Auteur Sujet: Mon compagnon m'a quitté  (Lu 34764 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne BEBE

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 894
  • L'amoureuse de Coeur Canaille qui vit sur Terre
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #450 le: 16 Décembre 2018 à 09:18:13 »
Cher Michael,

A NE PAS MANQUER MERCREDI SOIR SUR TMC A 21H
Le concert de Christine and The Queens

La Marcheuse…

Allez…. on se la refait....

https://www.youtube.com/watch?v=CneMUoqpebo

Bon dimanche tout en douceur
BEBE
« Modifié: 16 Décembre 2018 à 20:53:09 par BEBE »
L'Amour ne meurt jamais

Hors ligne biche07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 954
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #451 le: 17 Décembre 2018 à 11:20:40 »
bonjour Mike ..merci pour la petite visite....je sais que tu va reussir ...à ton rythme. Avec encore beaucoup de regrets c'est certain...je dis regret et non remords. C'est moins violent...moins en rapport avec la culpabilité  ...la douceur s'insinue  petit à petit et ça fait moins mal..la langue française est tellement riche et toute en nuance..
Le week end je marche beaucoup et la nature ,le chien , mes amies, sont d'un tel réconfort que par instant je suis heureuse...j'ai lancé ma première invitation à la maison...le plaisir de préparer un repas, de le partager .Jean Pierre était absent mais tellement present...sa maison .enfin notre maison et maintenant ma maison à retrouve aussi la vie ..je ne sais pas trop expliquer ce sentiment mais tout le monde était bien ..une sorte de renouveau..
Je te souhaite d'aller vers ces moments...je t'embrasse  biche
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 730
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #452 le: 17 Décembre 2018 à 11:44:41 »
Merci pour ton message Biche.
Cela reste globalement difficile.
C'est variable selon les jours.
Moins de remords, mais des valises de regrets... mon dieu.
J'ai toujours du mal à me faire à sa disparition si brutale, si "anormale".
Aujourd'hui, j'essaie de tenir, de garder la tête haute, mais le cœur n'est pas trop là.
J'espère retrouver les moments de plaisir, de joie, que tu décris. Pour le moment, je n'y suis pas
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir

Hors ligne Bibou07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 565
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #453 le: 17 Décembre 2018 à 12:30:33 »
Bonjour Mike,

Un petit coucou pour voir si tout le monde tient le coup...décembre est difficile pour tous. J’espère que tu seras entouré pendant les fêtes et qu’un peu de joie te réchauffera le cœur.

Bises


Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 730
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #454 le: 17 Décembre 2018 à 13:24:02 »
Bonjour Bibou,

Merci pour ton gentil message ;-)
Un peu compliqué ces périodes de fêtes.
effectivement...
Tout le monde pense aux cadeaux, aux décorations.
Moi je pense inévitablement à Ludo mort de chagrin, qui ne sera plus jamais là pour les regarder, les vivre.
Une collègue évoquait ses souvenirs d'enfance, ces confiseries préférées. Je repense inévitablement à Ludovic l'enfant, l'innocent qui était encore léger, souriant et qui goutait certainnement aux mêmes plaisirs.
Il faudra du temps...pour accepter cette perte effroyable, pour parvenir à me dire que je ne suis pas responsable, que je suis "blanc comme neige".
Je te souhaite plein de belles choses Bibou et j'espère que tu vas pour le mieux ;-)
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 730
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #455 le: 19 Décembre 2018 à 14:16:45 »
Plus beaucoup de choses à écrire sur toi mon Ludo...
J'ai l'impression tristement de me répéter.
J'ai toujours du mal à me faire à l'idée que tu ne reviendras plus.
La douleur est moins ankylosante.
Mais il y a quelque chose qui s'est radicalement brisé en moi.
Mon insouciance s'est envolée à tout jamais.
Je suis toujours aussi triste de ce malheur.
Mon dieu... tant de regrets... ta vie gâchée... et la mienne aussi, par ricochet.
C'est si dur d'affronter la vie maintenant. Je me sens si fragile que je sens qu'au moindre évènement, je peux vaciller, perdre pied à tout moment. Je me rends compte que tu étais l'élément stabilisateur de ma vie.

