Auteur Sujet: Mon compagnon m'a quitté  (Lu 34586 fois)

0 Membres et 3 Invités sur ce sujet

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 730
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #405 le: 22 Novembre 2018 à 11:33:15 »
Une petite pensée pour vous :)

Je poste moins de message car j'ai le sentiment d'avoir moins de chose à dire concernant le drame.
J'en ai un peu marre de ressasser les facteurs qui ont conduit à cette horreur. Je sais que je ne pourrai pas en apprendre davantage désormais. J'ai cerné les causes qui ont  conduit Ludovic à cette issue terrible (quasiment). Les échanges avec vous m'ont beaucoup aidé (et surtout évidemment les échanges avec Bmylove (toute ma gratitude)).

J'ai toujours tendance à me questionner, soit plus largement sur ma capacité à rendre heureux, à capter les besoins de l'autre, sur ma capacité à rendre malheureux, à briser l'autre. J'ai l'impression d'être complètement à la ramasse, d'être un mélange d'égoïsme et d'indécision.
Et parfois plus précisément, je m'interroge toujours sur ce que j'aurais dû faire pour éviter ce drame. Mais c'est moins violent qu'avant. C'est toujours ces regrets immenses, qui parfois me font pleurer.

Pour autant, le questionnement sur le futur, sur le sens de la vie, de ma vie est toujours présent.
Un peu comme beaucoup finalement. Je perds un peu pied de ce côté là. Quand la douleur est passée, on commence à faire le bilan progressivement et j'ai le sentiment qu'il ne me reste rien. Ma vie me semble réduite à une coquille vide. Je me rends compte que Ludovic participait énormément à mon équilibre... quelle tristesse... :'(

J'ai le sentiment que nous évoluons tous en tout cas.
Cela fait plaisir de lire vos messages sur vos fils respectifs. Tiens bon Bibou,  tiens bon Biche, tiens bon Nath , tiens bon Bmylove, tiens bon Mircea.
Et un grand courage à tous évidemment qui traversent ces moments très difficiles et qui chamboulent nos vies.
« Modifié: 22 Novembre 2018 à 11:36:30 par mike67 »
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1946
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #406 le: 22 Novembre 2018 à 14:33:37 »
Une coquille vide, c'est ça.
Vide et opaque pour ma part. La lumière du jour ne passe pas au travers. :-\
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne BEBE

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 889
  • L'amoureuse de Coeur Canaille qui vit sur Terre
Re : Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #407 le: 22 Novembre 2018 à 14:56:20 »

Pour autant, le questionnement sur le futur, sur le sens de la vie, de ma vie est toujours présent.
Un peu comme beaucoup finalement. Je perds un peu pied de ce côté là. Quand la douleur est passée, on commence à faire le bilan progressivement et j'ai le sentiment qu'il ne me reste rien. Ma vie me semble réduite à une coquille vide. Je me rends compte que Ludovic participait énormément à mon équilibre... quelle tristesse... :'(
...
Et un grand courage à tous évidemment qui traversent ces moments très difficiles et qui chamboulent nos vies.


Petit tour dans ta serre d'hiver pour observer tes fleurs couleurs arc en ciel au parfum d'éternité.

Je vois quelques jolies pousses de raciness...  celles  qui te permettent  de cerner les causes très lontaines qui ont conduit Ludovic à cet acte terrible.

D'autres racines vont demander beaucoup plus de temps et d'attention...  celles qui vont te permettre de trouver des réponses à ton questionnement sur le sens de la vie.
Par contre non ... ta vie n'est pas réduite a une coquille vide,...  comme tu l'écris toi-même ... elle  a  "juste" été complètement chamboulé par un drame.... mais ta vie reste pleine et riche de tout ce que tu as vécu et partagé avec Ludo.
A la fin... c'est ca qui va te porter et te permettre de continuer et  d'avancer.

Je suis moi aussi en pleine crise existentielle ... en pleine remise en cause de ma facon de vivre, de mon avenir professionnel,  de ce que je veux vraiment .... de qui je suis  aujourd'hui... et comme toi je perds un peu pied de ce côté là... je me sens bien perdue... mais quoi de plus normal quand on est subitement privé de la présence et de l'amour de la personne avec laquelle on a partagé quasiment la moitié de sa vie... ?

Alors hop... un petit  coup  d'engrais pour favoriser la pousse de ces racines là, celles qui vont nous permettre de dessiner le chemin sur lequel nous aurons envie de nous engager.

Je t'embrasse bien fort, prends soin de toi.
BEBE


     
« Modifié: 22 Novembre 2018 à 15:49:42 par BEBE »
L'Amour ne meurt jamais

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 730
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #408 le: 22 Novembre 2018 à 16:34:40 »
Cela me fait plaisir d'avoir de tes nouvelles BEBE!

