Auteur Sujet: mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme  (Lu 333750 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1807
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1365 le: 15 Février 2018 à 03:22:57 »
Jamais un vrai thérapeute ne devrait parler de ce qu'elle a subi en Algérie dans son enfance quand je lui parlais du deuil de mon papa. Elle comparait les deux souffrances, me montrait qu'elle aussi avait souffert ?
On ne peut pas éviter les négligences qui entrainent la mort me dit aussi cette spécialiste de la santé mentale.
Que d'erreurs incroyables commises par cette dame que je vois depuis 7 ans maintenant, quelle indifférence du psychiatre d'avant que j'ai vu pendant 9 ans et qui ne savait pas écouter.....

Merde, des thérapeutes qui connaissent  leur métier, c'est tout ce que je réclame avec toute la force qu'il me reste

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1807
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1366 le: 17 Février 2018 à 02:33:26 »
Ce matin, j'ai essayé d'annuler mon rdv chez la psy. Elle m'a dit de venir. Je suis arrivé là bas avec de fort vertiges. Je lui ai dit alors elle a voulu absolument  me prendre ma tension. Elle était élevée. Je lui ai dit ensuite que parfois je me sentais suicidaire. Elle m' a alors dit de ne pa dire cela.
Que je me sens incompris par cette neurologue psychologue.....
Le stress au boulot a été atroce et j'ai fini la joournée en envoyant chier poliment une personne.
Et puis je reçois un mssage de ma fille comme quoi son employeur ne veut plus la payer. Maleureysement ma fille n' pas voulu m'en dire plus
Je me sens fatigué de la vie, à combattre sans cette agoraphobie avec des problèmes de santé physique assez importants.

Pourvu au moins que me fille aille mieux, elle est encore en arrêt de travail mais heureusement elle a un compagnon avec qui cela marche pas trop mal

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1807
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1367 le: 17 Février 2018 à 03:56:56 »
C'es t dur de lire que les médicaments détraquent et vous qui en avez pris plein personne pour vous aider.
Urgence d'aider les drogués des benzodiazépines ou alors il y a non assistance à personne en danger
Combien de personnes se suicident car ils prennent des médicaments sans psychothérapie
Monsieur Fauré devrait un peu parler de ces personnes à qui on a voulu faire passer le deuil avec des médocs
On se sent tellement seul qu'on  a envie de se SUICIDER.

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1807
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1368 le: 17 Février 2018 à 12:40:16 »
Ma psy tout en prenant ma tension hier, m'a rappelé comme à chaque fois d'aller chez le coiffeur et de bien laver mes vêtements et de les repasser. Elle me dit aussi de bien soigner l'extérieur de ma maison...................

Qu'elle me trouve plutôt un groupe de parole pour personnes dépressives et agoraphobes, qu'elle me conseille sur un collègue qui fait faire de la méditation de la relaxation

La plupart des choses qu'elle me dit rentre par une oreille et sort par l'autre sans que cela ne m'apporte rien.

L'apparence, je m'en fous...... C'est mon intérieur bien abimé depuis des années qui a besoin d'aide efficace.

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1807
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1369 le: 17 Février 2018 à 13:16:09 »
Mme Buzyn vous avez été bien silencieuse lors des journées de prévention du suicide. il y aurait pourtant beaucoup à dire.
Encore une fois ne vous contentez pas de combattre le suicide chez le personnel soignant.
Votre role est d'aider toutes les personnes suicidaires, du moins faire en sorte que la société les aide

Pour ma part ayant bouffé du Xanax pendant 30 ans, je ne vais pas jusqu'à demander réparation mais seulement de l'aide concrète pour en finir avec cette addiction tout aussi forte que la cigarette, l'alcool, l'héroine.

J'attends des actions concrètes, non coercitives mais efficaces  et compatissantes




Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1807
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1370 le: 17 Février 2018 à 13:44:29 »
Cette personne de suicide écoute qui me dit qu'il ne faut pas dépendre des autres, voilà qui peut provoquer un raptus suicidaire.