As tu ressenti ce vacillement toi aussi? J'ai perdu ton soutien, ton appui, ton réconfort.
Je suis seul face à moi-même, face à mon destin dans lequel tu ne t'inscriras plus jamais.
J'aurais tant aimé que tu comprennes à quel point tu étais important pour moi. J'aurais tant aimé que tu m'appelles au secours... Mais tu l'avais déjà fait finalement... mais je n'ai pas compris et pas su écouter. Combien de fois tu m'as dit que tu n'avais rien à part moi... pourquoi je n'ai pas pris ces mots tout simple comme un appel au secours, une  main à saisir, à secourir?
En vérité, je n'ai pas voulu voir, je t'ai lâché, sciemment. Je n'en avais pas le droit.
Ma vie est remplie de ta mort désormais. Tu es partout, et pourtant tu n'es plus là.
Etre heureux? Mouais...
Aucun réel moment de simple joie, pas un seul instant de sincère satisfaction depuis ta mort il y a 8 mois. Combien de temps cela va t-il encore durer? Vais-je réussir à sourire à nouveau, depuis le fond de mes tripes, un truc sincèrement ressenti. Est ce que cette flamme intérieure va jaillir à nouveau? Les gens qui n'ont pas perdu quelqu'un par suicide ne peuvent pas comprendre.
A quoi bon continuer à vivre si je suis dépourvu de cette flamme?
Humeur morose..
Résigné...
« Modifié: 19 Décembre 2018 à 14:19:07 par mike67 »
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1946
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #456 le: 19 Décembre 2018 à 18:40:50 »
Je suis là, Mike, avec toi.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne biche07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 954
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #457 le: 19 Décembre 2018 à 19:07:38 »
bonsoirMike...juste des petits instants de joie..petit a petit la douleur va s’éloigner est laisser de la nostalgie et des regrets bien entendu  mais il faut vivre le jour présent ,rien ne sert de  vouloir refaire le passé il ne changera pas..regarde juste le moment present et sourit  à la vie ,elle peut encore t'apporter de belles choses et de belles rencontres...il 'y a pas de hasard et le destin est écrit quelque part  ...c'est ce que voudrait Ludo,j'en suis certaine...passe un agréable soirée.
je t'embrasse. biche.
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne Bibou07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 565
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #458 le: 19 Décembre 2018 à 20:42:14 »
Le temps passe et la souffrance est toujours là. Différente qu’au début, elle s’attenue. Il faut croire en la vie, on vivra encore de belles choses. En attendant, on se serre les coudes.

Je t’envoie un peu d’espoir de fond de mon Ardèche. Bises

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 730
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #459 le: 20 Décembre 2018 à 13:38:54 »
Merci beaucoup pour votre présence et votre attention.
Gros moment de désespoir hier soir avec crises de larmes...
Cela va un peu mieux aujourd'hui, même si ce n'est pas encore la grande joie...

Je vous embrasse
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1946
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #460 le: 20 Décembre 2018 à 18:23:50 »
Tu seras en congé toi aussi la semaine prochaine ?
J'appréhende et en même temps, dormir me ferait du bien....
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 730
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #461 le: 21 Décembre 2018 à 21:03:49 »
Je suis retourné dans ma famille pour Noël.
Le calme et le repos vont me faire du bien je pense.
Exit le stress de la ville et les contrariétés du travail.
Se ressourcer, se reposer un peu
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 730
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #462 le: 22 Décembre 2018 à 10:37:32 »
..  et continuer à pleurer
Ton absence, aucune raisonnance, plus rien, le poids du vide absolu, cruel
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 730
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #463 le: 22 Décembre 2018 à 15:44:57 »
J'essaie d'être le plus positif possible.
Mais je t'imagine auprès de moi par moment.
Si tu savais comme tu manques à ton bonhomme. Je donnerais tout pour un sourire de toi. C'est si cruel. Tu étais si adorable... merde de merde de destinée de merde...je pleure..  je suis meurtri par ta propre meurtrissure, blessé par ta blessure.
Tu auras toujours une place au fond de mon coeur.
Comment as tu pu douter de cela? De l'importance que tu avais à mes yeux? Je suis toujours aussi désolé.. :'(
Allez... petit shopping avec soeur et parents cet après midi. Se changer les idées SANS t'oublier.
Ne pas t'oublier ET etre heureux... mission absolument impossible..  c'est mort pour une carrière à Hollywood..de toute façon Tom Cruise est devenu ringard...
« Modifié: 22 Décembre 2018 à 15:50:59 par mike67 »
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 730
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #464 le: 23 Décembre 2018 à 01:10:23 »
J'en ai marre.
Quel que soit le contexte ou le lieu, j'ai le sentiment que l'apaisement est impossible.
Le tumulteux vrombissement des remords et du manque revient au galop.
J'aimerais tellement un peu de sérénité dans ma vie... mais c'est vain et impossible.
Je me dis que c'est moi qui suis anormal. Je me suis comporté comme un gosse qui a eu peur d'assumer... voilà le résultat de mon aveuglement, de ma légèreté et de mon inconséquence... je t'ai fait souffrir... inédit... je me maudis moi même... j'espère souffrir jusqu'à mon dernier souffle, ne récolter que de la peine et de la déception, comme celle qu'on t'a fait endurer toute ta vie :-\
Tu meritais tellement mieux.
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir