020 à 00:29:43 »
Toujours se soucier des médocs alors que la nature est si belle et qu' il reste encore des oiseaux a admirer

Sacrés oiseaux pas besoin de medocs

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2667
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2919 le: 22 Janvier 2020 à 04:36:42 »
Après avoir fait un rêve terrible sur mon frère ma soeur ma mère un petit coup de fil a Mes amis de suicide écouté mon oasis d empathie

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2667
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2920 le: 22 Janvier 2020 à 11:49:58 »
Putain mettez vous d accord specialistes de la sante mentale bougez vous faites nous part de vos échanges de vos confrontations

J ai bouffé 32 de benzos et je crois que la tout le monde est d accord pour dire que ces psychotropes sont nocifs

D après des vidéos de ma psychiatre elle est tres antidépresseurs

Et puis ces attaques de panique qui durent depuis 42 ans sont elles le fait que je sois peut être borderline ?

Ma chère psychiatre je vous demanderai votre avis sur les psychothérapies

Je dois digérer des choses très dures dans ma vie en particulier que ma femme avant de quitter la maison me dise "t as vu comment la mort de ton père t à rendu" certainement à cause de cette putain d a goraphobie

Les régulateurs d humeur pour l instant n ont pas l air de me faire aller mieux

On a souffert on souffre encore et on s empoisonne avec les benzodiazepines alors remuez vous le cul

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2667
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2921 le: 22 Janvier 2020 à 12:07:15 »
Macron Buzyn avalez six xanax a 0,50 mg un seul jour et vous serez moins vaillants

Remuez vous le cul

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2667
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2922 le: 22 Janvier 2020 à 15:12:03 »
Je ne suis pas trop fier de mes coups de colère mais l utilisation totalement abusive et dangereuse des benzodiazépines doit absolument être mieux encadrées

12 semaines d utilisation selon la notice pas 32 ans

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2667
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2923 le: 22 Janvier 2020 à 16:47:56 »
Soyons constructif

Au contraire de l inpes organisme chargé de l information sur la santé qui refuse de faire des pubs sur la prévention du suicide moi je milite en faveur d une information diffïsee le plus largëment

Deux objectijs

.prévenir le suicide des personnes en souffrance et isolées en leur indiquant le numéro de suicide écouté et leur rappeler que la societe pense à eux

Deuxièmement rappeler la souffrance des endeuilles du suicideet donner envie à certains dans la proximité d'apporter soutien empahie et un peu de comprehension

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2667
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2924 le: 22 Janvier 2020 à 16:54:28 »
Autre point

Il'devient vraiment urgent qu' une assocation d endeuilles du suicide voie le jour

Il en existe pour celles et ceux qui'ont perdu un enfant de suicide mais pas pour les conjoints les enfant et tous les proches d un adulte qui s'est suicide