J'en ai vraiment marre et j'ai des envies suicidaires

Au revoir et ne soyez pas dépendant vivez seul votre souffrance

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1807
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1371 le: 17 Février 2018 à 14:51:00 »
Qu a t elle dit encore cette personne de suicide écoute. Que ma fille et moi on se contaminait. Peut être que je contamine ma fille, comme le chagrin de ma mère et de ma femme m'ont contaminé.

Moi je dois rester seul pour ne pas contaminer alors que tout le monde reste insensible à ma souffrance, je parle surtout de mon frère de ma sœur de ma mère, meme des thérapeutes

Le oire qu'on puisse dire à une personne en souffrance qu'il peut contaminer  les autres

C'est bien l'histoire du moment, que les personnes se tiennent à l'écart des personnes contaminantes

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1807
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1372 le: 17 Février 2018 à 19:24:13 »
Comme je ne sais pas répondre aux personnes qui disent des choses fausses.
Laissez dire à un psychiatre que ma femme et moi avions un amour névrotique sans répondre
Laissez dire que mes enfants et moi on se contamine
Après le suicide de ma femme mon fils a été très difficile buvant sous l'effet de l'alcool et bousillant deux voitures
Il mettait sa vie en danger
Retrouver une dizaine de policiers devant ma maison venant chercher mon fils qui la veille avait lancé des boules de pétanque contre un centre de loisirs et risquant la  prison si le maire n'avait pas su que la maman de mon fils s"était suicidé. Il a été compréhensif et a seulement demandé que mon fils verse 3000 euros
Pendant toutes ces années jusqu'à son départ de la maison à 30 ans, je l'ai entouré de mon amour et pas de contamination
Ma fille de son coté, après le suicide de sa maman s'est mis à vivre avec un copain violent. A la fin de leur union, je rencontrais une copine d'enfance avec laquelle j'ai eu trois mois d'amour mais cela s'est mal terminé, car elle voulait que je choisisse entre elle et mes enfants. J'ai choisi mes enfants. Et après la séparation de ma fille, nous avons vécu comme des amis, comme un papa et sa fille, moi l'aidant et elle m'aidant. Pas de contamination.
Une page se tourne pour moi/ Mon fils vit sa vie, travaille enfin, a une copine. Et ma fille elle aussi a maintenant un copain

Comprenez que j'ai eu des relations très fortes avec mes enfants avant et après le suicide (amour névrotique ????) et qu'il faut maintenant que je sois un peu plus seul.

Je sais que nombre d'entre vous avez perdu définitivement votre fils ou votre fille et que votre douleur doit être intolérable

La mienne est difficile car je me sens à l'écart de ce forum, ne sachant  pas communiquer et étant trop égoiste.

Dommage

LL

Hors ligne JeanLuc

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 237
  • A la recherche des bonheurs oubliés ou perdus...
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1373 le: 17 Février 2018 à 19:37:37 »
Sache que je te lis régulièrement et que je compatis de tout coeur à tes problèmes (ce qui, je l'avoue, ne t'apporte pas grand chose).

J'avoue humblement que je me sens dans l'incapacité de t'aider, voulant à tout prix éviter les banalités que l'on "déballe" dans ce genre de situation complexe.

Alors, je me contente de penser à Toi et à tes Enfants en espérant que la vie vous deviendra plus douce ...
La vie est le commencement de toutes choses ... La mort, c'est simplement le début d'une autre vie ...

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1807
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1374 le: 17 Février 2018 à 19:59:38 »
Attends Jean Luc je lirai ton message plus tard
Une personne de ce forum a dit que sa maman s'est suicidée parce qu'elle avait peur d'avoir le cancer. Moi cela fait six ans que je dois retourner voir l'urologue pour des problèmes de prostate. Cela fait six ans que j'ai des problèmes la nuit ce qui m'empeche de bien dormir et qui me gene dans la journée car je dois toujours avoir des wc pas trop loin.
Voilà un coté d'assiniboine pas très brillant.
De plus jeudi je vais savoir si je dois porter un dentier complet ce que je crois ne pas pouvoir supporter

Alors ma colère est souvent aussi dirigée contre moi, incapable de gérer mes problèmes physiques.

