Auteur Sujet: Mon fils s'est suicidé  (Lu 76109 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne angelik

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 456
Re : Mon fils s'est suicidé
« Réponse #45 le: 14 Février 2012 à 11:17:43 »
Bonjour Aline
Désolée d'avoir à t'accueillir sur ce forum... Deux mois, c'est très court et en même temps très long lorsque l'on souffre. Mais nous sommes toutes ici les preuves que l'on possède des ressources intérieures permettant de survivre à l'impensable. Je crois qu'il ne faut pas trop se projeter dans l'avenir, mais avancer pas à pas, un jour après l'autre sans se mettre la pression.
Je ne vais pas le cacher il y a des "hauts" et des bas, des jours de total désespoir ou des périodes de grande fatigue physique où le moindre geste demande une énergie incroyable... mais cela s'espace un peu avec le temps. Puis quelques journées de sérénité de temps en temps. Quand je relis mes messages depuis 10 mois, je me rends compte que j'évolue quand même malgré mon impression de faire du surplace.
Dans la mesure du possible, c'est mieux de se faire aider (professionnel, entourage). Et les vidéos de ce site expliquent bien les différentes étapes que l'on vit et cela rassure de voir que tout ça est normal.
Et quand la peine déborde et que l'on ne peut se confier ailleurs, cela fait du bien de venir soulager son coeur lourd ici avec des personnes qui vous comprennent et ne vous jugent pas...
Affectueusement
chaque fois que tu sentiras le vent sur ton visage, c'est moi qui vient t'embrasser...

Hors ligne Yuna

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
Re : Mon fils s'est suicidé
« Réponse #46 le: 15 Février 2012 à 19:37:55 »


 Angelique a raison ; c'est bon de s'entr'aider !

Demain, cela va faire déjà 5 mois que mon fils unique s'est "envolé". Pas un seul jour où je ne pense à lui ; il vit en moi ; c'est vraiment l'impression que j'ai.
  Est-ce seulement une impression ?

Que dire devant tant de souffrance ! je ne sais pas . Simplement que le fait de le sentir présent ; de lui parler, de l'"entendre" me répondre ... cela m'aide , bien sûr !

Je viens juste de faire un pèlerinage : je suis allée dans les lieux que nous avions l'habitude de fréquenter, mon fils et moi . Comme pour exorciser ...
Et ça m'a fait du bien.

Voilà ; je n'appréhende pas demain ; l'amour , je le répète est tellement plus fort que la mort. Aujourd'hui, je le vis et l'expérimente cela  ; alors ...

Bon courage à vous toutes et tous, mes soeurs et frères dans l'adversité ; je vous aime.

Yuna


Hors ligne mam'deCath

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 815
Re : Mon fils s'est suicidé
« Réponse #47 le: 15 Février 2012 à 19:54:42 »

Que de force il nous faut puiser chaque jour... pour qui pour quoi ?
Moi je vis avec ma fille au quotidien mais pour le moment c'est encore sa souffrance
que je porte avec douleur... qui m'est inacceptable ! Elle a tellement été incomprise
au point de se sentir, dans sa dépression 'invalidante" un poids pour nous tous !
Peut-être est-ce pour cette  raison que je n'ai pas l'impression de communiquer avec elle ?
Merci Yuna pour vos paroles de soutien... "L'amour est plus fort qu la mort" j'en suis sûre !
Affectueuses pensées, ainsi qu'à tous ceux qui souffrent sur ce site.   Mammj

Hors ligne angelik

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 456
Re : Mon fils s'est suicidé
« Réponse #48 le: 15 Février 2012 à 22:19:14 »
Oui, que de forces et d'énergie à puiser chaque jour pour rester à la surface... parfois, on a l'impression que l'on n'y arrivera jamais, que nos forces nous abandonnent... Et pourtant, bientôt 11 mois que mon ptit crabe s'est envolé sans même me dire aurevoir... 11 mois à chercher à comprendre pourquoi... 11 mois à nager contre vents et marées pour ne pas sombrer...
Dans ma vie d'avant, je me suis parfois dit que si je devais perdre un de mes enfants, je n'y survivrai pas et 11 mois après, je suis toujours là... c'est pas la grande forme mais je survis... pour les autres mais surtout pour LUI !! ... tant que je serai là, il sera là...
Yuna a raison, l'amour ne s'éteint pas, bien au contraire. A chaque minute, ils sont là, bien au chaud, blottis contre notre coeur. Mais je crois qu'avec un peu de sérénité et de paix, on les entendra nous murmurer qu'ils nous aiment...
Quand j'arrive à me détendre, au calme, dans la nature... que je ferme les yeux pour capter un rayon de soleil ou la douceur d'une brise, j'ai parfois l'impression qu'il est là... tout près.
Hier, je suis allée à un concert de Jazz manouche et j'ai réussi à me détendre. Emportée par la musique, j'ai pu lacher prise... et en pensée, je lui ai dit que c'était vraiment chouette... Un "c'est pourri" m'est aussitôt arrivé à l'esprit comme s'il me répondait. Cela m'a fait sourire. Je ne sais pas si mon esprit délire mais c'est tellement lui ce genre de réponse...   ???
 :-* à tous et toutes
chaque fois que tu sentiras le vent sur ton visage, c'est moi qui vient t'embrasser...

Hors ligne Mélie

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 197
Re : Re : Mon fils s'est suicidé
« Réponse #49 le: 21 Février 2012 à 16:12:08 »
Oui, que de forces et d'énergie à puiser chaque jour pour rester à la surface... parfois, on a l'impression que l'on n'y arrivera jamais, que nos forces nous abandonnent... Et pourtant, bientôt 11 mois que mon ptit crabe s'est envolé sans même me dire aurevoir... 11 mois à chercher à comprendre pourquoi... 11 mois à nager contre vents et marées pour ne pas sombrer...
Dans ma vie d'avant, je me suis parfois dit que si je devais perdre un de mes enfants, je n'y survivrai pas et 11 mois après, je suis toujours là... c'est pas la grande forme mais je survis... pour les autres mais surtout pour LUI !! ... tant que je serai là, il sera là...
Yuna a raison, l'amour ne s'éteint pas, bien au contraire. A chaque minute, ils sont là, bien au chaud, blottis contre notre coeur. Mais je crois qu'avec un peu de sérénité et de paix, on les entendra nous murmurer qu'ils nous aiment...
Quand j'arrive à me détendre, au calme, dans la nature... que je ferme les yeux pour capter un rayon de soleil ou la douceur d'une brise, j'ai parfois l'impression qu'il est là... tout près.
Hier, je suis allée à un concert de Jazz manouche et j'ai réussi à me détendre. Emportée par la musique, j'ai pu lacher prise... et en pensée, je lui ai dit que c'était vraiment chouette... Un "c'est pourri" m'est aussitôt arrivé à l'esprit comme s'il me répondait. Cela m'a fait sourire. Je ne sais pas si mon esprit délire mais c'est tellement lui ce genre de réponse...   ???
 :-* à tous et toutes
en réponse à votre interrogation
ils sont justes de l'autre côté et je pense que vraiment  parfois ils peuvent  nous répondre, même s'ils empruntent notre pensée
bien cordialement à vous toutes
il faut aimer la vie même si....

Hors ligne Yuna

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
Re : Mon fils s'est suicidé
« Réponse #50 le: 21 Février 2012 à 21:02:42 »
Mélie, oui, j'aimerais tellement que nos disparus nous "parlent" d'une façon ou d'une autre ... Je veux le croire et parfois, c'est vrai, je dialogue avec mon fils unique qui me manque tant !

 Pourquoi est-ce ainsi ! Qui peut répondre ... dites le moi, vous, si vous savez ...

Je suis de tout coeur avec vous tous et je vous aime, mes soeurs et frères dans l'adversité...

Je vous embrasse
Bonne et douce soirée ; accordez vous la paix de l'âme.


Yuna

Hors ligne mam'deCath

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 815
Re : Mon fils s'est suicidé
« Réponse #51 le: 21 Février 2012 à 21:59:42 »

Moi aussi je parle à ma fille, mais je me dis que comme elle est partie pour "ne plus être un poids pour sa famille"
elle doit souhaiter qu'on la laisse en paix maintenant... La famille qui n'a pas fait preuve de compassion à son égard.
Quand je pense qu'elle souffrait d'une grave dépression que ses  traitements  la rendaient aboulique et qu'un
médecin a osé dire "qu'elle manquait de volonté"... Comment dormir sachant qu'elle a souffert de l'incompréhension de
tous ceux dont elle espérait de l'aide ? Ma vie s'est arrêtée avec la sienne...
Chaleureusement.... Mammj

 

Hors ligne Mélie

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 197
Re : Re : Mon fils s'est suicidé
« Réponse #52 le: 21 Février 2012 à 23:41:41 »
Mélie, oui, j'aimerais tellement que nos disparus nous "parlent" d'une façon ou d'une autre ... Je veux le croire et parfois, c'est vrai, je dialogue avec mon fils unique qui me manque tant !

 Pourquoi est-ce ainsi ! Qui peut répondre ... dites le moi, vous, si vous savez ...

Je suis de tout coeur avec vous tous et je vous aime, mes soeurs et frères dans l'adversité...

Je vous embrasse
Bonne et douce soirée ; accordez vous la paix de l'âme.


