Auteur Sujet: Mon compagnon m'a quitté  (Lu 34364 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1946
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #180 le: 28 Août 2018 à 19:13:42 »
C'était de la provoc', cette histoire de succession, histoire de museler ma culpabilité en allant au bout de l'absurde.

Et puis c'était en souvenir de ceux qui m'ont dit, un peu comme à toi : "De toute façon, tu lui as dit que tu allais le quitter, non ?"
Quitte à me faire du mal, sortons tout ce qui nauséabond.
J'aurais peut-être un peu de répit demain.

If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 730
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #181 le: 28 Août 2018 à 22:18:01 »
Pour me changer les idées, je pensais rejoindre des amis pour un ciné... flute... en retard, j'ai raté la séance...
Du coup j'ai un peu marché à proximité.
J'ai fait le chemin que tu devais faire tous les matins pour rejoindre ton collège.
Cela m'a etreint le coeur.
J'ai repensé à cette semaine bien funeste, au cours de laquelle en dépit de la douleur, tu es allé travailler... jusqu'à ne plus pouvoir y aller, à ne plus te lever le matin  :'( :'(
Pourquoi ce terrible coup du sort? pourquoi ton collège n'a pas essayé de me joindre ce terrible vendredi... merde de merde :'(
Comme je souffre de te revoir, de t'imaginer aussi seul, démuni, désespéré.
Putain!!!! Pourquoi je ne suis pas passé à ton collège. :-\

Sur le chemin, non loin de ton établissement, je suis passé devant un très beau square : d'une forme rectangulaire, avec des arbres qui montaient très haut, simple, mais extrèmement majeustueux, sans fioriture excessive, comme toi, un mélange de simplicité et de grandeur.
Il y avait des bancs qui étaient disposés sur toute la bordure. Comme tu mangeais toujours en solitaire entre deux cours, je suis certain que tu devais dejeuner là parfois. Tu aimais tant les lieux calmes, les fleurs et les beaux arbres.
Tu te rappelles comment tu te moquais de moi? Tu rigolais déjà avant de poser la question fatidique quand on arrivait près d'un jardin ou d'une allée : "Michaël, peux tu me dire ce que c'est cette fleur? Cet arbuste?" :
tu sais ce que je te repondais toujours un peu près la même chose car je n'y connaissais rien : du lierre? du liseron? du mimosa? et cela te faisait rire... tes yeux petillaient, ils debordaient de tendresse pour moi.

Tout cela va finir par s'estomper, par s'effacer...
La finitude... tout cela est terminé, gommé, car tu n'es plus.
Tu ne t'assoiras  plus jamais sur ce banc pour lire, corriger une copie ou dejeuner.
Ta silhouette, ta personne va s'estomper tout doucement.
D'autres personnes se sont accaparés ce bel endroit, sans savoir qu'une très belle personne y venait mais qu'elle a depuis perdu dramatiquement la vie.

J'essaie depuis d'apprendre le nom des arbres... rigoles pas hein! il faut un début à tout. ;)

Je t'embrasse tendrement.
J'essaie de continuer à veiller sur toi
Tu me manques beaucoup :'(
« Modifié: 28 Août 2018 à 22:27:05 par mike67 »
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 730
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #182 le: 29 Août 2018 à 01:30:30 »
Pas envie de m'endormir même si j'ai sommeil...
Impression que ce forum est un lieu privilégié, magique dont les propriétés secrètes , connues de ses seuls utilisateurs les plus aguerris, permettent de maintenir un lien affectif, presque physique, avec l'êtres aimé.
Je suis fou mais il est tard.
J'ai réalisé mon bouquet de fleurs séchées venues direct de la montagne!comme cela mon Ludo, cela te permet, je l'espère,  de les admirer.
Tu manques beaucoup à ton bonhomme qui s'en veut énormément pour le mal qu'il t'a fait.
Je t'embrasse très tendrement et espère m'endormir sans être trop malheureux en pensant à toi disparu..
« Modifié: 29 Août 2018 à 01:34:02 par mike67 »
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1946
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #183 le: 29 Août 2018 à 08:53:14 »
Je te souhaite une bonne journée malgré ta nuit difficile.
Je t'embrasse.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 730
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #184 le: 29 Août 2018 à 12:16:10 »
Merci Bmylove :)