Comme toi, j'ai une violente remise en cause à tout les niveaux.
J'ai clairement envie de tout envoyer valser, de tout raser, d'attendre  dans mon coin un bon moment, comme pour me retrouver (une hibernation?) et renaître autrement.
Comme toi, je me pose des questions sur mon travail actuel, où se trouve mon intérêt dans tout cela, au delà de la nécessité de travailler pour subvenir à ses besoins et payer ses factures.
Je pense  être rentré dans la phase de déconstruction (?) : plus rien ne compte, plus rien n'a de sens.
Parfois, comme cet après-midi (après une réunion qui m'a contrarié), j'aurais envie de tout lâcher moi aussi et de rejoindre Ludovic. M'attend-il quelque part? J'aurais tant aimé, comme tu as pu le faire Bebe, lui dire à quel point il était précieux pour moi. C'est souvent dans les épreuves que ces mots sortent, que l'essentiel se fait jour. Moi, je n'ai eu aucune épreuve à affronter avec lui. Il est parti et puis c'est tout... Un sentiment d'inachevé pour moi, avec une impossibilité de changer les choses... accepter, accepter... mais pourquoi continuer? ... je ne sais pas vraiment encore. Je tiens car je n'ai pas l'instinct de "suicide", car l'instinct de survie se met en marche. mais je ne sais plus pourquoi...

Bon, vivement 18h que je me barre!!
Ambiance au "moche" fixe..
« Modifié: 22 Novembre 2018 à 17:23:13 par mike67 »
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir

Hors ligne biche07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 946
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #409 le: 25 Novembre 2018 à 01:20:47 »
Mike  ..le pourquoi continuer..je ne me le pose plus comme cela..je continue parce qu'il a de belles personnes que je vais rencontrer et qui vont m' apporter de la joie et du bonheur et que je vais avoir de bon moments à vivre.meme si ce ne sont que des instants de vie plus ou moins longs je vais les vivre à fond.je continue parce que moi je peux donner du bonheur et de la joie aussi...je ne sais pas si cela est aidant..c' est un objectif ..peut être une utopie aussi.je t'embrasse tu es une personne formidable ne change pas .
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 730
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #410 le: 25 Novembre 2018 à 17:42:45 »
Je te remercie Biche.
ton message de soutien me touche beaucoup.
Pour ce qui est de donner de l'amour aux autres, je suis plus en phase inverse. Je me laisse surtout porter par les amis qui viennent à mon secours ou m'apportent leur soutien.
Pas très capable de donner quoi que ce soit d'autre.

Cela me fait plaisir de voir que tu vas bien. Tu es une femme forte. Je pense que c'est les personnes qui ont conscience de leur fragilité et qui se battent pour les apprivoiser qui sont les plus forts.

A bientot :-)
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 730
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #411 le: 30 Novembre 2018 à 12:10:33 »
Mon très cher et précieux Ludovic,

Le yoyo continue tu vois...
J'étais bien en début de semaine. Je replonge dans la mélancolie désormais.
Je regardais tes photos hier sur mon portable. J'ai eu du chagrin, une profonde tristesse car j'ai eu le sentiment en regardant ton visage qui fixe l'objectif que tu t'éloignais de moi de plus en plus.
Je ne voulais pas ça bon sang...
Dire que tu es mort... mort... mort....
Cela reste toujours inconcevable, incompréhensible, inimaginable.
Comment j'aurais pu concevoir, lorsque je t'ai rencontré, que tu allais finir par te donner la mort?
C'est si triste, si violent, si accablant, si déroutant...
J'aurais tant voulu être en mesure de t'aider.
Je regrette tant de ne pas avoir compris, mesurer l'intensité de ton désespoir, de tes angoisses, de tes soucis.
Qui suis-je si tu ne pouvais même pas compter sur moi?
Lutter contre l'inexorable... ou plutôt apprendre à faire avec... traîner le fardeau de ta disparition, cette douleur, cette mélancolie et à la fois honorer la belle personne que tu étais pour moi...
Mon dieu... comme cet exercice fait de deux éléments à priori antagonistes est compliqué.