Yuna

vous répondre sur le pourquoi serait prétentieux de ma part car nul ne peut partager une conviction intime, depuis toute petite j'ai su et reconnu que notre vie n'était qu'un passage (pour moi je crois aussi que nous avons une succession de vie , mais pas à la manière hindouiste) et de nombreux écrits en témoignent mais pour celui qui ne peut y croire je respecte car cela ne se décide pas,
savoir cela ne m'ôte pas ma peine pourtant, mais je veux croire que notre vie a un sens et que ceux qui l'ont abrégé ont besoin que nous allions bien et que notre amour les aident à avancer, si nous sommes suffisamment en paix nous pouvons nous relier à eux, leur parler et parfois pour certains des messages peuvent nous parvenir.
comme le dit Khalil Gibran "car la vie et la mort sont un de même que le fleuve et l'océan sont un "
Allez bien ne peut arriver que quand on a fait la paix avec soi même et les autres et ce n'est pas chose facile pour nous.
j'essaye jour après jour et je connais des hauts et des bas
Chaleureuses pensées à vous toutes


Hors ligne Yuna

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
Re : Mon fils s'est suicidé
« Réponse #53 le: 22 Février 2012 à 13:36:29 »
   Merci Mélie

Oui, ça fait du bien de partager, d'échanger, de communiquer.

C'est comme si un peu du Souffle de la vie nous traversait, nous réconfortant et nous apaisant.

Je garderai  en mémoire précieusement cette pensée de  Khalil Gibran que vous avez mentionnée et qui est fort belle :  "Car la vie et la mort sont un ;  de même que le fleuve et l'océan sont un ".

En union fraternnelle et avec vous tous

Yuna





Hors ligne Mélie

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 197
Re : Re : Mon fils s'est suicidé
« Réponse #54 le: 22 Février 2012 à 16:00:22 »

Moi aussi je parle à ma fille, mais je me dis que comme elle est partie pour "ne plus être un poids pour sa famille"
elle doit souhaiter qu'on la laisse en paix maintenant... La famille qui n'a pas fait preuve de compassion à son égard.
Quand je pense qu'elle souffrait d'une grave dépression que ses  traitements  la rendaient aboulique et qu'un
médecin a osé dire "qu'elle manquait de volonté"... Comment dormir sachant qu'elle a souffert de l'incompréhension de
tous ceux dont elle espérait de l'aide ? Ma vie s'est arrêtée avec la sienne...
Chaleureusement.... Mammj

 
bonjour Mammj
j'ai un peu hésité à vous dire ceci, tant je sais que pour vous et nous toutes c'est si difficile de ne pas en vouloir à nous même et au autres, famille etc
j'aimerai que vous puissiez sortir de cette rancœur face à ceux qui n'ont pas compris la détresse , la dépression de votre fille (psys inclus) que de paroles maladroites et incompréhensibles pourraient être éviter mais avant ce drame que savions nous, nous même de la dépression, on croit que des paroles comme "allez secoue toi, cela va aller" peuvent  réconforter un dépressif et c'est faux, votre famille n'a pas bien agit mais je pense qu'elle n'avait pas sciemment de mauvaise intention c'est simplement de l'ignorance.
peut-être vous sentiriez vous plus en paix une fois que cette rancœur cessera,

je voudrais vous dire que dans l'histoire de mon fils il y a une personne à qui je ne peux pardonner, car elle n'a exprimé aucun regret alors que nous lui avions écrit pour qu'elle puisse s'expliquer : c'est le beau père de mon fils, qui a eu à son égard des mots très méchants volontairement malveillants (alors qu'il débutait sa dépression), mais malgré tout je me suis promis  de l'ignorer mais je ne veux pas haïr cette personne car je crois que je m'y perdrais moi aussi.
 Chaleureusement à vous 

Hors ligne mam'deCath

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 815
Re : Mon fils s'est suicidé
« Réponse #55 le: 22 Février 2012 à 19:23:03 »