J'ai plutôt bien dormi.
Toujours cette tristesse de ne pas avoir pu être là pour l'aider ou plutôt l'immense tristesse qu'il a dû éprouver rejaillit sur moi.
Je suis sûr que si j'étais intervenu, si on s'était revu, il serait encore de ce monde.
Cette fin est terriblement triste, toujours aussi inacceptable.
Et je regrette toujours autant ma décision.
Continuer à vivre.
Pour le moment, objectivement, sur une échelle de bonheur de 1 à 10, je suis à 1.
Je ne parviens pas à m'extasier pour les choses, à trouver une réelle satisfaction.
Ce n'est pas la culpabilité qui provoque ce ressenti, mais la tristesse et le désarroi de la disparition.

J'ai regardé des émissions sur YouTube hier soir  sur les médiums avec toutes les starlettes du petit écran qui peuvent entrer en contact, via un médium payé par téléstar, avec leurs défunts. Avant, j'aurais trouvé cela grotesque, je n'aurais même pas regardé. Aujourd'hui, j'en viens à me dire : et si c'était vrai? Si l'âme du Ludovic était présente, s'il me regardait avec bonté, avec bienveillance...
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1946
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #185 le: 29 Août 2018 à 12:49:03 »
Même état d'esprit que toi.
Regret d'avoir manqué de courage.

Envie moi aussi de croire en quelque chose, ça m'apaiserait. Mais non. Pas moyen.
Il n'y rien avant la vie, et rien après. C'est ma vision des choses et c'est très douloureux.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 730
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #186 le: 29 Août 2018 à 13:25:55 »
https://www.youtube.com/watch?v=D9vRfGZBgIw

C'est bidon?


.... c'est bidon :-\
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 730
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #187 le: 29 Août 2018 à 13:45:11 »
Je me sens aussi beaucoup plus fragilisé au travail.
Emotionnellement, je suis à fleur de peau.
J'ai le sentiment d'être incapable de travailler normalement, à un rythme normal. Je sens que sinon, je serai dans une tension que je ne pourrais pas assumer.
Un escargot ou une limace qui rampe et qui bave donc...  :D
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir

Hors ligne nathT

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 430
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #188 le: 29 Août 2018 à 13:52:03 »
Bien sûr ! c'est bidon !

Cependant .... Si cela fait 'du bien' à certains !

Surtout ! ceux qui y 'croient' Continuez !
Et ceux qui n'y 'croient' pas ! continuez également !

Nath

(dans ma famille les femmes ont des dons de médium .... j'ai souvent des intuitions ou prémonitions ..... Et .....je reste persuadée que les 'voyants ne reçoivent que ce que nos défunts nous ont laissé dans notre esprit ....)
Je ne veux pas blesser ceux qui ont des croyances et surtout des signes !
Mon arrière grande tante cartomancienne  a toujours dit qu'elle communiquerait après sa mort si elle le pouvait ! elle ne l'a jamais fait !

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1946
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #189 le: 29 Août 2018 à 14:45:47 »
Allons à notre rythme, croyons en ce que nous voulons, nous sommes en deuil, on nous doit le respect.

