Auteur Sujet: Mon amour c’est suicidé il y a bientôt 4 mois  (Lu 628 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jojulyno

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 78
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Mon amour c’est suicidé il y a bientôt 4 mois
« le: 18 Juin 2019 à 16:15:25 »
Bonjour à tous
En avril je me suis inscrite sur le forum sur vivre le deuil de son conjoint
Cela va faire 4 mois que mon amour c’est suicidé je l’ai retrouvé sans vie dans la voiture où il c’est asphyxié en reliant un tuyau au pot d’échappement ma vie c’est arrêter se jour là et depuis malgré les jours les semaines et les mois qui passe ma douleur est la même
Il est parti en me laissant avec nos enfants
Il est parti rejoindre les anges et il me manque terriblement
Je n’arrive toujours pas à croire que je ne le verrais plus malgré les images de cette terrible journée
Je n’arrive toujours pas à me dire qu’il ne reviendra plus........

Hors ligne vanech

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 105
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon amour c’est suicidé il y a bientôt 4 mois
« Réponse #1 le: 19 Juin 2019 à 00:50:26 »
Bonjour Jojulyno,

4 mois, c'est peu . Le quotidien doit te sembler surréaliste.
C'était le cas pour moi en tout cas et 3 ans après ça le semble encore par moment...
Je n'ai pas trouvé mon compagnon décédé mais j'ai pensé bien souvent à ceux qui ont vécu ce choc . Peux tu en parler autour de toi? Comment cela se passe avec ton entourage?
Quelqu'un parlait de EDMR par rapport au stress post traumatique des dernières images de l'être aimé. Il est surement trop tôt pour que tu fasses la démarche, mais si un jour tu en sens le besoin, cette technique semble fonctionner pour un bon nombre de personnes.

A cette période pour ma part , j'avais envie d'hurler. Je mettais a tête dans l'oreiller pour étouffer les sons , vivant en appartement. D'autres le font en voiture ou dans la nature. Ca fait un bien fou, ce grand cri de détresse . On a bien souvent envie d'hurler notre souffrance à un monde qui continue de tourner sans celui qu'on aime.

Aprés chacun est différent, ce qui peut apaiser un peu l'un ne fonctionnera pas forcement sur l'autre.
Les premiers mois, j'étais incapable de penser à autre chose, j'arrivais à dormir car j’étais à bout d’épuisement mental mais le sommeil n'avait rien de réparateur.

Prends soin de toi du mieux possible .
 

Hors ligne Jojulyno

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 78
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon amour c’est suicidé il y a bientôt 4 mois
« Réponse #2 le: 19 Juin 2019 à 07:59:27 »
Bonjour Vanech
Ho oui mon quotidien est devenue surréaliste c’est un cauchemar dont je sais que je me réveillerais pas
Les premiers temps mon entourage m’en parler surtout ma maman dont je suis très proche mais depuis un moment on en parle plus comme si tout allait bien alors que tout hurle en moi mais ça doit être de ma faute aussi car devant les gens je fais comme si
Découvrir mon amour à étais un cataclysme se jour la j’ai aussi perdu ma vie. Se jour là j’ai dû prévenir sa famille qui m’ont accusé de son suicide étant sa compagne j’aurais dû empêcher son geste ils m’on interdit de venir à l´enterrement si je pose des fleurs au cimetières et qu’ils savent que c’est moi ils l’est enlever je vie très mal cette situation et pourtant j’aurais tellement aimer le sauver arriver plus tôt à là maison pour l’arrêter à temps .
Et il y a les enfants notre fille qui emmène la photo de son papa partout avec elle qui l’embrasse le matin au réveil le soir avant de dormir elle dort avec et notre fils qui me demande quand papa va revenir qu’il lui manque beaucoup qui me parle de tout se que l’on fesais
C’est tellement douloureux

Hors ligne vanech

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 105
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon amour c’est suicidé il y a bientôt 4 mois
« Réponse #3 le: 19 Juin 2019 à 16:01:57 »
Je comprends . Ma mére est pareil, elle m'en parle peu et quand on en parle et quand je me mets à pleurer , elle me dit "on n'en part plus ". Je lui ai expliqué que j'avais besoin qu'elle m'e parle au contraire et qu’auprès d'elle je pouvais me laisser aller même si devant les autres , je fais comme si.
Et elle m'a expliqué en retour que c'était tellement difficile pour elle de me voir ainsi et de se sentir impuissante dans ces moments . Si vous êtes proches  , elle doit se sentir désemparée elle aussi face à ta souffrance. Alors non, ce n'est pas de ta faute du tout, car d'un sens tu veux aussi la protéger .

Paradoxalement, c'est souvent plus difficile de pouvoir écouter et aider les gens que l'on aime  .. .

Tu te réveilleras de ce cauchemar, mais tu te réveilleras toute autre. 

Si j'ai bien compris tu n'as pas  pu aller aux funérailles de ton compagnon??

La famille te rejette la faute, pour ne pas se la rejeter à elle même car dans ces cas là on cherche souvent un coupable à ce geste qui semble si absurde, alors qu'il n'y en a pas.

