Auteur Sujet: Mon amour est sur l'autre rive.  (Lu 3409 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne brigitteeddy

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 15
Mon amour est sur l'autre rive.
« le: 24 Juin 2011 à 13:55:39 »
Bonjour à tous,                                                                                                                                                                                                 J'ai trouvé une aide auprès de votre site.                                                                                                                                                        Mon mari est parti, il y a 5 mois. Après 3 TS., il a réussi. Il n'a pas supporté de se sentir diminué par la maladie,il a commencé à avoir des ennuis de santé , l'année suivante, après notre mariage, il y a 34 ans.                                                                                                         Il n'a pas supporté de se sentir diminué de plus en plus . En 2009, il a de nouveau été opéré 2 fois pontage et cancer. C'était quelqu'un de très dévoué gratuitement envers les amis et la famille. Mais peu de temps avant de passer à l'acte, il m'avait dit" maintenant que je n'ais plus mes 2 bras, que je ne sais plus travailler, on ne voit plus personne de la famille et on ne téléphone plus" J'ai essayé de le rassurer, mais comment être convainquant quand c'est vrai. Depuis son départ, je n'ais plus vu ma belle famille, ni  frère et soeur , sonner à ma porte, reçu par contre des insultes par téléphone. J'ai même eu son frère qui m'a sorti qu'il ne voyait pas pourquoi il viendrait me voir , il ne venait voir son frère que quand il avait besoin de quelque chose...ça a le  mérite d'être clair et net. Je ne demande rien, j'ai compris que je devais continuer ma route seule avec ma fille, qui est aussi suicidaire, et mon petit fils. Même à lui son parrain a répondu absent. Alors que je croyais justement que le rôle du parrain était d'être là en cas de coup dur....et dire qu'il avait réfléchi très longtemps avant d'accepter cette responsabilité. Heureusement il me reste les vrais amis, les voisins, les amis de ma fille ....c'est la plus belle des familles que l'on puisse désirer.  Aujourd'hui, je commence à continuer ma vie en priant beaucoup, en m'occupant de personnes âgées, des voisins, des amis. Je sens beaucoup mon mari autour de moi, je sais qu'il doit partir, que je ne dois pas le retenir mais je crois qu'il n'est pas encore capable de partir plus loin. Je pries pour le réconforter et soutenir toutes les âmes égarées qui nous entourent et Dieu m'est témoin, qu'il y en a beaucoup.  Je n'ais pas de rancoeur envers ma famille , ni la sienne , c'est que je dois continuer ma vie sans eux. Je crois que c'est ma ligne de vie et j'ai décidé de m'y atteler, il y a temps de personnes seules autour de moi que je peux m'occuper tout le reste de ma vie sans ennui, d'apporter de l'écoute, du réconfort et de la tendresse. Merci à tous d'être là, je vous envoies plein de courage, un peu de lumière dans notre nuit.                                                                                                         

Hors ligne slm

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 80
Re : Mon amour est sur l'autre rive.
« Réponse #1 le: 24 Juin 2011 à 14:13:42 »
Bonjour Brigitteeddy

J'ai lu votre réponse à Angelik et ce dernier message. Je vous envie de pouvoir être aussi en paix, 5 mois c'est tellement récent.
Pour moi ce n'est pas supportable que la vie s'acharne comme cela sur moi, mes deux hommes qui m'abandonnent de la même façon
à 20 ans d'intervalle. Le peu de personnes qui sont au courant trouvent cela incroyable et peut être ont ils une arrière pensée en se
disant que cela vient probablement de moi (je deviens à moitiè parano...). J'en arrive à me dire que je porte malheur, que je suis une
femme néfaste, et pourtant je ne suis pas pire qu'une autre. Vous parlez de livre sur l'au delà peut être auriez vous quelques ouvrages
à me conseiller, la vie m'a fait perdre la foi en quoique ce soit, si cela pouvait m'aider à trouver un peu de sérénité et sentir que je ne
suis pas aussi seule que cela.
Merci pour votre message d'espoir

