Auteur Sujet: Mon amour s'en est allé  (Lu 210 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Anissa l

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Mon amour s'en est allé
« le: 06 Décembre 2017 à 09:18:16 »
Bjr à tous .je me décide à écrire après avoir lu sur ce forum beaucoup de témoignages tout aussi bouleversant que ce que je vis ou ai vécu en août 2016 . l'épreuve du suicide .je n'aime pas ce terme alors je dirais que mon conjoint a mis fin à ses jours .depuis c'est la descente avec quelques remontées de temps en temps car je n'ai pas le choix pour mes enfants et ma petite fille .plus d'un an que cette douleur dans mon cœur mon âme mon corps ne me quitte plus mais il faut tenir et cela est bien difficile .un jour après l autre . mon homme est parti à 46 ans .sa décision difficile à accepter à ne pas culpabiliser à se demander ce que l'on a fait ou pas fait .et tout un tas de choses que ceux qui l ont vécu doivent connaître .si des personnes qui me lisent peuvent m aider à avancer malgré la douleur le manque cette horrible amputation ,par leurs conseils ou leur message j'en serais ravie .merci à tous pour vos soutiens et vos témoignages.

Hors ligne kompong speu

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1296
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon amour s'en est allé
« Réponse #1 le: 06 Décembre 2017 à 21:38:24 »
anissa
Je ne sais que te dire je suis désolé de t'accueillir sur le forum
Ici nous sommes tous en deuil pour des raisons divers suicide cancer accident
 la douleur de l'absence est la même je crois les questions surement différentes bien que les pourquoi et j'aurais du et puis si ....
Un jour on comprends qu'on aura jamais de réponses
 tu as raison un jour après l'autre c'est surement pour tous le seul chemin aussi abrupte soit il et parfois on glisse et on redescend parce qu'on a rate l'embranchement
Mille pensées pour toi

Hors ligne Ela

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 276
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon amour s'en est allé
« Réponse #2 le: 07 Décembre 2017 à 00:55:32 »
Anissa.... Merci à toi pour ce partage. Je me sens un peu démunie et ne sais si je trouverai les bon mots ce soir pour te répondre... Mais j'aimerais juste te dire que tu as été lue. Te dire que tu n'es pas seule... Que bien sûr, il n'y a rien de plus intime, rien qui ne puisse plonger davantage dans la solitude que l'épreuve que tu es en train de vivre... mais tu trouveras ici d'autres personnes qui, chaque jour, malgré la souffrance et les doutes, continuent à poser un pied devant l'autre... Je crois également qu'il s'agit là, comme le dit Kompong Speu, du seul chemin possible. Un chemin qui nous demande, même si c'est une résolution difficile à tenir, d'être infiniment patient avec nous mêmes. Bienveillants vis à vis de  toutes ces émotions et ces états parfois extrêmes qui nous traversent... Je n'ai malheureusement pas de réponses toutes faites à t'apporter... Ce qui m'a aidé, dans les pires moments, c'est d'exprimer, ici ou ailleurs, par écrit souvent, tous ces ressentis. Aussi désagréables, moches, angoissants soient-ils.... Exprimer tristesse, manque, mais aussi colère, culpabilité... comme des abcès que l'on crève. Exprimer les peurs, les questions, même si on sait déjà qu'il n'y aura pas de réponses arrêtées au bout.... Même si ça nous oblige à laisser sortir des choses que l'on préfèrerait refouler, qui nous brûlent et nous font souffrir au moment où on les laisse éclore à la surface.
Mais surtout: il n'y a pas de de bonne ou de mauvaise manière de faire face. De façon "normale" ou "anormale" de cheminer dans l'épreuve. Écoute toi, du mieux que tu peux chère Anissa. Ne force rien, fais les choses à ton rythme...
Je t'envoie toute mon affection.