Auteur Sujet: Mon compagnon m'a quitté  (Lu 29451 fois)

0 Membres et 3 Invités sur ce sujet

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1923
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #435 le: 07 Décembre 2018 à 18:41:02 »
Courage, Mike, courage...
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne biche07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 873
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #436 le: 07 Décembre 2018 à 19:53:09 »
Mike...si jean pierre était là  il te dirais "arrête l'autoflagellation...tu n' est pas un moine en pénitence"..alors je te le transmets et je te le redis ..ne te fais pas plus de mal..pardonne toi..tu vas réussir J' en suis certaine.bisesbiche
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 719
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #437 le: 10 Décembre 2018 à 16:38:11 »
Le moral est toujours fluctuant.
Rien à faire, il y a quelque chose de cassé, de brisé à l'intérieur.
J'étais plus léger hier.
Là... je ne sais pas si c'est un résiduel de culpabilité, mais c'est comme si je refusais de lâcher la main de Ludovic. J'ai envie de le soutenir, inconsciemment pour qu'il revienne.
"Je ne t'en veux pas" : c'était parmi ses dernières paroles. Mais il en voulait à qui? à lui même?? Il avait tout faux...
Et il y a toujours ces regrets, ca gamberge toujours.
Pourquoi ce geste? D'où venait sa souffrance? De notre séparation? Certainement... Une séparation qui lui a infligé une blessure mortelle.
Vivre avec cela... avec quoi? avec un cri étouffé, rentré dedans, loin du monde, isolé, replié sur soi-même.. pire replié à l'intérieur de soi... et accomplir ce geste de désespoir dont il ne reste rien. A part une souffrance, une peine immense que je n'ai pas su entrevoir, que je n'ai même pas pu calmer.
Comme c'est dur de se dire que la personne aimée est partie seule, dans une extrême solitude, dans une souffrance et dans une tristesse immense, inimaginable.... Au delà de la culpabilité, comment peut-on bien vivre après un drame pareil? Comment être léger après une telle tristesse? Le bonheur est terminé. La flamme intérieure s'est éteinte pour toujours.
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1923
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #438 le: 10 Décembre 2018 à 19:01:14 »
J'aimerais te remonter le moral, mais depuis qq temps on suit le même chemin, toi et moi.
Comme je te comprends...
J'ai l'impression de sombrer dans une forme de dépression en étant sous antidépresseurs.^^
Le douleur se fait profonde comme un rivière souterraine.
Elle est en train de saper mes forces.

Je t'embrasse Mike.
J'ose espérer que ce n'est que temporaire. Je doute quant à moi.

If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 719
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #439 le: 11 Décembre 2018 à 10:42:45 »
Merci Catherine pour ton gentil mot.
Merci Bmylove pour ta réponse,

Je vous apporte tout mon soutien également.
Rien à faire... cette flamme de vie est partie. Je vois bien que j'ai un "problème". Tout le monde commence à parler des fêtes de fin d'année, des petits pots entre collègues... moi je m'en fiche, je suis hermétique, complètement en dehors de ces banalités, de ces festivités en toc.
Comment faire rejaillir cette flamme?
Mes rapports avec les humains, même avec mes proches, sont faussés, comme embués, comme si je ne les comprenais plus, comme si je n'appartenais plus au même monde.
Avec un degré beaucoup plus fort, nos êtres aimés ont-ils eux aussi éprouvés cette sensation également, d'être isolés, en incompréhension avec les autres?
J'ai fait pourtant tout ce que je pouvais : le plus bel hommage possible à Ludo lors de son enterrement (cela me semble encore si étrange, surréaliste d'écrire cela...), les psy, les groupes de parole, les discussions interminables avec les amis.
Mais rien à faire... le traumatisme est toujours là... c'est inacceptable, c'est très compliqué à gérer.
Comment renaitre après un tel cataclysme qui a tout arraché?
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir

Hors ligne biche07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 873
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #440 le: 11 Décembre 2018 à 11:29:02 »
Bonjour MIKE..les fêtes de  sont  devenus futiles...ne t'inquiète pas si tu ne t'y intéresse pas...je pense que nous sommes tous plus ou moins dans le même cas...laisse faire le temps tu sais bien qu'il n'y a pas de date de péremption pour la douleur...essaie de profiter des moments de répit...recréer  de tout petits plaisirs rien que pour toi et doucement  tres doucement la reeducation portera ses fruits..je t'embrasse fort .bises biche
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1923
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #441 le: 11 Décembre 2018 à 18:12:00 »
Décidément, on se suit de près, Mike, j'ai l'impression moi aussi de vivre ce qu'il a vécu, ce qui l'a précipité vers la fin.
Je comprends pourquoi.
L'angoisse, le vide, la douleur et le sentiment de ne plus avoir sa place.
Le dégoût de ce monde. L'épuisement de faire semblant...