Vous avez très bien fait d'intervenir Mélie, vos paroles sont réfléchies et réconfortantes.... Pourquoi nous en priveriez-vous ?
Je pense pouvoir dire que je n'ai de haine  contre personne, ce mot serait  très dur ! Quoi qu'il en soit, j'ai voulu montrer à certains
que je n'étais pas dupe de leur attitude alors que nous avions besoin d'aide et pire... que ma fille de son vivant ne l'était pas
du tout non plus !
Pourquoi certaines personnes qui lui ont tourné le dos (un euphémisme) voudraient-elles  m'apporter de l'aide aujourd'hui ?
Comme vous je ne peux pardonner à tous notamment à l'ex-conjoint de ma fille dont elle a été tellement déçue du comportement !
En lui faisant du tort il a fait du tort à leurs  enfants qu'il s'accapare aujourd'hui...
Du côté de ma famille, ce n'est guère mieux ! Je me pose la question de savoir si de leur côté il s'agit de bêtise ou de méchanceté
en prenant des initiatives  (regrettables ils le savent maintenant) qu'ils n'avaient pas à prendre, et cela s'était déjà produit pour  notre mère !
Voilà  où j'en suis, pour le moment.
Je ne veux que rester seule,  dans  le souvenir de mon enfant, mener à terme ce que j'ai entrepris quel qu'en soit le résultat
ceci afin d'essayer de faire reconnaître  qu'on ne lui a pas donné "ses chances de survie" dans cette maladie niée !
Force et Affectueuses pensées à toutes et tous.  Mammj

Hors ligne Mélie

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 197
Re : Mon fils s'est suicidé
« Réponse #56 le: 23 Février 2012 à 11:58:09 »
Laissez-vous du temps..... je comprends que vous ayez fait le tri entre ceux qui ne peuvent comprendre et/ ou n'ont pas su faire les bons gestes, dit les bons mots (souvent par ignorance et parfois par bêtise) , moi aussi j'ai mis de côté ceux qui ont été complètement absents et ne se sont pas manifestés, mais j'essaye de ne plus les accabler comme je le faisais auparavant.
je comprends que vous recherchiez la solitude, car moi même je m'y complais souvent, mais je me suis rendue compte que parfois cela augmentait ma tristesse et ne m'aidait pas. (et je sais qu'intérieurement cela fait de la peine à mon fils)
vous exprimez si bien l'amour que vous portez à votre fille, écrivez le sur un petit carnet (moi cela m'aide et je vois mon évolution au fil des mois)
Remplissez vous, de belles images et de belles pensées, gardez l'espérance, même si la tristesse vous traverse souvent. Souriez autant que vous le pouvez quand la force est là, bon courage !
Chaleureusement à vous et toutes

Hors ligne mam'deCath

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 815
Re : Mon fils s'est suicidé
« Réponse #57 le: 23 Février 2012 à 19:47:13 »

Bien sûr Mélie, je finirai par écrire sur un petit carnet ce que je ressens depuis le départ de mon enfant ! J'attends d'être
prête à écrire des choses positives, je ne voudrais pas que mes petits-enfants (ou leur père, représentant légal) trouvent
autre chose...
Car bien sûr, et je  lui répète souvent à ma Cath,  que si elle a cru nous libérer... aujourd'hui pour moi la situation est très
lourde mais qu'en aucune façon je la tiens responsable de quoi que ce soit ! ! Je lui ai fait la promesse, après sa mort, de voir
régulièrement ses enfants,  toutefois ce n'est pas gagné !!!
Aujourd'hui, j'ai encore fait 60 kms (A-R) pour voir ma petite fille, elle n'était pas à la périscolaire ! Mais pourquoi, ne suis-je pas
informée même si j'ai un différend avec mon ex-gendre ? Et pourquoi  ses parents à lui devraient avoir le  monopole de
"nos" petits enfants ?
Que de choses encore à mettre au point (après sept mois)  pour la paix de ma fille , pour la mienne !
Il n'y a que sur ce forum  que l'on puisse parler de ceux que l'on aime, de ce que l'on doit vivre "après" eux...
Merci et affectueusement à Toutes et Tous.   Mammj   

Hors ligne Mélie

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 197
Re : Mon fils s'est suicidé
« Réponse #58 le: 25 Février 2012 à 10:12:07 »
bonjour Mammj
en fait il pourrait y avoir deux petits carnets un que vous destinerez à vos petits enfants plus tard, et un autre où vous pouvez y mettre tout ce que vous ressentez, au début de mon deuil, mon ostéopathe m'avait même suggérer ( ce que j'ai fait) d'écrire une lettre à mon fils puis de la br^ler
pour courage

à bientôt

Hors ligne mam'deCath

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 815
Re : Mon fils s'est suicidé
« Réponse #59 le: 25 Février 2012 à 14:26:09 »

Il faudrait que  j'y parvienne Mélie.... Si dur de lui dire à mon unique enfant que j'ai cru qu'elle était à nouveau apte
à retrouver son autonomie, à reprendre sa vie en main avec ses enfants... Très dur de lui écrire que son entourage
n'a pas compris ou n'a pas cru  qu'elle ne pouvait répondre à nos sollicitations... Que de souffrances pour elle...
Ceux qui ont réagi à contre-courant avec elle poursuivent leur route... les enfants vont de l'avant... moi je reste
sur le bas-côté !
Chaleureuses pensées à Toutes et Tous.  Mammj