Auteur Sujet: mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme  (Lu 397717 fois)

0 Membres et 10 Invités sur ce sujet

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2234
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2520 le: 29 Juin 2019 à 21:03:54 »
j'ai entendu aussi dans une manif de gilets jaunes, un rappeur dire 'macron en psychiatrie"
peut on trouver pire insulte que de dire que quelqu'un doit aller en psychiatrie
je crois que le rappeur pense cela

IL FAUT QUE CELA CHANGE,  sinon on aura toujours autant de malades psychiques malheureux et terminant par se suicider

Debout la France

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2234
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2521 le: 29 Juin 2019 à 21:06:16 »
si vous croyez que j'en veux à la terre entière, en tous les cas, j'ai beaucoup d'empathie  pour les  malades psychiques, pour les endeuillés en souffrance, oui beaucoup d'empathie cachée derrière ma colère contre TOUT LE MONDE

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2234
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2522 le: 29 Juin 2019 à 21:12:07 »
Aussi entendu à la télé, "un déséquilibré tire devant une mosquée" et aussi "un déséquilibré est trouvé responsable des feux du Gard' merde en entendant cela les déséquilibrés foutent la trouille

On ne dira jamais qu'une personne "déséquilibré" manque de soutien, d'affection, de compréhension, d'amour et que la société doit faire en sorte que cette personne aille mieux

Voilà ce que je pense du suicide et des malades psychiques et je n'en démords pas

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2234
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2523 le: 29 Juin 2019 à 22:09:37 »
j'ai mis la clim, peut être un antipsychotique et un Xanax et je vais arrêter de dire des bêtises

Bonne nuit à toutes et à tous

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2234
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2524 le: 30 Juin 2019 à 09:01:44 »
Merci Dom pour ton message

Il est temps que je tourne la page.

Etre positif va être un peu dur mais je dois y arriver

Mes amitiés

Philippe

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2234
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2525 le: 30 Juin 2019 à 13:06:49 »
positif ? impossible de sortir tellement il fait chaud et cela risque de durer
Par contre j'ai mis de l'eau dans le jardin et deux magnifiques pies sont venues boire. Au moins là, je me sens utile

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2727
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2526 le: 30 Juin 2019 à 20:45:49 »
Moi aussi cette année,je mets de l'eau pour les oiseaux sur mon appui de fenêtre...
ma petite contribution au bienêtre animal,
et des graines aussi, car même en été ça mange ces bêtes là......

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2234
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2527 le: 30 Juin 2019 à 23:10:47 »
je voulais leur mettre à manger mais je ne savais pas quoi mettre
Il faut que j'achète des graines
j'arrose aussi bien  mes haies, cela peut leur permettre d'avoir une maison plus fraîche et c'est bon pour mes copains les arbres.....

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2234
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2528 le: 01 Juillet 2019 à 00:44:49 »
oui je vais essayer de penser aux oiseaux et aux arbres
l'espèce humaine me fait chier, oh pas tout le monde, certains se battent pour le meilleur et d'autres créent le chaos

En 1980  on luttait contre la course aux armements.
Deux arguments massues pour des jeunes que nous étions ma femme et moi
Premièrement; on avait assez d'armes nucléaires pour détruire plusieurs fois la planète, une seule fois n'était ce pas suffisant
Deuxièmement un jour de dépenses militaires suffisait à nourrir loger tous les habitants de la planète pendant un an

Nous avons combattu mais voilà par la connerie de certains, on bascule maintenant dans le dérèglement climatique
On avait assez d argent pour faire un monde meilleur, et au lieu de faire des armes réfléchir aux moyens pour que la population vive bien sans détruire les ressources de la planéte

Alors je  m'occupe des oiseaux, de mes arbres et de mon chien et je ne fais plus partie d'un groupe qui partage mon envie de préparer un monde vivable pour les générations futures

Foutue espèce humaine

Certes on doit être positif mais ne pas voir, ne pas lutter contre les choses qui mènent l'humanité à sa fin me semble un peu étrange
« Modifié: 01 Juillet 2019 à 00:52:34 par assiniboine »