Mais eux ils nous avaient encore, Mike. Nous on n'a plus rien.
A part l'atrocité des souvenirs, la douleur éreintante de la culpabilité.
La certitude que ça n'ira jamais mieux.
Perso, j'abandonne, je jette l'éponge. Je vire mon masque.
Oui, je suis une morte vivante. Oui, j'ai perdu l'homme que j'aimais et je suis liée à cette mort.

C'est moche, c'est con, c'est moi.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne biche07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 873
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #442 le: 11 Décembre 2018 à 21:48:03 »
Et bien vous deux...voulez vous bien reprendre la lutte..non mais faut il que je me mette en colere?..non mais ..j'abandonne...ca veux dire je laisse tomber mes amis du forum..et bien je refuse...ca ne se fait pas..on ne quitte pas le match avant que l' arbitre ait sifflé la fin. .
Hop on remonte sur le ring...on garde espoir..on reprend confiance en soi..on essaie de nouveau la méthode jour après jour...et le je vais y arriver...je suis le (la)plus genial(e) des personnes et plus rien ne me fait peur......
Je vous embrasse..gros câlins.. biche
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 719
Re : Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #443 le: 12 Décembre 2018 à 09:27:41 »
Décidément, on se suit de près, Mike, j'ai l'impression moi aussi de vivre ce qu'il a vécu, ce qui l'a précipité vers la fin.
Je comprends pourquoi.
L'angoisse, le vide, la douleur et le sentiment de ne plus avoir sa place.
Le dégoût de ce monde. L'épuisement de faire semblant...

Mais eux ils nous avaient encore, Mike. Nous on n'a plus rien.
A part l'atrocité des souvenirs, la douleur éreintante de la culpabilité.
La certitude que ça n'ira jamais mieux.
Perso, j'abandonne, je jette l'éponge. Je vire mon masque.
Oui, je suis une morte vivante. Oui, j'ai perdu l'homme que j'aimais et je suis liée à cette mort.

C'est moche, c'est con, c'est moi.



Coucou Bmylove

je suis un peu plus serein aujourd'hui.
"Je suis lié à sa mort" : euh... aucunement.... autant, on peut regretter de ne pas être intervenu (quel que soit le contexte, je t'assure!! car je peux me dire que si Ludo m'a pas appelé, cest parce qu'il s'est senti complètement abandonné et démuni), autant on ne s'approprie par leur geste. Alors là non!!

Et concernant ta vie où tu n'aurais plus rien... tu as perdu une des personnes essentielles de ta vie. IL t'en reste des autres il me semble... (...).
Quand ca va mieux, j'essaie de me raisonner et de réfléchir à pourquoi j'ai voulu quitter Ludovic.

Pour le masque : on a aucun masque. On essaie de "positiver" autant qu'on peut... et ce n'est pas facile, il y a des moments de relachement quand la culpabilité ou la tristesse sont plus présentes.

On avance tout doucement.
Bon courage Bmylove :-)
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 719
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #444 le: 12 Décembre 2018 à 09:28:13 »
Et merci Biche pour tes paroles positives! :)
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir

Hors ligne katrinap

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 332
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #445 le: 12 Décembre 2018 à 09:49:29 »
bmylove
NON tu n'as pas plus rien ni personne
la plus importante qui reste est ta fille, et ne serait ce que pour elle tu ne peux pas lui infliger ce que toi tu souffres aujourd'hui elle ne peut pas perdre sa maman
tu es dans la douleur  et noel, les festivités etc... ne doivent pas aider
Tu as besoin de te reconstruire de part ton histoire avec Bruno, ton détricotage de toi même existait sans doute depuis des années,  tu as maintenant un chemin qui s'ouvre à toi pour le retricoter, apprendre à t'aimer et vivre ton deuil ensuite différemment
je suis là n'hésites pas et bouges, vois du monde, ouvres un groupe de parole? sans doute des gens seraient intéressés d'y participer et ça peut être salvateur?
je t'embrasse ici tu comptes pour nous, et pour ta fille
katrin

Hors ligne nathT

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 422
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #446 le: 12 Décembre 2018 à 10:55:59 »
Bmylove,Mike,....

La seule chose que le deuil apporte est l'apprentissage de la patience .
Attendre avec une infinie patience que l'infinie douleur se calme un peu .
Alors souvent je suis dans le même état que toi actuellement Bmylove: je n'en peux plus t'attendre .
Attendre quoi? Simplement  attendre que la souffrance nous laisse un peu tranquille . Car oui, j'attendrai toujours j'attendrai toujours ! éternellement le retour de Benoît !
Je ne suis en vie que pour mes enfants et ma petite fille .
J'attends!
Nous allons attendre ensemble
Beaucoup de tendresse pour toi et ta fille
Hauts les coeurs

Nath

Hors ligne BEBE

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 780
  • L'amoureuse de Coeur Canaille qui vit sur Terre
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #447 le: 13 Décembre 2018 à 18:49:08 »
Coucou Michael,

Un petit tour sur ton fil pour voir comment tu vas.
Je vois que c’est chaotique… des hauts, puis des bas, avant de nouveaux hauts qui se finissent à nouveau  tout en bas avant de remonter un peu plus haut.
Allez, je m’assois à côté de toi dans le wagon faire un petit tour avec toi et comme ca on pourra hurler un grand coup ensemble.

Je pense souvent à toi ces derniers temps … je m’écoute en boucle l’album de Chris… surtout « La Marcheuse »
J'aurai du aller à son concert hier soir à Strasbourg mais il a été annulé en raison de l'attaque terroriste .
Ce soir c'est le cours de danse qui est annulé,  il y a des opérations en cours dans le quartier ou il a lieu.
Je n'allais déjà pas très fort en tout début de semaine mais les évènements  dramatiques qui frappent notre ville depuis mardi sont venus lourdement en rajouter une couche.... alors je viens  me réfugier un peu ici auprès de ceux avec qui j'ai toujours grand plaisir à échanger.   

Allez… petit chouia d’engrais dans tes fleurs et je repars.

Je t’embrasse bien fort   
BEBE
« Modifié: 13 Décembre 2018 à 18:54:24 par BEBE »
L'Amour ne meurt jamais

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 719
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #448 le: 14 Décembre 2018 à 11:30:28 »
Bonjour BEBE,

C'est effectivement toujours chaotique.
Mais j'ai la sensation de progressivement sortir du brouillard.
Parfois, c'est plus dur à assumer ou la tristesse revient.
Merci pour cette balade en wagon : :-) . Elle aurait été douce, peut être mélancolique, mais certainement pas tonitruante ou pleine de cris.
J'espère que l'atmosphère lourde à Strasbourg est redescendue.
J'ai habité justement un anà Neudorf, rue de Metzeral.

La marcheuse... Après le drame terrible, elle m'a aidé à aller mieux, à être plus combatif. ou plutôt elle m'accompagnait dans mon combat, dans ma convalescence. c'est devenue ma chanson de combat pour aller de l'avant, toujours. Je la fredonne en continue pour me parer d'une armure et être fort. Je peux prendre des coups, mais je reste la tête droite et je continuerai d'avancer.
Je tombe...et bien je me relève, je garde la tête droite et je continue d'avancer.
et de toute façon... après ce qu'on a vécu... on ne craint plus rien. Si on m'attaque, je rendrai les coups désormais.

Je t'embrasse BEBE et j'espère que tu vas bien
« Modifié: 14 Décembre 2018 à 11:33:38 par mike67 »
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir

Hors ligne biche07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 873
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #449 le: 14 Décembre 2018 à 20:27:09 »
Bonjour MIke.j'aime lire ça:  "Je tombe...et bien je me relève, je garde la tête droite et je continue d'avancer.
et de toute façon... après ce qu'on a vécu... on ne craint plus rien. Si on m'attaque, je rendrai les coups désormais."
Voila une bonne option et la seule option d'ailleurs..
je garde ça en memoire et je te le redirais quand tu flanchera ...mais tu ne va pas flancher .. suis je bête !!!

je t'embrasse passe un agreable week end...fuis tout ce qui te rends triste et mélancolique..il reste tant de belles choses à vivre .
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.