Si tu ne peux pas  mettre de fleurs au cimetière, peut être as tu un petit coin de jardin ou tu pourrais poser ou planter des fleurs rien que pour lui?

Je ne peux me rendre ou repose mon compagnon, du coup à certaines dates clefs, j'achéte une plante que je mets sur ma terrasse ..

Tu ne pouvais pas le sauver. Moi aussi, je me suis refais le film plein de fois, et si , et si, et si... Ca prendra du temps à accepter. La culpabilité est un sentiment épouvantable, mais c'est aussi ce qui nous humanise et prouve à quel point tu tenais à lui. Ce sentiment s’atténuera (javais du mal à y croire quand on me disait cela au début de mon deuil , et pourtant c'est bien le cas)

Quel age ont tes enfants?

Je ne sais as si tu l'as lu mais je te conseille vivement "le deuil aprés suicide " de Christophe Fauré. Je le conseille souvent aux personnes endeuillées. Il y a peu de livres traitant de ce sujet tabou. Ca aide vraiment à comprendre ce que l'on traverse ce qui peut nous attendre mais donne aussi un peu d'espoir. Pour moi c'est un "guide de survie". Je crois qu'il existe en poche  à présent.

Hors ligne Riane

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 21
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon amour c’est suicidé il y a bientôt 4 mois
« Réponse #4 le: 19 Juin 2019 à 16:37:47 »
Bonjour,
C'est tellement terrible

Le temps semble infiniment long, les premiers mois, la douleur est tellement incommensurable, rien ne peut l'apaiser, sauf le temps, le temps qui ne passe pas. Enfin, la seule chose qui pourrait l'apaiser serait le retour de l'être aimé, le réveil du cauchemar, mais ce n'est pas un cauchemar. Une deuxième chance, pouvoir faire autrement, ré-essayer, mais non, nous ne pourrons pas essayer encore, réparer, il nous faut affronter cette perte insupportable

On a aussi terriblement besoin de se sentir entouré, encouragé et compris. Mais rares sont ceux qui comprennent, et qui peuvent vraiment nous aider. Ils ne savent pas quoi faire, ni comment faire, et nous ne savons pas non plus ce qu'ils pourraient faire pour nous, à part nous ramener l'être aimé ... On est perdu, sans repères, sans rien comprendre, le monde s'est écroulé, on ne sait plus le lire, on ne sait plus où on va, pourquoi on va, on ne sait plus dire. On essaie, on fait semblant, on joue un rôle, faute de pouvoir vivre, être là, sentir, partager. Un fantôme qui sourit pour rassurer les autres. Une douleur ambulante et criante qui se meut un peu.

Quand mon énergéticienne me disait, les premiers mois, que j'arriverai à traverser ça, je souriais sans y croire. J'avais l'impression d'être morte et que seule mon enveloppe se déplaçait, mais que j'étais déjà partie aussi. Et finalement, aussi incroyable que ça l'était, oui, j'ai suvécu. Une partie de moi est bien morte aussi ce jour-là. Mais les autres ont continué à vivre, elles ont "poussé", tissé des tiges et commencé à regagner cette partie. J'ai encore un sacré chemin, mais j'avance doucement et je crois qu'un jour je pourrai retrouver la paix et l'harmonie, et peut-être sortirai-je même plus en paix, plus en harmonie de cette épreuve. Ecoute, douceur, bienveillance envers soi, encore et encore

Ce matin, j'ai trouvé ce site, avec cette page qui donne des conseils pour les personnes qui peuvent nous entourer, j'ai trouvé ça très bien : https://www.vivresondeuil-suisse.ch/le-deuil/comment-aider-quelquun-qui-vit-un-deuil/
Si ça te parle, peut-être pourrais-tu demander à ta maman de lire cette page ?

Hors ligne Jojulyno

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 78
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon amour c’est suicidé il y a bientôt 4 mois
« Réponse #5 le: 19 Juin 2019 à 17:26:48 »
Oui ma maman est désemparée devant ma douleur mais elle m’en dit qu’elle comprend se que je ressens mon papa est décédé quand j’étais jeune donc elle connaît cette douleur terrible que j’ai en moi. Elle voit bien quand je prononce le prénom de mon amour que les larmes me viennent aux yeux
Mes enfants ont 7 ans 1/2 et 1 ans 1/2 c’est aussi très dur pour eux sans leur papa
Pour sa famille au début je leur ai voulue mais aujourd’hui je leur ai pardonné je comprend leur chagrin leur douleur moi j’ai perdue l’homme de ma vie eux ont perdu leur enfant donc je peux imaginer leur immense douleur alors je monte au cimetières discrètement et quand ils monte sur la tombe et demande à leur entourage qui a mis des fleurs les amis de mon amour dise que c’est eux alors qu’elle vienne de moi juste pour que mon ange garde nos fleurs auprès de lui
J’espère qu’un jour je sortirai de se cauchemar ou tout du moins avoir moins mal

Hors ligne vanech

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 105
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon amour c’est suicidé il y a bientôt 4 mois
« Réponse #6 le: 19 Juin 2019 à 21:54:10 »

Pour sa famille au début je leur ai voulue mais aujourd’hui je leur ai pardonné je comprend leur chagrin leur douleur moi j’ai perdue l’homme de ma vie eux ont perdu leur enfant donc je peux imaginer leur immense douleur.