Sylvie

Hors ligne brigitteeddy

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 15
Re : Mon amour est sur l'autre rive.
« Réponse #2 le: 24 Juin 2011 à 22:24:13 »
Bonjour Sylvie,

Merci d'avoir pris la peine de me lire, cela me fait un drôle d'effet, je n'ais personne avec qui parler excepté quelques amis. Et ils sont tellement éprouvés que je ne veux pas les attrister encore plus.  Laissez les gens croire et penser ce qu'ils veulent. Ils ne s'imaginent pas la douleur qu'il y a dans votre vie et c'est si facile de juger. Je sais de quoi je parle, le jour du décès de mon mari, mon beau frère a dit à ma fille lorsqu'elle a demandé ce qu'il voulait et pensait pour l'enterrement : la réponse a fusé comme un coup de poignard " c'est avant qu'il fallait faire quelque chose". Je ne permet à personne de me juger.  Je n'ais à rendre de compte qu'à Dieu. Et je crois que vivre avec une personne malade et condamnée depuis le début de notre mariage, c'est à dire 34 ans alors que le docteur lui donnait 3 ans à vivre, je trouvait que c'était quand même une belle victoire, même si mon mari a lâché les amarres de sa vie. Je ne lui en veux pas d'ailleurs, même si j'ai beaucoup de regrets, même de remords de ne pas avoir su en faire encore plus. C'est vrai que d'être croyante et de lire beaucoup sur le sujet m'aide énormément.
Voici une liste de livre que j'ai déjà lu , certains même à plusieurs reprises, j'y découvre de nouvelles avancées sur ma ligne de vie.
"nous ne mourrons jamais de Bernard Jakoby, "Des signes par milliers, Père Jean Martin et François Brune, "Messages de l'au-delà de Serge Girard, " La vie de l'autre côté, de Michèle Decker", "La vie après la vie du Dr. Raymond  Moody".....Vous trouverez j'espère dans ces lectures un peu de réconfort, d'apaisement face à votre douleur.  C'est certain que je pleure encore mon mari chaque jour , mais je pries chaque jour pour que Dieu nous aides dans cette épreuve pour que nous puissions nous retrouver un jour? quand ce sera l'heure.  Votre attention est également un message d'espoir pour moi et je vous en remercies beaucoup.

Hors ligne Kaliane

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
Re : Mon amour est sur l'autre rive.
« Réponse #3 le: 05 Juillet 2011 à 12:32:46 »
Bonjour à toutes et à tous,

Moi aussi, mon conjoint s'est donné la mort par pendaison il y a de ça bientot 1 an et demi maintenant.
J'avais 20 ans et lui 22 ans. On s'aimaient depuis près de cinq ans, il était mon premier amour, il était ma vie, mon soleil, je l'aimais plus que tout...
On disaient de nous que nous avions une relation quasi fusionelle, on se complétaient tellement...
Ce 1er février 2010, le temps s'est arrêté, figé , quand j'ai découvert la gendarmerie à l'entrée de sa porte.
Je ne pouvais concevoir qu'il était mort, c'était insurmontable. J'ai souvent eu l'impression que mon coeur, ce jour-là, avait explosé en milliers de petits morceaux ou encore qu'on m'avait amputé d'un membre.
Je savais depuis quelques temps qu'il n'était pas en forme et qu'il avait quelques difficultés et j'essayais de le rebooster régulièrement, mais JAMAIS je n'aurais cru qu'il en serait arrivé là. Je n'ai pas connu d'épreuves plus difficile que celle-ci dans ma vie ( bien que je n'ai maintenant que 22 ans.)
Ma force de caractère m'aide énormément, la foi également car j'éspère plus que tout le retrouver là-haut quand mon heure viendra...
Alors vous qui lisez mon message en ce moment et qui connaissez cette souffrance , je tiens à vous dire que quelque soit votre histoire, votre âge ou votre lien avec la personne suicidé : ne JAMAIS, JAMAIS perdre espoir. Quoi qu'il arrive, Ne laissez- pas cette petite lumière dans votre fort intérieur s'éteindre...
Battez-vous! pour vous même, pour l'être aimé disparu, pour votre famille, pour votre vie..car malgré les souffrances que la vie occasione,  il ne faut pas oublier que la vie est un cadeau et qu'on doit se battre pour elle.
Je souhaite beaucoup de courage et de volonté aux personnes concernées par ce message.

