Auteur Sujet: mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme  (Lu 201817 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1049
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1275 le: 08 Décembre 2017 à 20:54:21 »
Merci Kompong speu pour tes encouragements. De bonnes journées avec seulement deux cigarettes et encore des jours de forte anxiété ou je fume le paquet.
Je suis en arrêt de maladie depuis trois semaines à cause de cette tension qui me provoque des étourdissements.
Il y a deux semaines j'ai vu un cardiologue qui m'avait trouvé un électrocardiogramme pas normal.
Aujourd'hui c'était le grand jour de l'échographie du cœur. Quelle trouille immense, surtout que j'avais déjà passé 24h avec un holder, un truc qui vous prend la tension tous les quart d'heure même la nuit.
Mon échographie n'a montré aucune anomalie. J'ai vraiment été soulagé.
Le cardiologue ne croit pas trop au stress qui peut provoquer cette tension, pourtant au boulot j'ai vraiment souffert les trois premiers mois de l'année scolaire et je n'ai plus envie d'y remettre les pieds.
Pourtant lundi il faudra recommencer le calvaire......
Mon chien s'est fait mordre durement par un connard de chien et les blessures se soignent progressivement
Ma fille a décidé de déménager chez son copain ce qui est une excellent nouvelle.
Par contre elle est harcelée de plus en plus gravement par ses patrons et voit une avocate pour pouvoir se défendre contre cette grosse compagnie peu soucieuse du bien être de ses employés.
Un monde meilleur serait possible........................................;

Hors ligne kompong speu

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1334
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1276 le: 08 Décembre 2017 à 22:20:24 »
Et oui si un monde meilleur était possible
Bravo pour le tance deux par jour a poursuivre

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1049
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1277 le: 10 Décembre 2017 à 12:32:49 »
Vous faites joujou avec vos anxyolityques m'a dit ma thérapeute attitré

Qui a fait joujou avec moi il y a 30 ans en me fournissant cette drogue, qui a continué à m'en donner sans aucune alternative.

Envie de hurler dans ce pays champion du monde de vente d'anxiolytiques.

La tension est haute, le désespoir est grand, mon sentiment d'etre incompris est au plus haut point.

Je sais Kompong Speu tu m'as donné l'adresse d'un en cfoit ou on  sevrait, mais putain il est facile dans ma région de trouver des cons qui vous fournissent ces drogues dures et il faut aller à l'autre bout de la France pour se faire sevrer.

Honte ce pays qui soigne mal les anxieux et  peut être d'autres maladies psychiques



Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1049
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1278 le: 10 Décembre 2017 à 12:41:58 »
Et ce putain de burn out on commence  à en  parler mais ma thérapeute au lieu de m'arreter me dit d'aller au boulot, au boulot. Une vraie cinglée.
Cela fait trois semaines que je suis arrêté par ma généraliste et j'appréhende énormément ma reprise demain

Toutes les causes multiples du suicide doivent être durement combattues et doivent avoir la part belle lors des journées nationales et mondialles de prévention du suicide.

Cette année que nous propose t on "acteurs visibles et acteurs invisibles de la prévention du suicide'
Le postier est par exemple un acteur invisible de la prévention du suicide
Pourquoi pas mais il y a d'autres choses plus importantes qui manquent et dont il faut parler.
Triste lutte pour la prévention du suicide et de la souffrance humaine

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1049
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1279 le: 10 Décembre 2017 à 12:53:58 »
Parlons des malades psychiques qui se suicident ou qui foncent sur des gens ce qui est plus vendeur. Parlons aussi alors de ce  de ce pilote qui a jeté son avion en tuant tous les passagers, Comment a t il été soigné pour son anxiété ses attaques de panique et sa folie finale ?
Il est grand temps de rembourser les psychothérapies efficaces et adaptées à chaque pathologie et de les rembourser comme il commence à le faire au Québec.
Que la France ne reste pas à la traine avec des soins en santé mentale détestable.
Que de souffrance pour la personne sans groupe d'aide qui avale ses médicaments depuis 30 ans.
Quelles souffrances pour des milliers d'autres n'arrivant pas à trouver le thérapeute et qui finissent par se suicider.
Le postier ne pourra rien faire pour aider.........
Ce sont des thérapeutes bien formés
Ce sont des groupes de parole qui sauvent
Ce sont des employeurs qui ne crèvent pas leurs employes
La liste des choses à mettre en place est longue pour qu'on diminue vraiment le suicide et la souffrance des gens qui ne sont rien.
Appel à plus de réflexion, plus d'actions efficaces et n'attendons pas seulement le postier

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1049
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1280 le: 11 Décembre 2017 à 20:49:54 »
J'en ai ras le bol de ce pays. Une administration provoque la mort de mon père le 11 décembre 1961, exactement depuis 56 ans et pas moyen que l'éducation nationale me dise mes droits en matière de retraite.
Un pays vraiment pourri ou on se fout de la souffrance des gens.
Un pays ou mes ancêtres travaillent durement la terre depuis certainement depuis des siècles et voilà ce qu'on fait à leur descendant.
Ras le bol la France est un pays pour les riches et les bien portants.
J'ai vraiment honte d'être Français.

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1049
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1281 le: 12 Décembre 2017 à 04:11:38 »
Le droit à l'information sur la retraite est bien un droit si j'ai bien compris.