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2234
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2529 le: 01 Juillet 2019 à 01:03:57 »
Et la ministre de la santé qui parle de morts inutiles,  comme si il y avait des  morts utiles
Et le ministre de l'écologie qui trouve normal qu'on asperge des manifestants assis (luttant contre le dérèglement climatique) avec des gaz lacrymogènes
Jamais nous n'aurions subi cela au Canada
Non décidément mon beau pays est une vraie catastrophe.
Et un Xanax pour la route, pour être plus positif, pour se sentir moins seul

mes amitiés
« Modifié: 01 Juillet 2019 à 01:07:58 par assiniboine »

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2234
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2530 le: 01 Juillet 2019 à 05:45:44 »
Comment apaiser ma colère ???
Comment arrêter mes envies de changer la société que je trouve pourrie ?
Comment faire en sorte que je ne trouve pas cette société pourrie ?
Comment ne pas m'énerver avec ces cons de voitures qui m'agressent dans mon jardin ?
Comment arrêter ce putain de Xanax ?
Comment ne pas avoir peur de cette putain de canicule qui me gêne moi qui suis cardiaque ?
Comment survivre avec cette solitude que je déteste et dont j'ai peut être besoin ? Cette contraction qui me fait chier
Alors penser au passé, me réfugier dans le passé, penser aux bons  moments avec ma femme qui a fini si méchante
Comment finir par être positif, certainement en aidant les plus malheureux que moi mais je ne le fais pas

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2234
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2531 le: 01 Juillet 2019 à 07:08:30 »
A 5h30 je suis allé promener mon chien et j'ai rencontré une personne qui fait ma révision de voiture
On a discuté de la canicule et il m'a rassuré en me disant qu'il n'avait jamais vu cela
Sur BFMTV on a l'impression que tout va mieux parce que PARIS respire, et tout le monde s'en fout et c'est normal et c'est vraiment agréable de rencontrer une  personne de son village qui souffre aussi de la chaleur

et il n'est pas cardiaque

je savais que la Camargue allait être engloutie mais je pensais que ce serait dans un futur lointain, or les choses semblent aller beaucoup plus vite.

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2234
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2532 le: 01 Juillet 2019 à 07:45:07 »
Et j'en ai marre que ma fille me parle mal. Elle n'a rien compris quand je lui ai demandé d'être moins autoritaire
On est tous les deux dans la merde, elle avec ces maladies de merde et moi avec les miennes, alors on  pourrait se montrer plus solidaire tous les deux et avoir une communication apaisée

Elle a un peu tendance à me prendre pour une merde

Et cela me rend très malheureux

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2234
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2533 le: 01 Juillet 2019 à 07:52:48 »
ma fille avait dit en décembre à son hypnothérapeute magicien que son seul problème c'était  moi, qu'elle ne voulait pas d'enfant à cause de moi et elle lui a dit qu 'elle n'en pouvait plus que je prenne ma tension
Et oui soufrant d'hypertension, ma petite fille, je prends ma tension pour vérifier quand j'ai le cœur qui déconne ou j'en suis

J'en ai marre de tout et j'ai du mal à être positif et surtout bien dans ma peau, me relaxer un peu pour faire diminuer cette putain de tension

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2234
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #2534 le: 01 Juillet 2019 à 16:23:06 »
Que c'est dur de se comprendre, Une personne de suicide écoute m'aide bien à faire cela mais c'est au hasard des coups de fil.
Demain je vais voir ma thérapeute, et à part la lourde chaleur que je vais subir pour traverser Montpellier, je n'aurais rien au bout de la rencontre, du moins pas grand chose
Je sais je dois trouver un thérapeute telle la  personne que j'ai au bout du fil à suicide écoute mais c'est difficile
cela ne devrait pas car ma survie est à ce prix, éviter le suicide, éviter les conduites suicidaires; éviter la trop grande souffrance
Avec mon agoraphobie je ne peux me permettre de rompre les ponts et de partir en vacances pour me changer les idées
je reste dans ma maison dans le plus grand bordel, dans la poussière
j'aime mon chien et je ne suis pas positif, car je suis trop seul, à part avec une fille qui me demande toujours plus et qui n'esst pas bien dans sa peau