C'est déjà le début d'un cheminement et tout le monde n'en serait pas capable à ta place..
Quant à leur tour , ils chemineront , ils comprendront ( je l'espére) que personne n'est responsable et ainsi tu pourras peut être avoir des rapports apaisés avec ta belle famille.

Comme le dit si bien Riane, les premiers temps on est comme un spectre, comme si la vie se déroulait sans nous .On est juste en mode automatique, en mode "survie".

La pemiére année, j'avais besoin de lire des citations sur le deuil, je pouvais y passer des heures. J'avais également placardé sur mon mur d'entrée une citation du Dalai laima "L'apaisement réside en chacun de nous" , je me le recitais comme un mantra mais sans y croire vraiment. ..Cette carte est toujours affichée dans mon entrée , même si je suis vraiment apaisée à présent. Chacun fait comme il peut pour tenir, des fois des petites choses qui peuvent paraître insignifiantes aux yeux des autres sont de véritables "béquilles" pour celui/celle qui traverse cette epreuve.

Hors ligne vanech

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 105
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon amour c’est suicidé il y a bientôt 4 mois
« Réponse #7 le: 19 Juin 2019 à 22:28:45 »
Riane, le lien que tu as intégré à ton post m'a rappelé ce texte que j'avais trouvé sur un site et partagé ici il y a de celà plus de deux ans à présent.

Je me permets de le partager ici . Peut être qu'il pourrait t'être utile pour le partager avec ta mère ou d'autres proches.

"J’ai vécu une perte dévastatrice. Je mettrai du temps, peut-être des années, à surmonter
le deuil qui m’afflige. Pendant un certain temps, il est possible que je pleure plus que
d’habitude. Mes larmes ne signalent pas la faiblesse, un manque d’espoir . Elles
représentent la profondeur de ma perte et elles signalent ma convalescence.
Il se peut que je me mette parfois en colère sans raison apparente. Le stress du deuil accroît
l’intensité de mes émotions. Pardonne-moi s’il m’arrive de sembler irrationnel.
J’ai besoin de ta compréhension et de ta présence plus que de tout autre chose. Si tu
ne sais pas quoi dire, touche-moi, caresse-moi, mais laisse-moi savoir que tu t’intéresses
à moi. S’il te plaît, n’attend pas que je t’appelle. Je suis souvent trop fatigué pour
même penser à me servir du téléphone et à demander l’aide dont j’ai besoin.
Ne me laisse pas m’éloigner de toi. Au cours de l’année qui vient,
j’aurai plus que jamais besoin de ta présence.
Si, par hasard, tu as déjà vécu une épreuve qui ressemble quelque peu
à la mienne, partage-la avec moi. Tu ne me blesseras pas.
Cette perte est la pire chose qui me soit arrivée. Toutefois je la surmonterai et je survivrai.
Je ne me sentirai pas toujours comme en ce moment. Je recommencerai à rire."

Hors ligne Jojulyno

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 78
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon amour c’est suicidé il y a bientôt 4 mois
« Réponse #8 le: 19 Juin 2019 à 22:36:31 »
Bonsoir Vanech
Oui j’espère qu’un jour ma belle famille me pardonnera de n’avoir pas réussi à sauver leur fils moi je leur pardonne et cela me fais du bien
Depuis oui j’ai l’impression de regarder ma vie les jours passe sans vraiment savoir comment heureusement que les enfants sont là
Dernièrement j’ai réussi à réécouter les musiques que l’on mettais en voiture tout le monde me disais que j’etai folle que cela aller rajouter  de là à celle que j’avais déjà mais alors que je pensais comme eux cela m’as fais du bien c’est peut être bête mais réécouter ses chansons m’on fais sourire car je nous revoyais ensemble dans la voiture ou à la maison et que l’on chanter et ça m’a fait du bien

Hors ligne vanech

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 105
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon amour c’est suicidé il y a bientôt 4 mois
« Réponse #9 le: 20 Juin 2019 à 18:29:51 »

Dernièrement j’ai réussi à réécouter les musiques que l’on mettais en voiture tout le monde me disais que j’etai folle que cela aller rajouter  de là à celle que j’avais déjà mais alors que je pensais comme eux cela m’as fais du bien c’est peut être bête mais réécouter ses chansons m’on fais sourire car je nous revoyais ensemble dans la voiture ou à la maison et que l’on chanter et ça m’a fait du bien


Tu es la seule à savoir ce qui peut te faire du bien.
Je comprends ce que tu veux dire. On écoute ces chansons  le coeur ampli de tristesse mais en même temps ce sont des instants de douceur qui nous relient à notre bien aimé.Alors on pleure tout en souriant en pensant aux beaux moments qui nous appartiennent à jamais.