Pourquoi me refuse t on ce droit depuis plus de deux ans ?

De quoi faire monter ma tension à 18 10. De quoi mettre ma vie en péril.

Alors que l'union nationale de la prévention du suicide s'amuse à faire une journée nationale de prévention du suicide sur les acteurs invisibles de la prévention du suicide cela me met en colère

Que les acteurs visibles de la prévention du suicide, de la souffrance au travail, que les thérapeutes fassent déjà leur boulot*


Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1049
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1282 le: 12 Décembre 2017 à 05:05:42 »
Parmi les acteurs visibles de la prévention du suicide, je voudrais rendre hommage aux bénévoles de suicide écoute

Un peu plus de personnes de cette qualité devraient être présentes dans les administrations, les municipalités, et certains thérapeutes auraient des leçons à recevoir de ces magnifiques personnes de suicide écoute

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1049
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1283 le: 13 Décembre 2017 à 08:39:16 »
Le cardiologue a bien vérifié mon cœur , fait des analyses sanguines et trouvé le traitement.

Mais pendant ce temps ou je me suis fait du souci pour mon cœur, j'ai beaucoup consommé de Xanax.

La pharmacienne ne pourra pas me donner ma dose et me regarder encore comme un drogué.

Pourquoi ne prend on pas ce problème d'addictions au séreiux? Pourquoi ma psychologue me dit après 7 ans de thérapie que je fais joujou avec mon Xanax ? C'est à leur niveau, ma psy et ma généraliste de  prendre ce problème au sérieux tout comme le cardiologue l'a fait pour mon cœur

Pour tout ce qui touche les maladies psychiques, l'anxiété en tous les cas,  tout semble être fait au hasard au petit bonheur la chance

Je suis extrèment triste de cet état de chose, triste pas en colère

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1049
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1284 le: 13 Décembre 2017 à 08:47:28 »
Oui je souffre de l'incompétence de ma neurologue psychologue astrologue, non je ne sais pas à quelle porte frapper pour mieux lutter contre cette anxiété.
Je ne sais plus quoi faire dans cette France hautement avancé mais tellement retardé en matière de soins en santé mentale
Si vous avez des idées.........

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1049
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1285 le: 13 Décembre 2017 à 08:54:06 »
Les drogués aux benzodiazépines ont vraiment besoin d'aide pour se sevrer, pour apprendre à vivre sans cette drogue dure
Et pas d'endroit pour se faire soigner à proximité, pas de groupe d'aide, non l'isolement pendant 30 ans pour moi

Que certains de ce forum regrettent de m'avoir sauté dessus en me traitant de peu altruiste ect

Une meilleure compréhension de mon problème serait la bienvenue car moi aussi je suis un endeuillé

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1049
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1286 le: 13 Décembre 2017 à 09:35:40 »
Pour pouvoir avoir des médicaments il faudrait que la psychologue fasse une ordonnance avec 6 Xanax par jour/
Mais il parait qu'elle n'a pas le droit.
On me laisse seul avec mon problème d'addictions et de stress non résolu

C'EST POUSSER AU SUICIDE

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1049
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1287 le: 14 Décembre 2017 à 00:50:10 »
Il y a quelque temps de cela, que ma fille ne pouvait plus porter même un petit sac, plus de force dans ces muscles.
Le week end dernier elle a déménagé et a pu porter des choses lourdes.
Son état s'est nettement amélioré.....
Elle habite donc maintenant avec son copain.....
Elle me disait aujourd'hui que sa vie professionnelle a certainement largement contribué à l'évolution de sa maladie/
Elle est en lutte actuellement contre son entreprise, avec l'appui d'une avocate, pour faire reonnaitre  le harcèlement
qu'elle a subi........
Ma petite fille adorée, c'est bien tu te bats pour tes droits et en plus tu as trouvé l'amour et certainement beaucoup plus d'équilibre et de paix en toi.

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1049
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1288 le: 14 Décembre 2017 à 00:54:51 »
Moi, j'ai toujours voulu obtenir réparation et reconnaissance pour la mort de mon père et ma vie qui s'en est découlée/
Chose impossible il faut que je l'accepte. PAS DE REPARATION.

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1049
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mort de mon père quand j'avais cinq ans et suicide de ma femme
« Réponse #1289 le: 14 Décembre 2017 à 02:03:33 »
Au lieu d'obtenir réparation, on me surcharge dans un travail peu intéressant et très stressant, on ne me dit pas si je vais pouvoir partir à la retraite à l'âge permis pour un instit......
Et ma psy à côté de la plaque, qui veut me formater au lieu de comprendre ce que je veux réellement maintenant et me soutenir.
Quant à chercher un autre thérapeute, il faudrait savoir qu'avant cela il faudrait changer l'offre de soins, que les psychothérapeutes qui ont été formés soient remboursés comme ils le font maintenant au Québec.

Si lors de la journée de prévention du suicide, on veut parler des acteurs invisibles de la prévention du suicide, qu'on parle enfin sérieusement des acteurs visibles et en particulier des professionnels de la santé mentale

Pris au piège de leur pseudo science de merde, je ne sais pas comment je vais pouvoir ma dose de drogue dans une semaine

Papa, jeany, vous êtes partis pour des raisons vraiment très connes et moi je reste sans vous, accroché à leur pilulle.

SALE PAYS