Auteur Sujet: mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme  (Lu 410958 fois)

0 Membres et 5 Invités sur ce sujet

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 928
  • Terra Incognita
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2730 le: 17 Novembre 2019 à 21:09:51 »
Des peurs, nous en avons tellement :  la maladie, la solitude, et cette impression que rien ne nous sortira de cet enfer … Avons-nous une alternative ?

Laisse-toi une chance en acceptant l’aide qu’on peut te donner et fais-toi confiance pour juger de ce qui peut être bon pour toi. Ceux qui nous sont les plus proches, affectivement et physiquement, ne sont pas toujours les plus aptes à soigner ou à guérir nos maux, malgré toute leur bonne volonté, tout leur amour. Il ne s’agit pas de dénigrer ce dont ils sont capables pour nous, mais chacun ne peut donner que ce qu’il a.
J’habite ce qu’on nomme un désert médical, 3 psychiatres exercent dans un rayon de 60 km, dont un en secteur privé et il est overbooké pour les 2 prochaines années. Autant te dire qu’il sera impossible pour moi ou d’autres de faire appel à ses compétences reconnues de tous. Ne restent d’autre choix que de se soigner en secteur public-où tu le sais-on ne peut choisir son spécialiste ou alors consentir à parcourir des km et des km pour trouver la personne de confiance.

Il y a des soirs, où comme toi, je voudrais que tout s’arrête tellement c’est dur. Mais je ne me sens pas une merde pour autant, je me sens juste malheureuse comme les pierres (mais le sont-elles malheureuses?), et c’est suffisant.
Tu n’es pas une merde.

Faïk

Hors ligne katrinap

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 366
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2731 le: 18 Novembre 2019 à 10:31:22 »
Mon Cher Philippe

je ne t'oublie pas
j'ai été très prise par le travail
creuses avec ta psy sur une possible bipolarité qui peut être source de tes angoisses et mélancolies, envies de suicide...
Accroches toi, on est là pour toi
si j'ai un conseil ne t'englues pas dans ta pensée que les psys sont tous nuls prends ce que tu as à prendre de celle qui t'accompagne, laisses de côté ce qui ne te convient pas, ainsi tu pourras davantage positiver
je t'embrasse fort
katrin

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2270
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2732 le: 18 Novembre 2019 à 14:17:54 »
merci les filles, pour l'instant j'ai très peur pour mon cœur, mais demain je vais chez le cardiologue

dans quelques minutes je vais voir ma psychiatre pour voir si elle peut vraiment m'aider, je compte beaucoup sur elle pou mettre fin à mes souffrances psychologiques qui ont duré si longtempts


Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2270
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2733 le: 19 Novembre 2019 à 13:53:14 »
la psy zinzin  sorti sa vidéo sur les psychiatres maltraitants

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2270
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2734 le: 19 Novembre 2019 à 14:15:20 »
en ce qui concerne mon physique,, tension presque normale, echographie du cœur ok, mais c'est ce putain d'electrocardiogramme qui déconne, donc  en janvier, on va regarder si les artères coronaires sont bouchées

Et ce n'est pas moi qui dirait que j'ai fumé parce que ma souffrance n'était pas prise en compte

Et si après tout j'ose le dire.

La psychiatre zinzin parle bien de ces thérapeutes que j'ai rencontrés sur mon chemin et d'autres cas que d'autres fragiles ont rencontré dans leur petit cabinet bien à l'abri de tout regard extérieur

ma colère va enfin cesser, beaucoup de regrets, mais une santé physique à protéger
« Modifié: 19 Novembre 2019 à 14:19:30 par assiniboine »

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2270
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2735 le: 19 Novembre 2019 à 14:34:26 »
pour ma sante mentale on va faire ce que l'on peut, ma psychiatre zinzin et moi

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2270
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2736 le: 20 Novembre 2019 à 01:38:27 »
Fais chier toute cette mascarade. Ma psy qui parle des psys maltraitants mais en plus il y a des psys incompétent et ceux là sont certainement nombreux
j'ai rêvé à  ma famille et à Jeany,, plutôt cool et je me réveille et je pense qu'il a falloir me gratter les artères car dès le départ de jeany j'ai repris ce poison et souffrant tellement psychologiquement, san aide, la cigarette m'a servi de rempart contre la dépression
Chienne de vie, merde de vie, des périodes de fragilité en pleine nuit après un rêve pas trop mal
Putain les gens en souffrance si ils ne sont pas bien entourés et soignés se suicident avec une corde ou des cigarettes
Qu'on le sache pour les générations futures
PLUS D APATHIE, on n'a pas le droit.

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2270
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2737 le: 20 Novembre 2019 à 02:16:23 »
Le cardiologue est là avec tous ses équipements. Vous avez fumé c'est pas bien maintenant je vais vous opérer

Eh connard pourquoi j'ai fumé ? Qu'on fait des collègues de la santé mentale, certainement pas fumé mais m'ont maltraité
Oui je mets encore la faute sur eux car j'ai envie d'en finir, envie de ne plus penser à Ubu, plus envie....

Période de fragilité, d'un boderline, d'un bipolaire, d'un psychotique à cause de la  mort dégueulasse d'un papa

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2270
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2738 le: 20 Novembre 2019 à 08:24:25 »
on laisse dériver les personnes en sourance psyhologique, on s'en fout, on a peur de les aider, on n'ose pas
on a affaire à des spécialistes de la santé mentale maltraitants ou inccompétents
on a affaire avec une famille qui vous enfonce

Ah oui j'ai les artères bouchées, quoi de plus normal, la cigarette est un tampon contre la souffrance psychologique
on ne peut plus continuer comme cela, retrouvons l'entraide que certains peuples des pays plus pauvres ont su garder

En France c'est gavons les riches et merde aux gens à la dérive

oui Coluche a crée les restos du cœur, faisons de même pour aider les personnes en souffrance psychologique

il y a 25 ans, on créait suicide écoute, mais ce n'est pas suffisant, c'est sur le terrain qu'on doit trouver de l'aide, du soutient de l'empathie

et si dans ce télé de  merde quand on parle des malades psychiques qui tuent d'autres personnes rappelons que 99 pour cent des malades psychiques ne font de mal à personne, souffrent et finissent par se suicider

Bordel de merde


Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2270
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2739 le: 21 Novembre 2019 à 00:59:55 »
Quand votre thérapeute vous conseille de vous couper les sourcils, d'aller chez le coiffeur, de repasser votre chemise, alors qu'elle porte tellement peu attention à votre agoraphobie,, alors oui vous fumez et vous bousillez vos artères

j'attends avec apprehension les examens de mes artères en janvier et j'espère que je n'aurais paz besoin d'être  opéré

En attendant j'espère que les régulateurs d'humeur que me donne ma nouvelle psy me permettra de voir la vie plus positivement et le cas échéant me faire opérer du cœur avec un grand sourire

Et je n'oublierai pas de bien couper mes sourcils

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2270
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2740 le: 02 Décembre 2019 à 23:25:50 »
Trouille horrible de se faire opérer du cœur. Les examens le 7 janvier. Un peu pris de panique je marche, je marche, 6 kms par jour, avec d'horribles montées, essayer de réparer le passé de fumeur. Dérisoire.

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2762
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2741 le: 03 Décembre 2019 à 13:49:23 »
Marcher, c'est bon pour tout ce qu'on a...
nous les endeuillés pas très en forme...