Ainsi ma difficulté de communiquer vient aussi de là.

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1807
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1375 le: 17 Février 2018 à 20:18:11 »
Je suis aussi bouleversé par le témoignage de cette autre personne dont le papa croyait avoir le cancer, que les examens avaient prouvé le contraire et qui s'est quand même suicidé

Emu et bouleversé par les témoignages qui me rappellent mon propre sort mais aussi par tous les autres témoignages des parents qui perdent leurs enfants.

Que la vie est dure

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1807
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1376 le: 17 Février 2018 à 20:28:43 »
Ca y est Jean-Luc j'ai lu ton message, j'en avais un peu peur.

Mais tu as su trouver les mots justes, je t'en remercie vivement

Amitiés

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1807
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1377 le: 17 Février 2018 à 21:35:25 »
Est ce que cela m'aurait aidé de connaître les étapes du deuil chez un enfant de 4 ans ? Comment j'ai ressenti cette absence sans qu'on m'explique un jour qu'il était mort ? Comment en ai je pris conscience ? Pourquoi à 10 ans après avoir quitté le lit de ma mère, je révais toutes les nuits à la mort et à ce néant qui n'en finit pas ?
Pourquoi les psychiatres ne m'ont pas expliqué cela ?
Sur ce forum il est expliqué à des adultes les différentes étapes du deuil ?

Et moi on me laisse tout seul avec un deuil si bizarre

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1807
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1378 le: 17 Février 2018 à 22:03:51 »
Je voudrais qu'on en finisse par cette absurdité de passer autant de séries policières ou l'on voit des tas de morts (certains ont peut etre fait la comptabilité) et qu'on s'intéresse aussi peu au chemin du deuil et à la lutte pour la prévention du suicide.
Les gens sont ils formatés par la télé pour accepter tous ces morts ou les gens ont ils besoin de voir toutes ces scènes d'horreur ?
Je ne comprends pas, je n'accepte pas puisque je ne regarde aucune émission avec des morts par armes à feu, ni par autres moyens.
Parfois j'ai honte de le dire mais je tombe sur Mimie Matthie dans sa série oû elle arrive à sauver des gens en détresse.
Et oui, sauver des gens en souffrance.... Cela pourrait être des séries bien plus intéressantes
Un chercheur disait qu'en montrant des choses extrêmement violentes à la télé, on pouvait mieux vendre les produits qu'on nous propose dans les publicités toujours plutôt douces et sereines. Je ne sais pas si cela est vrai en tous les cas quand je regarde BFMTV et la violence qui nous entoure j'ai bien envie de me payer la maserati qu on me propose dans une pub pleine de douceur
Assez de violence à la télé montrez nous des choses qui nous permettent de devenir de meilleurs humains, plus calmes, plus compréhensifs, plus empathiques.

Je crois avoir lu que les suicides font plus de morts que les meurtres et les guerres. Alors pourquoi autant insister sur les morts créés par les meurtres et les guerres et occulter les journées de prévention du suicide.
Je ne le comprends pas et de tout mon cœur je ne l'accepte pas
« Modifié: 18 Février 2018 à 02:31:03 par assiniboine »

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1807
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1379 le: 18 Février 2018 à 17:44:09 »
Le suicide est une grosse merde dont il faut se débarrasser...

Je viens de voir sur Facebook que ma fille pour mes 60 ans a fait un montage photo avec mon mariage, une autre photo avec ma femme souriante, les deux petits chéris nés de cette amour et la photo de la revue pour la paix que nous faisions.

L'émotion est énorme. Quels bons souvenirs.........

Mais quel merde ce suicide dont il faut se débarrasser..