Hors ligne Eaux de Mars

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 17
Re : Mon amour est sur l'autre rive.
« Réponse #4 le: 14 Juillet 2011 à 01:58:21 »
Bonsoir,

Que de tristesse et de que de courage pour rebondir et conserver la tête hors l'eau.

Oui il est vrai qu'il y a des sujets qu'il faut taire. On accepte librement de nous entendre un certain moment mais après il vaut mieux se taire. La tristesse est trop lourde...le malaise de savoir quoi dire pour alléger cette tristesse profonde.

Il n'y a pas de petits deuils lorsque la tristesse nous prend sous son emprise.

Mon fils de presque 20 ans s'est pendu dans un parc et un dimanche matin ce sont deux policiers qui sont venus me l'annoncer.
C'était en 2005.
La douleur est différente avec ces quelques années.

Il n'était pas malade, il vivait sa vie à 200km / h. Son mal de vivre ressemblait au mal qui touche tous les adolescents.


Dans votre récit, Briditteeddy, je lis beaucoup de courage et le précieux désir de s'entourer de gens attentionnés et positifs.
Je suis en train de lire MOURIR DE DIRE LA HONTE...quel livre inspirant..ces mots me parlent et me consolent d'une certaine façon.
Mes hommages

Claudette


Hors ligne brigitteeddy

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 15
Re : Mon amour est sur l'autre rive.
« Réponse #5 le: 23 Juillet 2011 à 10:03:38 »
BONJOUR Claudette,Kaliane et tous les autres,
c'est vrai que nous devons garder la foi, le courage de nous remonter , de continuer notre route. Si famille et amis ne sont plus là, laissez les , c'est qu'ils n'ont rien compris.
Je me construit peu à peu une famille de coeur si riche de sentiments que je me dit que je ne dois pas baisser les bras. Au début ma fille me disait que quand elle allait chez ma belle mère, son papa était à côté d'elle très très fâché du comportement de la famille. Le médecin lui a même interdit d'encore aller dans la famille pour qu'il ne l'a détruise pas : il faut dire qu'elle est également suicidaire, je suis déjà arrivée 2 fois, juste à temps.... Alors maintenant, je continue à prier pour mon mari et pour ma fille et mon petit fils qui est très mal dans sa peau. C'est vrai que je n'ai pas perdu la foie, beaucoup de gens se replie sur eux même, mais je sais que je ne peux pas laisser tomber, notre vie ici bas n'est qu'un passage, ce n'est pas là le plus important de notre existence alors je continue de prier, de parler avec mon mari et tous les Esprits de Lumière qui nous aident à accepter, à continuer notre route si escarpée.
 Je vais chercher le livre dont vous faites mention, je lit également beaucoup et je me rend compte que cela me fortifie énormément.
J'espère que mon message sera pour vous tous un message d'espoir


Hors ligne arte

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 20
Re : Mon amour est sur l'autre rive.
« Réponse #6 le: 31 Juillet 2011 à 08:55:42 »
Bonjour,

Je voudrais juste rajouter une phrase, qu'on m'a dite et qui m'a fait du bien.
"Il ne partira que lorsque tu iras bien" c'est aussi pour ça que j'essaie d'aller mieux, pour lui, pour qu'il trouve la paix qu'il cherchait et qu'il mérite.
Je me dis aussi que ce n'est pas parce qu'il aura traverser l'autre monde, qu'il ne sera pas à mes cotés. Il sera là toujours, juste un peu plus haut.

Courage à vous.


Julie
"Le bonheur... c'est du chagrin qui se repose." Léo Ferré