Moi j'ai foi en la purée Mousline.  :-*
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 730
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #190 le: 29 Août 2018 à 17:11:11 »
Je sais que c'est bidon...
Je suis d'accord avec Nath, sur le fait que les médiums accèdent davantage à nos pensées, à nos souvenirs, que ce sont aussi des fins psychologues, qui font des déductions rapides à partir de nos réactions, de nos émotions.
Pourtant, j'aimerais tant que cela soit vrai.
Et si ce n'est pas le cas ,jouer avec la douleur des gens est prodigieusement amoral, condamnable

Pour l'instant, je n'arrive pas à me faire à l'idée que Ludovic n'est plus là.
J'ai même peur, à long terme, de ne finalement jamais l'accepter...
Quel traumatisme.
Et accepter sa mort, c'est accepter qu'il fasse parti des souvenirs, du passé. Et ça, c'est vraiment encore plus inacceptable que son suicide, j'ai l'impression que je n'y arriverai jamais. Je refuse! TU N'ES PAS MORT!!!!!
Rester dans son enveloppe de tristesse, c'est être encore avec lui.

Au travail, j'assiste à des réunions, je suis plus impliqué qu'avant, mais j'ai toujours l'esprit qui vadrouille, une partie qui chevauche ailleurs.

Allez... On s'accroche.
Ce forum fait du bien.
... et la gravité, la tristesse est toujours là.
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 730
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #191 le: 29 Août 2018 à 17:14:22 »
Et quand la tristesse est là, la culpabilité me reprend de plus belle.
Je suis si triste de cette issue, de l'avoir malmené...
Je veux bien supporter toute ma vie l'intensité de la douleur qu'il a enduré, s'il fallait cela pour qu'il revienne.

En me lisant, j'ai le sentiment de passer doucement à la partie difficile du deuil : le tout début du processus où on prend conscience que l'être aimé ne reviendra pas. Et là, je vais morfler grave...
Bon... café pour me changer les idées...
DESTINEE DE MERDE!
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1946
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #192 le: 29 Août 2018 à 17:17:32 »
Je refuse de prendre conscience de quoi que ce soit.
Je fais un refus d'obstacle.   :(
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 730
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #193 le: 30 Août 2018 à 00:45:00 »
Tu  te souviens de cette chanson Ludo? je l'ai réécouté en larmes en pensant à toi

Prends-moi la main, s'il te plaît
Ne me laisse pas m'envoler
Reste avec moi, s'il te plaît
Ne me laisse pas t'oublier
 
We're walking in the air
Nous marchons dans l'atmosphère
We're floating in the moonlit sky
Nous flottons dans le ciel au clair de lune
I'm finding I can fly
Je découvre que je peux voler
So high above with you
Si haut avec toi
 
Reste avec moi, s'il te plaît
Ne me laisse pas t'oublier
Prends-moi la main, en secret
Je te laisserai m'envoler
 
M'envoler

T'embrasser
Te toucher
Accepter
D'oublier
M'envoler
T'embrasser
Te toucher
 
We're walking in the air
Nous marchons dans l'atmosphère
Riding in the midnight blue
Nous baladant dans le bleu de la nuit
 
Prends-moi la main, s'il te plaît
Ne me laisse pas m'envoler
Reste avec moi, s'il te plaît
Ne me laisse pas t'oublier
 
M'envoler
T'embracer
Te toucher
Accepter
D'oublier
M'envoler
T'embracer
Te toucher
 
Reste avec moi, s'il te plaît
Ne me laisse pas t'oublier
Prends-moi la main, en secret
Je te laisserai m'envoler
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 730
Re : Mon compagnon m'a quitté
« Réponse #194 le: 30 Août 2018 à 08:56:36 »
La musique de la culpabilité se fait un peu ressentir ce matin.
Et à nouveau un fond de tristesse, une morosité, une lassitude.
Pourquoi tout part en miettes?

Je suis triste morose et je dois me dépecher d'aller travailler.
Voilà... ma vie se résume simplement à cela, à ces quelques mots.

Comment'en vouloir pour ce geste?
Cela m'est impossible car c'est à cause de moi que tu as sombré. J'avais la chance d'être aimé de la plus immense des façons et je n'ai pas protégé cela.
Et je m'en voudrai toujours.
« Modifié: 30 Août 2018 à 09:01:18 par mike67 »
There is a light that never goes out

Je t'emmène ce soir