Bref, la tristesse me reprend. Descente en grand 8, mais en douceur... je vais attendre de voir jusqu'où je vais descendre avant de remonter...

et j'ai toujours la difficulté avec tes œuvres... j'aurais dû tout récupérer, tout vider ne rien laisser. Je m'en veux d'avoir pensé que cela allait intéressé ta famille. Ils s'en désintéressent visiblement puisque tous tes objets sont encore dans ce maudit appartement où  tu t'es donné la mort... J'aimerais tant que les belles choses qui te constituaient sortent de ce maudit tombeau... mais je suis contraint par ta famille qui ont décidé de prendre leur temps... tristesse.

morosité, mélancolie, impuissance, regrets sont mes mots (meaux) de la journée.
« Modifié: 30 Novembre 2018 à 12:41:10 par mike67 »
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir

Hors ligne biche07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 946
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #412 le: 30 Novembre 2018 à 13:29:39 »
Mike, tu le dis toi même..en douceur...l’évolution est là, moins de violence dans le changement d'humeur..j'aimerais de transmettre  un peu de mon énergie ..enfin celle que jean pierre me donne..j"ai lu que l’âme de nos défunts est en paix quand nous sommes en  paix, ils ressentent  notre douleur et notre chagrin...je me dis que jean pierre mérite la paix et que je me dois de lui donner mon amour et uniquement cela...c'est un travail a plein temps mais ça m'aide énormément pour avancer..
j'ai lu entre autre LINE ASSELIN..faire son deuil....et retrouver la paix intérieure..

je te souhaite malgré tout un agréable weekend...un instant de bien être  et de joie partagée...a bientôt bises biche
 
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne Bibou07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 565
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #413 le: 30 Novembre 2018 à 14:39:35 »
Bonjour Mike,

Malgré le yoyo, on avance, tu avances!  Nos amours, nous  les intériorisons  et la douleur nous la vivons différemment. Le chemin sera encore long.

Je t’envoie un peu d’energie ( à défaut de soleil, il fait presque  nuit  à 14 h) pour passer un week-end  serein

Affectueusement

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1946
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #414 le: 30 Novembre 2018 à 14:56:50 »
Je t'envoie plein de tendresse, Mike, plein de douceur et d'amitié.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 730
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #415 le: 01 Décembre 2018 à 21:21:36 »
VOus etes adorables

Merci les filles :)

Vraiment!

Moral bas ce soir... crises de larmes, tristesse, chagrin...
Et la culpabilté, ou plutot les remords qui reviennent.

Choses que j'avais un peu mis de côté depuis quelques mois, je ressens à nouveau la douleur, le désespoir de Ludovic et ca me fait très mal pour lui...

Resister... continuer... perdurer...à défaut d'avancer.
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir

Hors ligne BEBE

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 889
  • L'amoureuse de Coeur Canaille qui vit sur Terre
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #416 le: 01 Décembre 2018 à 21:51:27 »
Coucou Michael,

Holà la. ...on est à nouveau tous pas bien là j'ai l'impression.... je vous le dis moi.... c'est cette ambiance de Noël qui nous met KO....

Vite Michael .....un peu d'engrais sur tes belles fleurs.

Je t'envoie des effluves de vin chaud et tes bonnes odeurs de brèdeles de ma belle Alsace.

BEBE
L'Amour ne meurt jamais

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1946
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #417 le: 01 Décembre 2018 à 22:05:21 »
Accroche-toi, Mike, tiens bon.
Tu sais que l'accalmie viendra.
On en doute parfois, mais souviens-toi qu'on a des moments pour s'apaiser un peu.

Je suis de tout coeur avec toi, sincèrement.
Je te serre fort dans mes bras.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 403
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #418 le: 01 Décembre 2018 à 22:32:34 »
Resister... continuer... perdurer...à défaut d'avancer.

Continuer c'est avancer Mike....
 Si tu regardes derrière toi, depuis que tu postes, tu verras à quel point tu as avancé !
Ces derniers temps tu as eu des accalmies, elles vont revenir ! (garde le dans un petit coin de ta tête). Peut-être retrouver un peu de la force que tu avais au retour de votre rencontre entre endeuillé-e-s ?

Avec tendresse
Catherine

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 730
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #419 le: 01 Décembre 2018 à 22:47:28 »
Merci pour votre soutien
Cela fait du bien.
La crise de larmes est passée. petit craquage...
Je pense que ca ira mieux demain.
Le plus compliqué est de trouver un but, un sens, une logique dans cette existence...
Une belle soirée à vous.

tu as raison BEBE, je pense que les fetes de Noel n'aident pas.
Je n'y vois aujourd'hui que du factice, un monument pour inciter les gens à acheter, consommer, à se conditionner.

Bmylove... ce yoyo que tu connais bien.
Pendant un temps, on va etre mieux, au clair en faisant la part des choses... et un autre jour, ca se grippe, on repense à un événement où ils étaient particulièrement gentils, dévoués... et le remord culpabilisant revient... j'ai tout gaché...

Merci Catherine pour ta délicatesse et ta gentillesse.

La crise est un peu passée...


There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir